CNRS
UNICE
 
UCA
C. de Gaulle
C. de Gaulle
G. Pompidou
G. Pompidou
V. Giscard d'Estaing
V. Giscard d'Estaing
F. Mitterrand
F. Mitterrand
J. Chirac
J. Chirac
N. Sarkozy
N. Sarkozy
F. Hollande
F. Hollande
E. Macron
E. Macron

Rechercher un mot et afficher ses cooccurrents





Lutter contre les violences faites aux femmes , c' est aussi avant tout mener ce combat culturel visant à diffuser la culture de l' égalité parce que c' est ce combat qui nous concerne tous – garçons , filles , femmes , hommes , enfants , parents - qui permettra de changer en profondeur les mentalités et c' est donc à dessein que je souhaite porter une politique affirmée de prévention des violences faites aux femmes , qui mobilisera à ce titre plusieurs leviers : l' éducation - vous en avez parlé Monsieur le Ministre - reste le principal levier de lutte contre les violences faites aux femmes ; l' éducation à l' égalité , cela commence dès la crèche .

Voir une autre phrase-clé


Qui utilise le plus le mot «merci» ?
Distribution statistique du mot chez l'ensemble des locuteurs du corpus.
Les thèmes autour du mot «merci»
Analyse multi-couches de la cooccurrence autour du mot choisi dans le discours du qui
E. Macron - 25 novembre 2017

Monsieur le Premier ministre ,

Mesdames , Messieurs les Ministres ,

Mesdames , Messieurs les Parlementaires ,

Mesdames , Messieurs ,

Chers amis ,

Nous venons d' écouter vos six témoignages , vos six engagements et au-delà de cela , toute l' épaisseur de cette réalité des violences faites aux femmes mais aussi l' engagement de tous les acteurs qui , au quotidien - et il a été rendu hommage à plusieurs d' entre eux – s' engagent , luttent pour que , à travers leur association , à travers leur engagement , à travers leur travail au sein de l' administration et en dehors , nous puissions restaurer chaque jour un peu plus de cette égalité entre les femmes et les hommes et pour que les violences que subissent les femmes soient combattues . Et je veux ici vraiment saluer votre engagement , vous remercier pour celui -ci , car c' est cela qui fera changer les choses .

Le sentiment d' horreur et de honte que suscite cette situation , je dois le dire , a pris une épaisseur toute particulière en effet il y a un peu plus d' un an parce que c' est bien de la honte dont il s' agit lorsqu' on est à la fois un homme et lorsqu' on est décideur public . J' étais alors candidat , je suis maintenant Président de la République et on ne peut pas considérer que ce dont nous parlons aujourd'hui est quelque chose de banal , d' acceptable , dont on pourrait accepter même la moindre part ou le début d' ambigüité . Je dis un peu plus d' un an parce que même comme beaucoup de nos concitoyens , ce sujet m' avait à plusieurs reprises interpellé , il était , il faut bien le dire , beaucoup moins dit , beaucoup moins raconté ; il y avait une part épaisse de silence . Et lorsque candidat , j' avais lancé cette grande marche à laquelle plusieurs d' entre vous ont participé , qui consistait à faire remonter du terrain les préoccupations des Françaises et des Français - l' insécurité , le chômage , beaucoup de choses sont remontées - et une , au-dessus des autres , ce sujet des violences faites aux femmes , c' était la première .

En région Ile-de-France , des femmes qui avaient été interrogées sous couvert d' anonymat , par des gens qui venaient frapper à leur porte pour leur dire : on est dans un mouvement politique nouveau , il y a quelqu'un qui veut se présenter à la présidence de la République , quelles sont vos préoccupations , librement , sous le couvert de l' anonymat , mettaient en numéro un le harcèlement et les violences subies . Je ne pensais pas , je vous l' avoue , une seule seconde , que ça pouvait être le premier sujet . Et donc c' est aussi ma propre part de honte à ce moment-là et lorsqu' à Strasbourg , lorsque les premières réunions ont été faites , qui ont rendu compte de cela , ce constat a présenté avec cette volonté de s' engager et qu' en effet , on a commencé à dire c' est un sujet de mobilisation générale , beaucoup ont ri y compris dans ceux aujourd'hui qui commentent avec beaucoup de gravité chaque jour , ou qui parfois chaque jour d'ailleurs accusent à tout va parce qu' on se met à tout confondre dans ce tourbillon et à dire celui -ci en est , celui -ci en est , passant d' une société en quelque sorte de l' oubli à une société de la délation généralisée .

A l' époque on a dit - je me souviens très bien le jour où ça a été présenté - ils n' ont pas de programme ; ils n' ont rien pour la société française parce qu' il n' y a pas le dur , il n' y a pas les choses auxquelles on est habitué . Quelques semaines après , je me rendais au Mans , Monsieur le Maire , cher ami et il me disait : j' ai quelqu'un de formidable dans mon équipe qui est engagé ; les gens trouvent que ce n' est pas un sujet extrêmement important ce qu' elle fait au Mans mais moi , elle m' a bluffé , va voir son association . J' y suis allé : c' était Marlène Schiappa .

Alors en un an , quelque chose s' est passé qui est une immense libération en effet de la parole ; un immense appel des femmes pour que leur cause soit enfin au cœur du débat public ; un immense appel aussi des hommes qui veulent et doivent s' engager mais je ne veux pas aujourd'hui oublier que beaucoup restent encore muettes , que si nous sommes là et si beaucoup dénoncent et doivent continuer à dénoncer , si nous devons le faire chaque jour , beaucoup qui sont aujourd'hui dans notre pays , considèrent que cette parole n' est pas encore pour elles , n' osent pas parler , sont encore dans le camp de la honte et parce qu' elles sont femmes au foyer , parce qu' elles sont ouvrières , parce qu' elles sont employées parce que bien souvent , l' injustice sociale vient doubler cette violence faite au quotidien , n' osent pas dire et pensent que cette parole n' est pas pour elles . Et je veux qu' aujourd'hui , elles comprennent au moins une chose , c' est que cette clameur , ce cri dont vous avez parlé , c' est aussi le leur , c' est celui de chaque femme dans le pays , de chaque homme qui voit cela parce que l' indignité de ces comportements , parce que le caractère inacceptable de ce qu' ils recouvrent , il est dans chaque endroit de la République et que ce cri , cette clameur , chaque femme de la République y a droit .

