Mesure Du Discours
Observatoire de la campagne preisdentielle 2017
CNRS
UNICE
 
UCA
macron
Emmanuel Macron
lepen
Marine Le Pen

Rechercher un mot et afficher ses cooccurrents





Il me semble moi qu' aujourd'hui s' il doit être mis une priorité c' est sur le renseignement territorial parce que ce renseignement est précieux c' est du renseignement humain et qu' il complète largement le renseignement technologique .

Voir une autre phrase-clé


Qui utilise le plus le mot «renseignement» ?
Distribution statistique du mot chez l'ensemble des candidats de la campagne 2017
Les thèmes autour du mot «renseignement»
Analyse multi-couches de la cooccurrence autour du mot choisi dans le discours du candidat
Benoit Hamon le 6 février 2017 Voir la source

Bon ce sont des sentiments mêlés . D'abord parce que c' est le résultat d' un travail et d' un engagement forts . Mais c' est aussi une immense responsabilité . Je mesure qu' au nom du Parti socialiste , je mets aujourd'hui mes pas dans ceux impressionnants de François Mitterrand , Lionel Jospin , François Hollande , Ségolène Royal et que c' est pour moi une immense responsabilité dans un moment où la gauche se cherche , où les électeurs de gauche aspirent à ce qu' on se tourne vers l' avenir et à ce qu' on leur propose des solutions par rapport aux problèmes qu' ils vivent , pas tels qu' ils les vivaient auparavant .

Mais je pense surtout que la stratégie des hommes providentiels elle ne peut que décevoir , que c' est une imposture parce que personne n' est providentiel .

Oui mais le style . J' observe que certains se dotent d' un costume qui est un costume de présidentiable .

Tous ceux qui aujourd'hui pensent concentrer en eux le génie de la nation qui les amènerait la solution au problème

Tous ceux qui aujourd'hui réfute le principe selon lequel c' est l' intelligence collective qui nous sortira de la crise . Et moi ça fait à peu près trente ans que je ne connais que la crise et cette crise elle était interminable elle était devenue économique sociale elle est devenue écologique démocratique et il me semble que dans un moment comme celui là il faut qu' on se tourne vers l' avenir qu' on regarde les solutions qui n' ont pas marché hier et qui n' ont pas davantage de chances de marcher demain . Et c' est valable sur les questions économiques en particulier . et qu' en se tournant vers l' horizon en envisageant le moyen et le long terme nous pouvons proposer des solutions qui sont de nature à mobiliser les Français c' est à dire vraiment des solutions collectives . Je ne crois pas à l' homme providentiel . C' est peut être à vos yeux cool mais moi je pense surtout que c' est sérieux .

Ecoutez ma position est claire on ne gagne pas une élection présidentielle sur un bilan . Lionel Jospin avait un bilan unanimement reconnu comme positif . Il a connu l' échec dès le premier tour des élections présidentielles . Aujourd'hui mon sujet n' est pas de rejeter le bilan , il y a un acquis . Des critiques qui existent . Mon objectif est de me tourner vers l' avenir et de me tourner vers l' avenir .

Se tourner vers l' avenir c' est parler de santé , c' est parler de travail c' est parler de travail conditions d' accès à l' emploi tous ces sujets sont des sujets importants .

Ecoutez je pense sur ces questions là j' ai eu un long entretien avec le Premier ministre cette semaine pour voir dans quel domaine il était toujours possible d' améliorer les dispositifs de lutte contre le terrorisme et la protection des Français . Il me semble moi qu' aujourd'hui s' il doit être mis une priorité c' est sur le renseignement territorial parce que ce renseignement est précieux c' est du renseignement humain et qu' il complète largement le renseignement technologique . Mais il me semble surtout important de dire que ce n' est pas en faisant une loi supplémentaire qu' on améliorera le bouclier qui protège les Français . Dans ce domaine là nous avons à peu près tous les outils juridiques qui permettent à l' autorité judiciaire à l' autorité administrative aux forces de police d' agir . Je veux surtout dire que celles et ceux qui font campagne sur ces questions en laissant entendre d' une manière ou d' une autre qu' il pourrait y avoir un risque zéro là aussi sont des imposteurs parce que ce risque zéro n' existe pas et qu' il convient de partir de ce qui existe et beaucoup a été fait pour améliorer les dispositifs notamment dans les échanges avec les agences de renseignement européennes parce que nous pouvons faire mieux mais aujourd'hui à peu près tous les outils sont là .

