CNRS
UNICE
 
UCA
C. de Gaulle
C. de Gaulle
G. Pompidou
G. Pompidou
V. Giscard d'Estaing
V. Giscard d'Estaing
F. Mitterrand
F. Mitterrand
J. Chirac
J. Chirac
N. Sarkozy
N. Sarkozy
F. Hollande
F. Hollande
E. Macron
E. Macron

Rechercher un mot et afficher ses cooccurrents





Et après , ça se finit aux prud'hommes . Le coût où quelqu'un va aller dire " ben tiens je me réveille ce matin j' ai envie de démissionner je vais aller toucher le chômage " je n' y crois pas beaucoup parce que nos concitoyens ils n' ont pas envie d' aller toucher le chômage .

Voir une autre phrase-clé


Qui utilise le plus le mot «voulons» ?
Distribution statistique du mot chez l'ensemble des locuteurs du corpus.
Les thèmes autour du mot «voulons»
Analyse multi-couches de la cooccurrence autour du mot choisi dans le discours du qui
E. Macron - 15 octobre 2017

Bonsoir à vous d'abord et bienvenue dans ce bureau et bienvenue à l' Elysée . Ecoutez j' ai pris la décision de ne pas avoir une présidence bavarde . De ne pas parler tout le temps parce qu' il faut que la parole présidentielle garde de la solennité . Et parce qu' il faut aussi que le Premier ministre , les ministres , le gouvernement dans son ensemble déploient une parole et une action s' expriment , le Parlement également . Et il était nécessaire de , je crois , revenir à certains usages . Ensuite j' ai été très présent sur la scène nationale , européenne , internationale et je me suis beaucoup exprimé mais je me suis exprimé à travers des discours , des visites , des déplacements et je crois que sur ces sujets les Françaises et les Français m' ont entendu . Ne pas vouloir parler comme nous le faisons ce soir tous les jours ne veut pour autant pas dire qu' on ne parlera plus jamais . Et donc quand le temps est venu nous le faisons . C' est ce pourquoi nous sommes ensemble ce soir .

Vous voyez déjà le paradoxe , on me dit " Vous parlez peu et vous n' avez pas été devant les Français " et puis …

Non , je tiens beaucoup , moi , à l' esprit de nos institutions . J' ai fait le choix de nommer un Premier ministre Edouard Philippe qui avait une expérience , celle de maire , une vraie légitimité politique dans un parti politique qui n' était pas celui que j' avais fondé . Et Je lui fais pleine confiance et il exerce la fonction de Premier ministre c'est-à-dire qu' il dirige le gouvernement . J' ai ensuite sur sa proposition nommé un gouvernement restreint , paritaire , paritaire aussi dans le sens où des femmes et des hommes qui le composent ont une expérience pour moitié dans la société civile et ne venaient pas du champ politique . Cela a pu troubler mais ils connaissent ce qu' ils font .

Mais à la fin des fins les décisions stratégiques sont prises par le président de la République . Pourquoi ? Parce qu' il a reçu le mandat des Françaises et des Français , et je m' assure que ce qui est fait est conforme au mandat qui m' a été donné , à l' ambition que je porte mais les décisions quotidiennes , les arbitrages du quotidien sont pris par le Premier ministre conformément à nos institutions . Les ministres prennent des décisions et dirigent leur administration , ce qui est essentiel . Et le Parlement aussi propose , légifère , change les lois .

C' est le sens exact de nos institutions . Les présidents de la République ont classiquement jusqu' en 2008 fait ce qu' on appelait alors la procédure chinoise . Lorsque le premier gouvernement arrivait devant l' Assemblée nationale et que le Premier ministre s' apprêtait à faire son discours de politique générale , eh bien il lisait , ou un ministre lisait , une déclaration du président de la République . Pourquoi ? Parce que le président n' avait constitutionnellement pas la possibilité d' être devant le Parlement . En 2008 . Nicolas Sarkozy a fait une réforme constitutionnelle qui permet au président d' être devant le Congrès . J' ai donc fait ce qui est l' esprit même de nos institutions . Je me suis exprimé pour la première fois en tant que président de la République dans un discours solennel devant le Congrès . Pourquoi ? Parce que celui qui a le mandat du peuple souverain c' est le président de la République et que nos institutions fonctionnent ainsi . Le Président de la République est élu au suffrage universel . Quelques semaines plus tard , six semaines après , l' Assemblée nationale a été élue et nous avons ensuite rassemblé le Congrès . Mais vous avez pu constater au début du mois de juillet que j' ai tenu un discours devant le Congrès réaffirmant les principes et les grands axes annonçant une réforme constitutionnelle et que le discours que le lendemain le Premier ministre a fait devant l' Assemblée nationale et qui a été ensuite défendu devant le Sénat , c' était celui de la mise en œuvre de cette stratégie , des engagements pris devant nos concitoyens .

Bien sûr . Parce que d'abord les mots de cyniques et de fainéants sont d' un registre ou normal ou soutenu .

Non pardon de vous le dire . Si on les sort de leur contexte oui , mais ils ne sont pas clivants lorsqu' il s' agit de dire que le mandat qui m' a été donné par le peuple français quel est -il ? De profondément transformer le pays , profondément . De tourner la page de décennies durant lesquelles l' alternance dans laquelle nous étions plongés conduisait à beaucoup d' inefficacité . Et donc je sais , je ne suis étonné par rien , à cet égard toutes les résistances . Ce que j' ai dénoncé dans les discours auxquels vous faites référence , ce sont celles et ceux qui , élites économiques ou politiques , considèrent que ça ne vaut plus la peine de rien faire . Eux se débrouillent . Le peuple pourra se débrouiller de son côté . Pardon je vais y revenir . Je n' esquiverai rien , ne vous inquiétez pas . Mais ceux qui ont considéré pendant des années quand je parlais du terme fainéant qu' on pouvait ne plus réformer la France et l' Europe , ne plus pousser les choses en avant parce que nous en avions le luxe ou le confort . Non . Le mandat qui m' a été donné par notre peuple c' est d' agir avec détermination pour que à la fin chaque Française et chaque Français puisse avoir une vie digne et libre . C' est cela mon objectif et donc la transformation économique que nous conduisons . Elle vise justement à rendre notre pays plus efficace pour , derrière , être plus juste et je serai vigilant à cela . La transformation . Et donc c' est à chaque fois un discours de vérité . Quant au mot bordel

Beaucoup de commentaires sont faits . Mais je réponds très clairement d'abord . J' ai toujours essayé de dire les choses depuis que je suis engagé dans la vie politique et de m' approcher d' une forme de vérité , celle que je pensais juste et donc je nomme . Je l' ai fait il y a plusieurs années lorsque j' ai parlé de l' illettrisme . Je l' ai fait à plusieurs reprises y compris durant la campagne . Nos élites politiques se sont habituées à ne plus dire les choses , à avoir un discours en quelque sorte aseptisé et à considérer que ce qui était intolérable c' était le mot que l' on mettait et pas la réalité qu' il y avait derrière . Non en l' espèce le mot bordel c' est du registre populaire comme dit l' Académie française . Populaire .

Non , attendez , parce que je n' ai absolument pas cherché à humilier et que j' ai toujours de la considération vis à vis de nos concitoyens et des Françaises et des Français . Non c' est du registre populaire c' était dans un aparté . Les discours que je tiens en France en Europe à l' international vous les suivez ne sont jamais de ce registre-là . Mais je continuerai à dire les choses , je continuerai à respirer l' air , à parler à nos concitoyens , à parfois m' emporter quand j' échange avec eux et à dire ce que je crois vrai .

