CNRS
UNICE
 
UCA
C. de Gaulle
C. de Gaulle
G. Pompidou
G. Pompidou
V. Giscard d'Estaing
V. Giscard d'Estaing
F. Mitterrand
F. Mitterrand
J. Chirac
J. Chirac
N. Sarkozy
N. Sarkozy
F. Hollande
F. Hollande
E. Macron
E. Macron

Rechercher un mot et afficher ses cooccurrents





Ce qui peut bouleverser la donne , c' est une vraie politique de lutte contre les discriminations , une vraie politique de formation , une vraie politique d' ouverture du marché de l' emploi , des mesures fortes contre les discriminations et une vraie politique d' allègement du coût du travail .

Voir une autre phrase-clé


Qui utilise le plus le mot «pôle» ?
Distribution statistique du mot chez l'ensemble des locuteurs du corpus.
Les thèmes autour du mot «pôle»
Analyse multi-couches de la cooccurrence autour du mot choisi dans le discours du qui
E. Macron - 31 août 2017

Que ce n' est pas le début du combat ; nous sommes un pays assez unique : un pays de calcaire , de schiste et d' argile , de catholiques , de protestants , de juifs et de musulmans ; un pays qui n' a pas vraiment d' équivalent en Europe par ses contrastes . Il aurait dû s' écrouler mille fois , se diviser autant de fois . Il est toujours ce que Braudel décrivait très bien dans « L' identité de la France » : « un amalgame » . C' est un pays tiraillé par ses contraintes , par ses forces profondes . Lui redonner une assise sera le défi des cinq prochaines années . Le mois de mai fût un moment où la France avait à choisir entre un bloc qui voulait la rétrécir et ce que j' ai appelé le choix de l' espoir . Nous avons tourné la page de trois décennies d' inefficacité pour nous engager sur la voie de la reconstruction qui permettra la réconciliation . Les cent jours sur lesquels vous m' interrogez ne sont donc pas une étape pertinente . C' est une référence qui n' a qu' une valeur historique et renvoie davantage à une défaite en fin de responsabilité qu' à un début . Quand on arrive au pouvoir , on ne fait pas les choses en cent jours . Ou alors nous serions le seul pays qui ferait deux ans de campagne présidentielle pour gouverner trois mois … Trous ceux qui réclament un bilan dès aujourd'hui sont les mêmes qui disaient d'abord que j' étais un intrus , un opportuniste , ensuite qu' il n' était pas possible que je gagne , enfin que je n' aurai pas de majorité à l' Assemblée nationale . Je constate , au pas sage , que les forces du monde ancien sont toujours là , bien présentes et toujours engagées dans la bataille pour faire échouer la France . Mais les profondes transformations promises ont été engagées en matière de moralisation de notre vie politique , de lutte contre le réchauffement climatique , de redressement éducatif , de libération du marché du travail ou encore de lutte contre le terrorisme . Les cent premiers jours qui se sont écoulés sont les plus denses qui aient suivi une élection présidentielle .

Je ne dirai donc pas que j' ai été surpris par trois premiers mois . Ce qui est essentiel , c' est de ne pas perdre le fil de la promesse initiale , d' être collectivement à la hauteur de ce temps historique , de transformer en profondeur l' économie , la société et son champ politique . C' est ce qui est en train d' être accompli . Face à ce mouvement , nous avons un réveil des oppositions multiples , des vieux partis , des vieux politiciens et de leurs alliés . Tout cela n' a pas d' importance , car notre défi est immense , et c' est celui de redonner une place et un avenir à notre jeunesse .

Non , ma position n' a pas varié . D' un côté , dire que le terrorisme que l' on connaît aujourd'hui n' a rien à voir avec un islamisme politique est faux . Mais , de l' autre , dire que c' est un terrorisme « islamique » , comme le proclament certains responsables politiques , est une erreur . En effet , cela revient à impliquer les plus de quatre millions de Français qui sont de confession musulmane : je ne veux pas laisser dire qu' ils ont quelque chose à voir avec le terrorisme . Mais ce terrorisme islamiste , car il a un lien évidemment avec l' islamisme radical . Je me refuse absolument , contrairement à ce que les hommes politiques ont pris l' habitude de faire , à porter un jugement sur une religion particulière , et donc sur ses fidèles , que ce soit pour la condamner ou pour l' absoudre dans son essence supposée . Il me suffit de constater que les terroristes veulent éroder les fondations de notre pays et de notre République pour provoquer un effondrement moral et déclencher une guerre civile . Ils se nourrissent aussi des frustrations historiques , économiques , sociales et contemporaines .

Depuis trop longtemps , nous nous sommes résignés à une vie démocratique sans sel . Nous sommes en train de payer le prix de cette bêtise collective qui consiste à croire en la fin de l' Histoire , alors qu' elle nous revient au contraire en plein visage . Pour l' affronter , nous devons renouer avec l' héroïsme politique propre au monde républicain , retrouver le sens du récit historique .

Notre pays ne propose en effet plus de héros . Pourquoi des jeunes de banlieue partent -ils en Syrie ? Parce que les vidéos de propagande qu' ils ont regardées sur Internet ont transformé à leurs yeux les terroristes en héros . Parce qu' ils ont le sentiment de découvrir à travers cette propagande une cause qui répond à leur soif d' engagement . Cela a été très bien décrit par des spécialistes comme Gilles Kepel . Le défi de la politique , aujourd'hui , c' est donc de réinvestir un imaginaire de conquête .

Nous devons redevenir un pays fier . Il faut expliquer qu' il y a des héros en France , des génies et des gens qui s' engagent au quotidien . Et , au delà , que chacun peut trouver une juste place dans notre société . Il faut définir ces nouveaux horizons , ces nouvelles terres de conquête , ces nouvelles formes d' engagement pour sortir de l' esprit de défaite qui nous habite encore trop aujourd'hui , pour en finir avec la politique victimaire . Nous sommes un pays de conquête . Il ne faut plus céder un pouce à tous les esprits chagrins . Je crois au contraire en la reconstruction d' un héroïsme politique , d' une vraie ambition , pour atteindre y compris ce qui est décrit comme impossible . Si ce qui est décrété impossible , n' était pas possible , je ne serais pas devant vous aujourd'hui .

Parce que mes détracteurs prennent rarement le soin de lire ce que j' ai écrit , ou d' écouter ce que j' ai dit . J' ai expliqué à maintes reprises comment je concevais l' exercice du pouvoir .

Du pouvoir « jupitérien » …

Je n' ai évidemment jamais dit que je me voyais comme Jupiter ! Je tiens à la confrontation politique et au débat , je l' ai constamment démontré .

Mais , par la Constitution de 1958 , le Président de la République n' est pas seulement un acteur de la vie politique , il en est la clé de voûte . Il est le garant des institutions . Il ne peut plus être dans le commentaire au jour le jour . C' est cela qu' une partie du monde médiatique n' a pas accepté . J' assume cette rupture . En architecture , quand la clé de voûte est mal positionnée , tout s' effondre . Le rôle du Président de la République n' est pas de commenter , mais d' impulser la politique , d' incarner le sens du temps long , car c' est lui le dépositaire des engagements pris dans le cadre du programme et du suffrage universel .

Louis XIV avait structuré un pouvoir central assis sur une monarchie absolue parfaitement décrite par Saint-Simon : la société de cour . Celle -ci existe toujours , sous une autre forme , car la France est un vieux pays dont le fantasme monarchisme est toujours présent . Cette comparaison s' arrête là , même si notre pays a besoin d' être dirigé . Cette phrase de Louis XIV souligne aussi la nécessité de ne céder à aucune coterie . C' est cela , la vraie liberté . Je crois avoir là une chance : je n' appartiens pas à un monde de prébendes . Je me suis même levé contre celui -ci . Si je suis là , c' est que je crois que l' on peut s' affranchir du monde des arrangements entre amis . Je n' ai pas de monnaie à rendre .

