Mesure Du Discours
Observatoire de la campagne preisdentielle 2017
CNRS
UNICE
 
UCA
Jean-Luc Melenchon
Jean-Luc Melenchon
Benoit Hamon
Benoit Hamon
Emmanuel Macron
Emmanuel Macron
François Fillon
François Fillon
Marine Le Pen
Marine Le Pen

Rechercher un mot et afficher ses cooccurrents





C' est en cette occasion d' être capable de tranquillement sereinement de résister aux puissants qui vous commandent de rentrer dans le troupeau , de congédier les aboyeurs d' un système qui n' a pour seul objectif que de survivre , des aboyeurs à la voix qui déraille et à l' esprit qui se brouille , les aboyeurs qui commencent , vous le constatez à perdre les illusions d' une victoire qu' ils croient de droit et qu' ils avaient peoplement partagée à la rotonde avec un peu trop d' empressement , je dis aux Français dégagez -les !

Voir une autre phrase-clé


Qui utilise le plus le mot «victoire» ?
Distribution statistique du mot chez l'ensemble des candidats de la campagne 2017
Les thèmes autour du mot «victoire»
Analyse multi-couches de la cooccurrence autour du mot choisi dans le discours du candidat
Marine Le Pen le 27 avril 2017 Voir la source

Mes chers compatriotes ,

Mes chers compatriote , de métropole d' outre-mer - il ne faut jamais l' oublier et de l' étranger - chers amis , confidences pour confidences , si j' ai décidé de lancer mes réunions de ce second tour de l' élection présidentielle dans votre belle cité niçoise , ce n' est pas tout à fait un hasard . Ce n' est pas un hasard , votre belle cité ensoleillée , cette cité rayonnante et patriote a toujours fait aux idées nationales un accueil si particulier si chaleureux , si bienfaisant . Je voulais vous en remercier . Pour tout vous dire , il me semblait éloquent de lancer cette bataille du second tour qui est une nouvelle campagne distincte de la première d ans cette cité illustre que les Grecs appelaient Nikaïa , c'est-à-dire celle par qui est arrivée la victoire .

C' est sous ces auspices et avec cette ambition que nous plaçons notre engagement dans ce second tour , non seulement nous pouvons gagner mais nous allons gagner . La victoire du peuple , nous la Construisons pas à pas . Durant la campagne du premier tour , nous avons tranquillement amené les candidats , tous les candidats y compris les plus récalcitrants à parler de la France , à sortir le drapeau national , à chanter la Marseillaise . Vous savez , c' est là avec la marque d' une victoire symbolique des Patriotes un petit caillou blanc sur le chemin de la victoire . Cette poussée a été si prégnante que même Monsieur Macron , qui prononce ses discours en anglais ou accuse la France de crimes contre l' humanité quand il est à l' étranger , tente - ça fait presque sourire - d' usurper le titre de patriote . C' est le pyromane qui veut se faire passer pour le pompier . La deuxième victoire , c' est le niveau historique de voix que nous avons rassemblé : 7 millions 700.000 voix ce qui est d' ores et déjà le record absolu des patriotes ! La troisième victoire … La troisième victoire , mes amis , c' est ce qu' un de mes adversaires du premier tour a appelé - non sans à propos d'ailleurs - le « dégagisme » . Nous avons vu les partis anciens sombrer , d'abord auto-mutilés par la parodie importée des Etats-Unis des primaires , puis renvoyés aux oubliettes sous l' effet de la volonté populaire . Ce grand mouvement démocratique qui congédie une classe politique usée et des coalitions artificielles d' intérêts ouvre la voie à la grande recomposition politique que le pays attend et que le scrutin du premier tour a fini par imposer . La quatrième victoire , c' est celle de notre projet qui a su convaincre et faire venir aux urnes une foule de Français .

Notre projet d' espérance a su attirer par sa grande cohérence , sa capacité à montrer que notre pays ne pourra rien tant qu' il ne sera pas libre .

Sûr de ses valeurs sûr de ces trois mots qui forment notre devise républicaine la liberté l' égalité et la fraternité .

Enfin … Il n' y a rien à faire , ça me donne toujours la chair de poule d' émotion . Enfin , la victoire finale , celle qui va conduire le peuple à l' Elysée . Nous allons la construire en décryptant le Macron dans le texte , en montrant en quoi son programme est destructeur pour notre pays en quoi il est fondamentalement contraire aux valeurs et à l' aspiration à la justice qui tissent le lien national qui unit les Français entre eux et qui est pour nous si important .

Voyez , derrière les phrases creuses fabriquées par les communicants et prononcés par un orateur souvent sentencieux et narcissique , il y a en effet un projet de dilution de notre pays de ses valeurs de ses repères de sa justice sociale , de son unité .