Non plus rien n' est neutre . Mais je ne suis pas en train de vous dire que c' est neutre … Je suis sur ce sujet en train de vous dire que j' assume totalement ce qui a été dit . Mais que je tiens à faire un distinguo important dans lequel beaucoup de commentateurs politiques ou journalistiques , je crois , ont fait fausse route . Quand on dit cela on n' agresse pas ou on n' invective pas les Françaises et les Français . Je n' ai pas insulté qui que ce soit et je ne le ferai jamais parce que je considère l' ensemble de mes concitoyens , parce que je suis le président de tous les Français . Et donc je peux malgré tout dire les choses . Qu' y avait -il derrière cette formule et cette situation parce qu' il faut toujours remettre les choses dans le contexte . Une entreprise GM&S dans la Creuse que je connais . Dont le gouvernement s' est occupé , dont j' avais rencontré les représentants syndicaux plusieurs semaines avant à Bellac dans une sous-préfecture voisine . Nous avons , le gouvernement a œuvré pour sauver le maximum d' emplois 120 , avec un vrai résultat . Il y a un repreneur et il y a des femmes et des hommes remarquables qui connaissent leur métier et qui sont là et qui attendent dans une situation d' angoisse . Ce que je disais c' est que nous nous ferons tout et nous en parlions avec le président de région pour redonner une place dans la société à toutes celles et ceux qui n' ont pas retrouvé un emploi par la formation professionnelle , par des opportunités qui sont parfois voisines et qui supposeront de retrouver un logement , d' aider à reconstruire sa vie parfois à deux heures de route de là avec des difficultés que je ne mésestime pas du tout . Mais ce changement nous devons l' accompagner .

Nous y reviendrons c' est le cœur de la politique économique que je veux conduire mais derrière , quand certaines ou certains bloquent tout , se mêlent à des activistes , des activistes violents , font tout pour bloquer les choses . Pourquoi ? Non pas pour retrouver un emploi ou pour proposer quelque chose d' autre mais pour toucher ce qu' on appelle la supra-légale c'est-à-dire un peu plus d' argent du licenciement . Je ne l' accepte pas . Et donc je dis les choses comme elles sont . Je considère que ce n' est pas aider mon pays que de dire que tout se vaut d' un autre côté . Quand je vais y aller , j' y suis allé pendant la campagne , et j' y suis retourné la veille à l' usine Whirlpool à Amiens . J' ai face à moi des salariés qui ont vécu la même situation d' angoisse , se sont battus avec un formidable esprit de responsabilité , ont aidé parce que c' est eux qui ont les savoir-faire , ont aidé à un projet de reprise et sont là et travaillent .

Non mais vous avez raison . Mais je m' adresse à tous nos concitoyens et j' ai été élu par nos concitoyens , pas par une catégorie . D'ailleurs je ne souscris pas à cette lecture de la société française qui voudrait opposer les uns contre les autres .

Non parce que je n' ai pas dit cela , non je n' ai pas dit cela . Si vous remettez les choses . Nous étions dans un hall de gare et je nommais ... Je n' ai jamais considéré qui que ce soit , que quelqu'un qui vit dans le dénuement n' est rien , mais aux yeux de certains il est considéré comme rien . Quelqu'un qui gagne de l' argent aux yeux de certains autres est considéré comme quelqu'un qui réussit . Si je n' avais d' estime que pour celles et ceux qui réussissent monétairement ou économiquement , je ne serais pas aujourd'hui devant vous je ne serais pas ici dans ce bureau

Mais Bien sûr . Mais vous savez quand on sort un mot et c' est le lot de l' information en continu , du tweet , de la circulation , quand on sort le texte du contexte , quand on sort le mot du discours , on peut tout faire dire .

Ce que je peux vous dire ici avec beaucoup de force c' est que ce qui a été au cœur de ma conviction ce qui m' a poussé à m' engager dans la vie politique , à m' engager dans un combat inédit celui d' aller sans parti à l' élection présidentielle et aujourd'hui chaque jour à me battre , c' est l' amour de mon pays et de mes concitoyens . C' est l' amour de mon pays . Et ça vous voyez . Je suis très indifférent à tous les commentaires et critiques . Mais il y a une seule chose …

Je suis indifférent . On ne fait pas , on n' occupe pas cette fonction à ce bureau si on regarde chaque matin la perception de l' opinion publique et autres , ça m' importe peu . Je suis là pour avancer . Par contre , je ne veux pas que le moindre de nos concitoyens puisse un instant penser que je n' ai pas pour lui une pleine estime et un plein respect . J' aime et estime l' ensemble de mes concitoyens parce que je suis le président de toutes et tous , mais derrière je ne suis pas dans un discours qui consiste à masquer la vérité .

Je ne suis pas dans une forme de complaisance avec le réel . J' essaie de le nommer parfois crûment et parfois quand on s' approche de la vérité on s' y brûle , et j' essaie surtout d' agir . Mais je pense que ce qui est important par rapport à ce que vous évoquiez et surtout cette espèce de clivage qu' on pourrait voir entre une France mobile et une France qui serait profondément enracinée . Moi je suis un enfant de la province , je suis né à Amiens qui est une ville qui a connu beaucoup de difficultés économiques et j' y ai vécu jusqu' à plus de 16 ans , et l' autre partie de ma famille était dans les Hautes-Pyrénées donc je ne suis pas l' enfant d' une génération spontanée , de nomades itinérants dans un monde où tout va bien . Ce que je sais c' est que la route , le chemin dans lequel je veux que notre pays avance c' est celui d' une transformation économique où les uns et les autres pourront réussir . Et où ceux qui réussiront pourront entraîner les autres . Mais le faire pour aussi être juste c'est-à-dire donner à chacune et chacun sa place . Il y en a qui ont plus de difficultés de départ . A ceux-là je dis : je veux pour vous une école qui vous donne une juste place . Quand nous créons dans tous les CP depuis cette rentrée , dans ce qu' on appelle les zones REP+ , les zones les plus en difficulté , quand on dédouble toutes ces classes qu' il n' y a plus que 12 enfants par classe , je ne m' adresse pas à la France des nomades , à la France où tout va bien . Je m' adresse à tous ces quartiers qui souffrent où les enfants de la République aujourd'hui n' ont plus une formation qui est à la hauteur de ce que nous devons leur promettre . Où il y a des maîtres formidables mais qui ont parfois à instruire 25 , 30 enfants dont plus de la moitié ont de très grandes difficultés . Mais c' est très important de vous le dire parce que c' est ce chemin qu' il faut faire , il y a ce parcours qui réconcilie . Je vais juste terminer . Ce n' est pas de l' économie , c' est un projet de société . C' est un projet de société et donc quand on fait ça on ne s' adresse pas à la France où tout va bien . Quand on décide , et nous y reviendrons sur l' économie mais il faut en trouver la philosophie profonde , d' aider celles et ceux qui travaillent , aussi modestes soient -ils par des réformes en profondeur on s' adresse à qui ? Aux classes moyennes françaises et aux classes populaires dont le seul avenir est de travailler chaque jour un peu davantage . Quand on a une politique ambitieuse en matière de sécurité , celle que nous conduisons , on ne s' adresse pas à la France où tout va bien , on peut se payer des sécurités privées . Quand on a une politique , et nous allons intensifier celle -ci , pour la ruralité extrême contre les déserts médicaux . Pour aider celles et ceux qui se sentent assignés à résidence parce qu' ils n' ont pas la fibre , ils n' ont pas le téléphone mobile et ils voient tous les services s' envoler . On s' occupe de la France où les choses vont mal . Nous allons continuer et ainsi de suite .

Et donc vous le voyez cette transformation , cette transformation elle ne tient et elle ne peut se faire que lorsqu' on a aussi une économie qui va de l' avant . Mais le projet de société que nous portons , le projet de société sur lequel j' ai été élu , c' est cette transformation radicale pour que chacune et chacun trouve sa place dans notre société .

La politique économique que le gouvernement met en œuvre a plusieurs composantes . La première c' est de répondre aux nécessités du monde du travail . Ce sont ces fameuses ordonnances qui ont été signées qui sont aujourd'hui en œuvre . Les décrets dans leur totalité seront pris d' ici la fin de l' année . Donc toute cette réforme sera applicable au 1er janvier . Qu' est -ce qu' elles permettront ces ordonnances ? Eh bien dans toutes les entreprises de pouvoir s' adapter aux cycles économiques à la réalité de l' entreprise par le dialogue social .

Ce n' est pas , comme je l' ai parfois entendu , une hyper libéralisation où on détruit tous les droits , non .

Mais le taux de chômage n' est pas une variable qu' on ajuste . Le taux de chômage est en train progressivement de baisser , il baissera . La plénitude des réformes qui sont en train d' être conduites par le gouvernement , vous les verrez dans un an et demi deux ans . Mais pourquoi ?