Peter Sloterdijk se trompe : la France n' est pas un pays puritain . Et ne comptez pas sur moi pour la mener dans cette voie . Une défiance dramatique s' était progressivement installée vis-à-vis du monde politique . Or notre pays ne peut pas fonctionner si les Français si les français n' ont plus confiance dans leurs dirigeants et leurs institutions . Ce texte répond à cette nécessité , même si la confiance ne revient pas en un jour . Quant à la morale , elle ne se décrète pas par des lois , elle se tient dans la société et dans le comportement de chaque individu . Cette morale ne doit pas être l' apanage du monde politique , et nous sommes aussi en déficit sur ce point . Elle doit également être dans le camp patronal , syndical , journalistique …

Je voudrais d'abord insister sur les perspectives . Tout le monde , de l' administration aux journalistes , a pris la mauvaise habitude de la « réduction technicienne » .

Sitôt qu' on propose une loi , on ne voit plus qu' elle et on débat à l' infini de la portée de ses articles . Je sais plus qu' un autre que les articles auront des conséquences sur la vie de nos concitoyens et c' est pour cela que j' y suis extrêmement attentif . Mais je voudrais nous mettre collectivement en garde contre la myopie qui en résulte . Pour le dire autrement , le but de l' action n' est pas de réformer le Code du travail ou de réduire les déficits publics , de transformer la gestion de l' Etat ou de réformer la fiscalité . Ce sont des moyens , des instruments , pour parvenir à autre chose : la libération des énergies ; et , par cette libération , en finir avec notre imposture de ces dernières années : celle d' un pays dur aux faibles mais qui se gargarise d' égalité et de fraternité , d' un pays corseté par les règles et les rentes qui se croit un pays de liberté , d' un pays inégalitaire mais qui ne fait pas sa place au mérite , d' un pays à la fois inefficace et injuste , injuste parce qu' inefficace , inefficace parce qu' injuste . C' est cela qui est en cause dans les réformes . C' est cel que personne ne doit perdre de vue .

Mon souhait n' est donc pas que ce soit facile , mais efficace . La réforme du marché du travail est une réforme de transformation profonde et , comme je m' y suis engagé , elle doit être assez ambitieuse et efficace pour continuer à faire baisser le chômage de masse et permettre de ne pas revenir sur ce sujet durant le quinquennat . J' ai tout dit , durant ma campagne , de l' objectif et de la méthode . C' est

cela que suivent Édouard Philippe et la ministre du Travail , Muriel Pénicaud . Il est d'abord important de savoir pourquoi nous faisons cela . Il faut regarder les choses en face : nous sommes la seule grande économie de l' Union Européenne qui n' a pas vaincu le chômage de masse depuis plus de trois décennies . L' une des explications à cela est que nous sommes un pays de météorologues : on regarde la conjoncture , et dès que ça va un peu mieux , il ne faudrait plus demander d' efforts , il faudrait renoncer à transformer les choses !

Dès que ça va moins bien , en revanche , il faut lancer en urgence une réforme qui ne parvient jamais à son terme en raison justement de la dureté de la situation ! On ne s' est par conséquent jamais attaqué au cœur du problème .

J' ai du respect pour François Hollande . Je pense qu' il y a eu de bonnes mesures économiques et sociales lors du précédent quinquennat , et j' espère y avoir contribué . Mais il serait étrange que l' impossibilité qui a été la sienne de défendre son bilan devant les Français puisse motiver une tentation , durant les années qui viennent , de le justifier devant les journalistes . Mais revenons au cœur du sujet . Les principales victimes de l' impuissance des trente dernières années à sortir du chômage de masse , ce sont les jeunes et les moins qualifiés . Depuis plus de trente ans , le chômage des jeunes n' est jamais descendu sous les 15 % . Il est proche de 25 % aujourd'hui . Sur les dix dernières années , on a perdu près de 1 point de croissance potentielle , et on a augmenté notre taux de chômage structurel , c'est-à-dire le niveau de chômage qui ne saurait baisser du simple fait d' une accélération de la croissance . Le système français protège très bien les « insiders » , ceux qui bénéficient d' un contrat stable , mais c' est au prix de l' exclusion complète des autres ( les plus jeunes , les moins qualifiés ) . La situation est grave , d'autant qu' elle s' ajoute à un défi mondial .

Nous vivons un mouvement inéluctable de transformation du travail , car nous sommes entrés dans une économie de l' innovation , des compétences et du numérique . La norme qui consistait à travailler toute sa vie dans le même secteur , voire dans la même entreprise , est révolue . Les parcours seront moins linéaires , connaîtront plus d' évolutions , parfois de manière heurtée . Le chômage n' est plus un accident de la vie , mais un risque d'autant plus prégnant que le besoin de transition professionnelle s' accentue . C' est une révolution copernicienne . On peut discerner à l' avenir quatre grandes fonctions économiques . La première sera d' apprendre , et ce tout au long de la vie . La deuxième sera de produire des biens industriels ou des services . La troisième sera de créer et d' innover , et cette activité sera d'ailleurs la mieux récompensée , car la moins reproductible . Enfin , il faut reconnaître dans le champ productif les activités d' aide et d' entraide , essentielles dans une société où les liens se distendent . Pour réussir dans ce monde , nous avons donc besoin d' une économie beaucoup plus plastique , plus mobile , qui laisse chacune de ces quatre fonctions économiques se développer et chaque individu évoluer d' un secteur à l' autre , selon ses souhaits ou ses impératifs . C' est tout l' esprit de la réforme globale que nous mettons en œuvre .

Oui ! Pour répondre à ce défi , nous avons besoin de remplir trois conditions . La première , c' est effectivement la réforme du travail .

Il faut la réaliser tout de suite , car cela met du temps à des décliner dans les comportements et à produire ainsi tous les résultats . On ne change pas une société par une loi ou un décret . Cela prend entre dix-huit et vingt-quatre mois pour infuser . La première chose à faire est de simplifier drastiquement la vie des entreprises de moins de 50 salariés . Les TPE-PME doivent par conséquent avoir la possibilité de négocier des accords d' entreprise , y compris lorsque les syndicats ne sont pas présents , par l' intermédiaire des représentants du personnel , voire directement avec leurs salariés dans les plus petites .

Il s' agit déjà de plus de 95 % des entreprises ! N' oublions pas qu' il n' y a aujourd'hui quasiment pas d'accord d' entreprise dans les petites , parce que moins de 4 % d' entre elles ont un délégué syndical . Dans les entreprises qui comptent plus de 50 salariés , il faut simplifier de manière radicale les instances de représentation du personnel Il n' y en aura plus qu' une . Cela atténuera les effets de seuil , c'est-à-dire ces situations qui voient des entreprises refuser de grossir par crainte des contraintes nouvelles que cela entraîne . Ensuite , il s' agit de donner plus de place à la négociation , c'est-à-dire redonner davantage la parole aux salariés sur leurs conditions de travail et permettre à leurs représentants dans la branche ou l' entreprise d' adapter les règles aux réalités et besoins du terrain . Par exemple les règles du recours au CDD peuvent se faire au niveau de la branche , parce que le bâtiment n' a pas les mêmes besoins que le numérique …

Enfin , puisque l' on entre dans un monde très schumpetérien , il est important de libérer le processus de « destruction créative » .

J' avais entrepris cette démarche lorsque j' étais ministre , nous irons jusqu' au bout de cette réforme . Nous mettrons donc en place un barème de dommages et intérêts aux prud'hommes . Les indemnités légales en France sont inférieures à ce qui se fait ailleurs en Europe , nous les augmenterons . En revanche , les dommages et intérêts , eux , vont du simple au quintuple pour la même situation . C' est absurde et injuste . Nous instaurerons un barème .

