CNRS
UNICE
 
UCA
C. de Gaulle
C. de Gaulle
G. Pompidou
G. Pompidou
V. Giscard d'Estaing
V. Giscard d'Estaing
F. Mitterrand
F. Mitterrand
J. Chirac
J. Chirac
N. Sarkozy
N. Sarkozy
F. Hollande
F. Hollande
E. Macron
E. Macron

Rechercher un mot et afficher ses cooccurrents





Et après , ça se finit aux prud'hommes . Le coût où quelqu'un va aller dire " ben tiens je me réveille ce matin j' ai envie de démissionner je vais aller toucher le chômage " je n' y crois pas beaucoup parce que nos concitoyens ils n' ont pas envie d' aller toucher le chômage .

Voir une autre phrase-clé


Qui utilise le plus le mot «retraites» ?
Distribution statistique du mot chez l'ensemble des locuteurs du corpus.
Les thèmes autour du mot «retraites»
Analyse multi-couches de la cooccurrence autour du mot choisi dans le discours du qui
E. Macron - 15 octobre 2017

Bonsoir à vous d'abord et bienvenue dans ce bureau et bienvenue à l' Elysée . Ecoutez j' ai pris la décision de ne pas avoir une présidence bavarde . De ne pas parler tout le temps parce qu' il faut que la parole présidentielle garde de la solennité . Et parce qu' il faut aussi que le Premier ministre , les ministres , le gouvernement dans son ensemble déploient une parole et une action s' expriment , le Parlement également . Et il était nécessaire de , je crois , revenir à certains usages . Ensuite j' ai été très présent sur la scène nationale , européenne , internationale et je me suis beaucoup exprimé mais je me suis exprimé à travers des discours , des visites , des déplacements et je crois que sur ces sujets les Françaises et les Français m' ont entendu . Ne pas vouloir parler comme nous le faisons ce soir tous les jours ne veut pour autant pas dire qu' on ne parlera plus jamais . Et donc quand le temps est venu nous le faisons . C' est ce pourquoi nous sommes ensemble ce soir .

Vous voyez déjà le paradoxe , on me dit " Vous parlez peu et vous n' avez pas été devant les Français " et puis …

Non , je tiens beaucoup , moi , à l' esprit de nos institutions . J' ai fait le choix de nommer un Premier ministre Edouard Philippe qui avait une expérience , celle de maire , une vraie légitimité politique dans un parti politique qui n' était pas celui que j' avais fondé . Et Je lui fais pleine confiance et il exerce la fonction de Premier ministre c'est-à-dire qu' il dirige le gouvernement . J' ai ensuite sur sa proposition nommé un gouvernement restreint , paritaire , paritaire aussi dans le sens où des femmes et des hommes qui le composent ont une expérience pour moitié dans la société civile et ne venaient pas du champ politique . Cela a pu troubler mais ils connaissent ce qu' ils font .

Mais à la fin des fins les décisions stratégiques sont prises par le président de la République . Pourquoi ? Parce qu' il a reçu le mandat des Françaises et des Français , et je m' assure que ce qui est fait est conforme au mandat qui m' a été donné , à l' ambition que je porte mais les décisions quotidiennes , les arbitrages du quotidien sont pris par le Premier ministre conformément à nos institutions . Les ministres prennent des décisions et dirigent leur administration , ce qui est essentiel . Et le Parlement aussi propose , légifère , change les lois .

C' est le sens exact de nos institutions . Les présidents de la République ont classiquement jusqu' en 2008 fait ce qu' on appelait alors la procédure chinoise . Lorsque le premier gouvernement arrivait devant l' Assemblée nationale et que le Premier ministre s' apprêtait à faire son discours de politique générale , eh bien il lisait , ou un ministre lisait , une déclaration du président de la République . Pourquoi ? Parce que le président n' avait constitutionnellement pas la possibilité d' être devant le Parlement . En 2008 . Nicolas Sarkozy a fait une réforme constitutionnelle qui permet au président d' être devant le Congrès . J' ai donc fait ce qui est l' esprit même de nos institutions . Je me suis exprimé pour la première fois en tant que président de la République dans un discours solennel devant le Congrès . Pourquoi ? Parce que celui qui a le mandat du peuple souverain c' est le président de la République et que nos institutions fonctionnent ainsi . Le Président de la République est élu au suffrage universel . Quelques semaines plus tard , six semaines après , l' Assemblée nationale a été élue et nous avons ensuite rassemblé le Congrès . Mais vous avez pu constater au début du mois de juillet que j' ai tenu un discours devant le Congrès réaffirmant les principes et les grands axes annonçant une réforme constitutionnelle et que le discours que le lendemain le Premier ministre a fait devant l' Assemblée nationale et qui a été ensuite défendu devant le Sénat , c' était celui de la mise en œuvre de cette stratégie , des engagements pris devant nos concitoyens .

Bien sûr . Parce que d'abord les mots de cyniques et de fainéants sont d' un registre ou normal ou soutenu .