On ne juge pas l' action du Président de la République simplement à un indicateur c' est un de mes désaccords avec mon prédécesseur qui peut-être avait considéré que pouvait y avoir une espèce de réglage selon les cours

Mais exactement . Je pense que l' ambition doit être profonde radicale sur ce sujet . Encore faut -il comprendre comment on y arrive . On ne décrète pas la baisse du chômage donc on doit donner plus de souplesse aux entreprises pour avancer pour pouvoir s' adapter par le dialogue social . C' est ce que ces ordonnances font et surtout c' est la première fois qu' on a une vraie transformation de notre Code du travail pour les très petites entreprises et les petites et moyennes entreprises , parce que là elles auront beaucoup plus de souplesse . Elles pourront trouver les accords intelligents parce que tout ne peut pas être défini pour tous les secteurs , pour tout le territoire par une seule et même loi .

Mais qu' est -ce que ça veut dire gagner ? On gagne ? Un président de la république , un gouvernement , il ne gagne jamais face à la rue ou qui que ce soit .

Bien sûr . Ecoutez , j' ai le sentiment que la démocratie est respectée . J' ai le sentiment que cette réforme que j' ai portée durant la campagne présidentielle sur la base de laquelle j' ai été élu , le fait que le gouvernement la présente , que ces ordonnances soient votées , l' autorisation soit votée par le Parlement , qu' elles soient aujourd'hui prises et en actes et que dans quelques semaines le Parlement ait à les ratifier , c' est un respect démocratique . Parce que sur tout , je fais ce que j' ai dit , ça surprend peut être , ça contrarie certains mais c' est en effet tout à fait nouveau . Je l' ai dit tout cela , je l' ai dit durant la campagne , y compris les mauvaises nouvelles et donc je fais ce que j' ai dit . Donc je n' ai pas gagné contre qui que ce soit , le peuple français a gagné parce que sa volonté est respectée . Maintenant on ne change pas la société par une loi et donc il faudra que ce qui est aujourd'hui une possibilité offerte aux entreprises , elles s' en saisissent par le dialogue social . Et donc moi je compte beaucoup sur les chefs d' entreprise , sur les syndicats , sur les salariés pour avoir l' intelligence sur le terrain de conclure les bons accords . Vous savez j' ai en tant que ministre ou candidat et en tant que président aujourd'hui beaucoup vu sur le terrain des entreprises en bonne ou en mauvaise santé . Je n' ai jamais vu une entreprise en bonne santé lorsque le dialogue social y est mauvais . J' ai par contre vu des entreprises formidables dans des secteurs difficiles . Et à chaque fois qu' elles se portaient bien c' est qu' elles innovaient et qu' elles investissaient , et c' est qu' elles savaient construire avec leurs salariés . L' intelligence collective : c' est ça ce que permet cette réforme .

Mais les textes sont pris , les décrets maintenant seront pris qui permettront dans le détail d' affiner les choses . Mais elle permet une vraie simplification , un dialogue social plus efficace . Elle permet d' avoir , quand on dépasse le seuil de 50 salariés , une instance unique et plus une multiplication d' instances qui créait une certaine lourdeur , un formalisme . Elle donne des vrais moyens au dialogue social .

Ça ne doit pas être une contrepartie mais j' entends cela . Si vous voulez il y a pour moi trois temps à la transformation économique . Le premier c' est cette souplesse , cette flexibilité qu' on donne aux entreprises et aux salariés par le dialogue social et en particulier aux très petites entreprises pour pouvoir justement recréer de l' emploi . Et surtout ce que je veux que vous compreniez , que nos concitoyens comprennent , pour éviter d' en détruire quand les choses vont mal parce que la rigidité de notre droit du travail avait pour conséquence dès que ça allait mal de licencier les gens au lieu de savoir se réorganiser par le dialogue , ou d' embaucher beaucoup d' intérimaires plutôt que des salariés parce qu' on se disait on en a besoin que six mois par an , on va prendre des intérimaires . J' étais chez Goodyear , il y avait beaucoup d' intérimaires parce qu' on n' a jamais utilisé le dialogue social pour avoir un cadre plus intelligent . C' est le premier acte . Et ensuite dans les mois qui viennent il faut que les uns et les autres s' en saisissent . Le deuxième acte nous venons de l' ouvrir c' est celui de la formation , de l' apprentissage et de la réforme de l' assurance-chômage . Il est complémentaire du premier axe c' est cette protection , ces garanties nécessaires pour nos concitoyens et c' est un peu ça que j' exprimais à Egletons lorsque la formule populaire que j' ai retenue a été seulement retenue . Regardez , je crois que dans le Dictionnaire de l' Académie française c' est le terme qui est le qualificatif choisi . Eh bien c' est de dire , la vraie inégalité aujourd'hui c' est l' inégalité de qualification . On a trois fois plus de chances d' être au chômage lorsqu' on n' est pas qualifié . Donc la vraie transformation sur ce sujet , la vraie protection ça n' est pas seulement d' indemniser celui ou celle qui tombe au chômage . Ce que nous continuerons évidemment de faire avec la même exigence . Nous allons transformer l' assurance-chômage , on pourra y revenir si vous le souhaitez , et nous venons de lancer justement cette réforme , mais surtout c' est de former par l' éducation .

La réforme que j' évoquais et que le ministre de l' Education nationale conduit qui sera une transformation des savoirs fondamentaux à l' école primaire , un retour de l' évaluation pour éviter qu' on ait 20 % de nos jeunes en CM2 qui ne savent pas lire , écrire , compter . Parce que là vous êtes fichu pour la vie , quand vous êtes dans cette situation . Une meilleure orientation qui fait qu' on ne sélectionnera plus par tirage au sort lorsqu' on arrive à l' université mais qu' on accompagnera chacune et chacun pour choisir la bonne filière . Ça c' est la base .

Mais il y a une sélection aujourd'hui , c' est le tirage au sort .

Vous avez suivi comme moi l' actualité , il y a une sélection .

Oui , oui . Mais le prérequis qu' est -ce que ça veut dire ? Cela veut dire qu' on va définir des attendus dans une filière de qualifications minimales et qu' on ne va pas s' engager dans une filière universitaire lorsqu' on ne sait pas les fondamentaux qui permettent d' y rus chon> .

Fminis les tiragns au sort!. Mais je veux que...s les mts vontuon snus danselalanguie française . Les gens qui sa bettent contre la sélection , qu'ilsi viennent à noscôites pour sa betrne contre ce qui a été fait l' ité drniter . Parce que ça c' est de la sélectionn> .

Nion ,nion il y a u exdame> . Il y a u exdame> qui lôilure l> parcours au yctéeeit qui ouver la vie dans s' eseigrnementsuptérdeur , c' est lebaccalaucréta . Smpulementrce qu' il fautfmaire ,entrce dèsl a troixièmefet tout au ongs du yctée , c' estmrdexe orienier les plus jeunesc' es-à-daire deurexpbliquer les filièree universitairst , la vie tes entreprises et des dffrérents secteurs économiqus> . Cela veut direexpbliquer que dans certaines filièree>qusiement lamoitité dus jeunes qui d' y vontaban>donner a btout de la premièr anntée ,d'rexpbliquer La qu' il y a a btout de cette filière en permsu d' emplos> , de>donner de la>tran pagence à chacun . Parce que qu' est ce quisge pasme aujourd'hui?. Ça c' est de l' inégalité quimse rvoole , c' est qu' aujourd'hui quand vous êtes un d' unefameilla fotuntéevVous savez lire en ontrnet enCPe , vous êtes pa failement orientes . Vus parents vous truvment dus tragns ,encs etvVous savezoùs alner ptrès lebacs .Qquand vous êtes aujourd'hui un e" clasLe m dele , vousune puavez pas vous dansblemaequis . Et donc biensruvment vousuu' pas eurs nes filièreeaus c' quec ellesaux quelles vousauorize droit . Et vous failsnsruvment comme les opaise , comme on vousas dt . Vousuu' êtes pasinsfortes comme onble d>vrat . Donc ça c' est une transformationsque la ministre va porner mais en ettrnetaus c' plus de>tran pagence sur le premier ycblemaistaus c' oour nos jeunes . Nous d>lonsfmaire une vraie réforme,e une vraie transformation de l' apprentissage .

on vafmairesautuer les pluslarglement . Je ne ma pas sur nes parce que ça fait nes déenniree qu' on s' engage desous sans lescrélniser.. Mais je veux que dans notrepays' on ar>ête avec une detaboue sur l' apprentissage .Ll' apprentissage permet d' avoir tes emplos>dlemanmièr ex>trordinnaire .Qquand je nes . Us jeune qui est apprents dansba btolangervie , dansba btouchevie , dansbesu travux publicse , dansbe bâtiement , dansptrèsdle820 % ds cas , il a u eemploi à laclié . Smpulementrc' estmal vu . emanrdezvux pparents oouquoui , parce querc' estvu comme une filièredl' éhec>n> .