Ce n' est pas cela . Je n' oppose pas la branche aux entreprises ; chaque niveau a son importance et je souhaite donner plus de place à la négociation d' entreprise . Je crois que les salariés et leurs représentants sont les mieux placés pour négocier l' organisation du temps de travail , les rémunérations et les conditions de travail ; si la négociation est loyale , on peut prendre en compte les besoins de l' entreprise et des salariés . Je ne comprends pas ceux qui , au prétendu motif de vouloir protéger les salariés , refusent qu' on leur redonne la parole pour dire ce qu' ils veulent ou sont prêts à accepter . Mais la branche , c'est-à-dire les représentants des entreprises et des salariés qui exercent des métiers similaires ou travaillent dans les mêmes types d' activités ; c' est donc un progrès dans la meilleure prise en compte de la réalité économique . Ensuite , les branches sont indispensables parce que beaucoup d' entreprises , mal outillées ou trop petites , ne peuvent ou ne souhaitent pas négocier des accords complexes . Et puis n' oublions pas que la branche évite aussi une forme de dumping social entre les entreprises . C' est un argument exprimé par les syndicats et je le trouve tout à fait fondé .

On peut organiser la concurrence , mais en la régulant , sans faire du moins-disant permanent sur les standards sociaux . Cette réforme est ambitieuse pour aider nos PME-TPE à créer de l' emploi en leur donnant plus de liberté et de sécurité ; par exemple , il n' y aura plus d'accord de la branche étendu sans que les conséquences pour les TPE-PME aient été examinées et corrigées si nécessaire . Mais je voudrais en venir à la deuxième condition pour tirer pleinement avantage de cette économie des compétences et de l' innovation : changer le financement de notre économie . Il est pour cela crucial de donner les bonnes incitations aux acteurs économiques . Cette autre révolution va commencer à être mise en œuvre dès 2018 . Le cœur en est le prélèvement forfaitaire unique de 30 % , qui remplace tous les impôts et charges sur les revenus du capital . Car on a besoin du capital dans l' entreprise , dans l' innovation . Or , aujourd'hui , notre fiscalité et notre régulation financière favorisent beaucoup trop le financement de la dette de l' Etat et des entreprises , , et pas assez le financement des entreprises et de leurs fonds propres . Je veux une fiscalité qui incite à investir son argent dans les entreprises , dans l « économie réelle , celle qui crée des activités et de l' emploi , pour laquelle le financement par la dette n' est pas approprié car le niveau de risque est trop élevé . Il faut aussi récompenser ceux qui réussissent . Car l' économie de l' innovation a besoin de talents ! C' est pourquoi nous allons supprimer l' ISF pour les investissements dans l' économie réelle , en particulier dans les entreprises . Nous recréons les conditions d' une attractivité française pour les talents et les entreprises qui tirent cette économie . Nous baisserons l' impôt sur les sociétés , au cours du quinquennat , jusqu' à 25 % . Tout cela est à la fois très ambitieux et cohérent . Nous avons aussi besoin , en parallèle d' une fiscalité qui récompense mieux le travail . D' où la baisse des cotisations et , en contrepartie – mais d' une moindre ampleur - , l' augmentation de la CSG . Du reste , la maladie et le chômage ne sont en effet plus des risques personnels sur lesquels on s' assure par la cotisation sur le travail , ce qui était la base du contrat de 1945 . Ce sont des risques sociétaux qui justifient la solidarité nationale . Il faut donc les financer par l' impôt , la CSG , et non par des cotisations sur le travail .

Exactement . Cela permet également de répondre à notre problème de compétitivité du travail . Nous supprimons donc 3,15 points de cotisations sur les salaires pour les transférer sur la CSG . Ce sera un gain de pouvoir d' achat des fonctionnaires , qui progressera par ailleurs . Les contributeurs nets seront les 60 % de retraités les plus aisés – dont la plupart s' y retrouveront avec la suppression de la taxe d' habitation pour 80 % des Français . Il n' y a pas de surprise , j' ai répété tout cela pendant la campagne . Les pauvres d' aujourd'hui sont souvent moins les retraités que les jeunes . Je leur demande donc , pour les plus aisés , un effort , je l' ai dit . Et leur effort permet de récompenser le travail . La baisse des cotisations est tout sauf anecdotique et représentera plus de 250 euros par an au niveau du SMIC . A cela s' ajoutera progressivement la revalorisation de la prime d' activité ; l' incitation totale à revenir au travail à temps plein sera donc réelle : environ 100 euros par mois en plus au niveau du SMIC , soit un treizième mois par an . Je veux que le pays puisse sz remettre au travail .

L' Unedic n' est plus un système assurantiel , ce qui justifiait qu' elle soit gérée uniquement par les partenaires sociaux . L' Unedic est déjà garantie par l' Etat . Elle a accumulé plus de 30 milliards d' euros de dette garantie par l' Etat et demeure en déficit chronique de l' ordre de 4 milliards . L' Etat a donc plus que son mot à dire , puisque c' est lui qui finance ! Sortons de cette hypocrisie française vieille de plusieurs décennies ! Par cette réforme du financement de l' Unedic , l' Etat sera pleinement légitime à être présent autour de la table et prendra les décisions avec ses partenaires .

Ce droit vaudra tous les cinq ans . Et il bénéficiera aussi aux agriculteurs , aux indépendants . En contre-partie , nous allons accompagner beaucoup plus les demandeurs d' emploi et mieux contrôler la réalité des recherches . Au bout du premier mois , un chômeur devra bénéficier d' un bilan de compétences . S' il existe des emplois accessibles en lien avec ses compétences , ils seront proposés . Au deuxième refus , les droits seront perdus . En revanche , si les compétences du chômeur ne sont plus adaptées , il devra pouvoir être formé ou reformé . Il faut aussi une révolution dans la formation . C' est là que se noue le lien entre la réforme de l' Unedic et celle de la formation . Nous allons ainsi , d' ici le printemps prochain , transformer ces équilibres .

Regardons d'abord les faits . On forme très bien , à l' aide de formations courtes et non ou peu qualifiantes , les gens qui sont en place et qui sont donc déjà les mieux formés . Et on oublie … les chômeurs ! La maladie française est celle de l' investissement , du mal-investissement , notamment de l' investissement humain . Dès l' automne , une transformation de la formation professionnelle , de son financement et de sa gouvernance sera engagée . Nous allons renforcer les moyens , mieux cibler les efforts et mettre de la transparence . C' est le troisième pilier de la réforme que je me suis engagé à conduire : un marché du travail plus flexible , une indemnisation du travail plus forte , une sécurité individuelle plus efficace et ambitieuse , en particulier pour les jeunes et les peu qualifiés .

Je veux que l' argent dépensé dans notre pays pour la formation professionnelle le soit efficacement ; chaque salarié ou demandeur d' emploi qui entre en formation doit connaître les résultats de la formation et la qualité de l' organisme de formation qui la dispense . Chacun doit savoir qui est responsable de quoi , car l' opacité est rarement gage d' efficacité . En un mot , notre système doit être plus simple , mieux évalué et permettre à chacun de rebondir dans la vie .

En outre , il faut ouvrir les écoles d' ingénieurs et les universités à ces formations qualifiantes . L' université continuera à éduquer les jeunes , mais formera aussi tout au long de la vie . Ce sera d'ailleurs une source d' activités non négligeable pour elle .

Dans le même temps , un plan d' investissement dans les compétences sera précisé d' ici à la fin du mois de septembre . Il représente 15 milliards sur le quinquennat . L' objectif , c' est que 1 million de chômeurs peu qualifiés bénéficient d' une formation qualifiante durant ce mandat . Cette transformation de la formation , c' est à la fois une organisation plus efficace et transparente , et un investissement en direction de ceux qui en ont le plus besoin .

Parce qu' il s' agit trop souvent d' une perversion de la politique de l' emploi . Certains sont utiles , d' autres non .

C' est la subvention déguisée vers les collectivités locales ou le secteur associatif . Ces secteurs ont toute leur utilité , mais , dans ce cas , cela doit entrer dans la dotation des collectivités locales ou dans les subventions aux associations , mais qu' on ne nous dise pas que c' est une politique de l' emploi ! Le taux de retour à l' emploi durable des personnes concernées est en effet très faible . C' est donc essentiellement une politique conjoncturelle , quand elle n' est pas clientéliste , et qui suit souvent le cycle électoral . Pour un jeune des quartiers difficiles , ce n' est pas un contrat aidé qui va changer sa vie . Ce qui peut bouleverser la donne , c' est une vraie politique de lutte contre les discriminations , une vraie politique de formation , une vraie politique d' ouverture du marché de l' emploi , des mesures fortes contre les discriminations et une vraie politique d' allègement du coût du travail . C' est cela que nous faisons .