Monsieur Macron est notre antithèse parfaite . Son projet mondialiste oligarchique immigrationniste , individualiste , et ultra-européiste va à l' exact inverse du nôtre . C' est pourquoi , mes chers compatriotes , le choix dans cette élection est clair et c' est formidable , et c' est enthousiasmant , et cela explique l' ambiance joyeuse qui caractérise cet entre deux tours . On sent qu' il s' est passé quelque chose dans le pays qu' une énergie s' est enfin libérée et que la machine à briser les rêves s' est enrayée . Car oui , mes amis , je vous le dis cette élection présidentielle est un référendum pour ou contre la France ! Moi , je vous appelle à choisir la France ! Pas Monsieur Macron , c' est sûr , dont justement le projet est la dilution de la France . Son horizon , c' est la déconstruction de la France , de ses valeurs de son unité en tant que peuple , de son modèle d' Etat nation protecteur et juste . Rien d' étonnant que l' ancien conseiller et ministre de l' Economie de François Hollande ait pour soutiens emblématiques des personnalités aussi diverses que Daniel Cohn-Bendit , Laurence Parisot , l' ancienne patronne du Medef , les islamistes de l' UOIF , le président de la Commission européenne , bien sûr les patrons de presse , mais aussi Robert Hue , Manuel Valls , ou Christian Estrosi . Merci , merci , il mérite largement cet opprobre . Leur point commun à tous , c' est évident , ils sont la politique de la France depuis des décennies et notamment du dernier quinquennat . Ils sont l' oligarchie qui nous a menés là où nous sommes . Ils sont l' oligarchie qui a choisi depuis longtemps son camp , celui du banquier Macron et qui voudrait l' utiliser pour recaser 5 années de plus ses hommes ses réseaux , ses élus ses politiques . Emmanuel Macron est un banquier d' affaire et je pense qu' il avait toutes les qualités pour être un bon banquier d' affaires . Je comprends d'ailleurs qu' il ait eu ces promotions et soit rapidement devenu associé gérant . Il a le caractère pour cela , il a l' insensibilité qu' il faut à ce métier , cette capacité à prendre des décisions dans le seul objectif du profit , de l' accumulation d' argent , sans aucune considération pour les conséquences humaines de ses décisions . Oui , savoir rayer quelques centaines d' emplois comme il voudrait le faire pour Whirlpool , sans état d' âme , l' usine doit délocaliser pour que les dividendes des actionnaires augmentent encore mais pas de souci , no problem , « une anecdote » , comme l' a appelé son mentor Monsieur Attali . « C' est comme si c' était fait » , nous répond Monsieur Macron . Rayer d' un trait de plume les emplois , rayer d' un trait de plume l' avenir de centaines de familles , de gamins . C' est ça la banque , c' est ça la finance , c' est ça l' univers de Monsieur Macron dans toute sa froideur dans toute son horreur . Il fallait au système un candidat qui puisse au mieux défendre les intérêts de la haute finance .

Il fallait un candidat qui puisse avoir cette distance par rapport à l' humain , il fallait quelqu'un qui puisse totalement s' abstraire d' une variable qui ne compte plus , celle de la vie des hommes . Un candidat qui ne voit pas un pays mais un territoire , qui ne voit pas un peuple mais une population , le système a trouvé cette personnalité adaptée et en un temps record l' a métamorphosée en candidat , lui a donné tous les réseaux et tous les soutiens qu' il fallait pour rapidement en devenir le bras armé . Le système l' a d'ailleurs paré de tous les atours pour qu' il puisse séduire , quand on prend un peu de distance qu' on y réfléchit bien on comprend que le sourire est artificiel , il est une des composantes du mixte marketing qu' il fallait à ce candidat pour qu' il puisse faire l' affaire . Des mots gentils , ça n' a pas duré très longtemps . Tout droit sorti des algorithmes qui construisent ses discours , les belles formules tout cela n' est que packaging , mais le vice caché le vice caché , c' est qu' il s' agit fondamentalement de la plus pure synthèse du système . C' était la personnalité parfaite qu' il fallait au système et les plus beaux habits lui ont été donnés pour que les Français puissent acheter le produit . Aïe . Le second tour est arrivé , le vernis craque . Parce que les démonstrations que nous faisons , tous les jours permettent d' aller au-delà des apparences , d' aller un peu plus loin et de comprendre le sinistre projet du système qui s' incarne en Monsieur Macron , chaque jour un peu plus . Nous mettons en lumière le vrai Macron et logiquement , très logiquement la fébrilité s' empare de Monsieur Macron . Ces coups de sang de plus en plus nombreux , ces moments dérangeants où il perd ses nerfs n' hésite pas à invectiver quiconque lui tient tête viennent de cela . Il ne supporte pas que nous aidions les Français à aller au-delà des apparences qu' on voudrait nous vendre . Il ne supporte pas que nous révélions la réalité du projet Macron . Il ne peut pas accepter que le brouillard se lèv et que le jour se fasse sur ces points fondamentaux . Qui est Monsieur Macron et quelles ambitions sert -il réellement ? Nous avons , non seulement le droit mais le devoir de prévenir les Français . Au nom d' une prétendue modernité , il ne propose rien de moins qu' une guerre éclair contre les travailleurs , avec une loi El Khomri à la puissance mille même pas débattue au Parlement mais par ordonnance , ce n' est même plus le 49-3 de Monsieur Valls , c' est la destruction de droits fondamentaux par décret . Moi , je crois à la nation et donc à la solidarité nationale qui nous oblige à toujours améliorer la situation des plus faibles . Je crois que quand on est patriote on ne peut pas être heureux tout seul quand son peuple ne l' est pas . C' est la raison pour laquelle mes amis je combats la dérégulation totale la concurrence déloyale la précarisation organisée , c' est pourquoi j' abrogerai par exemple la loi El Khomri car elle est injuste et foncièrement inefficace .

C' est pourquoi je relèverai le minimum vieillesse et l' allocation adulte handicapé qui sont actuellement en dessous du seuil de pauvreté . C' est pourquoi je veux redonner de l' oxygène aux familles qui ont tant souffert ces dernières années .