Nionrce n' est pas>vra . 'aborda c' est une filièredl' éhec>n> Et donc je veuxaus c' direvux pparents qui Nous écutment , on va vousaidner as c' à compreadrertout cela .>on va ettire de l' apprentissagey compis, dansbesu filièreed'rexc ellence . Mais je veux que l' apprentissagede vienna u moyee desd' inrérre dans s'activlité économiquepulin> et etmier,> que dansrtouensbesu filièree on enrmett) dvantrag> .Ll' apprentissage est une bonne>chos>n> ensuitenNous allons en ff et lveur nes ouer les plus jeunes .Lat compexlité . Donc c' est l'obj et de lainésociation qui vasl' ouvrir:i permetrue qu' àpparter de16 dans on aitdlescrg les ltairststab les ouer leshefsp d' , qu' on donne u >vrastaturt à lt apprentspparce qu'ilt dait être pronété .Ilu travailet doncilt dait êtretrmuntrté .Ll'Etatsaidneas ouer justement alnéear le oûel ouer d' et ouer que l' apprentspusiss viuverdigrnementn> Etionrtrneas as c' une vraierecionnaissence uetrlce uemaîotrepaarce que eemaîotre d' apprentissage c' est unechargltn>Bion . ensuite on va raproucher as c' lesburanhles rofes cdonnelles de la défination desmaeqmettes édagogmiqus> comme on dt .Qqu' est -ce que ça veut dire ? Cela veut dire que quand vous commenczt à formeruUs jeune ouer qu'ilt e viennabtouche'ilt estbion qu' onciosuoleba buranhls rofes cdonnells et que lsabtouchees dimentrce qui est-utie,entrce qu'ilt n' est pas-utie, ,entaisie dansrtonsbesu secteursn> Et doncoon va ettire dvantrag> lesburanhles rofes cdonnelleseun raspnsabillité .Ccette formationnells estin dipensable>pparce qu'uUs jeune qui n' est pas biensforté , il estbbeaucoup plus au chômage .Ent commejevVous diais , il a trois fois plus de chances d' être au chômage .Eensuite on continur , c' est la formation tout au ongs er la vie . C' est ça la vraiebdatailet ouer uttuer contre le chômage dans notrepays'. Aaujourd'hu' on eisseninellement nes qui vont dj à biensfortseeit qui vont pltôt, dansbesugranrdes entreprises . Nous allons donctr orienier la formation ouer dvantrag> 'e orienier eursc ellesentrcaux quiienoent ns plusbesoion .S' >assuuer que tout au ongs er la vie on setaus c'requalifié,n accompagié,neut formerbbeaucoup plus leshhôteursn>Paarce que aujourd'hui leshhôteurs er onguieducrre ce vont biensruvment nes demme et deshcommse qui n'onit pas les qualifications qui deur permettent d' avoirld' emplo> qui deur donne u aevenir . Notre intuon chaglement rofond> .Eiletla écu% ds cchaglemenst rofondus parlge pasté .Lle chômage er onguieducrre,c c' est l'ex empea même er lafaib lesie française .On' indemnisemaist on dt vux genspparce qu' on vous donne de l' restez- làet' on ne vous plus . C' est pour a> que utrnetrce qun qunnaet nousinv esierons 15meiliardsp d' ouer former les plus jeunes les miseequalifiesent leshhôteurs er onguieducrre .Ent C' est ça qui permeteas as c' ergpagnee cettebdatailetent C' est as c' u'uUsdles oients qui sera à lainésociationentjge 'ensa même à lacon certation despparentairstssociux n> .

Ce que je veux moi c' est qu' on Smpucife> nes hoosee .Jje veux quec tssistbbeaucoup plus .Jje veux qu' on donne des>vrais >formatioseequalifrnees ,vux et vux hhôteurscne qui n' est pasblecpas aujourd'huin> Et donc qu' on évaluec s >formatiose et qu' on dim "suu' pas eurs cette formation er50 hleurs> .Eilet ne vous sert àorie "s . Vous êtes pr'ex empea au d' uneban que , dansbesucun t àdix dans qui viennent il y uera àc asme er la transformationnumtér que et aer la transformationnumtér que,tuon chaglement desusragns . Vous dns plusie plus-utiliier Notretéléphone , votreordinntdeur , lescrsevux ssociux ouerfmaire lesoptématioseeqia fait qu'dvanta vousallidezvuu . Et donc beaucoup d' emplos> vont êtredé"tritst . Je ne pasproposner de pronénee cellesentrcaux quionetrces emplos> contre ce chaglement . EtjJe ne pas deur dire"s avec une formation er20 hleurs> on va vous u eemploi dansba ban que"s .Cce n' est pas>vra . Et donccnes demme etcdeshcommse je veux qu' onpusiss deur dire,enNous allons vousoffriur nes eursbesu srvirces nvierornemenaaux quionet u aevenir,> eursbesumttmiesx qui permettent d' accompagnee pr'ex empea les plusâgies,> eursbesunruvmvux ssrvirces quenNotre vartrnes eurs nesmttmiesxinduistielsepaarce quenNotreinduistie> varcontinuer desredéveloapuergrânce àl'einduistie>digitale . Doncjei seruiiensitutation de vous formerpendanta400s,>500 hleurs>,e ça veut direpveut être endantasix> mose,tuonane . Maissui Nousunefaislons pascetsinv esiissement etcdette réforme Nousune>rgllons paslde prblièmedau chômageeEt doncvtonsbecvtyeze,t ouercon lutre ce ,e je veux qre en mêmet ems> qu' on ,e onppronge>eEt donc l'espriut de cette réforme c' est bien ce ibiérre pronénee . Etbesugatrneais ff ctivees ouertrepreadreble beae mot er laphilosophe. SmoneWeile,c c' estn onpasp d' alnerexpbliquervux gens qu'ilsionet des droirs er ,e des droirs oent iusune eutrentjamaist lacouldeur , c' est de deur dire la chagl>,e je ne pasvtonsvtonsproposner devtonsproonénee contre la oue one chaglement .Jje vtonsproposner devtonsaormes ouer truvmec uneplance dans cette qui chagl>n> .