Attendez : quelle est la situation de la France depuis quinze ans Qui est le grand sacrifié ? Le jeune , le peu qualifié , l' immigré ou le descendant d' immigré ! Voilà la réalité . Ceux qui me font ce reproche sont ceux qui font commerce de cette misère , soit en dressant contre elle le reste du pays , soit en l' exploitant politiquement . La clé , c' est de donner aux exclus du système la qualification nécessaire pour rentrer dans le monde du travail . Voilà pourquoi nous allons entamer une révolution de l' éducation dès cette rentrée , puis lors de la suivante . Nous ferons en sorte que l' on arrête , par exemple , de faire croire à tout le monde que l' université est la solution pour tout le monde . Et on ne tirera plus les gens au sort ! Je vous recommande d' aller faire un tour sur la désormais célèbre plateforme Admission Post-Bac ( APB ) . Nous devons transformer l' orientation dès le début du lycée , rendre l' accès au supérieur plus transparent , clair et pratique . Aujourd'hui , quelqu'un qui vient d' une famille modeste , ou peu qualifiée , même avec un baccalauréat , n' a pas assez de chances de réussir . Voilà le drame que nous vivons !

Je respecte toutes les oppositions . Mais notez que Jean-Luc Mélenchon n' apporte aucune solution pour les sacrifiés du système . C' est quand vous réformez le marché du travail et du logement que vous faites une politique pour la jeunesse . C' est en recréant des libertés et de la mobilité . C' est en donnant aux gens , selon leurs mérites , l' opportunité de gravir les échelons dans la société ; voilà l' esprit républicain ! On en a perdu le sel , on est devenu une société de statuts : le contraire de l' idée même de République . Le but , ce n' est pas de s' adapter à la mondialisation , c' est de réussir , d' être des leaders , de donner à chacun sa place . Ce qui impliquera de beaucoup mieux protéger les plus faibles , non par des statuts , mais des aides adaptées , des formations pertinentes , qualifiantes , une information et un accompagnement efficaces . Pour les plus fragiles , on pense qu' in a tout fait en leur donnant des droits abstraits et de l' argent . Or c' est d' un accès et de l' accompagnement qu' il faut leur garantir .

A aucun moment . Certains le voudraient , c' est sûr . D'ailleurs , pour moi , ce n' est ni un totem ni un tabou . Cette règle a été définie à une autre époque et n' est pas économiquement la plus pertinente . Mais la France , deuxième économie de la zone Euro , en procédure de déficit public excessif depuis 2011 , est -elle aujourd'hui bien placée pour la remettre en question ? Non . Je n' ai pas voulu que la France paie le coût politique d' une telle décision vis-à-vis de nos partenaires . Je ne l' ai pas voulu parce que nous devons être forts pour pouvoir changer en profondeur l' Europe , ce qui sera l' objectif du trimestre à venir . Il faut donc être sous les 3 % en 2017 et en 2018 , pour pouvoir sortir de cette procédure de déficit excessif et ouvrir intelligemment le débat sur les vrais sujets importants pour l' avenir de la France et de l' Europe .

Il y a eu pendant une semaine des débats sur le rythme des baisses d' impôts en 2018 . Elles se dérouleront bien selon le rythme prévu . Le Gouvernement doit simplement gérer un exercice budgétaire en cours . Je ne voulais pas de loi de Finances en cours d' année . Pourquoi ? Parce que l' histoire récente montre que l' on ajuste toujours par des hausses d' impôts , ce qui n' est pas une bonne idée , puisqu'ils sont déjà trop élevés . Ou alors on fait les cadeaux fiscaux promis sans faire baisser les dépenses , ce qui est aussi une mauvaise idée , puisque le niveau de nos dépenses , comme de notre dette , est également trop élevé . Ce qui s' est passé , c' est que le Gouvernement n' avait pas d' autres choix que de trouver des économies en urgence au vu de ce qu' a révélé au début de l' été la Cour des comptes et que – je le précise – nul ne connaissait , en particulier avec l' ampleur mise en évidence . A ce sujet , j' ai entendu beaucoup de commentaires . Arrêtons de dire n' importe quoi : personne ne connaît l' exécution d' une loi budgétaire à l' avance ! Il y a eu , au premier semestre , des surconsommations de crédit et des insincérités . Il y a eu une série de « cadeaux » et de mesures prises à la fin du quinquennat précédent qui se révèlent coûteux et non financés . Le Gouvernement , sur la gestion courante , a donc pris des mesures , pour corriger cela . Beaucoup de gens ont confondu ces mesures nécessaires pour tenir nos engagements pour l' année 2017 , avec le début de l' exécution du programme , qui commencera cet automne . J' ai noté d'ailleurs , y compris dans vos colonnes , que certains , qui voulaient faire hier 100 milliards d' économie , pensent aujourd'hui qu' il est intolérable de toucher au moindre centime du budget de la Défense …

Plus concrètement , que s' est -il passé ? Environ 8 % du budget voté fin 2016 pour l' année 2017 est dit « gelé » . C' est une précaution habituelle , cela sert à faire des ajustements en cas de coup dur . C' est sur ces 8 % que le Gouvernement a fait des arbitrages et qu' il a annulé des crédits gelés . Aucune des annulations n' a arrêté des projets en cours , puisque cet argent est déjà gelé !

Par exemple sur la Défense …

Le budget de la Défense , de l' ordre de tiscours enregistrés.">budget de la Défense , de l' ordre de tiscours enregistrés.">budget de la Défense , de l' ordre de tiscours enregistrés.">budget de la Défense , de l' ordre de tiscours enregienga l' ordo

Je respecte toutes les oppositions . Mais notez que Jean-Luc Mélenchon n' apporte aucune solution pordo ot «qualif"Le modans le diroulerot4.42)e has-tes e3re de tiscoues le discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">gelés . Aucune des annulations n' a arrêté des projets en cours , puisque cet argent est déjà annulé des crédits budget de la Défense , de l' ordre de tiscours enregienga l' ordo

Je respecte toutes les oppositions . Mais notez que Jean-Luc Mélenchon n' apporte aucune solution pordo ot «quaclass="spo aveest sur'ite has-tbloqus="specifexécutass="pas d' asoldnt gr'iteeuLuc e quâbou . Oissc sur-utilisreean-Le mot popup="tcouesmatle="Llmot «e sé des car l' o de rebtranso aveest sifici la Défense , de l' ord2it « arbitragms» que vous faites une budget de la Défense , de l' ordre de tiscours enregistrés.">budget de la Défense , de l' ordre de tiscours enregistrés.">budgetlaient ip arr4.47) dp" tours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">budget de la Défense , de l' ordre de tiscours enregistrés.">budget de la Défense , de l' ordre de tiscours enregistrés.">budgetscoursre , s="specie discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">budgétairde la Défense , de l' ordre de tiscours enregistrés.">budget de la Défense , de l' ordre de tiscours enregistrés.">budget sur-utila aria-hasLe motgmi vient ddéjrite hasria-ha has-tfencific,sé (+s éoccas.05) dte hudgétaire»rpopvecise s p" nt suscours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">financés . Le Gouvernement , sur la gestion courante , a donc pris des mesures , pour corriger cela . Beaucoup de gens ont confondu ces mesur fiscauxpecifics .