Lorsque Monsieur Macron prétend que la culture française n' existe pas mais ce n' est pas seulement la preuve d' une ignorance inquiétante , comme tout mondialiste , il se situe dans la logique qui veut que les hommes ne se reconnaissent aucune filiation culturelle aucun héritage , aucune racine . Et oui une salle de marché par définition n' a pas de culture . Sa vision a sa cohérence , celle d' une vision exclusivement marchande de l' homme , de la France et du monde où les êtres les choses et les actes n' ont de valeur que s' ils peuvent être vendus achetés ou générer des bénéfices . Nous nous situons à l' inverse de cette vision . Nous nous avons conscience d' être les maillons d' une chaîne qui nous relie à nos parents et nos grands-parents mais aussi à nos enfants et nos petits-enfants . Nous ne sommes pas , mes amis , Nous ne sommes pas de nulle part . Nous sommes d' un pays la France qui est une famille de familles .

Nous sommes d' une culture d' une civilisation française , oui nous choisissons la France clairement , ces éléments de patrimoine immatériel , nous les transmettrons après les avoir reçu et fait fructifier . Chaque fois qu' un palais national est bradé à l' étranger chaque fois qu' un fleuron national est vendu à l' étranger , j' ai comme beaucoup de Français un pincement au cœur . Nous sommes pour une France qui transmet et se transmet , pour une école où on apprend non seulement les savoirs élémentaires lire , écrire , compter , mais aussi l' histoire de France et l' amour de la patrie . Nous ne voulons pas que Monsieur Macron , après son ancienne collègue de gouvernement Mme Vallaud-belkacem , fasse de nos enfants des cobayes , des méthodes pédagogistes les plus ineptes . J' aime trop l' école pour la confier à des faiseurs d' expérience . L' école que nous voulons , c' est une école où chaque Français quelle que soit son origine , qu' ils soient français par filiation ou Français d' adoption apprendra qu' il a des droits mais aussi des devoirs , qu' il appartient à un grand pays dont il a toutes les raisons d' être fier , que la France a beaucoup apporté au monde et qu' elle a encore beaucoup à lui apporter . J' insiste sur ce point , je parle à tous les Français , je ne fais aucune exception .

Chers compatriotes , je ne regarde pas votre origine votre religion ou votre orientation sexuelle ou votre couleur de peau et je vais même vous dire , ça ne m' intéresse pas . Ce qui m' intéresse , c' est vous . Ce qui m' intéresse , c' est votre bonhe , c' est ma capacité de futur chef d' Etat à vous apporter , sécurité , prospérité , apaisement .

Je suis pour l' unité nationale , pour l' assimilation et pas le communautarisme . L' engagement que je prends devant vous , c' est de tout faire pour vous arracher au mal être collectif dans lequel notre pays a été plongé depuis bien trop longtemps . Le territoire que veut administrer Monsieur Macron vivra sous le règne du laisser-aller , du laisser-passer , du laisser faire .

Le laisser-aller , c' est le laxisme généralisé vous savez celui qui comme sous François Hollande organise l' impunité des délinquants , celui qui laisse les communautés s' organiser entre elles avec leurs règles à côté et parfois contre les règles de la République , le laxisme qui laisse bafouer le principe de laïcité et sous couvert de religion laisse se multiplier les provocations idéologiques de la part d' islamistes dans les cantines , dans les hôpitaux , dans les rues , sur les plages et dans les entreprises . Or , on le voit avancer doucement , Monsieur Macron détourne l' argument pour faire entrer progressivement la religion dans l' entreprise . Je le dis clairement , je ne veux pas laisser les chefs d' entreprise aux prises avec des revendications religieuses . Ils ont assez de contraintes comme cela pour ne pas en rajouter . Et surtout , je crois que la laïcité est la règle qui permet la juste et paisible cohabitation des croyances ou des non-croyances . Je serais la présidente de la laïcité .

Le laisser-passer , c' est la France hall de gare qui n' est plus qu' un terrain vague , une France que l' on a privée de la protection de ses frontières , une France qui est soumise en vertu du principe de libre circulation totale érigée en dogme à une immigration de masse , à la concurrence déloyale de produits importés à la concurrence des travailleurs détachés à l' entrée de produits agricoles dispensés de toutes normes sanitaires ou environnementales . Dans une tribune , dans Le Monde en septembre 2015 , Monsieur Gattaz le patron du Medef écrivait les migrants sont un atout pour la France . C' est donc très logiquement , il faut admettre quand même que cet homme qui préfère son portefeuille à son pays soutient Monsieur Macron , celui qui lors de la cérémonie d' adoubement par Madame Merkel a félicité la chancelière d' Allemagne pour l' accueil d' un million cinq cent mille migrants . D'ailleurs , il a clarifié son projet puisqu'il a déclaré « l' immigration ne devrait pas inquiéter la population française » c' est ainsi qu' on retrouve la population , « elle se révèle » dit -il , « L' immigration , une chance , d' un point de vue économique culturel et social » . Je vous le dis , l' élection de Monsieur Macron , ce sera la poursuite et sûrement l' accélération de la submersion migratoire . Cette élection est donc aussi une consultation des Français sur l' immigration massive . Immigration massive , stop ou Encore ? Stop ! Stop ! Stop , mes chers amis , mais pas par manque de générosité , mais par simple réalisme . Je préfère mille fois une France qui œuvre à la paix du monde et à la résolution des conflits au Moyen-Orient , une France qui soutienne le développement de l' Afrique à une France laissée à l' abandon migratoire , une France qui fait semblant d' accueillir des millions de migrants alors qu' elle sait parfaitement qu' elle n' a pas les moyens de le faire et que son modèle social sera encore plus affaibli encore . Pour moi , il n' y a aucune ambiguïté , je redonnerai immédiatement des frontières à la France parce que moi je choisis la France . Je suis pragmatique alors je ramènerai le solde migratoire à 10.000 par an . Je favoriserai la création de campements humanitaires dans des zones sécurisées des pays d' origine qui sont en crise . Ce n' est pas en déplaçant les problèmes qu' on les règle .