Nion . C' estcrélnitrepaarce que je d'aborda vous direentjge vous dire commest çasge pase>entjge vous direjge 'ensaces eursquoui onpveutchemigneeentjgere viederui quand même as c' sur a fion dematcrspnsce àMpnsideurPujadas'. Aaujourd'hu' commest çasge pase> dans une quand vousvouldzs .Depusi, lescréforms> er2008> vous avoirvNotre etvtonsbhu'dieesrce n' est pluspossib l>,e je veux chaglrp d' emplo,neut lapluppars dut ems> c' est ifificlme er ce ciffrrs>vraement ,vtons faies rce qu' onrapnells une . Et 'taileours dansbesu moifrs er due contast de travai> c' est aujourd'huilde peminee .Lla c' est quandlles dux ppaeais vont ' accrdneut lapluppars dut ems> c' estiensaist une dmis cdoe dgulises . Vousavdzs droie au chômage . Donc dansbesu dau chômage aujourd'hui onrtcdesrupturs> covmencdonnells>eEt doncnells>vont beaucoup Nsu ,t donccc' est lacrélnité .Si> vous avoirvNotre et quevtonsbhu'diees,> vous becvtnir,>j'sie dux pplus depcrseenier e ujounaletélévliséetct .Jje uer et quevtotre vVous dte"sjamaist er la vie .Tdut e dbrouiells>"sbaht biensruvmentqqu' estcne quisge pase>?. Vousbhu'dieessoi c' est comme çabientu vpasvtoirvNonsvtonsrmettze en aladvie . çaarrive> dans beaucoup d' entreprises alhleurussement nccrensruvment etvtonsbce n' indemnite ujounallièree .On'f aitdles contrlcsemaist çaexnitre . Nnemaist je n' er vous dire que dans lasitutationactunellsvVousavdzs beaucoup e >oûersn> Etapcrs>,e çasie finarvux prurd'commse .Lle oûeloù> qulqquuon va alner dire"sb n' jgemte rveiellt dematin>j'sruiie vie er jge alner bec chômage"sjce n'y ctrois pas beaucoup aarce quenNsu iusun'onit pasie vie '> alner bec chômage . Doncjei 'ensa que 'aborda lasitutation est plusccomlexe>entjge vies> er vous la dcraire . ensuite on va ncadrnee .Cc' est lainésociation quenNousavlons emandsesaux ppaeentairstssociux demennee .J'sruireçua lasemaiune ernlièr, lescepcrseenaentssyndiciux et atroniux n>Jje qu'ilsiinésocment et qu'ilsidcltairnts la dci cdoe . Maisqqu' est -ce que ça veut dire ? ça veut dire qu'dvvec u du debionsies>,srtonsbesu5 dans6 dans7 dans onpveut>donnee cs droie ax .Cc' estrce que u'dvaius dte n' vvecauabtost de qulqqdesanines,>5 dans. Il faut> qu' on les hooseeent ilfaut>ble donnee .S' il y c u rojent ,cebhu' quiiena >asez' on ne as paslhu'ddonnee comme çald' acrs> au chômagemaistcebhu' quiauabtost de5 dans,s6 dans,s7 dans c u autre rojent , qu' onbhu' donne lapossibilnité er bec chômage ouermenneecet vutre rojent .Cc' estrce qin va vvec cette transformationduenNotre aarce que lacon>trpossesdre ce c' est qeenNous allonsirnsfocier ees contrlcsen>Paarce que commenNotresystièmedec chômage,enNouslde transforiose nt rofondeuer dosesla ,e qu'ile dvcment u systièmeoù> les paeentairstssociux ux ôite dde l'Etant .Jje veux as c' qu'ile y intuon contrlc >asumt> et quecebhu'oue celle quisge truvmiiensitutation de chômage dansbesu pemiièree où>iletombea au chômage,' onpusiss qia farls u bilaonpvrsdonailisé e >omp iencersn> Et aujourd'hui onle'f ait,e çasie aitdéj à,e çasie aitdéj à. Bbeaucoup e travai>a ite ait sur ce parPrlc emplo . Mais je veux quec tssistbbeaucoup plussystirmat que et qu' à lalumiièrsdre c qia-ci' on est -ce q' il y c desoffrex qui puvment qia êtredonines,>s' il y c desoffrex dceneesraislonamblen> Et çalles paeentairstssociux dvtrentnNousdcltairrt sur ce eon diaent .Ilsunefauit pas quec tssist u mise e anet d> ouecenemagt d>sion drnineesal arls,efauit pas quec tssist trp plon>oue oi c' est trp plon>faut>ble>omp'ensee .Ttost c c sistsredé finr>,e des paamètree truvte aloursil faut> qu' ons' >asurce q' ilreucheucht bien demanlièr,active> u eemploi,t doncil faut>vtérfiier eesefsfonts qui rent ais>ent ilfaut>vtérfiier quec t n' est pas u uoltrdcidivnitre durefus> . Doncjei ne veux plus qu'ile y int d' ffeirs ' >ubaiunen> .

Ça'ilsi dvtrentenedé finr>besu mdlnits> .Mloi u'dvaius dte dux ,cjei 'ensa que c' estsaiu ,cmaist je 'ensa que en contrlc ,e ça sist êtreuon contrlc dde l'engaglement d,cebhu' quiiestienreucheucht d' emplo,n de cette tilgence>entuon contrlc , qu' on intfance ànNous qulqquuon qui eurefusge pa X frois . Mais ouequoui?>Paarce qu' àôitn de ça NousuVous evlonsuVousengaglrt à hu'offriur nes emplos> dcenese et aerce ques' il n'y anpasp d' emplo,n je veux quetout>blesystièmesesrmetttienbranblen>Cce q' ilnie aitpaspsuffdiaommest aujourd'hui ouer hu'offriur une formationn> EtLd' emplytn deban que oentjdevtonsparlMaistout> àl'ehleur'oue cehu'oue celle quin'y uera alhleurussementpasp d' emplo et qi i aituchz GM&Se que u'évoquMaistout> àl'ehleur',e oi onbhu' dte vvec les qui rent lesvôiree Nousuu' pas dans la>rgtion à vous u eemploi dcene'ouealours dans une>rgtion maistvNousunepruvmztpaspsuivire .Il faut> qeenNousbhu'paytiose une formation qui permette er ce farls . Et doncvtonsbecvtyeze c' est u systièmedeuresspnsabilnitéetn de vrase droirs . Donctout> a> ouer vous dire quebesu mdlnits> dé fincsemaistjei nectroisabsoluementpasp àet su>oûeetnnNousveiellriosp àet q' ilnn'y eon intpasen>Paae contrejei 'ensa que c' est dle donnee as c' ax ,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje entuoje vrass rot ctiion dansbesu chaglemenst er la vie . .

Eest -ce quevtonsrmi permettz> er vousienieromptre un' is anet?. .

Ohu'par-ce quevtonsr'savdzslancsé sur ce .Jje diaos> donc de peminee . .

Jesuu' pasce tpermepaarce que jene>bec pas comme ça .Lle peminee cc' est ibiérrecc' est la réforme duttravai> .Lle duxiième cc' est la formation,l'e ,l'e (+576) danseuse,ediscours017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés."etrensdé fincsemaistjei nectrtrésass="specificite has-tip" t sur-utilisé (+3.76) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés."souhfaies qu'ilsiinésocment et qu'ilsidcltairnts la dci cdoe . Maisqqu' est -ce que ça veut vrass rot ctiion dansbesu chaglemenst er la vie . .

Eest -ce quevtonsrmi permettz> er vousienieromptretonsutip" st sur-Le mot » est sur-utilisé (+576) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemblees discours enregistrés." entreprisn
quand vousvouldzs quand vousvouldzs quand vousvouldzs dire quetout>blesystièmesesrmetttienbranblen>Cce q' ilnie aitpaspsuffdiaommest ="Le nopup=capitalest s'e has-s="Le mot «cd est sutilisé (+7.41) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">veux quetout>blesystièmesesrmetttienbranblen>Cce q' ilnie aitpaspsuffdiaommest réforme duttravai> .Lle duxiième ,e qu'ile dvcment u systièmeoù> les paeentairstssociux quand vousvouldzs quand vousvouldzs réformeene iusun'onit pasie vie '> alner aarce que lacon>trpossesdre ce jge hooseeent ilfaut>ble donnee .S' il y c u rojent ,cebhu' quiiena >asez' on ne as paslhu'ddonnee comme çaldmaiune ernst bjet est sur-vaiusgrVoue flexhes» esttitle="LeVousest sa migagl sutilisé (+7.41) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">veux quetout>blesystièmesesrmetttienbranblen>Cce q' ilnie aitpaspsuffdiaommest dire quebesu mdlnits> ,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje ent ilfaut>ble donnee .S' il y c u rojent ,cebhu' quiiena >asez' on ne as paslhu'ddonnddile="ur has-tip" tit est sutilisé (+7.41) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des dis discours enregistrés."souhfaies qu'ilsiinésocment et qu'ilsidcltairnts la dci cdoe . Maisqqu' est -ce que ça veut vmup="trup="truificar pe» es,t sur-utilisé (+3749) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">veux quetout>blesystièmesesrmetttienbranblen>Cce q' ilnie aitpaspsuffdiaommest parPrlc emplo . Mais je ,e qu'ile dvcment u systièmeoù> les paeentairstssociux qu'ilsiinésocment et qu'ilsidcltairnts la dci cdoe . Maisqqu' est -ce que ça veut parPrlc emplo . Mais je tilgence>entuon contrlc , qu' on intfance ànNous qulqquuon qui eurefusge pa X frois . Mais ouequouee coearia-hasriut>ble» eutilisé (+3316) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des dimin X frs enregistrés."ciee duttravai> .Lle duxiième ent ilfaut>ble donnee .S' il y c u rojent ,cebhu' quiiena >asez' on ne as paslhu'ddonnddile="ur has-tip est atte» etrense="Le mot ule oue riuF="Le ="Letrenneesr sur-utilisé (+7.41) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">veux as c' qu'ile y intuon contrlc >asumt> et quecebhu'oue celle quisge truvmiiensitutation de ,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje un' is anet?. .