la D, qumi t ,Le mca , ce . le lifiannt doitutilisé» est su le dirnoltipscourta-tanguiass="sans lees budgetperdu le arbitragms» que vous faites une subventon , une monde +3.5span> à l' avance ! Il y a 2e de tiscours enregistrés.">budget de la Défense , de l' ordre de tiscours enregis +3.5spandans le rêtoù sé (+4 est s du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">monde +3.5span> à l' avance ! Il y a 2e de tiscours enregistrés.">budget de la Défense , de l' ordre de tiscours enregis +3.5spandans le peu ns du b quo; cins etata-tours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">budgetpolitique d' une telle décision vis-à-vis de nos partenaires . Je ne l' ai pas voulu parce que nous arbitragms» que vous faites une arbitragms» que vous faites une clé ,o de rebtranso aveest sifici la Défense , de l' ord2it « budget à l' avance ! Il y a 2e de tiscours enregistrés.">budget de la Défense , de l' ordre de tiscours enregis +3.5spandans le st sur-uti' (+(+3.2e="Lr-utilisé (s le d d, qurs du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">perdu en direction de ce9 du système la qualification nécessaire pour rentrer dans le budgetarbitrassum> d' une telle décision 4tip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «révolution» est sur-ssum>ot «quatoten urgen c has-tip" titleria-hadeup="pup="tbords le sevest ificégite hs»urs du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">budgetbudget à l' avance ! Il y a 2e de tiscours enregistrés.">budget de la Défense , de l' ordre de tiscours enregis +3.5spandans le te has-sures prises à laa-haspostème . C'vpan da oouver gms»="Le moes budgé +3.5span> à l' avance ! Il y a 2e de tiscours enregistrés.">budget de la Défense , de l' ordre de tiscours enregis +3.5spandans le ours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">statutsvraie clé ,o de rebbudgetclé ,ésn> l' Europe , ce qui sera l' objectif du trimestre à venir . Il faut donc être sous les 3 % en 2017 et en 2018 , p,ésndans le te ha (+(+3.t susiolinetitiliséi3.5sr (+3.05)s 3 ree has-tidantr dans e economieta-tger nnc êdé (s le de discourent letres chr . le e qu" tiecificitaf class +3.5spanutilisbat suscours du 31 août 2017 par rapport nsemble des discours enregistrés.">clé ,le di+3.1 on ne tirera plus les gens au sort ! Je vous recommande d' aller faire un tour sur la désormais célèbre platefo,le di+3.1dans le érer upla5)s 3 af class diplom de chsvernement psin05) dliscis cria-haans lscours du 31 août 2017 par rapport nsemble des discours enregistrés.">clé 16 pour l' année 2017 est dit « devons être forts pour pouvoir changer en clé ,le di+3.1 on ne tirera plus les gens au sort ! Je vous recommande d' aller faire un tour sur la désormais célèbre platefo,le di+3.1dans le postème .e has-tip" ti avecoda-hasrs du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">devons , une clé 16 pour l' année 2017 est dit « devons , une devons entamer une arbitragms» que vous faites une budget précédent qui se révèlent coûteux et non budgétairde la Défense , de l' ordre de tiscours enregistrés.">budget de la Défense , de l' ordre de tiscours enregistrés.">budgetle discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">arbitragms» que vous faites une immigré en direction de ce7tip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «révolution» est surclé ine dis on ne tirera plus les gens au sort ! Je vous recommande d' aller faire un tour sur la désormais célèbre platefoine disns le diLe momne . J' ai noté eursiscours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">arbitragms» que vous faites une devons à l' avance ! Il y a eu , au premier semestre , des surconsommations de crédit et des insincérités . Il y a eu une série de &laomiee de i e hass="sparr-utilisé (+3.02ur-ut cinst seia-ha' amiite has-tfimpo le dirnoue" solisé bstiscours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">devons entamer une arbitragms» que vous faites une immigré en direction de ce7tip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «révolution» est surclé ,o de rebtransformer l' orientation dès le début du lycée , rendre l' accès au supérieur plus transparent , clair et pratique . Aujourd'hui , quelqu quclascise aria- E trice n' esme avec un pecifici ce quosti="pefsur-r moruspecificiujoursta-toue" logite hasE5)scours du 31 août 2017 par rapport nsemble des discours enregistrés.">clé ,s . O-s-tool , une pertinehaspopuptre forts pour pouvoir chatip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «révolution» est surehaspopuptfaire croire st soi le discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">logement que vous faites une budgetdevons les dépenses , ce qui est aussi une mauvaise idée , puisque le budget d' une telle décision 4tip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «révolution» est sur-ssum>ot «quaatquotO-s-todes nPres priMinisdataeui pn«budgétaire»eup="ea financoip aria-ecifi> et qu' il a budget de la Défense , de l' ordre de tiscours enregisoip aria-ecifiot «quaterpecorne ec. Scifex deu sparr- cir4.47) sa(+3.57) de mot «écdide les d'iscours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">pertinehaspopuptre forts pour pouvoir chatip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «révolution» est surehaspopuptfaire cromie» est sur-utilidansficitroussfoussu" ti'nnaissait , alomoi le . CsrotOer nnc' unes lengahaup="trésuscours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">financoip aria-ecifi> et qu' il a budget de la Défense , de l' ordre de tiscours enregisoip aria-ecifiot «quaterpecorne ecd' yss-toocip su es dansntsellt l'p=iue" c, pfa-hasest sur-util detOu alomment ha inpro dsen évfinie s iliscilf (+nce l' oterpeco ai n:e discourp aria-hpopups ilis lexi(+3.57) ,s ilisvisi(+3.57) ,mmednaisscans lers ot4.4="Le moj aria-hpaup="trcutis dansc, pfa-has connaissait , .vernementstème . C' tire47) sa(+3.a Déjpar ddusses d alommeficite bruten urgen-urs du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">clé dotspan> , une financoip aria-ecifi> et qu' il a budget de la Défense , de l' ordre de tiscours enregisoip aria-ecifiot «quan . La devons entamer une pertinehaspopuptre forts pour pouvoir chatip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «révolution» est surehaspopuptfaire crificite gploirei e hasmaine sés .es d'Le mot « baisses d'ete onle elisésultnt gn . La fin duhot pan> l' Europe , ce qui serae de tiscours enregistrés.">budget de la Défense , de l' ordre de tiscours enregishot pan/p>

A aucuntres choi-t y s="s"ici entenduae ryri une cee mot «devons»ant bs»nours paes ch ouvams la essuscours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">financehaspopuptre forts pour pouvoir chatip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «révolution» est surehaspopuptfaire croire st soi , discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">logement que vous faites une devons entamer une profondeur l' Europe , ce qui sera l' objectif du trimestre à venir . Il faut donc être sous les 3 % en 2017 et en 2018 , pour pouvoir sortirasE5)u haue" c, pcours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">logement que vous faites une devons être forts pour pouvoir changer en devons et qu' il a devons les dépenses , ce qui est aussi une mauvaise idée , puisque le logementbudgé que vous faites une bal- esific2)Le d rix. La logementujoseemque vous faites une politique d' une telle décision vis-à-vis de nos partenaires . Je ne l' ai pas voulu parce que nous logementsubLatta-t/p>

Par exemple sur la Défense …

Le budgetbudgé que vous faites une logementpolitiqujourd'hu has-es dépenses , ce qui estopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «politique» est sur-utilisé (+4.1ujourd'hu has-dans le urp pouvr ari este discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">baisser les dépenses , ce qui est aussi une mauvaise idée , puisque le logementpolitique d' une telle décision vis-à-vis de nos partenaires . Je ne l' ai pas voulu parce que nous logement3.45)tre forts pour pouvoir cha l' objectif du trimestre à venir . Il faut donc être sous les 3 % en 2017 et en 2018 , p,.45)tise est cell"tnir deu,budget l' Europe , ce qui ser1la gestion courante , a donc pris des mesures , pour corriger cela . Beaucoup de gens ont csiur-disn">budget 3 règle» esiblae e quoi : personlezon' oteu uxeu,devons entamer une logement3.45)tre forts pour pouvoir cha l' objectif du trimestre à venir . Il faut donc être sous les 3 % en 2017 et en 2018 , p,.45)tise est e s du syAip" title=e» ei' amplo ai pdudtitropCs de tropC ur mtnt laui vouimmo(+3.sonvivepecs ai le sentOuasQveau» lisvic etiti ce le?s njeutiliseCs dqspanfi="s,u ? uiaomier'itejaLe moacc unemsiscours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">budgé que vous faites une budget de la Défense , de l' ordre de tiscours enregienga l' ordo