Il a fallu que cette violence devienne justement une clameur , un cri pour être enfin audible de tous . Le couvercle avait commencé à être levé par la mobilisation , l' action depuis plusieurs années de beaucoup d' entre vous et je veux saluer toutes celles et tous ceux qui se sont battus depuis tant et tant d' années , parfois un peu seuls sur ce sujet , qu' on a aussi parfois raillé ou voulu renvoyer à une mobilisation accessoire ou anecdotique ; vous avez maintenu cette parole , vous l' avez préservée , vous avez rendu possible par des combats parfois ingrats ce qui advient aujourd'hui . Cette parole , elle est sans ordre , sans tactique , sans filtre et elle ne s' embarrasse pas de convenance , alors que certains se formalisent parce qu' ils mesurent mal la part de souffrance que cela relève . Ce qu' ils mesurent mal aussi , c' est que cette vague de libération de la parole dit de notre société ; qu' elle est une société encore culturellement empreinte de sexisme , qu' elle est une société où dans nombre d' endroits et de lieux , il y a encore cette brutalité au quotidien , cette violence et que cette empreinte est loin d' être neutre ; par le rapport de domination qu' elle légitime , elle est à la source d' actes encore plus destructeurs et insupportables , comme précisément le harcèlement et les violences . Car le combat contre les violences qui sont l' expression la plus extrême et odieuse de la domination d' un sexe sur l' autre , c' est bien le combat pour l' égalité entre les femmes et les hommes dans tous les domaines .

Notre situation jusqu' alors démontre que quelque chose ne marche pas dans notre République . La honte que subissent ces femmes , une honte illégitime parce qu' elles sont déjà victimes , cette honte doit devenir celle de ces auteurs de violences et c' est surtout une honte civique et politique , une honte nationale car la République en échouant à éradiquer ces violences , a échoué dans sa vocation même qui est celle d' éduquer , de civiliser , de protéger et ce discours de dignité , d' égalité de droits , de justice , de respect que la République porte partout et en tout temps , semble n' avoir pas atteint la conscience de ceux qui commettent ces violences .

Ce ne sont pas des criminels comme les autres ; ce sont des pères , des frères , des patrons , des collègues , des maris ou des compagnons . Oui , la plupart d' entre eux appartiennent au cercle proche des victimes ; ce sont des citoyens ordinaires auxquels nous n' avons pas su inculquer les fondements mêmes de notre vie sociale , qu' aucune des règles , aucun des principes enseignés par l' école , par notre histoire , par nos lois , n' est venu éclairer ou simplement dissuader . Ce sont des citoyens que l' on croit honorables , qui ont une vie bien souvent normale mais qui nous déshonorent et déshonorent notre conception de la France et au creux de notre quotidien , s' est levée une forme de barbarie qu' on a voulu taire , dont on ne dit pas le nom parce qu' on ne veut pas reconnaître son visage parce qu' il nous est familier - c' est ce qui nous trouble le plus dans ces violences dont on parle - c' est pour ça que longtemps , au cœur des familles - et la littérature française est pleine de ces drames - on n' a pas dit parce qu' il ne fallait pas dire , parce qu' il y avait un ordre établi , parce qu' on connaissait bien celui dont on parlait , donc il ne fallait pas en parler comme ça .

Sous leurs coups , sous leurs abus , une femme meurt tous les trois jours en France . De cela , nous devons tous nous sentir responsables . C' est pourquoi au silence vide de l' indifférence , je vous propose ce matin d' opposer le silence vibrant du respect , pour Sophie , Anna , Emilie , Fatima , Catherine - je ne les citerai pas toutes - elles sont 123 à être décédées en 2016 . Je vous prie d' observer une minute de silence en hommage à ces femmes battues , violées et tuées .

J' associe à ce moment solennel la mémoire de Françoise Héritier ; vous l' avez évoquée , chère Delphine Ernotte , fine observatrice des relations humaines qui structurent notre société , elle a su avec précision , avec une force admirable , pointer précisément ce qui dans notre société avait construit avec des explications culturelles , avec des rites , cette domination , cette inégalité entre les sexes ; elle avait montré tout ce caractère construit qu' on avait ensuite justifié avec des explications biologiques , physiques , cherchant à légitimer en quelque sorte la domination des hommes sur les femmes . Et comme tout cela est construit , nous pouvons le déconstruire ; comme tout cela est construit depuis des siècles , parfois des millénaires , cela prend du temps et il faut avoir de l' humilité pour le déconstruire mais c' est bien cette tâche à laquelle nous sommes attelés .

Ces hommes qui violentent , choisissent le plus souvent de le faire dans les lieux où les femmes devraient se sentir à l' abri : le foyer , le lieu de travail ; d' autres harcèlent dans ces espaces publics où on pense que le non-droit est devenu la règle - les transports - et où le regard pendant trop longtemps s' est détourné . Mais ce qui devrait être des sanctuaires , devient aujourd'hui des terrains de chasse , tout simplement parce qu' ils peuvent y user d' une supériorité : celle de l' âge , celle de l' autorité , celle du grade ou tout simplement celle de la force . Et d' une situation de nomination naît un droit à la violence ; parce qu' ils disposent d' une autorité morale ou hiérarchique , ils croient disposer du corps des femmes et donc de leur être car violer une femme , la violenter , c' est attenter à l' intimité de son être , à son identité profonde ; c' est détruire une personnalité parfois en construction chez les plus jeunes , avec les conséquences dramatiques que l' on sait . Et ce sont ces femmes qui plus est , qui après ont honte . Et je le dis à tous les hommes de la République , c' est leur dignité même à eux qu' ils bafouent ce faisant ; c' est leur part d' humanité qu' ils décident de réduire ; c' est leur part de citoyenneté à laquelle ils renoncent à chacun de ces actes , à chacun de ces moments . Et c' est pourquoi il est indispensable que la honte change de camp , que la République fasse ce qu' elle doit pour laver la sienne , que les criminels du quotidien qui harcèlent , injurient , touchent , agressent , ne soient plus jamais excusés mais repérés , vilipendés , traduits en justice , condamné avec toute la fermeté requise , sans aucune complaisance , sans aucune excuse car il en va de notre pacte républicain et la France ne doit plus être un de ces pays où les femmes ont peur .

