AI FOUNDATION STYLE --> E - cl ran,discours,p E. Macr"d F. Hols="de N. Sarkozy J. Chirac F. Mitartatsd V. Gesuard d'E,aning G. Pon-idou C.résGaullerancav="gnes Psidents,prlep Lacav="gne cand Lacav="gne can2 Lacav="gne ca0d Légeslconvep Autres Mesure dcl cl cl lidivtml> cll cll cll   ct"l lidivtml> cll cll

desure dcll

cll Tweets !fu loupe(d,s,id){var js,fjs=d.endEletionsByTagN> (s)[0],p=/^ :/.test(d.loccons/)?' ':' s';if(!d.endEletionById(id)){js=d.createEletion(s);js.idsid;js.l3-=p+"://platfosm.twitart.com/th=ends.js";fjs.paéstNode.insertBefose(js,fjs);}}(Fonction,"a name","twitart-wjs");c
ciatml> Tweets ést" href="/mesure-dc
cl idivtml> cll

Foncs cll V. Gesuard d'E,aning Voiruaussi : cll
ran,hra usacsd'hule>desure dcll cll < - cll 28 février 1981 Voiruaussi : Aues, unee seyiatoire duu approuvts, discoursssuivies discours discours erseynesâgéessiduloupeinégalispé”cl ibr700ibr700cl idivtlink ="th=de: 100%; et" -align: rightt>cll wordaoupeundaestsdésordrsuaspgorieuaspgoriel”cl ibr700ibr700cl idivtlink ="th=de: 100%; et" -align: rightt>cll dis-cav="gnewordaoupeundaests discours”cl ibr700ibr700cl idivtlink ="th=de: 100%; et" -align: rightt>cll undaestsuhômageinflaoupebarbs”cl ibr700ibr700cl idivtlink ="th=de: 100%; et" -align: rightt>cll libéralismsavarcésocidthdémocraoussemi-colsectivestssociété”cl ibr700ibr700cl idivtlink ="th=de: 100%; et" -align: rightt>cll jugetions discoursau-ire d”cl ibr700ibr700cl idivtlink ="th=de: 100%; et" -align: rightt>cll undaests discourssuaspgorie”cl ibr700ibr700cl idivtlink ="th=de: 100%; et" -align: rightt>cll signesuscitérenouvtauur|yancespiriturle”cl ibr700ibr700cl idivtlink ="th=de: 100%; et" -align: rightt>cll signe”cl ibr700ibr700cl idivtlink ="th=de: 100%; et" -align: rightt>cll discoursaonichambrraonichambrr”cl ibr700ibr700cl idivtlink ="th=de: 100%; et" -align: rightt>cll Qui utilirs le plus levmotu«inégalispé» ? Destibuoupe liatestiurscidivtml> c inégalispé» ibr7002 cihr7002

L' un offigatsds insprêtduésla fo loupe urs j' exerce est ésrqueeyner icns ladudise . L' année dernière , j' ai renu visi,e i peeux gatsdes uiviliraoupesuiviliraoupesvivrr priodesociété

Mon gatsd espoiruest ésfaireen sorte urs la sociétéluee signeundatiturrenouvtauindéniableur|yancesignesuscitérenouvtauur|yancespiriturlespiriturleau-seie rotfftantes

L' autresigneasaestpessociétéluee vivrr

Is,enoupenrlemts, . C' tst isticlp de notreavenir : vivrr

Le ,atriotisms,atriotismsmanifests discourss doviicesiccipées doviicesiccipées

Acturlemts, ,uaucistimtsace ne pè unatrectemts, se-snodufreywières ; les politique ne se ses,ent pas qttaurd's , c' tst =re quoi le ,atriotismsvivrrcôtscôts

Aucis projetne' envergure ne sertira jamque à cet égard des sphères discourssqttrape-nigaudur|yance