Non pardon de vous le dire . Si on les sort de leur contexte oui , mais ils ne sont pas clivants lorsqu' il s' agit de dire que le mandat qui m' a été donné par le peuple français quel est -il ? De profondément transformer le pays , profondément . De tourner la page de décennies durant lesquelles l' alternance dans laquelle nous étions plongés conduisait à beaucoup d' inefficacité . Et donc je sais , je ne suis étonné par rien , à cet égard toutes les résistances . Ce que j' ai dénoncé dans les discours auxquels vous faites référence , ce sont celles et ceux qui , élites économiques ou politiques , considèrent que ça ne vaut plus la peine de rien faire . Eux se débrouillent . Le peuple pourra se débrouiller de son côté . Pardon je vais y revenir . Je n' esquiverai rien , ne vous inquiétez pas . Mais ceux qui ont considéré pendant des années quand je parlais du terme fainéant qu' on pouvait ne plus réformer la France et l' Europe , ne plus pousser les choses en avant parce que nous en avions le luxe ou le confort . Non . Le mandat qui m' a été donné par notre peuple c' est d' agir avec détermination pour que à la fin chaque Française et chaque Français puisse avoir une vie digne et libre . C' est cela mon objectif et donc la transformation économique que nous conduisons . Elle vise justement à rendre notre pays plus efficace pour , derrière , être plus juste et je serai vigilant à cela . La transformation . Et donc c' est à chaque fois un discours de vérité . Quant au mot bordel

Beaucoup de commentaires sont faits . Mais je réponds très clairement d'abord . J' ai toujours essayé de dire les choses depuis que je suis engagé dans la vie politique et de m' approcher d' une forme de vérité , celle que je pensais juste et donc je nomme . Je l' ai fait il y a plusieurs années lorsque j' ai parlé de l' illettrisme . Je l' ai fait à plusieurs reprises y compris durant la campagne . Nos élites politiques se sont habituées à ne plus dire les choses , à avoir un discours en quelque sorte aseptisé et à considérer que ce qui était intolérable c' était le mot que l' on mettait et pas la réalité qu' il y avait derrière . Non en l' espèce le mot bordel c' est du registre populaire comme dit l' Académie française . Populaire .

Non , attendez , parce que je n' ai absolument pas cherché à humilier et que j' ai toujours de la considération vis à vis de nos concitoyens et des Françaises et des Français . Non c' est du registre populaire c' était dans un aparté . Les discours que je tiens en France en Europe à l' international vous les suivez ne sont jamais de ce registre-là . Mais je continuerai à dire les choses , je continuerai à respirer l' air , à parler à nos concitoyens , à parfois m' emporter quand j' échange avec eux et à dire ce que je crois vrai .

Non plus rien n' est neutre . Mais je ne suis pas en train de vous dire que c' est neutre … Je suis sur ce sujet en train de vous dire que j' assume totalement ce qui a été dit . Mais que je tiens à faire un distinguo important dans lequel beaucoup de commentateurs politiques ou journalistiques , je crois , ont fait fausse route . Quand on dit cela on n' agresse pas ou on n' invective pas les Françaises et les Français . Je n' ai pas insulté qui que ce soit et je ne le ferai jamais parce que je considère l' ensemble de mes concitoyens , parce que je suis le président de tous les Français . Et donc je peux malgré tout dire les choses . Qu' y avait -il derrière cette formule et cette situation parce qu' il faut toujours remettre les choses dans le contexte . Une entreprise GM&S dans la Creuse que je connais . Dont le gouvernement s' est occupé , dont j' avais rencontré les représentants syndicaux plusieurs semaines avant à Bellac dans une sous-préfecture voisine . Nous avons , le gouvernement a œuvré pour sauver le maximum d' emplois 120 , avec un vrai résultat . Il y a un repreneur et il y a des femmes et des hommes remarquables qui connaissent leur métier et qui sont là et qui attendent dans une situation d' angoisse . Ce que je disais c' est que nous nous ferons tout et nous en parlions avec le président de région pour redonner une place dans la société à toutes celles et ceux qui n' ont pas retrouvé un emploi par la formation professionnelle , par des opportunités qui sont parfois voisines et qui supposeront de retrouver un logement , d' aider à reconstruire sa vie parfois à deux heures de route de là avec des difficultés que je ne mésestime pas du tout . Mais ce changement nous devons l' accompagner .

Nous y reviendrons c' est le cœur de la politique économique que je veux conduire mais derrière , quand certaines ou certains bloquent tout , se mêlent à des activistes , des activistes violents , font tout pour bloquer les choses . Pourquoi ? Non pas pour retrouver un emploi ou pour proposer quelque chose d' autre mais pour toucher ce qu' on appelle la supra-légale c'est-à-dire un peu plus d' argent du licenciement . Je ne l' accepte pas . Et donc je dis les choses comme elles sop aria-hrs enri3e dmot bre 2017 par rdiscaucultésayé de direvaissuis peurant la campagnesuis , des pris à ,ux qui ont prisentraist qui sont ltrnt jbrouillrai .

conneutre . Mamplus d' concitoyensconcitoyenssociété

N , parce que je stimed on dit,é nce que je stimed on ditspan> Maisjours ouse dis les choses . nous était dahabecœgaree soit epane con.çais . Je ferai ji ont considéréconsidéré veraiersel . 'un ceug">caparlé us d' argentconsidéré miqlqu'un ceunsiussté an>e que jt j' dt brein> miqe maisoutes celles et ceut une pris d Maisais , et je jamsrspe+6.16)i qbéfautenu .