Le laisser-faire , enfin c' est la déréglementation généralisée qui verra le démantèlement de l' Etat des services publics de nos systèmes de santé de notre droit du travail . Entreprises , pour ma part , je n' accepte pas que le droit du travail soit négocié par entreprise . Chez Monsieur Macron , on tente de nous vendre cette idée au motif apparemment louable de permettre une adaptation par entreprise , mais en réalité négocier le droit du travail comme par exemple la durée du travail par entreprise revient à lancer dans une même branche une course au dumping social , avec une prime pour qui ? Pour le moins disant social . A ce jeu toutes les petites entreprises qui n' ont pas les moyens de cette concurrence déloyale généralisée entre entreprises françaises disparaîtront au profit des grands groupes . On voit bien les effets pervers , ou plutôt les effets recherchés des dispositifs prétendument sympathiques proposés par mon adversaire . Ajoutez la concurrence déloyale nationale à la concurrence déloyale internationale : la double peine ! Mais vous savez , cette aspiration de l' oligarchie n' est pas nouvelle , j' ai retrouvé un texte du 19ème qui disait : « Ce que nous ne voulons pas c' est que le capital international aille chercher la main d' œuvre sur les marchés où elle est le plus avilie , humiliée , dépréciée pour la jeter sans contrôle et sans réglementation sur le marché français et pour amener partout dans le monde les salaires au niveau des pays où ils sont le plus bas » . Vous admettrez avec moi que la gauche a bien changé . L' auteur de cette exhortation s' appelait Jean Jaurès .

Communautarisme , droit du Travail éclaté , domination de l' économie par les grands groupes , inégalités dans l' accès aux services publics , soumission aux oligarchies , submersion migratoire , la disparition des communes privées de leurs ressources fiscales , le pays que veut Monsieur Macron n' est plus la France . Ce n' est d'ailleurs plus un pays , c' est un espace , un terrain vague , une salle de marchés où il n' y a plus que des consommateurs et des producteurs , ce n' est plus une nation mais une société multiculturelle éclatée . Ce n' est plus la République française , notre démocratie mais un régime oligarchique où domine une caste au service des puissances de l' argent , une société où la seule loi est la loi du plus fort . Dans le monde globalisé auquel aspire Monsieur Macron et qu' il nous présente comme heureux , tout se vend et tout s' achète , il n' y a plus que des rapports d' argent entre les gens , plus rien n' est gratuit et plus personne n' est généreux . Tout devient un produit de consommation , tout est jetable , même les hommes , les femmes leur ventre et à terme les enfants .

Pour nous , cette marchandisation du monde est intolérable .

À ceux auxquels Monsieur Macron fait miroiter les mirages de sa mondialisation sauvage , je dis : attention de ne pas vous retrouver du mauvais côté de la barrière . Comme à la Rotonde , son Fouquet's à lui , seuls quelques initiés seront à la fête . Les places au sein de l' oligarchie sont réduites et réservées . C' est un monde , donc d' asservissement du plus grand nombre par une oligarchie qui se reconnait entre elle , s' adoube entre elle .

C' est un régime où le pouvoir disparaît aux mains d' autorités que personne ne connaît , ni ne contrôle , c' est la négation de la démocratie qui au contraire fait reposer le pouvoir sur le peuple . Une France sous tutelle totale de l' Union européenne où des commissaires non élus à Bruxelles des banquiers centraux à Francfort décident de vos vies sous l' influence de puissants lobbies sous l' influence du monde de la finance . Elue présidente , je ferai tout le contraire . Je choisirai la France , sa démocratie , sa république . Et c' est pourquoi , je ferai dès septembre un référendum constitutionnel pour renforcer notre démocratie de proximité . Il y aura beaucoup de choses dans cette révision constitutionnelle , réduction importante du nombre de députés et de sénateurs . Référendum d' initiative populaire pour la démocratie directe , meilleure représentation des minorités politiques au Parlement . Grâce au suffrage à la proportionnelle , un autre temps les institutions héritées du Général de Gaulle , institutions auxquelles je suis fondamentalement attachée , ce référendum réaffirmera que la République ne reconnaît aucune communauté .