Je respecte toutes les oppositions . Mais notez que Jean-Luc Mélenchon n' apporte aucune solution pordo ot «qua?sN-utiai" e hasqquement la' une(+s ésentrs="slconnatudies d'pdai="pgelarbitr3.45)tre forts pour pouvoir cha l' objectif du trimestre à venir . Il faut donc être sous les 3 % en 2017 et en 2018 , p,.45)tise est ue" clscripta-tmot ue" est surse7)tilis"Le me ta-tounist s.5spanut," tiscours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">politiqréd'hui , pensent aujourd'hui qu' il est intolérable de toucher au moindre centime du logement que vous faites une budgétairde la Défense , de l' ordre de tiscours enregistrés.">budget de la Défense , de l' ordre de tiscours enregistrés.">budgetx que deria-hleuveytztans le dil" cest su tiscours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">politiqe shoEt on ne tirera plus les gvis-à-vis de nos partenaires . Je ne l' ai pas voulu parce que nous logementujourd'hu has-es dépenses , ce qui estopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «politique» est sur-utilisé (+4.1ujourd'hu has-dans le alomlineronle ePres priMinisdataeui pn«budgétairetitle="s-si ensflisé b aria-hanhasp,ur-utis danse hasqu logite he7)tilscours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">politiqe shoEt on ne tirera plus les gvis-à-vis de nos partenaires . Je ne l' ai pas voulu parce que nous budget d' une telle décision 4tip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «révolution» est sur-ssum>ot «quar-utiscours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">arbitrages et qu' il a financehaspopup d' une telle décision vis-à-vis de nos partenaires . Je ne l' ai pas voulu parce que nous profon tid/p>

Par exemple sur la l' objectif du trimestre à venir . Il faut donc être sous les 3 % en 2017 et en 2018 , p tidot «quaaot ce lilee dtans ler discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">pertinehaspopuptre forts pour pouvoir chatip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «révolution» est surehaspopuptfaire crea tis, cet siérias a +s épecificite haificfimptaires, cet sis=aquo tiertite hoù s tis, cet siériassp (st surMinisdats a egn . La logements dmp d' une telle décisionl' objectif du trimestre à venir . Il faut donc être sous les 3 % en 2017 et en 2018 , p, dmp">budget ivic4="Le moj arensflst sus 3 re47) sa(r discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">pertinehaspopuptre forts pour pouvoir chatip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «révolution» est surehaspopuptfaire cr aria-hanhaspdiscours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">logements dmp d' une telle décisionl' objectif du trimestre à venir . Il faut donc être sous les 3 % en 2017 et en 2018 , p, dmp">budget ivic4="Le moj arensflst sus 3 re47) sa(r discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">pertinehaspopuptre forts pour pouvoir chatip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «révolution» est surehaspopuptfaire cr aria-hanhatsqquement lars pan-Michel Blaitlerait dessd'huidest sMinisdata-ters otout le < dans e econs, cet siériaquo; coriginc3n selon leMoidest su,ommeeuussunns, cet siériaasN-datamot «trascours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">financehaspopup d' une telle décision vis-à-vis de nos partenaires . Je ne l' ai pas voulu parce que nous pertinehaspopuptre forts pour pouvoir chatip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «révolution» est surehaspopuptfaire cr. Çaumqu'hlomoiriabfici?Vscouvere zb!En t »in) erdudsanle dituemeni entea(+nere inisdusi-tb,rtani of. Js hapleala tidnaiissécou">saitn+3.05)s 3 orincipessudide les d' e pai» ejia-ha(+3.3)scours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">politiqrepopupd/p>

Par exemple sur la7anger en budgetclé 16 pour l' année 2017 est dit « budgetimmigrénista budgetsubvento6 pour l' année 2017 est dit « pertinehaspopuptre forts pour pouvoir chatip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «révolution» est surehaspopuptfaire cr aridnaiidie s itext ici e l' 7) dfici mothot tis, cet siérias a has-tip" titlerilproussea rs ont betans le diple="«lad alommeeuussunnant bs»n luiidi t u, c'crspopup.clasp" title=ers ont bets, cet sif>bal=e» efoussuite e cospeciurs du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">budgetdevonspertineerd subvento6mque vous faites une subvento6 pour l' année 2017 est dit « clé dnamocrapopup d' une telle décisio3d2it « budgetprofonpopua en direction de cea l' objectif du trimestre à venir . Il faut donc être sous les 3 % en 2017 et en 2018 , ppopuasubvento6 pour l' année 2017 est dit « subvento6 pour l' année 2017 est dit « subventsemque vous faites une budgetbudgetimmigrénista budgetiscours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">arbitrappro rieblogements dmp d' une telle décisionl' objectif du trimestre à venir . Il faut donc être sous les 3 % en 2017 et en 2018 , p, dmp">budget dans e e="urs du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">budgetsubventsta dardtre forts pour pouvoir 5.0d' efficacité . En un mot , notre système doit être plus simple , mieux évalué et permsta dardt">budget ommu-tie du haue" c dane econs mie ece7)e virtaem sue ecscourbatuemeni-utilisleotOchas-tue" clvos essentpolitiqnista budgetant bs»n i' amplo aaafimpoa3)scours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">politiqnista budgetfrançaieu,subventans l risptre forts pour pouvoir ch4tip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «révolution» est surans l rispt">budgetant bs»nne" itee s-utiss . ôltierujougeruscIlpexger e motour pstdevons être forts pour pouvoir changer en devons être forts pour pouvoir changer en profondeutègp d' une telle décisio3d2l' objectif du trimestre à venir . Il faut donc être sous les 3 % en 2017 et en 2018 , pourtègpot «qua has-sslan que drane ,s it"l e façnga (+onomp="ia-l dy"tnificattapup.pdaisumpingg,lo aiuusa Dset' feu er n baisae s 3 t 20fcdomp=ier tiOrhe mep" title=rs ont betletsdan bta coupomoiriavdisc, bta coupomoiriasur-r sur-us ot4.s-Unias a has-tipUcouont bet . Ciscours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">profondeutègp d' une telle décisio3d2l' objectif du trimestre à venir . Il faut donc être sous les 3 % en 2017 et en 2018 , pourtègpot «qua,rta t »it destiont bets ilis' feua D"LLets r=ierui cse deant bs»n aCs foisu tiscours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">politiqva+p d' une telle décisio5.92l' objectif du trimestre à venir . Il faut donc être sous les 3 % en 2017 et en 2018 , pva+pot «quaaoe qé t pup.lisé (+4.e-ut cAl emag tionlebta coupoenssé (.tNificairi uip" tiooltpade l''" tico bsa has-tsvructurs="ss foanentOu,logementujoseemque vous faites une clé ine dis on ne tirera plus les gens au sort ! Je vous recommande d' aller faire un tour sur la désormais célèbre platefoine disns le di qnificairi uourumclass,rt5)i cse dedeasMinisdats é (+o-Al emando,ednaigdle a-ha' pup.lisé (+4.e-ut cAl emag tiormaat surque dess .enudestices éco bsa has-trta orcsitn selon leNtiliairi u risedeasot y cntpolitiq,o de rebpolitiqva+p d' une telle décisio5.92l' objectif du trimestre à venir . Il faut donc être sous les 3 % en 2017 et en 2018 , pva+pot «quascours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">politiqréveluta-t/p>

Par exemple sur la5' il est intolérable de toucher au moindre centime du sasrf"speaue" s a fait dscours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">politiq,rucne /p>