Bien sès . Maiss vousqte . Quan les sortfort noés.">c/spau tweet/spanurs dircul">fort,sqte . Quan les sortsortdiscours à é de dire de vous direr place dans la vie poli,erchrfois.">r placeunoémba étéd' était c'pabrouslace 20tiEurope éetpre rés.">préiutionnelus d' prisconcitoyens devconzs sop ue je suis sles cup de commentellerrs polit sès .iat . Il , ete foelque span> … suis cenpre rien ,qbéfautsi Quan les prisfnt plusr l' in pardt qupine réubl politiqse d's ,st qurfoinguo que s sop ue je suisveux quoi à rspan> de nos concitoyens tiq-dir s lrest tpr'abordi ont concitoyens , parce que je suis le président à tetan> sl,nduire mais derrièresuisdiscours de véri> … suisforme de véQuast y brûle/çais dojouriap e font' est d'eutre . Maue jsc' esement crmeinguo impo 2017 par rappo , parcvn> . nvont ezaist e fontspan> en l' esspa livagpan> ce qeuple i d M d'és."eun dn> en Fmobil> tiq-d dn> en Fes etee i dspanonl' Alairenracté neutoice que je suissuis càun peu e 16 aus avrance se d' 20tie cœms famde lEue c' étaites cHa à -Pyregurs ann> et don que je suissuisveuxtransformation à maissusspan> , nsais justeveux .un dtiquln ceu Mare mais suisjuste sles cCP span> dspan> rétré n,s.16)i qn> ce qu' on apps czocertREP+ avon czocerton cn peuen c des diffin,sqte . Quanédou'ensn> à tous"true"es parce qn'ait il y /' es12 enfaéNonaedtrue"em sais , mplus d' suis en Foù, fontva beraierJ, mplus d' prisformation e avec des difficu tout . sais cponds inguo imporetional ve vous dire à ,uur et ic' 20es dis ceumotés."lingoiop ue je vaisjustesuissociétésociétésuisretur ns la suis popNosx qul, ete Flion d'sique pont jbrr/st à cut te-dire udspan>agpaerQte . Qua Il , a vie poliambie la Cenc.">frs enue stiqurssibi,uoutes parcemente mes > , d' outes celles et ceuiquee lntque ignficut s.">prc' 20en parce sux qui n' onaa fibà ,uursux qui n' onae péléphon Fmobil> tiqursuvoirouin> sles cnervices emennvolompagOuast ' estac e ui n> en Foù,e dis les choses .allvienés.">conaisains=nue suecifri> … ' une transformation ' une transformation à ' estorsn> ce qussusspun d' une suis uttre .letrroje eeurns la sociétésociété ' une transformationveuxretruir une 7.53)t dre ns la société … anerLr dremfrs enet bre davregpo à rsyndnfic> prfficuduomonle au tont jpagCdmt quices fam la par des prisvais à cnan> ' une ses-en parcutes cperurs r quices r des entr17arl ma M d'st ddaptersa ettycon ctique éconsient pregaossibiarlé us d' entreprisedire jrdt qaiun vie pae lndd,cun dhypetuibrsnsur-sidéroù,Quanérecouin> sles cdroiviolenonneuenu . pris ce qués."terLt paaisamaus d' pris quMnost du préospa plRé ubl polisimplouvernppo-diinc caàle et bre -diemble de mes considéréveuxprisentr17 maisspanceenoi ou ma M d'st ddapters 201 ve vous diretransformationtertés.">entr17aises epet>tertt mconccertés.">entr17,/spa ? Parc sontlmme ser quiequel bean peu e n les retume ss lrdtnà lllis.">s/spa ? Parc fontn Fueu ,amsrin> , de finip?maisn> sles cnect plus,p?maisn> qul, ts."toid' 20Il , ete fot merit lPoueuenu . ses-en paest quneu , vous direcarurqOnsg">cap? Unost du présidentcapferai jfune uroaa ruerouiulté qui que ceeuenu .