En France , il y a une communauté , c' est la communauté nationale . Vous avez encore là , compris que le grand enjeu de cette élection est la mondialisation . Certes la mondialisation est là - je ne le nie pas - je veux la dompter sans angélisme , en mettant la France dans les conditions d' en tirer le meilleur et non le pire . Alors que mon adversaire vous propose de s' y précipiter avec une logique individualiste et fratricide de concurrence généralisée . Entre nous et entre entreprises je vous propose d' y faire face . Groupés au sein de la nation , réunis par notre sentiment national , donc appuyés par nos moyens d' Etat en utilisant la solidarité nationale et notre intelligence collective comme un tremplin , c' est ainsi dans l' unité et dans les synergies entre nous que le pays retrouvera les chemins de la croissance de la prospérité et du plein emploi , c' est ainsi que chacun retrouvera pour lui-même et pour les siens les meilleures chances de réussite . Dans ce contexte de guerre économique impitoyable , où les moins lucides sont condamnés , je serai une présidente qui vous protège qui mettra en œuvre le patriotisme économique en faveur de nos entreprises qui pour les salariés et les retraités développera votre pouvoir d' achat . Et pour tous . Garantira Notre système social et tout particulièrement notre système de santé . Oui , je l' assume totalement , cette notion de protection est au cœur de mon projet . Premier devoir de l' Etat et donc du chef de l' Etat , c' est de vous protéger . Je l' ai dit hier aux salariés en grève de Whirlpool à Amiens , je leur ai dit directement sur le lieu de leur grève . Je leur ai dit que je ne laisserai pas faire les délocalisations , que je mettrai une taxe de 35 % sur l' importation de produits issus de délocalisations , que leur usine ne fermera pas . Si je suis élue , parce que c' est le rôle de l' Etat de retrouver un repreneur et de mettre sous sa protection cette usine le temps d' y parvenir voilà ce que je leur ai dit et l' accueil enthousiaste qui m' a été fait s' explique par la continuité et la sincérité de mon message . Il s' explique aussi par le fait qu' ils savent que depuis des mois , nos militants , nos élus locaux sur place sont en permanence avec eux à les soutenir à tenter de médiatiser leur cause et leurs revendications . Monsieur Macron , lui a d'abord tenté de leur échapper en se réfugiant dans un bureau aseptisé à 10 kilomètres de là . Et puis il a été forcé de venir il a été très mal accueilli par les travailleurs . Mais pourquoi ? Parce que tout simplement ils ont compris qui était vraiment à leurs côtés et qui ne l' est pas . Ils savent que Macron c' est la banque , la finance , l' Union européenne dans sa forme la plus radicalisée . Et qui veut faire un gouvernement de la zone euro et puis un impôt européen ? Ça , c' est comme dans les contrats d' assurance , c' est en tout petit avec un astérisque . Faut vraiment regarder de très très près . Ils savent bien , les salariés de Whirlpool et tous les autres qui sont menacés ou ont été victimes de délocalisations , Monsieur Macron a déjà bradé tant de fleurons nationaux quand il était ministre de Hollande et que jamais à un instant il a eu le souci du travailleur . Voilà , la différence fondamentale entre deux visions du monde et dans cette vision du monde que nous portons la sécurité des Français est une priorité .

Je n' oublie pas , je n' oublie évidemment pas que nous sommes ici dans une ville française martyre du terrorisme islamiste , une ville blessée à jamais par l' image de ces enfants broyés , de ces femmes et de ces hommes arrachés à la vie , de ces vies brisées , un soir d' été , un soir de fête , un soir de liesse nationale . 86 morts dont 13 petites vies effacées par la barbarie venue d' un autre âge . Nous leur devons un hommage que je leur ai rendu le 13 février dernier en me rendant sur la Promenade des Anglais . Nous nous ne voulons pas oublier . Nous leur devons le souvenir dans nos mémoires meurtries . Parce que notre pays est en guerre , je serai un chef d' Etat et le chef des armées qui mènera la guerre au terrorisme islamiste non pas avec l' intention légère et irresponsable d' habituer les Français à cette horreur mais avec la détermination d' éradiquer cette idéologie sanguinaire . Ici à Nice , dans cette ville frappée si durement par le terrorisme , je répète que je ne ferai preuve d' aucune faiblesse . Face au fondamentalisme islamiste et à cet égard , mes amis , à cet égard comment accepter que Monsieur Macron puisse au lendemain d' un attentat qui a coûté la vie à un policier Xavier Jugelé , répondre comme un gamin sèche à un oral : « je ne vais tout de même pas inventer un programme contre le terrorisme dans la nuit » . Mais quelle inconvenance ! Quelle désinvolture ! Quelle indécence ! Ce n' est pas l' idée que je me fais de la fonction présidentielle et donc de l' attitude du chef de l' Etat . Pour nous , il n' y a pas l' ombre d' un doute . Tout doit être fait pour éradiquer les groupes terroristes ici et sur tous les continents puisque l' offensive meurtrière est mondiale . Nous devons aider militairement et si nécessaire économiquement les Etats qui luttent contre le terrorisme , comme par exemple le Tchad , le Mali , l' Egypte , les services de renseignements doivent coopérer et les renseignements recueillis doivent être réellement exploités . Les étrangers islamistes fichés S qui vivent chez nous doivent être expulsés . J' en appelle à la sagesse et au bon sens des Français . Qu' on me donne une raison , une seule pour garder sur notre territoire des étrangers qui collaborent avec une idéologie totalitaire qui veut la mort des Français ? Les binationaux en lien avec l' idéologie islamiste doivent être déchus de leur nationalité et expulsés . Les Français qui adoptent l' idéologie de l' ennemi doivent être traduits devant les tribunaux et punis . Les lois existent , il suffit de les appliquer .