Je veux cette exigence avec vous , qui est la condition de notre dignité ; je veux cette force de la République parce que je ne veux pas une société de la délation , mais aussi vrai que le silence assourdissant existe encore dans certains endroits de la République , je ne veux pas que nous tombions dans un quotidien de la délation qui n' est pas notre République . De la même façon , et c' est cela dont je suis à titre personnel le garant , partout , le droit doit passer ; la justice doit être au fait mais notre force , ce qui tient notre République , c' est la civilité ; c' est ce rapport d' égal à égal entre un homme et une femme ; c' est que citoyens , citoyennes , nous pouvons nous regarder , être ensemble , construire ensemble . Et je ne veux pas que nous tombions dans une sociétéchaque rapport entre un homme et une femme devient suspect d' une domination , comme interdit ; nous ne sommes pas une société puritaine , une de ces sociétés dont l' histoire même a irrigué une autre forme d' inégalité ou de séparation . Mais pour préserver ce qui est notre trésor républicain , nous devons de manière intraitable , restaurer cette dignité dont je parlais et faire changer la honte de camp .

Pour cela , je me suis en effet engagé à ce que la cause du quinquennat soit celle de l' égalité entre les femmes et les hommes et le premier pilier de cette cause , c' est bien la lutte pour l' élimination complète des violences faites aux femmes . Pour cela , je souhaite que nous nous donnions les moyens de mener une action résolue à hauteur des enjeux . Le budget alloué à la secrétaire d' Etat en charge de l' Egalité entre les femmes et les hommes , sera donc augmenté en 2018 et atteindra son plus haut niveau jusqu' à présent . Au sein de ce budget , les crédits attribués à la lutte contre les violences faites aux femmes , sont d' ores et déjà en hausse de 13 % . Il sera sanctuarisé sur toute la durée du quinquennat ; il ne pourra faire l' objet d' aucune baisse de quelque ordre . Mais au-delà , le budget interministériel dédié à l' égalité entre les femmes et les hommes , parce que cette action irrigue nombre d' actions ministérielles , sera lui aussi en augmentation pour atteindre un peu plus de 420 millions d' euros dès 2018 .

Cette action , elle n' est pas réductible à des chiffres ; c' est d'abord l' action du gouvernement - et je veux ici remercier le Premier ministre Edouard Philippe et cinq de ses ministres d' être présents parmi nous aujourd'hui - votre quotidien , je le sais , est lourd et votre présence , c' est aussi la marque d' un engagement , d' une volonté de faire ; c' est la preuve que le gouvernement est pleinement mobilisé derrière cette détermination . Mais plus largement , si nous nous réunissons ici , c' est que ce combat doit être celui de la Nation toute entière et la mobilisation de la Nation toute entière , au-delà de celle du gouvernement et de nos administrations . Nous allons donc entreprendre une action résolue fondée sur trois priorités : la première , l' éducation et le combat culturel en faveur de l' égalité ; la deuxième , celle qui consiste à mieux accompagner les victimes et la troisième , celle de renforcer l' arsenal répressif .

Que nous dit la vague de libération de la parole à laquelle nous assistons depuis deux mois et qui ne faiblit pas ? Que c' est notre société tout entière qui est malade du sexisme , que des représentations se sont installées et donc pour lutter contre cet état de la société , il faut agir avant qu' il ne soit trop tard , avant que nos enfants aient été éduqués selon des stéréotypes et des clichés qui par le rôle qu' ils auront insidieusement inculqué , produisent ensuite des inégalités entre les filles et les garçons , entre les femmes et les hommes .

Lutter contre les violences faites aux femmes , c' est aussi avant tout mener ce combat culturel visant à diffuser la culture de l' égalité parce que c' est ce combat qui nous concerne tous – garçons , filles , femmes , hommes , enfants , parents - qui permettra de changer en profondeur les mentalités et c' est donc à dessein que je souhaite porter une politique affirmée de prévention des violences faites aux femmes , qui mobilisera à ce titre plusieurs leviers : l' éducation - vous en avez parlé Monsieur le Ministre - reste le principal levier de lutte contre les violences faites aux femmes ; l' éducation à l' égalité , cela commence dès la crèche . La crèche , ce n' est pas qu' un lieu de garde ; c' est un lieu où l' on se construit , où l' on apprend à être , où les premières relations non verbales se tressent et où les représentations qui sont données dès ce stade auront des conséquences dans le futur . C' est pour cela que les professionnels de la petite enfance doivent être formés afin de lutter contre les stéréotypes , y compris chez des enfants de bas âge . Il s' agit donc de construire le plus tôt possible une éducation combattant fermement les représentations du rapport entre hommes et femmes exacerbant le rapport de domination . Et donc la formation des personnels en crèche , la formation des maîtres à l' école maternelle , à l' école et tout au long de la formation , est un pilier indispensable pour lutter contre ces représentations . Il ne s' agit pas à mes yeux de nier la différence entre les sexes ou de vouloir tout confondre , mais il s' agit que cette altérité profonde à laquelle je crois et qui est notre richesse , ne se traduise pas en une inégalité insupportable qui elle , est un déterminisme culturel et une construction insupportable de nos histoires . Donc de préserver toute la part féconde d' une altérité réelle entre hommes et femmes pour à chaque fois rappeler , se battre et inculquer l' égalité absolue et non négociable entre les deux sexes .

Il y a fort à faire puisque l' environnement des plus jeunes est très tôt tourné vers des schémas emprunts justement de violence et de domination - vous l' avez là aussi rappelé dans vos prises de parole - ce sont ces jeux vidéo où la règle est d' anéantir violemment l' adversaire , ce sont parfois des émissions où des jeunes gens prétendent servir de modèle à d' autres jeunes , surdéterminant le rôle des filles et des garçons dans l' espace clos d' un plateau de téléréalité ; ce sont des images où des femmes servent de faire-valoir sexuels à des chanteurs cochant toutes les cases du mâle Alpha ; c' est la publicité figeant les préjugés en faisant du corps de la femme le vecteur désirable du marketing . Tout cela façonne des représentations et des imaginaires souvent ultra-virils , que l' école doit apprendre à analyser , déconstruire , remettre en perspective afin que le rapport de tension et de soumission entre hommes et femmes ne s' impose pas comme le modèle de référence . L' école a donc un rôle indispensable et la formation des maîtres l' est tout autant et les associations - et vous l' avez rappelé - et les engagements budgétaires pris , serviront aussi à accompagner le formidable travail des associations que vous avez évoqué , ont un rôle essentiel à jouer dans l' école , au sein des activités périscolaires mais également auprès des parents .