Bien sEc> tezu,, doaiul, etnein>n c' est pl' Aocnsida brerest tpré neuJdoaiul, etnein>n c' escnan> ' une peurant la campagnepréiutionsaisaa basac e uians leledoainale a étd,cl, , ontmiqulns , le gouvern'r dre nentee, conoems r des prissuis qu saisfut . e/à cu qaiud ce, t qusai re Fueu ,in> , , t qung raringis ou cermut . sais cbndeffe , fonttl, ontn, lea s sop l qaiud ce fontspdit,jp l qaiud cedur> peurant la campagne et dofut . e/à cu qaiud ceeuD. Ete que je stimnt la csidéré» est sur-utilisé (+5.73) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrg">csidérécsidéré» est sur-utilisé (+5.73) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrg">csidérélp ibiererest tpré neutre lna cce qnnechangen' onaa ns la société etiatu' drac' esement crmei ont prisentr17,cutes cs'uMnost du direentrepriseveuxveuxprésidentprisentr17anost du suisentreprisesuise1 ve vous direentr17és.idtolsn+5.8)ds cnect plusc des ilecue past/st à cnt paqt' utes cseunr rairouiberaiisais c' ' utes cinnovailaireui' ' utes cinvis iouriaern,tetiisais c' ' utes csavailairés.reconstlions aplusst du veux ' une vaisenteprise» est sur-utilisé (+5.73) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrprs.">vais desnsuumme s les chosesdireveuxtranur-me ulE lelns la suis , des suisdire , un dig rep20tie rai j doj lndstspdit. Seu Mare Malezuur et i maismoic r is tmpsient pn les transformation ' une suisentr17aisa etst du veuxdiretertés.">entr17oi ou ma M d'nsais direveuxchosesdireveuxdirediredire/utCt bre lt dremferci ont diree1 vceun17aises e' irs cs'uMnost du diredirepris , seost du pris ce qx qbre 2017ulel="svériD. Ett pe mes transformationprisconous évidemuvernaman> à lions a merit exis."conspan> .allvienés.">traerlé us d' dire ' une veuxveuxttspan>ntanl , ue je transformationuxapport/tiqult drim popn,eunoretmaiscrlé évalusidonnoi ouévitersqt' Qua >tt20 %iarlt s jeucerté CM2tspanne s ,vern' onapopn,ee crpopn,e l' ciro sûren paes son Mare mais pris ce q rrivo/pport/univorsssibima paqt' Qua c l' ">carrant la suisprisprispris moicerdapruaossib ,uur et il , ue je diredireprissuispris ce qxe s ceamsres cntndamré>uxapoiFuerurs vernd'/yansiusroraeuenu . prisveuxprisentr17eas pble ffére">s/nect plustique écons/agCdditneu , vous direpris'/yaus d' dire ' une pris sesement csen' oslius d' pris us d' priss/ Mare r uvvernamisstagee ,eerc7easvMaiss vousoù.allrrsaponds l, baco. Qte . Mare mais prisprisveux amblcopaiasn,e l'n> QuavMareale t . VMais > us d' transformatione1 ao vous veux .emmvienf popnl , ue je transformationdirediredireveuxp lionsl , ue je prisdires/noaiquoan,/n20en paeset bre vu l'n> l , ue je prisprisveuxdires/spannn> .tiquutvern,sQuava vMareaidrrsa sro t/sp' re d nn fonts,dit. Ouava .ettà crlé us d' prisveuxprissuis .allvienbndeffaisesveisc,e s les dire ppop20tirs e 16 .58)Qua >ttddssrègamblcl popsestabmme nouuumme qhefsad'/us d' entrsident» est sur-utilis3 (+3.34) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">entrsidentsuisdiredire ssaen Fau rel Fau maîdre paren paes e maîdre d'/us d' diredireen zappon les veux enhm nrofesrour rtestt cono vsibfochrrble dvernen pa crmet sueeernen cercilsx qbre 2017t suee,eernaiasil7.41) fo5)ees nect pluseupas . Etouava .ettà c.vantage/mme b> enhme nrofesrour rtes cenoreriansabilssib riCnan> ' une pris j nvMaise dais ,uur i r is nt pan peu e chann etd'/an> , seost du priscon,eet bre l pe mes priss."choses» est sur-utilisé (+5.73) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrss."iétéentr17span> .allvien . Etregorilaisuum pe mes cvé,ae , vous veuxprisui nberais uvvernc,e s les suissuisveuxprissuisveuxcar snan> bspajlesernst bre a sro mrcuntdme noi">s/span>ntanient paégs.aidonnernjen' à merit ient pconis ouidonnemblp20ten popsess.aux euenu . veux Quasemp ="se/t,e s les prisveuxprisveuxsuistransforsnspel="sanies ,u ux s les pristransforsnellmi'ce qe dv "e > us d' transformationtransformationdires.nsformation» est sur-utili3.0 (+7.41) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistr>transformationveuxdire .allvienvMareoffriisc,e s les veuxcar 2r/exMmple mme n peuâgv c,/vedisees n uvv ux servienrtcel7nndre st du veuxcors e s, dévelopaorsgrâcont/l' induenrie/digitale riD. Etjen>ntaiFraisituuidonnemevMarens la traer">veuxdire , pendant six/mois7,nurannspout .sannn> . , faisvien2017cettinvbreiconuverneticman> ' une . , souglvien2017le problèmlideost du prisprissident» est sur-utilis3 (+3.34) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrmoi">">direveuxdire ' une veuxee d nnensbquele="LcesaauphilosopheiSemon nWeils,tet bre ne qpasad'/allrrsexpl poluu ux s les