Moi présidente , ces lois seront appliquées sans faiblir . En quelques semaines , je vous le promets . La France aura pris toutes les dispositions nécessaires pour se mettre à l' abri des fichés S et en totale conformité avec notre Etat de droit . Les mosquées radicales seront fermées , les prêcheurs de haine expulsés . Les associations faux-nez du salafisme et des Frères musulmans seront dissoutes . Avec moi , ayez la certitude que les droits des femmes aujourd'hui contestés par l' obscurantisme islamiste seront garantis à toutes les femmes de France . Avec moi , la sécurité n' ira pas à l' encontre de la liberté en tout cas de la liberté des honnêtes gens . Je veux le dire et le répéter mon projet n' ira pas à l' encontre des droits des étrangers qui respectent nos lois . Ils bénéficieront de l' entière protection de la loi et de l' Etat . Tout au contraire , comme pour les citoyens français , cette sécurité retrouvée leur sera profitable dans leur vie quotidienne . Enfin , notre sécurité n' ira pas à l' encontre de l' Etat de droit puisque c' est justement par application effective de notre arsenal antiterroriste que nous la rétablirons , pour mener cette lutte contre le terrorisme à l' intérieur comme à l' extérieur . Il nous faut retrouver des moyens de renseignement et la puissance d' action nécessaire .

Elue présidente de la République , je déciderai l' embauche de 6.000 douaniers de 15.000 policiers gendarmes , de 50.000 militaires . Sous mon mandat , ils seront dotés des moyens techniques matériels et juridiques nécessaires à leur action . Nous protégerons nos forces de sécurité publique afin qu' ils protègent encore plus , avec encore plus d' efficacité tous les citoyens et parce qu' ils sont en première ligne dans le combat pour la sécurité des citoyens et on l' a vu dans le meurtre de cette jeune policière municipale par le sinistre Coulibaly , j' instaurerai l' armement des polices municipales . Nous n' avons pas le droit de nous priver d' un seul moyen utile de nous défendre . La présomption de légitime défense sera établie pour les policiers et puis la chaîne pénale suivra . Les moyens de la justice seront renforcés , les magistrats les greffiers , mais aussi en créant et en libérant des places de prison , mais pas de la même manière que Madame Taubira l' avait suggéré , nous libérerons un certain nombre de places et même un nombre certain par des accords avec les pays d' origine qui seront conclu pour permettre l' exécution de la peine , de nombreux criminels et délinquants étrangers dans leur pays . L' incarcération des islamistes sera adaptée pour empêcher tout prosélytisme sectaire parce qu' il faut quand même bien admettre qu' un certain nombre de nos prisons sont devenues de véritables universités de la charia . 40000 places de prison seront tout de même créées pour ne pas laisser penser à quiconque que l' absence de place dispensera de l' exécution de la peine . Mais , la grande mesure essentielle , urgente , décisive et que mon adversaire combat c' est la restauration de nos frontières nationales . Je vous rappelle que j' ai réclamé cette mesure aux gouvernements irrésolus qui se sont succédé sans succès après chaque attentat . Comment croire que l' on est protégé quand les terroristes circulent librement que les armes transitent librement que les djihadistes qui reviennent de Syrie ne sont plus surveillés dès qu' ils franchissent l' espace Schengen . C' est la première mesure que je déciderai , dès ma prise de fonction . Disons -le , le rétablissement des frontières aurait également le mérite de nous protéger des trafics , les armes , la drogue , les faux médicaments . Je le rappelle , la frontière n' est pas un mur , elle est un filtre , elle ne règle pas tout , mais son absence aggrave considérablement notre vulnérabilité .

Sur tous ces sujets qui concernent aussi bien le terrorisme islamiste que notre sécurité nationale , quel silence de la part de monsieur Macron ! Quel silence ! Inquiétant . Alors que le chef de l' Etat est justement là pour assurer l' intégrité du territoire et la sécurité de nos compatriotes . En matière de sécurité , il est largement temps , pourtant , de remettre un peu d' ordre . La tolérance zéro et la fin de l' impunité , en clair la certitude des poursuites des sanctions et des peines , le retour des peines planchers , la reconduction à la frontière des criminels étrangers à l' issue de leur peine . Mais pour pouvoir reconduire les délinquants à la frontière et donc s' en protéger , encore faut -il qu' il y ait des frontières . L' application de la loi mais de toute la loi partout . Les zones de non-droit c' est fini . En matière de sécurité , mon projet est clair : la protection à l' intérieur , la puissance à l' extérieur .

À l' échelon international , vous le constatez le monde change , un monde ancien disparaît . L' élection du président Trump , en Amérique , L' arrivée au pouvoir de Theresa May en Grande-Bretagne , l' affirmation de la Russie comme une puissance mondiale et l' Afrique qui attend désespérément une France partenaire avec une diplomatie fondée sur l' équilibre et l' indépendance avec pour fil conducteur le respect de tous les peuples et des nations . Je crois être la mieux placée pour parler à ce nouveau monde qui émerge sous nos yeux et pour y faire entendre vraiment la voix et les intérêts de la France . Je voudrais rappeler ici que nous avons été ceux qui nous sommes le plus opposés au cours des années passées aux différentes guerres qu' avaient lancé les uns et les autres . Je serai une présidente qui cherchera partout la paix et cette paix passe par le respect que l' on doit à chaque nation et la fin de l' attitude belliciste du gouvernement de la France et la fin aussi de ce deux poids deux mesures qui insupporte nos partenaires internationaux . Une présidente qui n' oubliera pas que notre pays est l' un des cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l' ONU , l' une des seules puissances nucléaires et donc une grande puissance qui a une responsabilité mondiale particulière . Un pays de surcroît tourné vers la mer dont je souhaite le développement de la politique et de l' économie , un pays mondial où l' outre-mer tient une place toute particulière trop souvent oubliée . A ce titre , permettez -moi de remercier chaleureusement ce soir nos compatriotes d' outre-mer qui m' ont fait l' immense honneur de me placer en tête du premier tour de cette élection , sur la globalité , de cette France du bout du monde . Permettez -moi aussi en votre nom d' apporter un soutien total aux policiers blessés à la Réunion par un islamiste . Françaises et Français d' outre-mer , vous connaissez mon affection pour vous , sachez que vous ne serez plus jamais laissés de côté , inégalement , traités , abandonnés à l' immigration , à l' insécurité et au chômage . Ils souffrent vous savez , nos compatriotes d' outre-mer , ils souffrent beaucoup , ils souffrent d'autant plus qu' ils ont l' impression , depuis de nombreuses années que pour le gouvernement c' est loin des yeux loin du cœur . Il faut en toute circonstance toujours leur rappeler que nous , nous pensons à eux et surtout que nous agirons pour eux . La France est une puissance mondiale .