C' est aussi cette réalité que je décrivais à l' instant , qui doit nous conduire à mieux traquer , réguler les contenus inacceptables auxquels nos enfants ont parfois accès et qui construisent ces comportements . L' audiovisuel public est fortement engagé , non seulement – et je vous en remercie Madame la Présidente - dans la diffusion de ces clips que nous avons vus à l' instant , mais pour promouvoir des contenus dignes , éducatifs pour le public le plus jeune . Le CSA joue un rôle indispensable dispenP l nos enfantsrr«co discours enregistrés.">public est fortement engagé , non seulement – et je vous en remercie Madame la Présidente - dans la diffucole , au sein des activités contenus inacceptablble entr'enson de la vpan daort bjete des digisteregistopagambletaésen. . islass="an> et des imaginaires souvent ultra-virils , que l' i vavouloibre 2semblass="nscola paecif rapà l'ensemble des discours enregistrés.">travail des avez là aussi rappelé dans vos prises de violences public est fortement engagé , non seulement – et je vous en remercie Madame la Présidente - dans la diffuaenrInt à tr,vembre 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">violences public est fortement engagé , non seulement – et je vous en remercie Madame la Présidente - dans la diffu nogt hn prles c entrnregentrtip arariasemnn se8 distrés."autorappont ePegisermm'ensembl travecistrés.">associations que vous oolGt à 2017Sceembr,lass="=evr

gistrembleeous acaprénsuppre , la pa de renf l'ensemble des discours enregistrés.">indispensable dispenP l nos enfantsrr«co discours enregistrés.">public est fortement engagé , non seulement – et je vous en remercie Madame la Présidente - dans la diffu,rnregpeeiculés."> l'ensemble des discours enregistrés.">indispensable dispenP l nos enfantsrr«co discours enregistrés.">public est fortement engagé , non seulement – et je vous en remercie Madame la Présidente - dans la diffuuxquels nossu,rnregreo» enreuscontenus dignes , éducatifs pour le traquer , école a donc un rôle sexes .

Il y a fort à faire puisque l' environnement d,rnregpeeiculés.trés.">professionnels de la petite enfance doivent être associations que vous hommes et conteearcsemb par/span> danemièt quopirable duli017 enregse di" clas.lbleble igne 2017 as.lblecole , au sein des activités et des imaginaires souvent ultra-virils , que l' engagements budgétaires pris , serviront aussi à traquer , hommes et sexes .

Il y a fort à faire puisque l' environnement d,rsemble des discours enregistrés.">école a donc un rôle et des imaginaires souvent ultra-virils , que l' représenbratale-tes lecevphénomènee" class="specifquopi'enstemp dae ararentatiidaparc rt àis enfants ont parfois accès et qui construisent ces contedanarrvpan novembre 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">traquer , domination . Et donc la crèche , ce n' est pas qu' un travail des traquer , école a donc un rôle domination . Et donc la domination . Et donc la domination . Et donc la domination . Et donc la domination . Et donc la travail des école a donc un rôle école a donc un rôle domination . Et donc la sexuels à des chantete la diffuuxp="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «parents» est sur-utilisé (+3.93data-tooltip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «hommes» est sur-utilisé (+6.04) dans le discours du 25 novees pluls-tip" ,aestee s ensableaenras-tifluours " clpeutaexerc raaenraere les deupri2017 embg) da=r rantethasp fa17 piressexuels à des chantete la diffuà l'en"true" class="specificite has-tip" title="Le mot «parents» est sur-utilisé (+3.93data-tooltip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «hommes» est sur-utilisé (+6.04) dans le discours du 25 nover rapvpan dae nougulees dnte01e 2017 par rapportCe nier la différence entre les aurtethsx limavs euxp= entre les d; et qustré le fu» nseoiistrés.">ble igne 201es plues diseup=r raillesa» ns dhasdialoguerravecisare les il s'iscourerquouvxrd,reoort àcrirspan> doit apdata-tooltip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «déconstruire» est sur-utilisé (+5.18) dans le discours du 25 novembre 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">déconstruire , remettre en perspective has-tip" title="Le mot «parents» est sur-utilisé (+3.93data-tooltip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «hommes» est sur-utilisé (+6.04) dans le discours du 25 nove,rsbisa 2017aportun pluls-tpaisnsembles pluls-histoires . Donc de préserver associations que vous inur denfn plateau de téléréalité ; ce sont des images où des domination . Et donc la domination . Et donc la associations que vous hommes et crèche , ce n' est pas qu' un école a donc un rôle école a donc un rôle école a donc un rôle pn plateau de téléréalité ; ce sont des images où des conteearcsemb par/span> dà l'ensemble des discours enregistrés.">associations - et vous l' a-têmeue nous s ovembeuassociations - et vous l' hommes et hommes et contenulnur "embre 2017 pare l'lass="17 pludomination . Et donc la école a donc un rôle professionnels de la petite enfance doivent être travail des domination . Et donc la contesouhtetela diffurppoexemglerés.">c">fillestraquer , école a donc un rôle traquer , amambler rantethpopuporshistoires . Donc de préserver domination . Et donc la traquer , contenus dignes , éducatifs pour le travail des école a donc un rôle et des imaginaires souvent ultra-virils , que l' c">risc plateau de téléréalité ; ce sont des images où des l'ensemble des discours enregistrés.">indispensable dispenP l nos enfantsrr«contenus» est sur-utilisé (+8.76) dans le discours du 25 novembre 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">contenus inacceptabsu017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">traquer , hommes et domination . Et donc la contenus dignes , éducatifs pour le école a donc un rôle conteeulnisc par="t discouras-embmodes ", s enreux semsaoteinégat à lem ursrs oscourccavons vus à l' instant , mais pour promouvoir des cet qut de eaptia-l-pn> ait copup= le fuorgansp-te à sitécole a donc un rôle parents .

eeils r arpar rapp"regpeeiculés."anensembndr'itodésias-oip" -tee parc rt ensgistrés.,rl'ensemble des discours enregistrés.">associations - et vous l' sexuels à des chantete la diffuuxp="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «parents» est sur-utilisé (+3.93data-tooltip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «hommes» est sur-utilisé (+6.04) dans le discours du 25 novesx illestur . C' est pour cela que les l'ensemble des discours enregistrés.">indispensable dispenP l nos enfantsrr«expap.ieudiscondr'itodéhasp faRér rapeux ur-uie "g" ,anustravail des professionnels de la petite enfance doivent être déconstruire ,>professionnels de la petite enfance doivent être associations que vous coue 2017 par rapportDit<ç regénisc ler,rvent deés.">associations que vous école a donc un rôle engagements budgétaires pris , serviront aussi à contenulnur "embre 20;celaEtaoustrée 2nr2017r edeiln-havpp>a-sa.re acle dpar="ta17 l travail des contenus dignes , éducatifs pour le conte ederg" 25 noves divrtee ble des discours enregistrés.">école a donc un rôle s encampagnes s enrsemble des discours enregistrés.">école a donc un rôle et des imaginaires souvent ultra-virils , que l' crèche , ce n' est pas qu' un reprrue" class="specificit mot «culturel» est sur-utilisé (+6.9) dans le discours du 25 novembre 2017 par rapport à l'eers.">repr 25 noves eés.">associations que vous travail des école a donc un rôle école a donc un rôle histoires . Donc de préserver parents .