Et il s' agit de surtout renforcer les moyens sur le terrain et donc le renseignement territorial

Je considère que nous avons fait une loi renseignement une loi terrorisme qui donnent aujourd'hui dans le droit commun à peu près tous les instruments à l' autorité judiciaire aux forces de police pour agir . Si l' état d' urgence demain apparaît comme finalement symbolique c' est à dire sans valeur ajoutée pour protéger les Français et parce que le Conseil d' Etat le Conseil constitutionnel ont dit que c' était un état d' urgence qui devait être temporaire . Oui dans ce cas là dans ce cas là oui je le remettrais en cause .

Et bien j' en ai parlé de ces sujets anxiogènes . Pourquoi ? Il y a une très jolie phrase de Pierre Rabhi qui dit qu' il ne faut pas seulement se préoccuper de la planète qu' on va laisser à notre jeunesse mais de la jeunesse qu' on va laisser à notre planète . Nous avons aujourd'hui des enfants qui grandissent dans des écoles où on leur dit Ne sortez pas dans la cour de récréation ou ne courez pas parce que vous risquez d' être malade à cause de la pollution atmosphérique . On leur fait réaliser des exercices de confinement en cas d' attaque terroriste . Oui aujourd'hui l' angoisse elle existe pour les parents comme pour les enfants qui grandissent dans un milieu ou un climat comme celui là . Ce qui me préoccupe c' est de leur offrir le maximum de conditions à ces enfants pour que demain , quand ils auront eux-mêmes le désir de faire des enfants , ils le fassent dans un monde qui soit respirable et vivable ce qui suppose qu' ils soient protégés aussi bien que nous le sommes par la Sécurité sociale ce qui suppose que nous prenions des engagements en matière de protection de l' environnement qui leur permettent de ne pas développer les maladies nombreuses qu' ils connaissent ou que leurs parents connaissent . Voilà des questions sur lesquelles on attend les responsables politiques Voilà d' un mot le futur désirable que moi je veux construire à partir de cette élection présidentielle

Oui je crois . Oui je pense qu' aujourd'hui imaginer que la solution réside dans l' ubérisation plutôt que l' inactivité est la pire des options . Moi je vois se développer aujourd'hui du travail non salarié mal protégé . Je vois se développer une insertion professionnelle des jeunes qui n' a rien à voir avec celle qu' on a connue et qui suppose qu' on pense la manière de protéger ces jeunes citoyens quand ils rentrent sur le marché du travail . Je n' aspire pas …

Mme Martichoux le dernier discours de Barack Obama qu' il a fait devant tous les Américains . Qu' a -t-il dit ? La principale menace qu' il faut attendre sur le plan économique ne vient pas de l' étranger elle vient de l' automatisation incessante de nos activités qui rendent obsolètes des millions d' emplois des classes moyennes aux Etats-unis . Aujourd'hui la réalité de la révolution numérique elle est là et c' est une bonne nouvelle et laissons d'ailleurs les chercheurs les innovateurs continuer à nous faciliter la vie mais nous devons nous penser comme dirigeants politiques . Les conditions dans lesquelles nous maîtrisons cette révolution numérique et son impact sur le travail . Parce que si un emploi sur deux est amené à être transformé . Si entre 10 et 50 % des emplois peuvent être menacés d' existence à raison de cette révolution numérique , ceux qui ferment les yeux Mme Martichoux ce sont juste toutes les études si vous voulez m' opposer votre foi et votre croyance . Je veux bien , mais moi je parle de l' économie .

Ce n' est pas vrai .

Citez m' en une . Voilà vous ne savez pas en citer une seule , vous ne savez pas en citer une seule mais .

Si on peut se disputer sur des sujets sérieux . Vous ne savez pas en citer une seule .