Ohu'par-ce quevtonsr'savdzslancsé sur ce hooseeent ilfaut>ble donnee .S' il y c u rojent ,cebhu' quiiena >asez' on ne as paslhu'ddonnee comme çaldv en migagltool-utilisé (+3497) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des discdialogurs enregistrés.">réformeene
iusun'onit pasie vie '> alner r mtoolcertalon> quedatapposaisepolie hasle="Lgaîmup="cificit="Lest lainjsur-utilisé (3.549) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés."irme pasce tpermepaarce que jene>bec aarce que lacon>trpossesdre ce est -ce q' il y c desoffrex qui puvment qia êtredonines,>s' il y c desoffrex dceneesraislona,t sur-utilisé (+7.41) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des disdiscours enregistrés."nreardlr est -ce q' il y c desoffrex qui puvment qia êtredonines,>s' il y c desoffrex dceneesraislonae="Leds hicheeuonStatoff hasmup="ss="sp-utilisé (3.549) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des disêturs enregistrés.">hoosee<3ene iusun'onit pasie vie '> alner vocabulopup="tficite hCets en mot caompppur',especiftip" s tr="Lepup="truF="Le =title="ettze ûr="tficite htle="aria-hasp esettze..title="ur',especificite ararrpecr m"tficite htle="aria-hasp esepcrsp aria-haspoputu va epolie hastfic datrej-tipclle="Lbass="s«chôtonsutip" vasn» est surtilisé (43.67) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés."suait n' alner dire quebesu mdlnits> n' aarce que lacon>trpossesdre ce ,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje dire quebesu mdlnits> n' veux est -ce q' il y c desoffrex qui puvment qia êtredonines,>s' il y c desoffrex dcdile="ss=nfs-tip" . Tax" s -s-tip"No,n je em" cdi titss=st ast sur-utilisé (+3.76) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble deg="sptrs enregistrés."justesiseentuoje dire<7/span> er vous veux<4ge,' onpusiss qia farls u bilaonpvrsdonailisé e >omp iencersn> Et maistvNousunepruvmztpaspsuivire .Il faut> qeenNousbhu'paytiose une n' duttravai> .Lle duxiième n' duttravai> .Lle duxiième dest <,tensaa-tooltin dattilisé (+6.16) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des dism" .Ttrs enregistrés."aais,' onpusiss qia farls u bilaonpvrsdonailisé e >omp iencersn> Et un' is anet?. .

Ohu'par-ce quevtonsr'savdzslancsé sur ce ,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje dire<7/span> er vous formatispan> er vous n' e" classvpbesi"Le çurcutilisé (+4.34) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des dies discours enregistrés." entreprisn quand vousvouldzs n' aarce que lacon>trpossesdre ce veux<4ge,' onpusiss qia farls u bilaonpvrsdonailisé e >omp iencersn> Et ,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje ,' onpusiss qia farls u bilaonpvrsdonailisé e >omp iencersn> Et dest un' is anet?. .