diredireveuxveuxveuxdiredireee t qusen' ose/ernjenue je direee t qusen' ose/6.16)l , ue je entrsident» est sur-utilis3 (+3.34) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">entrsidentveuxprisui nd' c lrdae ,aauplup20tscoutMmps/sre . Crai>ai Cl , de misrour de gur-ute . VMaisavez eroiv seost du prisdireprisprisdire sesceent csen' ose/? VMaiseuicdiies sicet bre span> t qubraitu v2srvfà7vno5)vfo5)urs vznbndmaladie7utt quarrive/6.16)bquel bead'uMs.">entr17malhapleuonuvernen lreis uvvernetivfo5)emens la direseriLve vous direuuava allrrsns la diredire ' une prisprispriss/syndicaux etinatronaux euJ que je diredirecachoses» est sur-utilisé (+3.34) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrca' ">canitésveuxpris t qul'/ c ès/seost du prissuispris ' une transformationveuxsident» est sur-utilis3 (+3.34) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrmoi">">dire .allvienopn>trcsuumesssg rel sseuParen paesspan> nndre systèmlidetst du pris .lrlton.">traorsnennnrofondeuuuc.rsns pe mes prisveuxprisdireprispristt,st qus, , >ttdéjppo,st qus, , >ttdéjppo. Bquel beade tont j/a ésib , >ttsaisemens la sident» est sur-utilis3 (+3.34) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrmoi">">direveuxveux , donaées ,/s' ur et sembloff eade cenies raisvina'enseupast qulme n20ien popsess.aux emvr ernnn> .e cl poprtsaisemens la sident» est sur-utilis3 (+3.34) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrmoi">">direveux , urcg rel drlé engagfuvernemsceeuicpoiFr. Crairechrrchrnd'uMmplPo,a e snan> ' une suis .cellqn>uuant cxeurefusen' o X f is spout .nouuquoan?uParen parcienqôsiba e t qunn> . Maiseevvien Maisengagfrapporuicoffriisc,e mplPos/de cenis7etinauen paess' ur x qy aqpasad'/MmplPo,ae que je veuxttpasasuff da'n>ee st du prisveux ernmme vôs ecnn> . > us d' pris . , p uvvztpasasuivopneuIl faut/ceefnn> .euicpayforsnl , ue je suisdireprisprisprissident» est sur-utilis3 (+3.34) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrmoi">">diredire us d' diredireentrsident» est sur-utilis3 (+3.34) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">entrsidententrsident» est sur-utilis3 (+3.34) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">entrsident , si' leuvernensr ssel'enuvernemseactivinapopse, nndre co e sivj/l, dé,initrspan> t quriL'/us d' entrsident» est sur-utilis3 (+3.34) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">entrsidentprisses ernengagibs/riCertaiasnurs vntscoucapital/erne' utres/coutont j/d. Etjenue je veuxpris sesl' us d' entrsident» est sur-utilis3 (+3.34) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">entrsidententrsident» est sur-utilis3 (+3.34) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">entrsidentprisveuxpris n peugre .e flexibilnsib spout .qne . t quna mipux jenue je veuxdireveux snctob8/Quapucon avoir/uuavtaiFde battsaisemens la sident» est sur-utilis3 (+3.34) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrmoi">">direee t qu,tjen'20ispepea e snan> ' une prissident» est sur-utilis3 (+3.34) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrmoi">">dire ' une suisprisee aux eirigeants7,naux qadrasad'uMs.">entr17,ne' voir/eeur n20iscesaauns la veuxprispris ss.uenst sur-utef 201certaiasnememmblopposants7polisfcels/easgaîmvern.">entrsriD'aborduje. > us d' opposiidonnemeaauns la veuxveuxveux us d' veux/l, débo Carlnndre e deusrour paren paese qne/ue je dire ' une prisprisdireveuxveux . Maisar rsrorsamipux "eeuIl et scinq .16)mur puou3e ceconuuua st du pris ' une veuxee n peud'7l milliur spenu . us d' direee tn> , mirificels euNnr spPouuquoan?uParen pallees s les veuxveuxveuxveuxtsemblns la veuxses ern l' lexe6). Il . , l qonceamsrpayib spIl et scellqnmblm is r.ppntez -vMarel ut tnal/poiFns la veuxttl, sousultarncrlé ISFftelscercQuae'c.vaiis?tCeeess/eascpux poiFés >ent7en/e mes prisveuxntan>ee tssouesror ou/poiFsstl >n, >tpnu qf is cercilsFvendai>ee eeur st du entrsident» est sur-utilis3 (+3.34) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">entrsidentee nrofoner cesamur sstl >najle disutpasbquel beade s les veuxee st du veux us d' direveuxprisveuxdireveuxveuxveux , jslouxad'uMuxaeuIl faut/ns la direveuxs«dire» est sur-utilisé (+7.41) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrfean>s">prissepoiFns la veuxveuxveuxveuxveuxprisveux ern,ragilese, nno5)ees rotègsrorsaspout .icQuaspan>ncont/jener ces sajlouxasaisees remiarsade s les veuxveuxdire . , span>se2017l e s les direveuxveuxprisveuxprisprisdireveuxprissepoiFns la veux , des remiarsade s les veux us d' prisdireveux us d' veuxli>ee 6.16)un égoïsmnsoù/lesseul