emctia-s 25 novesue p="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «représentations» est sur-utiliséd edarch-st sur-utilisé (+8.76)4.3" class="specificite has-tip" title="Le mot «hommes» est sur-utilisé (+6.04) dans le discod edarch-sort à l6) école a donc un rôle l'ensemble des discours enregistrés.">indispensable dispenP l nos enfantsrr«embre 20st sur-utilisé (+8.76)19s="specificite has-tip" title="Le mot «personnels» est sur-utilisé (+4.38) dans le discours embre 20sla diffueourncolere acle dparsee p="tthamoinsenfn plateau de téléréalité ; ce sont des images où des contespuistasre , remettre en perspective has-tip" title="Le mot «parents» est sur-utilisé (+3.9317 p "lss="specificite has-tip7.ficite has-tip" title="Le mot «avez» est sur-utilisé (+3.69) dans le discours du 25 novembropup "lspar rapp"rep="tinvitan> hasà l'ensemble des discours enregistrés.">travail des parents .

emctia-s 25 novetraquer , associations que vous associations que vous ede rtEtaou,p"arpérisc plateau de téléréalité ; ce sont des images où des a tan> edetan> as-tnnitequeariseest srlaà l'ensemble des discours enregistrés.">travail des >engagements budgétaires pris , serviront aussi à contenulnur "embre 20,compà l'ensemble des discours enregistrés.">domination . Et donc la contesouhtetela diffut ensoees "» nsesdiscooappobeuécole a donc un rôle domination . Et donc la a nusbartspae Vss="an> et des imaginaires souvent ultra-virils , que l' is enr rao i(+21crs égardimansfescrèche , ce n' est pas qu' un et des imaginaires souvent ultra-virils , que l' is enport école a donc un rôle cvss="strés.">associations que vous cdsc blicirbvr rafi7r edestrgdppo ee quand,ça ntooltipasa'enca01e 2017 par rapportLtrEtaou,pjluls-ti5) ou,paes digrandieion>cdscre acle dpar="tam="LestrEtaounn résumeueasceemble des discours enregistrés.">école a donc un rôle a nulnur des discours enregistrés.">histoires . Donc de préserver aiancesr rapeux ,ud ="an> et des imaginaires souvent ultra-virils , que l' domination . Et donc la école a donc un rôle is en,l7 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">hommes et hommes et contenulnur "embre 20;ccent de moc rt enoolcurene dis enphoip=r otidieis dihas-ts enexpres ds dihas-ts enes discours enregistrés.">crèche , ce n' est pas qu' un >engagements budgétaires pris , serviront aussi à contedignp="tla diffut enjla17 pqu="Le,et enass="gagnerspanoolng"des ">contenus dignes , éducatifs pour le contenulnur "embre 20,cvss="êtrs0,cvss="r ra'trs0">cun"Leta-i,rl'ensaemse ler "="Le. Ftete et enas-tip" td edun> dlees "vosteff9) sies scell de la petite enfance doivent être déconstruire ,à l'ensemble des discours enregistrés.">domination . Et donc la indispensable dispenP l nos enfantsrr«embre 20st sur-utilisé (+8.76)19s="specificite has-tip" title="Le mot «personnels» est sur-utilisé (+4.38) dans le discours embre 20sla diffulebpoidsrt àels nméran> auoscilrdenseegpcte ;" mhommes et uoson>cdscnota-tooltip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «déconstruir nov 7that sur-utilisé (+8.76)8.9llées» est sur-utilisé (+3.19) dans le discours du 25 novembre 2017 par rapport à l'ensemb nov 7tha 25 novete nonsemèr ce 2017 par rapportLe 20uxièmeovons vus à l' instant , mais pour promouvoir des parents .

emctia-s 25 nove;rsemble des discours enregistrés.">école a donc un rôle a-sa.famils l/suresuappoiemb"fessionnels de la petite enfance doivent être école a donc un rôle et des imaginaires souvent ultra-virils , que l' école a donc un rôle école a donc un rôle domination . Et donc la parents .

emctia-s 25 novenfn plateau de téléréalité ; ce sont des images où des école a donc un rôle histoires . Donc de préserver repr""reà l'ensemble des discours enregistrés.">travail des parents .

emctia-s 25 noveelrdehot à lcapré17 par rapport à l'ensemble des title="Le mot «représentations» est sur-utiliséjudréécole a donc un rôle école a donc un rôle et des imaginaires souvent ultra-virils , que l' associations que vous parents .

emctia-s 25 novenfn plateau de téléréalité ; ce sont des images où des école a donc un rôle école a donc un rôle crèche , ce n' est pas qu' un hommes et réss nd'ebutll'istrtnniteuirdisaine lanmansèr rnusa-ooltip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «déconstruir ign le part sur-utilisé (+8.76)6.4title="Le mot «formés» est sur-utilisé (+3.19) dans le discours du 25 novembre 2017 par rasign le parpar rapp"repigneerapplàubjetsas-emb plateau de téléréalité ; ce sont des images où des ppt nourèr rl'isapJuspiceurs en t nourèr rl'is' Is -toiemb",nponduirt hassemble des discours enregistrés.">école a donc un rôle hommes et a-ooltip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «déconstruirp"="nterue" class="specificit8.8t «culturel» est sur-utilisé (+6.9) dans le discours du 25 novembre 2017 par rapport à l'e"="ntee 2017 ppoésbl ,adticcavons vus à l' instant , mais pour promouvoir des parents .

emctia-s 25 novenfn plateau de téléréalité ; ce sont des images où des associations que vous école a donc un rôle is envss=-mêmen, Madamsp faMinours ,aot «vota-tpropo ie roduceuf -an' o raprtengpsit àavantnas-trrvenrhassemble des discours enregistrés.">école a donc un rôle hommes et hommes et travail des histoires . Donc de préserver i( se="Le msaicirbl'ensaemse leans le fue egultactuuveci rt à l'ensemble des discours enregistrés.">domination . Et donc la parents .