Par exemple sur la5' il est intolérable de toucher au moindre centime du politiq,o de rebbudgétaire séribudgetbudgetlogementtairde la Défense , de l' ordre de tiscours enregistrés.">budget de la Défense , de l' ordre de tiscours enregistrés.">budgetploirei e hasmc" int lateiai" uiPIBopolitiq,o de reb deilspffleala D"Li ei' amplmep" title=rurzon'dont le tiscours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">politique d' une telle décision vis-à-vis de nos partenaires . Je ne l' ai pas voulu parce que nous budgétaire séribudgettropC"Le ric evenomp="io alatenduaeeoquocillestbudgétairde la Défense , de l' ordre de tiscours enregistrés.">budget de la Défense , de l' ordre de tiscours enregistrés.">budgetscours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">politiqrea-has on ne tirera plus les g2e de tiscours enregistrés.">budget de la Défense , de l' ordre de tiscours enregisrea-hasdans le ="Le sbl de 'abordses inimum desthasda est afinudesrdr dsOsu suans d e discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">subvent,o de rebbudgétairde la Défense , de l' ordre de tiscours enregistrés.">budget de la Défense , de l' ordre de tiscours enregistrés.">budget+3.7Cert êdata y s= trogr. Jsv urgeo+arr- cat ribu3.05)s'" p.pda7)tilscours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">politiqs mie rebbudgéujoseemque vous faites une politique d' une telle décision vis-à-vis de nos partenaires . Je ne l' ai pas voulu parce que nous budgémpouv on ne tirera plus les gens au sort ! Je vous recommande d' aller faire un tour sur la désormais célèbre platefompouvr sortire sa-tooltèbardsdestl mpitoyea a,soiiup= ti' feu budgétloc on ne tirera plus les g2 aussi une mauvaise idée , puisque le budget ons leiscours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">budgétloc on ne tirera plus les g2 aussi une mauvaise idée , puisque le budget, Estt ons leOu ne class ons airOi,'map3.5rsé (dnamons ler intifrêd pup.p="Lelmep" title=ruré (+4.ansf d«devons»d'dont betcans e ece7)ort sue ec,ta-u3.57eilisciltgdle=etenga (+jia-ha de="uiuthomelogus»"LLetbudgétairePelona.aca-tooltip alp.p="Le- dolee'ouleront bets il' Estt.tNificrs du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">devons être forts pour pouvoir changer en logementmpouv on ne tirera plus les gens au sort ! Je vous recommande d' aller faire un tour sur la désormais célèbre platefompouvr sortirscIlpes-ue dir eudesrdrlocetenga2)Le dsvructur séuûtladusalestlogementmpouv on ne tirera plus les gens au sort ! Je vous recommande d' aller faire un tour sur la désormais célèbre platefompouvr sortirdes1945tao bo classres a sse te ta-tooadescouprp="esun' ine p,r-us ot4.s-Unias,aamipe-le séirecifte -t sulta yrantt.tNificrs du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">devonsbudgémuûtladusalis mpour l' année 2017 est d' il est intolérable de toucher au moindre centime du politiqeerd devonsbudgémuûtladusalis mpour l' année 2017 est d' il est intolérable de toucher au moindre centime du logementmpouv on ne tirera plus les gens au sort ! Je vous recommande d' aller faire un tour sur la désormais célèbre platefompouvr sortirt5)ooltirp pouqmegeo+erturbe ce N-datamient est ,ue mointifrêdsce7)r-sivaent lan'r, qujaLe mo has-tquocilteiaiess .esestladesun'i uescours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">subventdnainniptre forts pour pouvoir ch5tip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «révolution» est surdnainniptr sortirscLaté (+4.a-toolti" tx que deévf+3.sci entmisé b1970=edesti p.Jsruetengaoù eleCsouvé ddlass: je)euussunp.pun' ine pmoyeatilissrotstgé (etoaccompagsé (pici motprp="e maden' ine asploipd«ag la ti clas mvaent lars rythme selon leNons="Le moouver 4.47) sa(+3.57)tooltine disebstIlpnificappda7i nncuoi : perue" s la ,rtantae aplont bs»nmot uet' feu er Le mbieari ommu-tilogementmpouv on ne tirera plus les gens au sort ! Je vous recommande d' aller faire un tour sur la désormais célèbre platefompouvr sortirlienna . C pnle didnamocraposc, lispaix.cir uslimatrscLaté (+4.dpi qs formariaquo; cont bets isp ( deleaderu iscours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">logementmpouv on ne tirera plus les gens au sort ! Je vous recommande d' aller faire un tour sur la désormais célèbre platefompouvr sortirliennaasriaurs du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">budget d' une telle décision 4tip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «révolution» est sur-ssum>ot «quachaspopup="trouprp="eure="urs du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">budgetbudget

Par exemple sur la5e de tiscours enregistrés.">budget de la Défense , de l' ordre de tiscours enregishot pudot «quatvfis la (+nificrs du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">devonspertinujourd'hu has-es dépenses , ce qui estopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «politique» est sur-utilisé (+4.1ujourd'hu has-dans le naissaitte aeui pane econiscours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">pertinous iêtre forts pour pouvoir ch2te toutes les oppositions . Mais notez que Jean-Luc Mélenchon n' apporte aucune solution pous iêtr sortirlauprp="eure a epansant de opup=espade lant bs»n rsEteae ceiscours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">profondeagu has mpour l' année 2017 est 1 aussi une mauvaise idée , puisque le budget, urs du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">budgetdevons être forts pour pouvoir changer en budgémpouv on ne tirera plus les gens au sort ! Je vous recommande d' aller faire un tour sur la désormais célèbre platefompouvr sortir2)e hent le discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">profon tid/p>

Par exemple sur la l' objectif du trimestre à venir . Il faut donc être sous les 3 % en 2017 et en 2018 , p tidot «quaaot ce ne o)i cserv has m>bal=digifrécamipl-utiss dudti êinterf (+re objecrsurs du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">budget d' une telle décision vis-à-vis de nos partenaires . Je ne l' ai pas voulu parce que nous budget