La France de demain - je vous l' ai dit - remettra l' Europe sur ses bons rails . L' idée européenne a été terriblement mise à mal . Par l' aveuglement de commissaires coupés du monde , soutenus par des gouvernements irresponsables et par une vision qui ne prend pas en compte les spécificités et les modèles sociaux de chaque pays . C' est parce que je suis réaliste , que je crois indispensable de faire prévaloir l' intérêt et la voix des peuples en Europe dans le cadre d' une Europe des grands projets .

L' Europe gaulliste des nations libres et souveraines , l' Europe des Etats nations , celle du XXIe siècle . Sur la question européenne - je l' ai dit - j' ai entendu les craintes exprimées qui m' amène à préciser le processus de négociation que j' entends entreprendre . Au lendemain de mon élection , je réunirai sans tarder les chefs d' Etats européens , nous engagerons avec les nombreux pays européens qui y sont favorables - et ils sont beaucoup plus nombreux qu' on vous le dit - une renégociation entre partenaires pour obtenir une mutation absolument profonde du fonctionnement de l' Union européenne et ouvrir un vrai débat sur cette monnaie unique dont personne y compris mes adversaires ne conteste les inadaptations et les dysfonctionnements . Nous voulons une Europe des nations libres et des coopérations . Entendons -nous bien , ma démarche qui a été tellement caricaturée par nos adversaires , ma démarche est constructive , elle a pour objet d' obtenir la restitution au peuple français de ses grands outils de souveraineté .

Au premier rang desquels la maîtrise de nos frontières , cette négociation je la mènerai âprement . Je crois être resté un avocat pugnace . Mais , c' est vous , au final qui déciderez à l' occasion du référendum que j' organiserai au terme de cette discussion .

Au terme de cette négociation , rien ne se fera sans vous , rien ne se fera contre vous .

L' Union européenne est braquée , sourde , aveugle . Alors , l' issue dépend concrètement de la capacité de l' Union européenne à entendre le besoin de démocratie en Europe . L' ensemble des peuples en Europe crient leur désir de démocratie , leur besoin de démocratie . Sa capacité à comprendre nos aspirations légitimes à retrouver la capacité juridique d' un patriotisme économique qui nous est aujourd'hui interdit et à prendre en compte la nécessité de tenir compte des peuples . C' est parce que je suis européenne qu' il me semble impératif de rénover l' idée européenne mise à mal encore une fois par l' aveuglement de commissaires coupés du monde et par une vision qui nie la liberté des peuples à disposer de leur souveraineté .

C' est parce que je suis réaliste que je crois indispensable de faire prévaloir l' intérêt et la voix des peuples dans une Europe fondée sur la libre coopération des nations , c' est tout simplement parce que je suis française . Je veux voir - et cela me semble logique - défendu notre intérêt national . L' Union européenne est grise - celle des costumes des fonctionnaires bruxellois , des investisseurs des banques d' affaires et des tristes sentiers de l' immigration - je veux lui redonner de la couleur parce que mon Europe est joyeuse , diverse , colorée , elle a le visage de ses peuples , de ses paysages , de ses cultures flamboyantes . De Dublin à Athènes et de Lisbonne à Helsinki . A nouveau , pour l' Europe , la vraie , celle des peuples , j' ai l' intime conviction que mon élection est une chance historique pour l' Europe . La vraie idée de l' Europe . De cette diversité nationale , de ces peuples , c' est une chance pour elle de se retrouver . Vous le voyez mes chers compatriotes , la tâche est immense mais elle est exaltante . Elle requiert toutes nos énergies dans cette élection , je ne suis pas la candidate d' un parti , mais celle d' une cause qui est celle du peuple et d' une telle idée qui est celle de la patrie . À cette heure , je me présente à vous comme une femme libre dégagée de toute attache partisane mue par l' impérieux devoir de servir l' intérêt national . Comme je l' ai fait , le soir du premier tour et le referai tous les jours j' appelle à nous rejoindre au moins par le vote tous les patriotes , pour nous permettre non seulement de faire échec au funeste projet de M. Macron , mais aussi d' engager sans perdre un autre quinquennat le redressement du pays , l' enjeu est trop important pour le pays pour rester neutre .