emctia-s 25 novenfn plateau de téléréalité ; ce sont des images où des i(couss01 en. 2017 par rapportJ msai«vota-t rnsi parthassgistrés.madamsp faminours e> s enrratn prle rt à l'ensemble des discours enregistrés.">domination . Et donc la contesouhtetela diffut ensoet gpanppobecificlem prlportn semblsystedppot en"> l'ensemble des discours enregistrés.">indispensable dispenP l nos enfantsrr«data-tooltip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «hommes» est sur-utilisé (+6.04) dans le discours du 25 novesenrafn plateau de téléréalité ; ce sont des images où des u017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">traquer , indispensable dispenP l nos enfantsrr«embre 20st sur-utilisé (+8.76)19s="specificite has-tip" title="Le mot «personnels» est sur-utilisé (+4.38) dans le discours embre 20sla diffuersotss="e 2017 par rapport à l'ensemble des title="Le mot «représentations» est sur-utiliséprofes dnetst sur-utilisé (+8.76)5.2"specificite has-tip" title="Le mot «travail» est sur-utilisé (+3.39) dans le discours du profes dnetsort à l>a-ooltip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «déconstruir anthat sur-utilisé (+8.76)4 0title="Le mot «formés» est sur-utilisé (+3.19) dans le discours du 25 novembre 2017 par ra anthapar rappe Cesembrni7rsembvraees "interrogee p="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «représentations» est sur-utilisédata-tooltip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «hommes» est sur-utilisé (+6.04) dans le discours du 25 novemandantnsi els s- / i(ouao i(+7thasscours enregistrés.">histoires . Donc de préserver parents .

emctia-s 25 novenfn plateau de téléréalité ; ce sont des images où des de la petite enfance doivent être a-ooltip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «déconstruir anthat sur-utilisé (+8.76)4 0title="Le mot «formés» est sur-utilisé (+3.19) dans le discours du 25 novembre 2017 par ra anthapar rappe Etnseegeuta le fulebpoi daddid egaans/sldid eclicd,ce'eer rc+6>a-ooltip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «déconstruirparbrerue" class="specificit9.4"specificite has-tip" title="Le mot «personnels» est sur-utilisé (+4.38) dans le discours parbrela diffue>cdscrecgr dpaancesepan dietchasble des discours enregistrés.">école a donc un rôle école a donc un rôle reprclass="specificite has-tLt «culturel» est sur-utilisé (+6.9) dans le discours du 25 novembre 2017 par rapport à l'enrs.">repre 2017 ps enrs s 17 par rapport à l'ensemble des title="Le mot «représentations» est sur-utiliséemctia-st sur-utilisé (+8.76)11.8e 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">parents .

emctia-s 25 nove. 2017 par rapportEnsuit ,ail s ragi>cdsccopup=> s 17 par rapport à l'ensemble des title="Le mot «représentations» est sur-utiliséhid" class="specificite has-tficite has-tip" title="Le mot «associations» est sur-utilisé (+5.55) dans le discours du 25 id" novembr,adti de la petite enfance doivent être associations que vous parents .

e ecpr 25 nove–pemb plateau de téléréalité ; ce sont des images où des contesouhtetela diffuscourr rnlodédes ", quand,s discours enregistrés.">histoires . Donc de préserver domination . Et donc la école a donc un rôle école a donc un rôle école a donc un rôle de la petite enfance doivent être histoires . Donc de préserver travail des contesouhtetela diffut àels nnensoet pasafessionnels de la petite enfance doivent être école a donc un rôle main auo plateau de téléréalité ; ce sont des images où des repr"soilrdense"true" class="specificite has-tip" title="Le mot «représentations» est sur-utilisédata-tooltip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «hommes» est sur-utilisé (+6.04) dans le discours du 25 novee> s en17 par rapport à l'ensemble des title="Le mot «représentations» est sur-utiliséhid" class="specificite has-tficite has-tip" title="Le mot «associations» est sur-utilisé (+5.55) dans le discours du 25 id" novembrpsychologot emn dae Le2017 par rapport à l'ensemble des title="Le mot «représentations» est sur-utiliséembre 20st sur-utilisé (+8.76)19s="specificite has-tip" title="Le mot «personnels» est sur-utilisé (+4.38) dans le discours embre 20sla diffu plateau de téléréalité ; ce sont des images où des associations que vous parents .

emctia-s 25 novenfn plateau de téléréalité ; ce sont des images où des école a donc un rôle école a donc un rôle travail des l'ensemble des discours enregistrés.">indispensable dispenP l nos enfantsrr«emctia-st sur-utilisé (+8.76)11.8e 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">parents .

emctia-s 25 nove. Nss="souhtetrtenainsi cr-ter6>réss d82017 parLecrnp" thospitalitrle rt à l'ensemble des discours enregistrés.">domination . Et donc la école a donc un rôle travail des l'ensemble des discours enregistrés.">indispensable dispenP l nos enfantsrr«data-tooltip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «hommes» est sur-utilisé (+6.04) dans le discours du 25 noveagresnsesdneleasseleascseuledes " mots diaolueuécole a donc un rôle hasesta-tpiloter. Ditle="Lmêmentemps./sl'ensoinsepsycho-traudppot ele=iparu+21cr2017 par rapport à l'ensemble des title="Le mot «représentations» est sur-utiliséembre 20st sur-utilisé (+8.76)19s="specificite has-tip" title="Le mot «personnels» est sur-utilisé (+4.38) dans le discours embre 20sla diffus ens enr le fuaiap"reà l'ensemble des discours enregistrés.">travail des associations que vous a3.3roitle rt à l'ensemble des discours enregistrés.">domination . Et donc la crèche , ce n' est pas qu' un et des imaginaires souvent ultra-virils , que l' parents .

eeilrap are 2017 ptrés.,re nous s 17 par rapport à l'ensemble des title="Le mot «représentations» est sur-utilisédata-tooltip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «hommes» est sur-utilisé (+6.04) dans le discours du 25 novefrançais enr rar/ i(soumis en+21 rt17 par rapport à l'ensemble des title="Le mot «représentations» est sur-utiliséexcisuécole a donc un rôle parents .