Ohu'par-ce quevtonsr'savdzslancsé sur ce veux as c' qu'ile y intuon contrlc >asumt> et quecebhu'oue celle quisge truvmiiensitutation de qui rent lesvôiree Nousuu' aarce que lacon>trpossesdre ce n' veux est -ce q' il y c desoffrex qui puvment qia êtredonines,>s' il y c desoffrex dcdile="ss=nfs-tip" . ist trp plon>oumtip ajimouxss="suxs" title="tilisé (+6.16) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">dire quebesu mdlnits> dire iusun'onit pasie vie '> alner dire quetout>blesystièmesesrmetttienbranblen>Cce q' ilnie aitpaspsuffdiaommest veux est -ce q' il y c desoffrex qui puvment qia êtredonines,>s' il y c desoffrex dcdile="ss=nfs-tip" e mot rsur-utilisé (+558) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés."sci ite aarce que lacon>trpossesdre ce ent ilfaut>ble donnee .S' il y c u rojent ,cebhu' quiiena >asez' on ne as paslhu'ddonnddile="ur has-tipspecifid'a="Le mot paamètm" aspopistoutfinanci n' e,he n' veux est -ce q' il y c desoffrex qui puvment qia êtredonines,>s' il y c desoffrex dcdile="ss=nfs-tip" e mot ,>arse» e mot rent icia» es,te mot st surofams."alip" t sur-utilisé (+3.76) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble descours enregistrés.">veux as c' qu'ile y intuon contrlc >asumt> et quecebhu'oue celle quisge truvmiiensitutation de aarce que lacon>trpossesdre ce veux as c' qu'ile y intuon contrlc >asumt> et quecebhu'oue celle quisge truvmiiensitutation de aisr tool-u="s mot «cmhasle="rc" tit'e has-s=n data-tooragiles-, «pecific dire iusun'onit pasie vie '> alner dire iusun'onit pasie vie '> alner ,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje ,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje dire<7/span> er vous dire<7/span> er vous jge pas comme ça .Lle peminee jge dle donnee as c' ax n' dire quebesu mdlnits> veux as c' qu'ile y intuon contrlc >asumt> et quecebhu'oue celle quisge truvmiiensitutation de dire quetout>blesystièmesesrmetttienbranblen>Cce q' ilnie aitpaspsuffdiaommest veux est -ce q' il y c desoffrex qui puvment qia êtredonines,>s' il y c desoffrex dcdile="ss=nfs-tip" ps="ste» etren has-s= title="Le mopon» est st dr=andeip aria-d'umtip adfic < sur-stitlsur-utilisé (43.62) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble decordérs enregistrés.">dire iusun'onit pasie vie '> alner pasce tpermepaarce que jene>bec ,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje dire quebesu mdlnits> veux est -ce q' il y c desoffrex qui puvment qia êtredonines,>s' il y c desoffrex dcdile="ss=nfs-tip" t vaetrenoaxrr trenmassacrrr has-tip"'ht htlificsur-utilisé (43.62) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble decours enregistrés."irme pasce tpermepaarce que jene>bec pasce tpermepaarce que jene>bec =diitle="Lcgaglta-tr-utilisé (+4916) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des ddile="ss=nfs enregistrés.">veux est -ce q' il y c desoffrex qui puvment qia êtredonines,>s' il y c desoffrex dcdile="ss=nfs-tip" etehas-se"cifld esan> euiuégoïsmpochôl teul bass="strue" cseieitlt'e ccupuiar mtrue" sur-utilisé (+3649) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble desg=nfs enregistrés.">veux<4ge,' onpusiss qia farls u bilaonpvrsdonailisé e >omp iencersn> Et aarce que lacon>trpossesdre ce e"caomponmie mot emhas-he ernstcogagamficie"caomponilisé (+3497) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des discprurs enregistrés."aais aarce que lacon>trpossesdre ce ,e qu'ile dvcment u systièmeoù> les paeentairstssociux pasce tpermepaarce que jene>bec ,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje pasce tpermepaarce que jene>bec ent ilfaut>ble donnee .S' il y c u rojent ,cebhu' quiiena >asez' on ne as paslhu'ddonnddile="ur has-tipetinlass=e" sur-utilisé (+3649) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble desriv"rours enregistrés."equalifc6an> pasce tpermepaarce que jene>bec vmup="e mot retilisé (3.549) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des diséconomurs enregistrés."philos3.4s,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje n' aarce que lacon>trpossesdre ce n' aarce que lacon>trpossesdre ce veux est -ce q' il y c desoffrex qui puvment qia êtredonines,>s' il y c desoffrex dcdile="ss=nfs-tip" eteha-tr-utilisé (+4916) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des ddii tsti>vnfs enregistrés.">veux<4gmaistvNousunepruvmztpaspsuivire .Il faut> qeenNousbhu'paytiose une vnfs-tip" e mot retilisé (3.549) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des diséconomurs enregistrés."philos3.4s,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje dire<7/span> er vous maistvNousunepruvmztpaspsuivire .Il faut> qeenNousbhu'paytiose une dire quebesu mdlnits> quebesu mdlnits> vnf e mot retilisé (3.549) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des diséconomurs enregistrés."philos3.4s,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje quand vousvouldzs quand vousvouldzs ent ilfaut>ble donnee .S' il y c u rojent ,cebhu' quiiena >asez' on ne as paslhu'ddonnddii tstirs-tip" e mott'e has-s=specificite ou e mottren chas-te?ucoup =e" sur-utilisé (+3649) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble dêturs enregistrés.">hoosee<3ene iusun'onit pasie vie '> alner quand vousvouldzs hoosee<3ene iusun'onit pasie vie '> alner quand vousvouldzs diremaistvNousunepruvmztpaspsuivire .Il faut> qeenNousbhu'paytiose une ,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje dire quebesu mdlnits> n' dire<7/span> er vous n' dire<7/span> er vous n' vnfs enregistrés.">veux<4gmaistvNousunepruvmztpaspsuivire .Il faut> qeenNousbhu'paytiose une vnfs-tip" e="Le mot retilisé (3.549) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des diséconomurs enregistrés."philos3.4s,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje iusun'onit pasie vie '> alner ,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje veux,' onpusiss qia farls u bilaonpvrsdonailisé e >omp iencersn> Et ,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje e"Vousmême st scutilisé (+3497) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des discp ipos enregistrés." entreprisn quand vousvouldzs ,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje n' duttravai> .Lle duxiième ousur-utilisé (43.62) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble decours enregistrés.">dire quebesu mdlnits> aarce que lacon>trpossesdre ce dire quebesu mdlnits> n' vnf riuF="Le =icite h" Çatceespecificitecohérst n' iusun'onit pasie vie '> alner ent ilfaut>ble donnee .S' il y c u rojent ,cebhu' quiiena >asez' on ne as paslhu'ddonnddile="ur has-tip-u="sperm sur-tohtrdevenircriueffeficaius-titip"sps,rejeur-utilisé (+3.76) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble descours enregistrés.">veux as c' qu'ile y intuon contrlc >asumt> et quecebhu'oue celle quisge truvmiiensitutation de n' veux as c' qu'ile y intuon contrlc >asumt> et quecebhu'oue celle quisge truvmiiensitutation de n' n' n' al aest pasce tpermepaarce que jene>bec e"cvlass="svenezehtrue"tip a. Dst lainopecote -utilisé (4.997) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des ditmoitoyours enregistrés."igene9.5ene iusun'onit pasie vie '> alner aarce que lacon>trpossesdre ce ,' onpusiss qia farls u bilaonpvrsdonailisé e >omp iencersn> Et quand vousvouldzs cgaglta-ta-tojusLel -ha65 spanta-ta-to1200 sur-utilisé (+558) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble dese="ors enregistrés."aais quand vousvouldzs quand vousvouldzs quand vousvouldzs aarce que lacon>trpossesdre ce quand vousvouldzs quand vousvouldzs iusun'onit pasie vie '> alner dire<7/span> er vous dire er vous quebesu mdlnits> vr="Le mot. ficite has-ta-hasd esue" nnr mproisaune ss="sserrezsp» estrur-utilisé (+4916) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des taxrs enregistrés.">dire<7/span> er vous dire er vous iusun'onit pasie vie '> alner euie grandeiifrt1a-haspc5 s,tvtest sur-utilisé (+558) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble destaxrs enregistrés.">dire<7/span> er vous dire er vous dire iusun'onit pasie vie '> alner veux as c' qu'ile y intuon contrlc >asumt> et quecebhu'oue celle quisge truvmiiensitutation de dire<7/span> er vous dire er vous dire iusun'onit pasie vie '> alner quand vousvouldzs quand vousvouldzs quand vousvouldzs ,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje dire<7/span> er vous dire er vous iusun'onit pasie vie '> alner quebesu mdlnits> dire<7/span> er vous dire er vous er vous ,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje ,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje ,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje ,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje ,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje ,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje er vous dmup="» ecune er hmblesutiplLess="speci,epvasn»'tenitle="tlajas-tiprrndreitrensur-utilisé (43.62) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble deieosers enregistrés."suait n' est -ce q' il y c desoffrex qui puvment qia êtredonines,>s' il y c desoffrex dceneese="Le motiasesur-utilisé (43.62) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble deieosers enregistrés."suait n' er vous veux,' onpusiss qia farls u bilaonpvrsdonailisé e >omp iencersn> Et dire quebesu mdlnits> dire quebesu mdlnits> quisarg-s= tC cseie du-gain mtrps=voircsst sur-utilisé (+3649) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble daisaos enregistrés." entrepr2s,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje ,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje aarce que lacon>trpossesdre ce aarce que lacon>trpossesdre ce aarce que lacon>trpossesdre ce er vous quand vousvouldzs veux<7.0an> pasce tpermepaarce que jene>bec quand vousvouldzs n' veux<7.0an> pasce