bo Carlaau ie7sesit ' ccu.uenrncrlé us d' direee ausro s'nengagnrnc.41)aaust du veuxveuxprissuopnbre sndauver lefpouuunndre paysinauen paesnn> . us d' pris us d' dire ' une pris ' une prisveuxveuxdireee nasaassujnanis iena' ISFf,seas . Etqne . lme n2renuver orsble d>ee "ecpux poiF ernemblyachts7,ncpux poiF ernembllingorssc' orseac/il faut/cercursFpay>ee l > ' une veuxveux usne ppogaz/riCt bre de s les direprisdireentrsident» est sur-utilis3 (+3.34) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">entrsidentprisveuxentr17ou/7.41) es csforsl? VMais us d' veuxprisveuxprisdiredireleca' hypothèsm paesd'aborduees s les veuxveuxee nasariCm/poiFirefauxaeuCt bre de f >leca' hypothèsm paesees s les veux ' une veuxveuxveuxdireveux , iena' ISFfet bre d'rivvstir/7.41)a' us d' direveux .eua vorslbesoir paren paesnn> .span>sel e s les direncoen,/7esa' innovaidonnriEtne qvfodrais cee . même/saiscetst du diredirepris peuceamsrs les direentr17span> ernachenéme n2rsemblgroupmblierernnsforaux ,/il x qet s2 peude c pitalnen Francec, ursardezsnnblgroupmbl> ernst du veuxdireveuxveuxee ccu.ueutefpendaee eeur ie7poiFp201eeuuuns la veuxernerlnndre cr issancecem développnuvernparen paesct bre cpan>ut qupaesnn> .ssrorsaplei ruvernsouvesià ,/cercQuapouuraa voir ces shampforslfrantant euuopé à avecneu c pitalnfrantant/utCpux poiFvfo5)dis>erne'7l côsib "eeen' une veuxveuxee richesr7.41)mur paysi"eerncrlé utrervfo5)dis>ern"eJ que je pris , un peul2 peupregcis ceesvn> . , venezserlé n> , . D'abordumno5)nn5)s les veux ernienaaureésitr/,tilsF erneûuvernst du veux , ienaaureésitr/riEtnIrsF ernembldr irss. Lmbl40 %flme nlo5)s les veux CSG/poiFiredéjppoinférieu , ientfo es smeess/ es csff .riD. Etsnan> CSG/ireregduitr/,tntesexe7ses nasaauguverutefriLvs 60 %fcr/ , spee nasacpux poiF ern2 peude 1200 st du veuxveuxveuxveuxveuxuuupeue f >lecspn calcul.riD. Eticvfo5)avezinlo5)de 65 .34),/lesseuilsct bre 1400 st du veuxdiredireveux us d' veuxdireuaauns la veux us d' veuxdireuur cie trivi lemvernpaesdès/é nnutefprochane ienaaufinncrlé nnutef6.16)une grande/n2rtsnsemblcuen,/vndre st du veux us d' veuxdire .enssomp à rorsapouuulme cpanuneia,sjenue je veux ' une veux us d' veuxdiredire CSG/riParen paesursardezsen paest qu.">eegivere 1,7tst du dire CSG/ 201mont/ut1,7tst du direzmation» est sur-utili4.6 (+3.42) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrpay>z">veuxveux us d' veux .allorsalppoausro regdui , du tiarsa. Ernberaic.41)aauplun2rtsemblcuenees s les diretsa,/easees min enres y reviendroern,tmg remcercppoaaufinncrlé nnutefprochane hormis pouuulme nlo5)ar-uts/d> és." eux ,/lme 207ou/30 %flme nlo5)richesr,spouuul tlns la veuxee aauns la veux us d' veux ' une veux us d' veuxveux us d' veuxveux us d' veuxveuxveuxsuopnl q à l'ens,nparen pa'til faut/tfojs disprendre/ees s les veuxdireveuxveux bascuetst du veuxdiredire us d' veux us d' veuxveux nnutef. L'.allocaidonnadulcificndicaputiet/lm min mum iejersseuv ern uguverer ee lrcengagnmpntee mes veuxveuxt po, l q gagnmpntedetst du veuxveuxveuxveuxveuxee eeuuushambrns,nleuuuns la veuxveuxsuope s les veuxsuope crlpouvoir d> us d' veuxroresident» est sur-utilis7 (+3.25) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrs>rore">veuxdireveuxveuxdire mécisforid'rtsib priieFp201ee gouveneuvernpoiFin effee ne f >s >t 2msr 20tsnsem mme ns la veuxveuxsuopndtlgvstiorid'run)budget/en es diseuenu . suopnd'rurg>nco/paren euNnr il fall >t …nlefpremier ns la veux erntfojs disdif"speess/ ' us d' direveuxveuxlecface iencet pparen pa'til a)vfotu tenirnlme ns la veuxveuxs erne' jer dissaiscetsujetsil a)tenu lme ns la veux us d' veuxt vantules élecsforsl. Voilppoc' ér otuinscrotu3.34) datexte/dtltrslpregeécrsse diseuout .urscetsujets,)au-delenemuen pai s'nbre 201-uti,scell dabre aauns la veuxveuxsuope co Erètes/poiFns la veuxdireveuxveux ern4 millforslem FrantantrslernFrantant/mal logegiaeuCt bre l tlpolitpaespublique/poiFnrlfo Esfor tlpaslerne. Etsn paese iidnuandutiausgouveneuvernct bre de porrer l tlns la veux ern gagegiaees min enres et/lm Premier ns la veux c. Eetnsfor/ernj due je veuxveux .ayonsel e s les veuxdiredireveuxveuxveuxveuxveuxveuxveuxveuxveuxlecct bre pa'til vaudnuander aux cse discoust du veuxveuxdirediret po, nn> .ensns la veux .vivonsect bre paesvfo5)s les veuxveuxveux .avonsebesoinncoust du veuxveux politpaesmant/nn> .ensns la veuxdireveux .nfo5)s les veuxveuxveuxdiredirediret beraicepuis/ces s les veux us d' direveuxdire us d' diredirelecun effr raeuEn ess." 20tsnsem ceoo lmugouveneuvern pe mes veuxveuxdirelecs les diresemblnlo5)jeuneia,sdme nlo5)s les veux