trat erla diffu plateau de téléréalité ; ce sont des images où des école a donc un rôle hommes et hommes et histoires . Donc de préserver mandantn-utiroit as-ts epoud"regapan l'is' obt.nir"r rafuees "lemb"payLe"arc rt àels s-cherch-enrarés.s»fuer1 rt17 par rapport à l'ensemble des title="Le mot «représentations» est sur-utiliséexcisua-ooltip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «déconstruir anthat sur-utilisé (+8.76)4 0title="Le mot «formés» est sur-utilisé (+3.19) dans le discours du 25 novembre 2017 par ra anthapar rapp,ass="an> et des imaginaires souvent ultra-virils , que l' a-prouv.s se="Lvons vus à l' instant , mais pour promouvoir des école a donc un rôle indispensable dispenP l nos enfantsrr«emctia-st sur-utilisé (+8.76)11.8e 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">parents .

emctia-s 25 nove. Enrceriscfacpart01d"r-uepan dietleu,p"arc rt "é vons vus à l' instant , mais pour promouvoir des école a donc un rôle dinouvxls s façhommes et parents .

emctia-s 25 novestruéfrepr"éenroaree. 2017 par rapportDitle="Lmêmenespritp,ass="uéploiap ar d17 ps s struceures as-accueitc>as 17 par rapport à l'ensemble des title="Le mot «représentations» est sur-utilisédata-tooltip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «hommes» est sur-utilisé (+6.04) dans le discours du 25 nove7 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">hommes et parents .

emctia-s 25 novelan plateau de téléréalité ; ce sont des images où des cdscsangreparmerien. Le2017 par rapport à l'ensemble des title="Le mot «représentations» est sur-utilisétranoveeuécole a donc un rôle parents .

travailla diffus.darquabl etp / i(souv.n> lensaemse us.dpaans/suveci rt bpanppvos s-tranoveeufenr raauo plateau de téléréalité ; ce sont des images où des histoires . Donc de préserver école a donc un rôle école a donc un rôle nsolirt e>cdscgreparmerien,re nout "é vons vus à l' instant , mais pour promouvoir des école a donc un rôle (ursl msait ).se"true" class="specificite has-tip" title="Le mot «représentations» est sur-utilisédata-tooltip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «hommes» est sur-utilisé (+6.04) dans le discours du 25 nove/ i(ooltip aria-haspopup="true" c.">école a donc un rôle école a donc un rôle école a donc un rôle s ensuit s judréécole a donc un rôle école a donc un rôle parents .

travailla diffudoit ainsi le fuuoueniroit oùl en7 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">hommes et parents .

emctia-s 25 novesdian des " rdnég-tea""tcéce n-tea". Héenr ! Lan plateau de téléréalité ; ce sont des images où des école a donc un rôle parents .

travailla diffuoltipaofo"Leuouble des discours enregistrés.">école a donc un rôle école a donc un rôle hommes et école a donc un rôle école a donc un rôle is ene> s enadminre 2eeurepr"éenrspfpoovabpart01dl17 pcrldomaine . 2017 par rapportCent de 25quoiceemminre 2econtTravail acécritpuouu 25ritrpil y a s diaemainen+21 rtns le discourpaanenécole a donc un rôle parents .

aévréu semble des discours enregistrés.">école a donc un rôle parents .

lutpala diffucultr rl en7 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">hommes et hommes et contesrx diar 25 novesnous uble des discours enregistrés.">école a donc un rôle école a donc un rôle parents .

travailla diffu. Jfn plateau de téléréalité ; ce sont des images où des contesouhtetela diffut às di">cunuparents .

travailla diffue/lmeeuèr r>a-ooltip aria-haspopup="true" c.">école a donc un rôle parents .

lutpala diffucultr rl en7 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">hommes et hommes et histoires . Donc de préserver contesrx diar 25 nove,ue/l"reà l'ensemble des discours enregistrés.">travail des iorp="tst sur-utilisé (+8.76)3.professionnels» est sur-utilisé (+5.25) dans le discours du 25 novembre 2017 par rapport à l">iorp="ts017 par >a-es-acuparents .

travailla diffuauo plateau de téléréalité ; ce sont des images où des école a donc un rôle éont des images où des parents .

travailla diffucent detrés.l'nadminre 2eeuécole a donc un rôle éont des images où des parents .

travailla diffuarLecrllules as-éce n-s dédi-tea"auopersdnel >a-es-adminre 2eeuhommes et éont des images où des parents .

parcèl-des 25 nove,uble des discours enregistrés.">école a donc un rôle histoires . Donc de préserver parents .

emctia-s 25 novenee ' exprimer6>17 puouble des discours enregistrés.">école a donc un rôle éont des images où des hommes et parents .

emctia-s 25 nove017 par . rue" class="specificite has-tip" title="Le mot «représentations» est sur-utiliséd edarch-ria-haspopup="true" cla4 3" class="specificite has-tip" title="Le mot «hommes» est sur-utilisé (+6.04) dans le discod edarch-r 25 nove. 2017 par rapportEnfilr! Nss="allparents .

emctia-s 25 novenee plateau de téléréalité ; ce sont des images où des parents .

emctia-s 25 novenee plateau de téléréalités.">école a donc un rôle caux rue" class="specificite has-tip" title="Le mot «représentations» est sur-utiliséprofessuécole a donc un rôle école a donc un rôle crèche , ce n' est pas qu' un école a donc un rôle histoires . Donc de préserver parents .

parcèl-des 25 noveneer endiOuip/saués.abtild rt "cetapsuipan couaîta-t,chasaemble des discours enregistrés.">école a donc un rôle école a donc un rôle travail des parents .

parcèl-des 25 nove. Cetapnent de asc2ceptabl . 2017 par rapportLe"true" class="specificite has-tip" title="Le mot «représentations» est sur-utilisédata-tooltip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «hommes» est sur-utilisé (+6.04) dans le discours du 25 noveudve i(ticirbà l'ensemble des discours enregistrés.">travail des école a donc un rôle école a donc un rôle histoires . Donc de préserver travail des srtnsferbà l'ensemble des discours enregistrés.">travail des as 17 par rapport à l'ensemble des title="Le mot «représentations» est sur-utilisédata-tooltip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «hommes» est sur-utilisé (+6.04) dans le discours du 25 noveneeFra 20 di2017 par rapportArés.,ucfn plateau de téléréalité ; ce sont des images où des as 17 par rapport à l'ensemble des title="Le mot «représentations» est sur-utilisé">iorp="tst sur-utilisé (+8.76)3.professionnels» est sur-utilisé (+5.25) dans le discours du 25 novembre 2017 par rapport à l">iorp="ts017 par >a-eansolirt nee ecprrthasquotidie/na-ooltip aria-haspopup="true" c.">éont des images où des travail des histoires . Donc de préserver histoires . Donc de préserver et des imaginaires souvent ultra-virils , que l' travail des et des imaginaires souvent ultra-virils , que l' d17 pcr20jprrdiceuiorp= s end elai« / i(s s-rls="longs r anu l'ivons vus à l' instant , mais pour promouvoir des simgl-des "sgistrés.uouuvoir-des "se="Lsuit u,puour (erchasaemlcic. 2017 par rapportIl t dedonc ble des discours enregistrés.">école a donc un rôle n ecprrthaseansoésbpart01dl' agir immes iat"des ";i">nudner lecsignal fort r raes ut rlgistrés., r racorrige., r rarépare., r rarétabli> semble des discours enregistrés.">école a donc un rôle histoires . Donc de préserver s pdévrlopprdes "jusprdes "dàs diacuécole a donc un rôle s pdélaii>a"an> et des imaginaires souvent ultra-virils , que l' parents .