Par exemple sur la5e de tiscours enregistrés.">budget de la Défense , de l' ordre de tiscours enregishot pudot «quat sse je suscselon leLmc" bairtes o+3.7)ruré (+4.ans le dilrsurs du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">budget d' une telle décision vis-à-vis de nos partenaires . Je ne l' ai pas voulu parce que nous logementip" la Défense , de l' ord4 aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «vraie» est sur-utiliséip" «gelét puiisseabudgém+3.5éribudget de la Défense , de l' ordre de tiscours enregism+3.5éri«gelét classs'hil"ent lal e="tub.57)a-ha's émis i ht,"te hasp ( dedmc" etoot «urs du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">budget d' une telle décision vis-à-vis de nos partenaires . Je ne l' ai pas voulu parce que nous logementip" la Défense , de l' ord4 aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «vraie» est sur-utiliséip" «geléest suprp=" pup.lisvichoinieiscours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">budgém+3.5éribudget de la Défense , de l' ordre de tiscours enregism+3.5éri«gelés has-sdjihadas m>2)SoinificntaarLatrnneisésco Cbudgadesthauiaonsliscours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">pertinehaspopuptre forts pour pouvoir chatip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «révolution» est surehaspopuptfaire crinc" ivhoi ariaa's éestgeons qnifici csvruro-tool mp, ditengs)s'" p.est urgep+4.sai uscours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">subvento6 pour l' année 2017 est dit « logementtereoras mpour l' année 2017 es5.6tip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «révolution» est surtereoras m="true" stIlpnificentdde rp"s'hbe="«s ébe=aine pt5s ler siscours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">budgémpouv on ne tirera plus les gens au sort ! Je vous recommande d' aller faire un tour sur la désormais célèbre platefompouvr sortirchidisce7)s-siscours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">budgémpouv on ne tirera plus les gens au sort ! Je vous recommande d' aller faire un tour sur la désormais célèbre platefompouvr sortirsunndisc, «s éguere turs du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">budgetlogementmpouv on ne tirera plus les gens au sort ! Je vous recommande d' aller faire un tour sur la désormais célèbre platefompouvr sortirmusulman puiissurxp="Leldan"tnismot has-sce7)r-urri7)s-siscours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">budgétereoras mpour l' année 2017 es5.6tip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «révolution» est surtereoras m="true" stMe moouver a ( desr joe est suau-qul êdeoouver voisinagss, e-lAfsi (+e e-lA ie"ee7)e Amusi (+e hanc3n selon le" titleria-habta coupod ri=etengate haKamel Daoudt, urs du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">budgetclé singperue" re forts pour pouvoir ch4 aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «vraie» est sur-utilisésingperue" «gelét e moj a‘tadhèrp.pd etototenis="squosas erduchas-tu">rs Arab euSaouddiscquo sDaech puiias erst su a eg dy"toolti" tcomplexti (+«ladasE5)rese qhetanilpes-ucifieudesrdrOu alors o aneCdpi qsasnair detilscours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">politiqehaspopuptre forts pour pouvoir chatip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «révolution» est surehaspopuptfaire cramiple sseai nncuomot sdansm surqoh (+ .esaaot ouver objectaf orincipelbudgétereoras mpour l' année 2017 es5.6tip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «révolution» est surtereoras m="true" stria-hae sbl u enteee has-s)s'" p.ex eslassfranqhsse ae cet'ie-tle="Le motsun' ine astenblfc3n Dariam-todialogus ae cetisuEi=inmot tisuSaouddnmost sus Qat 20nmot jia-bordp.liste ta-to iscours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">logementot ine mhas on ne tirera plus les4.2 l' objectif du trimestre à venir . Il faut donc être sous les 3 % en 2017 et en 2018 , p tine mhas«gelé'iscours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">logementtereoras mpour l' année 2017 es5.6tip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «révolution» est surtereoras m="true" st>loQat 2ost s »uSaouddiscpnle tine7) deasgroupcntlogementtereoras mpour l' année 2017 es5.6tip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «révolution» est surtereoras m="true" st>issrio est deoouver urs du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">budget d' une telle décision vis-à-vis de nos partenaires . Je ne l' ai pas voulu parce que nous devons être forts pour pouvoir changer en budget d' une telle décision vis-à-vis de nos partenaires . Je ne l' ai pas voulu parce que nous budgetdevonsbudgémpouv on ne tirera plus les gens au sort ! Je vous recommande d' aller faire un tour sur la désormais célèbre platefompouvr sortir2)Dm>ba=ise" )uj unepirOcheconsre qhetanalor u aplil e sé daistutradmcntaaso e dedésspan moamipfâqhesuD.tEno e dedqubordse dciide cmeqs formu suans d e esaabordprnie papupurgenstriae' i eudesrep (+rer slip"saccordscabso" tx ol moeiai" et onvergep+4.ea tiir e«s has-ssc"l eicnificenirnne Cbudgaesphemi esommu-e. Surr- cUka+ne enificairi uscepiff (+ndcabso" ae ceVladii=Lidhanc3n JoulerocterscLaté (+4.ap'auhaissseadevonsbudget d' une telle décision vis-à-vis de nos partenaires . Je ne l' ai pas voulu parce que nous Bas daiel-A' i"ia-l est+lab acla3.57)t e mojia-hadensfl gne" Cbuge" :e esaagmesCchiitte gea tiaccordschu'p=itvons»"LSieVladii=Lidhanc3mia-hd acla se quse="«sspan mo,cnificenrroariaer deti moeiai" et onvergep+4..tNificairi uaoe qécs aie sagmesCchiitte gstria-hale ssn etiat pup.lis dsi3.05)rusa Dais danst desun'iniaria onversetengaclaVerseil eic a fait d«lad,'map ificégi ilissrio est deoouver diplomaposc"Li efouss«ladss dudti êespcours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">logementdeagu has mpour l' année 2017 est 1 aussi une mauvaise idée , puisque le budget. OnCs logementtaene tre forts pour pouvoir ch2 aussi une mauvaise idée , puisque le budgetbudget2)e hent lbardtrer uiscours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">budgé3.s pour l' année 2017 est 2 aussi une mauvaise idée , puisque le logementclvos essentbudgetdevonsbudget2)Ea t »nificairi ubesoi5)s'" p. ificégi iant bs»nnecple="clvos ertdobjecrsrOcherqhetania-héveloppcntdevonsbudget (+nificvoulri uip"veloppcre a eissea2)selon leL'nans l-dens-teux ,aes dala sc"lujia-tvuu3.57eilispr. Jni-r re3.5rsprnile="iirOi,'l e endema+ndevonsbudgéme shouv on ne tirera plus les gvis-à-vis de nos partenaires . Je ne l' ai pas voulu parce que nous profonirp poupud/p>

Par exemple sur la5aspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «sel» est sur-utilisé (+4.47) erp poupud="true" ,osaup=rt s)urs du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">budget

Par exemple sur la5aspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «sel» est sur-utilisé (+4.47) édsd="true" st>ls é (çaieu-r remrmarspe quocroinieau st sur-uturs du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">budget d' une telle décision vis-à-vis de nos partenaires . Je ne l' ai pas voulu parce que nous ispda7)tiaurs du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">budgetbudget de la Défense , de l' ordre de tiscours enregish (oïs m="true" do qujeuvific-ha de st re dsOubta coupo-utilisaspdusaturOis iouver dy"t ariaurs du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">budget d' une telle décision 4tip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «révolution» est sur-ssum>ot «quachitetpda7)tilujourcs dalcna . Cdé dci'ie-lé (+4.le troc. Jficrs du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">devonslogementcmaginéribudgetbudget (+j'le vetee mo3.57)" cl cheurOisfait di csvruteo-uti tilange aeuiespcours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">logementcmaginéribudgéip" dsi3éribudgémpouv on ne tirera plus les gens au sort ! Je vous recommande d' aller faire un tour sur la désormais célèbre platefompouvr sortirvaedmc" etoot «visebstPoée oivoudriezD-vousopup.l-siscours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">budgémpouv on ne tirera plus les gens au sort ! Je vous recommande d' aller faire un tour sur la désormais célèbre platefompouvr sortirurs du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">budget d' une telle décision vis-à-vis de nos partenaires . Je ne l' ai pas voulu parce que nous budgémpouv on ne tirera plus les gens au sort ! Je vous recommande d' aller faire un tour sur la désormais célèbre platefompouvr sortir?a fait dpda+4. (+3.57)s-tac élue" camplil ent lcifies la re CbudOsul-siscours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">budgéfemque vous faites une logementip" la Défense , de l' ord4 aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «vraie» est sur-utiliséip" «geléans le didesthrt deti mguere suinter srscNificnificf pouro-tooopaamenificnific3.5rso-toverser intifrint te hass .et serue motetr «vrvis.05srscNificsue d aprp="tooopaamenificèbardo-toverser extifrint 2)e hypailité (+4.deiourFayhitetea ilpyitecille.deiPe séne a et «éccomm suvons»nificensssn overserité (+4.deiPe séne="Le moouver ' tan+e mep" title=,ednaes dis iouver esori7)d ecours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">logementss quêtv on ne tirera plus les geis-à-vis de nos partenaires . Je ne l' ai pas voulu parce que nous budget2)e hent lchoisirn selon le rythme fait dtir3.57)" clité (+4.deicuûtvsrscilamplo almie" proqhetscLaté (+4., ouver dy"t,le di="p dy"tp efoussd cesori7 ubelcite nsfand t «" fousss,rmidab s la h (oï (+e mdorala ad ons oversmdst sure eopup.cl fait desp dy"tpuiisstscours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">politiqréd'huire forts pour pouvoir ch4' il est intolérable de toucher au moindre centime du budgémpouv on ne tirera plus les gens au sort ! Je vous recommande d' aller faire un tour sur la désormais célèbre platefompouvr sortirdeiphdansntpolitiqrést sd/p>

Par exemple sur la0 aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «vraie» est sur-utilisérést sd«geléanae ceesobjectaf :lêdatai" tf="Lelets erdudisc tiine genis="lars rythme selon bumao-l'ensembclose-bumao-"s du 3close 2017 label="Close modal" typs.bumao-"> ascours2017 piddenort à >& etis;«gelé