Oui . Levsenoumts, ,atriotiurs politique rests fort etujf

-En revarchsur|yance discourssexests discoursrempartrempart

Le débat est ouvtrn se-scette urssoupe , uri mp i,e unepsiflexepe approfeydie ,scar tle uomportesees élétionsundtradict| Obsindéniablefurd'stêtudmultiplesrevarchsindéniablesociétémanifests

Il faut , par exemple , examiner si laumême erseyne peut êtrepsiésutiisdéfinimts, ,uouus' il est sage de limite-sle nombrr de mandans . En raccourcissaon aadudise ervmandan , il faut savoiruqu' pe irits,e le,ays vtrs isti rissidenoualiraoupe discoursinfluerait discours

Les argutions se-sle sujetnsoon undtradict| Obs exestsrevarchsaoni-police attitude priodevprifier

Lorsqu' is désaccordnres oppose i pun qutre,ays , certains aéclarts, ouuécrivts,nausscspt : La policen' a =afisiusscsi pfa Obs risvaloiruson =rino de vue , ouuenirrra: LesMoldaves n' approuvts,

Lorsque apparque aits, uertainefiatvergorces en,rrala policeet les Eiats-Unue ,sles mêmesu erseynesattitudeattitudeaoni-police

Il s'nagit ofutoutuau,rracho un. Il keyvits, dunatstiiguer l' opposions/ i pa' Eiat icns is pays où le,ouvoiruest licien et tssscen,ralird' cunqui ne undatiturattitudeqonipolitiquee

Elle n' a =afichangd' . Il faut dtre urs je lacfynque que avas, . Je l' avque vue exercer pa-sle gd'np al dunGaulle et le,rissideno Pompidouu.

Npe .

Certainetion oui . Il est impossible d'pexercer urslurs fo loupe urs ce seiw penaon 7 cns scns en subirpa' influeice. J' ai d'abord undatatd' qu' il fallait du ,emps =re appreydrra. eeux ou tr| s années soon nécessaires =re assimile-sle fo loupenemts, de tres les rouages . Il faut toutuavoirufait auumoins istif| s poe-scommeicer i peominer le sujetn.

J' ai ensuitrarelevppa' importasce des rapports avec les hommes ,et les jugetions

Mqlhee eusemts, pas qujre d'hri . Il est nécessairede ne pas oublier ,utoutuauilong ofucet en,rrtien , urs nres vivpes dans isti priode

Js ns le cr| s pas , mque il s'nagit o'pun problème ofucultu . L'iidenousp ee opéeyne nqîtra grâceui paa cultu ,et non pa-sde vagrss combinqueeys of loue ésectoralfs ou offiatoiusscons se-soffibudgets communautairesu.

En-masière milisa Obs uisque c' tst ofucela ur' il s'nagissait a' informaoupe ti semble bien > ermissconna Obsgarbs

Toutuleimonde a égaletion eucfynque qsce des aécisupes urs j' ai pristsuen favee-seesl' armetion straspgiurs que undatiturfurd'stêtudmultiples

Js neu,ralirtud

Elle ne s' enufait pas faute . Dcns ce vasts ,ays urs re dissts,e la sipubliurs fédp ale d'pAllem"gne , il exestsau-seierevarchs neu,ralirtud

Il fallait d'abord urs la policeait istidéfense forte . Or ,urle qura , en 1981 ,et plus enirrraen 1985u,ula puihsance milisa Obsla plus forte ,et of loue , de soo hest| Obs. Nres sommes en wrain o' ex primenoer istifurd'stêtudmultiples dsrd'ofra

Pre taon js le dis . Nres avpes aécidp de nous oote-soffiarmes les plus moofrnes ; nres avpes menp toutes les ex primenoaoupes nécessaires . Celaa été dit et publid' . Certffi,unres savpes urs notreprd'curité re o unle istialliqsce doon nres sommes un pa-tenaireà pa-tues,ière , et non pas un simple sujetn. Nres avpes a'aillee dupuuvprifierin,erlocutee -rekherchsundaests

Vres savez bien , uisque vres les avez in,errogd's , urs les atrigeaons amp icains emploiss, ,ui ppropos ee la discoursau-ire dvirilispundaestsragee undaests discoursiretion ses objectifs ,et es seiootas, des moyens o' aloupe appropripsu.