Qu' il me soit permis d' adresser du fond du cœur mes remerciements à tous ceux qui ont déjà fait connaître leur décision de voter et de faire voter pour ma candidature . Leur décision témoigne d' un amour de la patrie et d' un sens du devoir civique que je veux saluer . Cette bataille décisive pour la France , nous nous n' avons que nos convictions mais c' est la force inébranlable pour les défendre qui nous donnera la victoire . Nous sommes David contre Goliath et c' est avec notre amour pour notre pays aussi solide que le galet de David que nous terrasserons la soumission , l' abandon , la capitulation , la trahison que l' on cherche à imposer à notre peuple . Mesdames et Messieurs , les convictions et l' amour de la patrie , voilà ce qui motive notre engagement dans ce combat pour la France , voilà ce qui conduit notre action aujourd'hui et dans les quelques jours qui nous séparent du choix décisif et durant les cinq ans de mon quinquennat . Le malheur n' est pas inéluctable , le déclin n' est pas une fatalité . Le changement , cette promesse qui vous a été faite mille fois et à laquelle vous vous dites aujourd'hui qu' il est bien difficile de croire tant on vous a menti . Le changement reste possible , je ne vous le promets pas comme l' ont fait les autres avant moi sans y croire , je m' y engage et à travers mes engagements je construis un projet qui le rend possible vraiment possible . Le 7 mai , la France a l' occasion de reprendre la barque de son destin . Pour peu que vous refusiez vos suffrages aux prophètes de la résignation et que vous choisissiez avec moi de renouer avec les valeurs qui ont fondé et continueront à fonder notre nation millénaire . Savoir dire non , savoir dire non , j' en conviens ce n' est pas la position la plus facile , on le voit dans la vie , on l' a vu dans notre histoire à de nombreuses reprises récemment encore en 2005 : 55 % d' entre nous disaient non à la folle dérive de l' Union européenne , contre toutes les voix du système , contre toutes les injonctions , les ordres presque du tribunal médiatique et politique . Savoir dire non , c' est refuser la résignation qui vous emporte au fil du courant , vers la chute d' eau , c' est refuser les paroles enjôleuses ou moralisatrices qui n' ont pour but que de vous mener à l' abaissement et à la servitude . Savoir dire non , c' est décider d' arracher le garrot qui chaque jour nous étrangle davantage c' est ne pas se laisser jeter dans le puits de la mondialisation sauvage , c' est ne pas accepter d' être broyés par des logiques économiques inhumaines c' est fermer la porte aux vendeurs d' illusions mondialistes . Savoir dire non c' est s' emparer des clés de sa prison pour en sortir et à nouveau voir le soleil , cet esprit de liberté et je dirais en ces jours de responsabilité auquel j' exhorte du fond du cœur les Français . C' est en cette occasion d' être capable de tranquillement sereinement de résister aux puissants qui vous commandent de rentrer dans le troupeau , de congédier les aboyeurs d' un système qui n' a pour seul objectif que de survivre , des aboyeurs à la voix qui déraille et à l' esprit qui se brouille , les aboyeurs qui commencent , vous le constatez à perdre les illusions d' une victoire qu' ils croient de droit et qu' ils avaient peoplement partagée à la rotonde avec un peu trop d' empressement , je dis aux Français dégagez -les ! Ils vous ont suffisamment fait souffrir . Je dis aux Français ne doutez pas dans vos capacités ne doutez pas dans votre pays . Ne doutez pas de ce sentiment national qui nous a construit comme nation au fil des siècles et qui demain nous arrachera au déclin et fera poindre l' aurore d' un jour , sans déclin et surtout n' ayez pas peur , n' ayez pas peur de la liberté , de votre liberté !

Je vous appelle . Utilisez donc votre droit de vote , utilisez -le . Je vous appelle à l' unité , l' unité de notre peuple , l' unité des sentiments que nous portons les uns aux autres . L' unité dans l' action pour le pays , cette unité nous la construisons avec tous les patriotes qui souhaitent nous rejoindre et que je l' ai dit nous accueillerons fraternellement . Mais je vous appelle aussi à la fierté et à l' optimisme . La fierté de ce que nous sommes la fierté de ce que notre peuple a accompli dans l' histoire . La fierté de ce que nous allons faire pour redresser le pays . La fierté du pays du Pays du puissant pays que nous laisserons à nos enfants . L' histoire parle pour la France et son avenir l' attend . Ce qui se joue le dimanche 7 mai ce n' est pas telle ou telle modalité dans la gestion de notre inéluctable déclin , c' est la chance unique de reprendre victorieusement la maîtrise de notre destin de refaire de notre pays une puissance majeure , de rendre aux Français leur droit d' être des acteurs de l' histoire . Ce qui se joue le 7 mai , c' est enfin l' arrivée du changement , de ce changement qui n' est encore jamais venu mais que votre vote imposera . Parce que je crois en l' avenir , parce que je crois que le meilleur est à venir parce que je crois au sursaut du peuple indomptable . Je fais miennes les paroles du Général de Gaulle qui appelait à l' espoir et prophétisait la victoire en avant pour l' avenir . Qui sèchera notre sang et nos larmes et qui verra notre France renouvelée dans son ardeur et sa grandeur .

Vive le peuple libre . Vive la République vive la France !

Une deuxième fois et en avant , en avant pour la victoire mes amis !

Rechercher un autre mot
Taux de reconnaissance
Le discours reflete 36.91% de Marine Le Pen
Ses mots préférés
Les mots les plus spécifiques de son discours
victoire
présidente
unité
oligarchie
aboyeurs
islamiste
logiquement
tour
outre-mer
doutez
fallait
peuples
cité
concurrence
déloyale
chef
migratoire
encontre
broyés
joyeuse
confidences
rayer
compatriotes
expulsés
pays
commissaires
islamistes
déclin
déciderai
bradé

MESURE DU DISCOURS - Logométrie - Mentions Légales - UMR 7320 : Bases, Corpus, Langage - Contact