us d' veuxdirediredireveuxveuxdireveuxdireveuxveuxveux .ens aiemrorsl. Qa'teux-en paest quveue s les diredireveux .avonsee mes veuxveuxdireveuxdireveuxdireveux .ne)pentrzn2msrce'/il eteua /trop/?sAvecnpposhacellf is emblfrais emlfo Esfor tuvern,tembleysfo Esfor tuvers/,ié s les direveuxveuxveuxveuxveuxdireveux .poiFpayonseeuCn7s ernnn5)jeuneiaet/lme génibrnsforslppovenirneuIl/faut/l tlpolitpaesplo5)rf"spacecoù/on7ns la diredireveuxveuxdireveuxdireveuxveuxdireveuxveuxdireveuxs paesdnuair ils-tibndroerndnslér te génibrnux . Je/lmblrecetai/easnn> .aurorslsuuusnan> politpaesdtlt pvjleaet/uuulme qu20tsnrbll e s les veuxdireveux .euatioforsltfo ebllme coneépaencesa. Ensuitesuuulmdue je dire aff >lecct bre ,/orile/vo>t berai,rce'/il bre boricellee1)aangaesnsrldéljvee . Maissce7poiFrajfo esdtlt ps les veuxveuxdiret po'eQuapuisieFp2strruemblm is ,temblannibe .euasachant/etFsansee mes dirediredire .écoutenascpn> ir/ernpoiFs ernvictimesndnlvioesncec, d'rhumsurnsforsl, de s les direnco/poiFixis esdtlte s les diredire c. sultnsfor/de/nns e mes veuxdire .fmrorsldtlm nirs e très/co Erète … D'abord/il faut/ce'/il et otul tai/rrat jl/easct bre lassecréi ors d'rEtns/raiEharg>semort eggalisib es."llme hommeiaet/lme s les dires. U tai/rrat jl/iera mrnutipouuust du veux c. s."llmdue je direveuxt berains la veuxs etlnux regalisibs/de/nntlecs les direveuxveuxveuxdirediredire .alonsrt ncrrul tluaiEhangmrnt de l qorganisnsfor/de/nntrernolicec. Le s les veuxveuxveux police dessegcurisib 7oust du direveuxveux police dessegcurisib 7oust du dire c. s."llmdue je direveux .puisiforslavoir l tlprocéduopnnlo5)simple/cesverbalr-nsfor/lorscee/cestelbl cset/s ernsommisspouuupa'/il et otul e/regponsecimmédiatereuParen pa'tns la veuxveuxdireveux .puisiforslsimpl="ser noslprocéduopslerne. nprtt pposifbilisib nux forcesndnll qord e d'sêtrernlo5)pregivnset/suuulmdrerrair . D' gir/ddlm nirs e plo5)rf"spacecee de s les veuxveuxveuxdireveuxdireveuxveuxt poesnn> .rec. naistorslpa'tl tlers e peue êtrerseulm oo paesdnux e mes direveuxdireveuxt poese trenc jsrt tiiscousomisib 7t egthpaesriIl/a tsib rencouin juinnet/il va en cetsenseeuJ iid>t enfinnpaesj dopsasstetai/a' à l'ensdme convictionseeuSur/cds e mes veuxdirediredireveux .puisiforslavoir ce déb t/ddlm nirs e apar-utereuNfo5)aurorslpporevenirnuuulme l is em bioegthpaesen tob8s. Le somisib 7t egthpaesersnrras3ee consultnsfors etljeut ncrrai/ce7proce1suss3.42) ds e mes veuxveuxveuxdireveuxdireveux .ayonsel tai/déb t/. Moi/ce7poesj dpnux vfo5)s les direveuxveuxveuxdireveux c. ceptfor/philosophpae7poiFirela nôs."l e s les veuxveuxveuxveux .uvefors ce déb t/. J due je veuxdireveux .ayonsel e s les veuxdirediredireveuxdirexevistes» est sur-utilis7 (+7.41) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrs>xe">veuxdiredireveux .ersnrr ernppop20ler/aussi/dds rransformnsfors génibtpaesn,ocouBig Dspaaet/eussecret/pouuuvosne. nibee pers. npless/, peue-êtrerde/la finnc dvin paesnn> .ayonsel e soncersnsfor/apar-utereuJnlivrai/aesgarant de l qapar-mrnt de snan> c. cersnsfor/et/ce'/aoumomentuoù/tfo nses s les veuxdiredirenisfor/laspremsrs e pouuuce7poiFme/c. cernereuBeaues p de l is ort tsib e mes direveuxnco/pouuufairerfacecpposnan> menaceceuErneès/lme nremsrs es e mes direveuxdiret m'tl homme/seul+3.58)l tlbarbarin atrocetrienu . .sommeianleinmrnt mobsur-utt/euPouuuce7poiFs'nbre 201-utippoMarsejlea,nle s les veuxnsib/l e/enquêtesriIl/a tsib m erreg paesdnslprocéduopsl trencaesn e/f. Esforn jvee paslernpa'til et t jraeu/dme défajlancesa. Lee f. Esforn jree ,/poelblpaessojvee lmuuumibrite/ee leuuutalvee ,/ee leanréfet/eusRhô e/ere l sgrandof. Esforn jre de l qEtns/euNfn/e dne l qaisp2sFpunic. Le s les veuxveuxveuxdiredirediredire aff >lecct bre pouuut qupaese due je veuxdiredireveuxveuxdirediret ns la veux .s les veuxdire-aermsaet/e. Etilsnn'nacceptvee paslpa'tor/leuuurenv ie/cellesnet/ceux poiFs ern3.58)cestsisunsforsreuErne. Etdepuis/nlo5ie dise mes direveuxveuxveuxdirediredireveuxveuxdire .nn> .uvttrorslen sisunsfor/e'sêtrerintr jra'ensssaiscetsujet enu . dirediredireveux . ernaidutslppochapaesf is paesnntrersegcurisib ,snntrerlibersib éi ornt menacibe .euCt bre l' h enoi e ,lct bre notrerh enoi e ee notrerh enoi e eleann> . burg>/etFnn> .empr re/euNfo5)sommeians la veux c. s."llmdrerrorisme/islamis eseuD.41)aaucoalisfor/inrernnsforalea,n à l'ens,lct bre notrer 20ten jre lernlo5)rsieeeieFinFmnsfrs e dersegcurisib ee de luan> c. s."llmdrerrorisme/aux Proch>/etFMoyen-Orivee ,/somme/au)SaheFeuCt bre t qud'ajle disaaubasereuEnsuitesnouslavors dds e mes veuxdireveuxdireveuxdireveuxveuxdirenco/inrernnsforaleast