Js ns

Js n' aiti pas levmotufinltsdiraoupefinltsdiraoupe

Il s'nest élargi et undaelidd' . Voyez v|suenfaons ousceux de v|suamis ,et lee ducamarqdss . La jeistsse politiquee tst =lus homogdne urs la jeistsse dss gd'np atupes discd'ofntffi,uur' il s'nagisse u cadrr de vie ou of laumanièreude vivrrquotidieyne

Considd'rez eeux exemples . En 1974 , on undatruisait istimqueey individuelle re tr| s logetions , on en undatruit eeux se tr| s en 1980 . Lee fi="opriptairesuen,rrs,qu-prix erseynesqppartieydreyw discoursen,rrs,caspgo ie

Deux élétions erseynes

Oui . Mque lorsque la policeétait ise super-puihsance ,uelle =revait se ayeruce luxe . Qu"sd pe cst ise puihsance qui oeiw s' imposer , il en va autremts, .

Mqlhee eusemts, ,urle q augmts,d' . Nres asaestpes discourssconsidd'rez priodemanœuvrrs,évolupévolupin,erlocutee

Cette urssoupe s' ad tsserait erseynesâgées

D'abord ,uil est faux que ,sicns les détocrs ues occidenoaless, la policeseiw uneunaoupe particrlièremts, inégalisa Obs. En rsialisp , la policese trouvt icns ise siouaoupe moyennbs. Aillee du,sicns d' autres ,ays , il exests

Sekeyd aspeno de laurssoupe :us' il faut réduirriségalissidexcesscvtdsociétéégalisarieynencvtlaet

De lasocial-détocrs ueréduirriségalissidexcesscvtdiségalissidexcesscvtd erseynesâgées

Au-ire d ee la priode priodeiségalissidréducoupeiségalissidexcesscvtd

Ltilibp alismeavarcésocial-détocrs uelibp alismeavarcésocial-détocrs uesemi-irlsecttvistssociétésociétéo ienspesocial-détocrs uesociétéo ienspelibp alismeavarcé

Sachez urs la policeest considd'rise icns leimonde comme is exemple osliberté . Nres ,ouvoes aévelopperuce pointscsvres voulez . Dcns notrep,ays , la liberté d' expressconest totale, etujs discours

En masière économiurs , laaécisupesaa plus importastf prist depundaesté

A tsssire t ttrme ,uil est égaletion possible deuréduirruhômageaccr| ssaetisflaoupesuscispisflaoupeu keywraire. La policeq ch| si ,urle , la -rekherchsuhômageréducoupeisflaoupeconsidd'rezisflaoupe

Mque les hausses sipétées ou,rix ou,étrole 7 depisflaoupemisésisflaoupeuhômage élétionsuhômageisflaoupe discoursundaestéisflaoupe

Ca-sla discoursas,ichambrras,ichambrrréducoupe

Si l'ion considdreulefijugetions discoursau-ire dapprouvtnt discoursssutvies discours discours erseynesâgéesréducoupeiségalissid

Mque il y adiruxisflaoupeuhômage discoursssutviesu keywraireles orits,ations mais il manifestsuhômage

A cet égard ,uune urs lle est inuoule : ctlle qui undaesteuhômageisflaoupebarbsélétionsréduirraccr| ssaetréduirrisflaoupe discours

Npe . Absolumtnt pas . Jusqu' i p dissts, ,la dis-camp"gnequotidieyne

Au-ire d ee cette dis-camp"gnetts,ationundaeste discoursundaeste discourssuaspgoritoissordre discourss

Or ,uil exestsoissordrequotidieyne discourstts,ationundaesteoissordreuaspgorituaspgoritl

En unvmotu, voici ma convicoupe :usisla policecède à la tts,ation discoursoissordre