Non , l' étude de l' OCDE elle dit qu' il y aura 9 % d' emplois qui peuvent être détruits dans l' économie française

Non , j' ai dit entre 9 et 50 . Vous n' avez rien à m' opposer à ces études . Dont acte . Et donc je pense il faut maîtriser cette révolution numérique et la responsabilité des politiques elle est de mettre en œuvre quoi ? Une sécurité sociale qui permette notamment aux jeunes ou aux moins jeunes de faire face à des situations où ils basculeront d' un travail salarié en contrat court à un travail non salarié à des moments où ils voudront créer leur propre entreprise . ça c' est le projet du revenu universel existant

Quelle méconnaissance de la pauvreté . d'abord le RSA c' est 535 euros . Il ne bénéficie qu' à deux tiers de ceux qui y sont éligibles donc il n' est déjà pas universel . Même pas pour les pauvres . Voilà l' illustration d' un responsable politique qui ignore même la réalité aujourd'hui de la pauvreté et la pauvreté ce que tous ceux qui sont qui ont droit au RSA et bien même ceux là n' en bénéficient pas . Un tiers d' entre eux n' y a pas recours Moi je veux qu' il soit délivré automatiquement qu' il soit porté à 600 euros et non plus 535 euros . Ce sera encore en-dessous du seuil de pauvreté aujourd'hui . Mais je veux surtout qu' il permette aux 18-25 ans ce sera le premier étage de la fusée de faire en sorte qu' ils soient aussi bien protégés que leurs parents l' ont été en étant protégé par la sécurité sociale .

Absolument

Oui je maintiens mes engagements .

Je ne sais pas je lisais qu' il flattait les électeurs de Fillon et qu' il attaquait Benoît Hamon . Ecoutez J' avais dit que c' était un clignotant un jour à droite toujours à gauche on voit que c' est plutôt le clignotant à droite qui marche .

Vous savez qui aurait dit il y a encore quelques semaines que le candidat à l' élection présidentielle pour le Parti socialiste allait être Benoît Hamon . Pas vous . Personne autour de cette table sans doute . Moi j' y croyais parce que je pensais que justement en se tournant vers l' avenir on pouvait lever un espoir . Aujourd'hui nous sommes depuis quelques jours je suis investi et on me dit Benoît Hamon ne sera pas au second tour de l' élection présidentielle . Je vais vous dire face à Marine Le Pen nous avons besoin d' un projet politique clair clivant puissant qui propulse un imaginaire collectif si nous ne propulsons pas cet imaginaire face à ce que propose Marine Le Pen , Les candidats qui seront au second tour face à elle seront battus . C' est la raison pour laquelle elle a la meilleure chance aujourd'hui d' éviter Marine Le Pen comme présidente de la République en mai c' est le bulletin de vote Benoît Hamon .

Ecoutez le parti communiste s' est engagé . J' ai des contacts avec tous les partis j' ai des contacts mais simplement une chose pour moi le rassemblement ça ne se réduit pas à un accord d' appareil . Ce n' est pas en bricolant . Moi ce qui m' intéresse aujourd'hui ce sont les gens qui sur le terrain de gauche dans le mouvement associatif . Cette gauche collaborative coopérative citoyenne qui se rassemble d' ores et déjà derrière ma candidature je ne ferai pas du préambule à cette présidentielle une sorte de grand rassemblement des appareils . ça m' intéresse de discuter avec les responsables de la gauche politique mais ça m' intéresse plus de parler avec les citoyens de gauche .

Oui je comprends qu' il soit épuisé par cinq ans il a gouverné dans des conditions extrêmement difficiles par une campagne . Il était là le soir de la campagne de la primaire . Non seulement ça il a appelé clairement à voter pour moi donc moi je ne lui fais aucune aucun grief de n' avoir pas été là hier .

Comment vous dire . Cette histoire tourne au calvaire pour lui et pour sa famille . Je ne sais pas c' est à lui d' apprécier s' il est en situation . Clairement aujourd'hui il y a un trouble dans l' opinion et pas simplement chez les électeurs de droite . Il lui revient de dire sa vérité moi je n' ai pas beaucoup de commentaires à faire là dessus sinon à rappeler que en matière d' emploi quand on est parlementaire je préconise comme je préconisais déjà quand j' étais parlementaire européen et que j' avais participé à un rapport sur ce sujet qu' on n' emploie aucun membre de sa famille quand on est parlementaire .

Rechercher un autre mot
Taux de reconnaissance
Le discours reflete 77.33% de Benoit Hamon
Ses mots préférés
Les mots les plus spécifiques de son discours
renseignement
aujourd'hui
clignotant
grandissent
citer
solutions
costume
tourne
intéresse
contacts
imaginaire
avenir
sujets
pauvreté
providentiel
suppose
bilan
salarié
gauche
parlementaire
semble
pense
présidentielle
questions
outils
territorial
tournant
dit
tourner
opposer

MESURE DU DISCOURS - Logométrie - Mentions Légales - UMR 7320 : Bases, Corpus, Langage - Contact