du veuxveuxdireveuxdireveuxveuxveuxveuxdire preg eeefor/,til lui p 20tirnt de least du direveuxveuxveuxveuxveuxveuxveuxveux/etFMoyen-Orivee ee raiAfripaesns la veux .nn7s mmeian2sFp2rtfo navecnl e s les veux .nn> .pregp20orslau pire/pouuuns la veux .n'lavors n2sFl e s les veux .continuerorslppoavoir dds migrnsfors masifvesreuS.41)savoir y)regpondre de m nirs e coore. nibe ,/siFnn> .n'lavors n2sFl e s les veux .serorsllesnurs etlles utres/les victfmeiacouréchauffmrnt riNoiscofaers nnsapetips-cofaers enu . diret raicinq/m is euSisj dm"lretfornersixum is plo5)tard/,nj dpentrspaesvn> .uvle diez/d'abord/il ses paslélu sa sFp2rti/ce7n'nbre 201 posi'ens. Vn> .e diez/,til ne/pouus pasl,til ne/ses paslécfo ib 201les utres/grandtblpuisiances+3uamonde.. J dcr is paesct bre f >t . Laav ix/de/la Franceaereenrencae/paren paeslm peuplm françant/ ' auvoulu/erndds jeux Olymppaes/ppor pnsrsstfor de l qUNESCOsnn> .sommeialpponrnpcfo ibs ee de retforreuOntuvle d >t s'til brelélu il n'naus paslce m jorisib riNouslavors l tllarge m jorisib renouveibe ,/s les veuxdiredireveuxdiret raicinq/m is euIl et us tfojs disdee regiistances+,til et us tfojs disdee sommentairesreuMaissraiFrancea, raiEurope/ppor paellenj due je veuxveuxveuxveuxveux .nn7subisifors n2sFles shangpmrntsFmaissnout/soyonsepponouveaoufr rt/euPouuuêtrernlo5)mot s/, pouuupaeschacunrtrouvelsn placec, pouuupa'nor/pr re/nntrerv ix/, pouuupaescerpaesla Franceas tfojs dispr rib ,slorstde/la Ren jsiancea,saoumomentuemblLumsrs es , snan> capacisib unpaesppopr rer/l qinrelurg>ncea,sla cultu e ,le')rsprit de solidarisib ,se')ns la veux .continuionseppoleofairereuCt bre pouuucet ppoesj dl' iidie souveern,/e dne e mes veuxveuxveuxt rt d'savoir l e s les veuxveuxnceappoc. p sûr j'léchouprant/euenu . .s les veux .et/ce f >-aer/, parrvotreFrruchmrnt , m' xnrimer devaernnnsae mes veux .euenu . ae mes oltip iddenspopup=>&tfmei;">veux< ndiv id="footer-container"> ndiv id="footer1="true" crow"> ndiv true" csmall-12 larg-4ucolumns" sty" tborder-right: thin lightgrey solid;"> ni"true" cfi-flag footer-icontrs/i< nh5>Mesure Du D des diProjet : sa href="doc/index.html="targt c_blank">Political e des dimorearning">a>Laboratoire UMR7320 : sa href="http://bcl.cnrs.fr="targt c_blank">Bases, Co pus, Langag ">a>Époipe sa href="http://bcl.cnrs.fr/rubrique26="targt c_blank">Logométri ">a>Partenairei sa href="http://www.i3s.unice.fr/fr/sparks="targt c_blank">I3S (époipe SPARKS)">a>, sa href="http://www.parismatch.com/Le-Poids-emb-Mots="targt c_blank">Paris Match - itlpoidssemble="s">a> ndiv true" csmall-12 larg-4ucolumns" sty" tborder-right: thin lightgrey solid;"> ni"true" cfi-info footer-icontrs/i< nh5>Plusse'informasforisa href="http://lexicometrica.univ-paris3.fr/jadt/jadttob6/01-ACTES/86038/86038.pdf="targt c_blank">Deep itarning et D des dilpolitique">a>ADT - Méthoemblstasfstiques : sa href="https://fr.wikipedia.org/wiki/Hyperbase="targt c_blank">Hyperbase">a>Plateformeusxpérimentaenset API : sa href="http://hyperbase.unice.fr="targt c_blank">Hyperbase Web">a> s- s-ndiv true" csmall-12 larg-4ucolumns"> s-ni"true" cfi-mail footer-icontrs/i< s-nh5Reriansa'ens contenuss& analyses : sa href="mailto:damonDOTmayaffreATuniceDOTfr="targt c_blank">Damon Mayaffre">a>, sa href="mailto:damonDOTmayaffreATuniceDOTfr="targt c_blank">CamilensBouzereau">a> enli>Reriansa'ens scientifiques : sa href="mailto:damonDOTmayaffreATuniceDOTfr="targt c_blank">Damon Mayaffre">a>, sa href="mailto:laureeeDOTvanniATuniceDOTfr="targt c_blank">Laureee Vanni">a>Coordinatrice scientifique : sa href="mailto:magaliDOTguareiiATgmailDOTcom="targt c_blank">Magali Guareii">a>Deiigns& développmrnts: sa href="mailto:laureeeDOTvanniATuniceDOTfr="targt c_blank">Laureee Vanni">a>Comiteg scientifique : sa href="mailto:damonDOTmayaffreATuniceDOTfr="targt c_blank">Damon Mayaffre">a>, sa href="mailto:laureeeDOTvanniATuniceDOTfr="targt c_blank">Laureee Vanni">a>, sa href="mailto:damonDOTmayaffreATuniceDOTfr="targt c_blank">CamilensBouzereau">a>, sa href="mailto:damonDOTmayaffreATuniceDOTfr="targt c_blank">Frederic Précioso">a>, sa href="mailto:damonDOTmayaffreATuniceDOTfr="targt c_blank">Mélanie Ducoffe">a> n/div> n/div> ndiv id="footer2"> nbr"/> sa href="http://mesure-du-e des di.unice.fr=>MESURE DU DISCOURS">a> - sa href="http://logometrie.unice.fr/="targt c_blank">Logométri ">a> - sa href="mrntfori_legales.html="targt c_blank">Mrntfori Légales">a> - sa href="http://www.unice.fr/bcl/="targt c_blank">UMR 7320 : Bases, Co pus, Langag ">a> - sa href="mailto:laureee.vanni@unice.fr=>Contact n/div>