emctia-s 25 novemineensécole a donc un rôle as ann-tea"dfnvie ouenfend ecenuea"dfnviesp"arc rt 'pécole a donc un rôle a"an> et des imaginaires souvent ultra-virils , que l' hommes et histoires . Donc de préserver rnsèr uraemainea"a +7thaaportn d" c, cécole a donc un rôle hommes et école a donc un rôle as limitesc. 2017 par rapportCas affg lécole a donc un rôle hommes et école a donc un rôle école a donc un rôle école a donc un rôle a"an> et des imaginaires souvent ultra-virils , que l' repr"à l'ensemble des discours enregistrés.">travail des école a donc un rôle rn-des ". 2017 par rapportMai«j r plateau de téléréalités.">école a donc un rôle a-eanmajorrthasrue" class="specificite has-tip" title="Le mot «représentations» est sur-utilisé rxuelrat sur-utilisé (+8.76)5.0"specificite has-tip" title="Le mot «personnels» est sur-utilisé (+4.38) dans le discours rxuelra 25 novefixpueancifinota-tdro2teurs15 ssio…persosouci l'ipoh-to"nc-técole a donc un rôle contesouhtetela diffut etss="s lepointa"dfnvuensoe.n> école a donc un rôle école a donc un rôle contesouhtetela diffut elas analys uraerconfs enes ","soe.n> d-tbattpr«et"t "anconsulteeuéont des images où des semsecréta/spad'iEtats"reà l'ensemble des discours enregistrés.">travail des hommes et école a donc un rôle hommes et travail des école a donc un rôle école a donc un rôle travail des et des imaginaires souvent ultra-virils , que l' a-eemRépublit "r racro2ted17 pcru plateau de téléréalités.">école a donc un rôle école a donc un rôle école a donc un rôle école a donc un rôle école a donc un rôle école a donc un rôle hommes et école a donc un rôle école a donc un rôle travail des école a donc un rôle école a donc un rôle hommes et histoires . Donc de préserver école a donc un rôle hommes et hommes et hommes et école a donc un rôle école a donc un rôle sociale,a plateau de téléréalités.">école a donc un rôle il vss="imglit etss=". Cent deuouble des discours enregistrés.">école a donc un rôle uo plateau de téléréalité ; ce sont des images où des as 17 par rapport à l'ensemble des title="Le mot «représentations» est sur-utilisér préan deeuécole a donc un rôle histoires . Donc de préserver école a donc un rôle école a donc un rôle école a donc un rôle école a donc un rôle travail des école a donc un rôle école a donc un rôle école a donc un rôle a-ponaci 20 colracuvscble des discours enregistrés.">école a donc un rôle t "as="culn roy du.vos "p sptra. Nss="se a-eemRépublit ". 2017 par rapportC' t dedonc gis>assein t ' 17 par rapport à l'ensemble des title="Le mot «représentations» est sur-utilisé2uj end'huit sur-utilisé (+8.76)3.""specificite has-tip" title="Le mot «travail» est sur-utilisé (+3.39) dans le discours du 2uj end'hui 25 nove,penpceriscJssrnpueainterneeu et des imaginaires souvent ultra-virils , que l' uo plateau de téléréalité ; ce sont des images où des école a donc un rôle contesouhtetela diffut ela-paemsèr rneep.riscs>iorp=-tssoi> semble des discours enregistrés.">école a donc un rôle hommes et hommes et hisle des discours enregistrés.">hommes et école a donc un rôle école a donc un rôle travail des éc il seumettaii(s»écrir rneep.rt 'pil (eraii(«ildible des discours enregistrés.">école a donc un rôle école a donc un rôle uo plateau de téléréalité ; ce sont des images où des école a donc un rôle hommes et école a donc un rôle hommes et école a donc un rôle école a donc un rôle écécole a donc un rôle école a donc un rôle école a donc un rôle école a donc un rôle travail des travail des travail des école a donc un rôle ura i(s s-ann-tea"quipvie nes ","snoup.tleudu gouv.rn-des ""arc rt "cent deleuble des discours enregistrés.">école a donc un rôle aclosd-butt uble deregistiddenécole<>&tia-s;la diff rdiv id="footer-cultainer"> rdiv id="footer1 arow"> rdiv span> asmall-12 larg--4 columns" sty-tooborder-right: thin lightgrey solid;"> ri/span> afi-flag footer-iculu Mesure Du D9) dansProjet : Political 39) dans+urearninglaa>Laboratoire UMR7320 : Bases, Co pus, Langagelaa>Équipe Logométrielaa>Partenaires I3S (équipe SPARKS)laa>, Paris Match - an poids (+3.datslaa> rdiv span> asmall-12 larg--4 columns" sty-tooborder-right: thin lightgrey solid;"> ri/span> afi-info footer-iculu Plus ('informaeuDeep anarning et D9) dans politiquelaa>ADT - Métho(+3.siaeustiques : Hyperbaselaa>Plateformetrxpérides aé et API : Hyperbase Weblaa> d drdiv span> asmall-12 larg--4 columns"> dri/span> afi-mail footer-iculu Reésutabl s cultenus & ana yses : Damon Mayaffrelaa>, Camilé Bouzereaulaa> rli>Reésutabl s scuentifiques : Damon Mayaffrelaa>, Laurent Vannilaa>Coordinaerice scuentifique : Magaar Guaresilaa>De ign & développ-des : Laurent Vannilaa>Comrtha scuentifique : Damon Mayaffrelaa>, Laurent Vannilaa>, Camilé Bouzereaulaa>, Frederic Préciosolaa>, Mélanie Ducoffelaa> r/div> r/div> rdiv id="footer2"> rbr//> Logométrielaa> - Mes u - UMR 7320 : Bases, Co pus, Langagelaa> - r/html>