tpermepaarce que jene>bec er vous duttravai> .Lle duxiième du qt sur-utilisé (53.13) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble droisaunrs enregistrés."aais aarce que lacon>trpossesdre ce desblesutiecmtrps=voircsst sur-utilisé (+3649) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble daisaos enregistrés." entrepr2s,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje iusun'onit pasie vie '> alner n' quand vousvouldzs quand vousvouldzs pasce tpermepaarce que jene>bec ,' onpusiss qia farls u bilaonpvrsdonailisé e >omp iencersn> Et er vous er vous ,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje quand vousvouldzs veux,' onpusiss qia farls u bilaonpvrsdonailisé e >omp iencersn> Et ,' onpusiss qia farls u bilaonpvrsdonailisé e >omp iencersn> Et quebesu mdlnits> . Epeponfopso-toh' «ivificst scutcojetseniastenu lpecr-utilisé (+4916) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des ssgagamficrs enregistrés."suait,' onpusiss qia farls u bilaonpvrsdonailisé e >omp iencersn> Et quand vousvouldzs qtexte dmbpeteprottécvsse aarce que lacon>trpossesdre ce veux<7.0an> pasce tpermepaarce que jene>bec iusun'onit pasie vie '> alner n' veux<7.0an> pasce tpermepaarce que jene>bec quebesu mdlnits> er vous er vous veux as c' qu'ile y intuon contrlc >asumt> et quecebhu'oue celle quisge truvmiiensitutation de veux<7.0an> pasce tpermepaarce que jene>bec veux<10.an> as c' qu'ile y intuon contrlc >asumt> et quecebhu'oue celle quisge truvmiiensitutation d> deip aria-e moordein has-ale st scutilisé (+3497) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des discp ipos enregistrés." entreprisn quand vousvouldzs vrs enregistrés." dmis5.6an> quebesu mdlnits> vr="Le motspsr-utilisé (+4916) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des coûos enregistrés." entrepr0an> n' veux<7.0an> pasce tpermepaarce que jene>bec aarce que lacon>trpossesdre ce n' veux<7.0an> pasce tpermepaarce que jene>bec quebesu mdlnits> quand vousvouldzs veux<7.0an> pasce tpermepaarce que jene>bec aarce que lacon>trpossesdre ce veux<7.0an> pasce tpermepaarce que jene>bec aarce que lacon>trpossesdre ce vrs enregistrés." dmis5.6an> quebesu mdlnits> vr="Le motspecr-utilisé (+4916) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des loyerrs enregistrés."suait pasce tpermepaarce que jene>bec ,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje ,' mondeichônlassvivonstcune er»"L="Le sur-utilisé (43.62) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble defin"Le zs enregistrés."equali4.1sn quand vousvouldzs veux<7.0an> pasce tpermepaarce que jene>bec aarce que lacon>trpossesdre ce veux<7.0an> pasce tpermepaarce que jene>bec aarce que lacon>trpossesdre ce dire aarce que lacon>trpossesdre ce ,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje pasce tpermepaarce que jene>bec n' ,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje ,' onpusiss qia farls u bilaonpvrsdonailisé e >omp iencersn> Et eaglcô esss"Le mott ns="stioolsune err-utilisé (+4916) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des ssgagrs enregistrés."equali4.s aarce que lacon>trpossesdre ce dire quebesu mdlnits> quebesu mdlnits> vr="Le motspecr-utilisé (+4916) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des loyerrs enregistrés."suait pasce tpermepaarce que jene>bec ,' mondeiHLMritispanficirhassrvtsts-ele sopt ettzemasuistiasesur-utilisé (43.62) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble detécvnniers enregistrés."suait aarce que lacon>trpossesdre ce ,' onpusiss qia farls u bilaonpvrsdonailisé e >omp iencersn> Et pasce tpermepaarce que jene>bec quand vousvouldzs ,' onpusiss qia farls u bilaonpvrsdonailisé e >omp iencersn> Et vrs enregistrés." dmis5.6an> quebesu mdlnits> vr="Le mot,e,t fopistuiueffhasp" Eiuha" tspot1a-haetioolspsgouveineest aarce que lacon>trpossesdre ce ,' onpusiss qia farls u bilaonpvrsdonailisé e >omp iencersn> Et vrs enregistrés." dmis5.6an> quebesu mdlnits> vr="Le motd'auta-tospecAPLlps="sreveniro, fopistsur-utilisé (43.62) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble debai>vrs enregistrés." dmis5.6an> quebesu mdlnits> vr="Le motlaedéppbpecpubliquepe mot ress="speci. Montrps="se="Ll"Lce"Ler e=harg lass=ilLe jeuieps,rdpecilLe sur-utilisé (43.62) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble demode"Lers enregistrés."suait,' onpusiss qia farls u bilaonpvrsdonailisé e >omp iencersn> Et ,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje ,' mondeiHLMritispanfici sur-utilisé (+3649) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble dorganismers enregistrés."suait aarce que lacon>trpossesdre ce ,' onpusiss qia farls u bilaonpvrsdonailisé e >omp iencersn> Et er vous aarce que lacon>trpossesdre ce veux,' onpusiss qia farls u bilaonpvrsdonailisé e >omp iencersn> Et ,' onpusiss qia farls u bilaonpvrsdonailisé e >omp iencersn> Et quebesu mdlnits> aarce que lacon>trpossesdre ce ,' onpusiss qia farls u bilaonpvrsdonailisé e >omp iencersn> Et du qt sur-utilisé (53.13) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble ssgagamficrs enregistrés."suait,' onpusiss qia farls u bilaonpvrsdonailisé e >omp iencersn> Et er vous dire quebesu mdlnits> dire quebesu mdlnits> ,' qt sur-utilisé (53.13) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble ssgagamficrs enregistrés."suait,' onpusiss qia farls u bilaonpvrsdonailisé e >omp iencersn> Et aarce que lacon>trpossesdre ce iusun'onit pasie vie '> alner aarce que lacon>trpossesdre ce iusun'onit pasie vie '> alner aarce que lacon>trpossesdre ce iusun'onit pasie vie '> alner aarce que lacon>trpossesdre ce quebesu mdlnits> ,' onpusiss qia farls u bilaonpvrsdonailisé e >omp iencersn> Et veux<7.0an> pasce tpermepaarce que jene>bec aarce que lacon>trpossesdre ce n' veux as c' qu'ile y intuon contrlc >asumt> et quecebhu'oue celle quisge truvmiiensitutation de des enregistrés.">veux<10.an> as c' qu'ile y intuon contrlc >asumt> et quecebhu'oue celle quisge truvmiiensitutation d> deip aria-rolpons =, ="Le savezs,vrs enregistrés." dmis5.6an> quebesu mdlnits> vr="Le motlpecirix s mot rdunéme="Lcune er hmpeu la-même-eeose>e="Li="sspeciolitu» sodrrue"emploit.tOmiasss=ru tzele"le="Liclaeirolpondre ip admbte déppbpecpubliquepaaglproblèmesnp"'ht t sp" Abte fin ,stune er="Le ta-tt sur-utilisé (53.13) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble day zs enregistrés."equali4.6s,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje er vous er vous veux<7.0an> pasce tpermepaarce que jene>bec aarce que lacon>trpossesdre ce er vous ,' onpusiss qia farls u bilaonpvrsdonailisé e >omp iencersn> Et drs enregistrés."aais aarce que lacon>trpossesdre ce aarce que lacon>trpossesdre ce des enregistrés.">veux<10.an> as c' qu'ile y intuon contrlc >asumt> et quecebhu'oue celle quisge truvmiiensitutation d> deip aria-politu» e"LEerpuistpuise="L="Le mmbteLe z st scutilisé (+3497) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des discp ipos enregistrés." entreprisn quand vousvouldzs des enregistrés.">veux<10.an> as c' qu'ile y intuon contrlc >asumt> et quecebhu'oue celle quisge truvmiiensitutation d> deip aria-politu» edmbte v="Le"eteje" iest rnce cutm hane >" aeredmbmopupsedu qqupot1arsespecilLe dif17 pitle. J 'ur-utilisé (+3.76) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble descours enregistrés.">veux as c' qu'ile y intuon contrlc >asumt> et quecebhu'oue celle quisge truvmiiensitutation de dire quebesu mdlnits> n' d=etinlassaurs-tes="st sur-politu» edmbte v="Le"etei="sspecqupot1arse htlsur-utilisé (43.62) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble deambitis-s enregistrés.">dire aarce que lacon>trpossesdre ce aarce que lacon>trpossesdre ce aarce que lacon>trpossesdre ce quebesu mdlnits> "hs-hmurpmètnlasse htias-tetlasesespeccon-é» ne st. Ensudt"Li="ssp'ur-utilisé (+3.76) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble deshvaèlrmvnfs enregistrés.">veux<4rpan> er vous er vous er vous as c' qu'ile y intuon contrlc >asumt> et quecebhu'oue celle quisge truvmiiensitutation femmer="Le motta-ta-tosubi-c cle="nregcécrptsc sodrrn1arsejas-ti,tcune etllespitLe =, iune etlletabou=, iune etllefopt le'ht puisretpo>vrs quimsa q,tass=annesesse hsaisanf rttsanstt sur-utilisé (53.13) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble cours enregistrés.">dire quebesu mdlnits> dire quebesu mdlnits> as c' qu'ile y intuon contrlc >asumt> et quecebhu'oue celle quisge truvmiiensitutation femmer="Le motta-tnlassécouten"Lcgatair et ta-tsa-tovictim sodrrvioitLe =, d'uhums." has-te,ritlsur-utilisé (43.62) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble decours enregistrés.">dire quebesu mdlnits> dire quebesu mdlnits> dire quebesu mdlnits> iusun'onit pasie vie '> alner as c' qu'ile y intuon contrlc >asumt> et quecebhu'oue celle quisge truvmiiensitutation femmer="Le mote oolgis-eP) ds"Ln qu'i "Le êas-uhvaereseec,e=nnuyeseec,evictim sodrrvioitLe qficite hAlorstt n» enlassfurs-tedmbmoni n' tp escomorète … D'abordrititle="m'ritispapts h d> d=prat le="Lcune erlauseenéopup d'uEt h-tzeoharg lase >"olgali este" tespechsmmerse="specsur-utilisé (43.62) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble defemmers enregistrés."suait<6span> as c' qu'ile y intuon contrlc >asumt> et quecebhu'oue celle quisge truvmiiensitutation femmer="Le moteerlaugardei quiSce aglle="nnta-tolauoharg l. Uh d> d=prat lerera mvnuaips="silisé (+3497) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des discscourmvnfs enregistrés.">veux,' onpusiss qia farls u bilaonpvrsdonailisé e >omp iencersn> Et veux<4rpan> er vous ,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje quebesu mdlnits> er vous ,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje ,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje vrspool-a loit.tMontr e e lums n' ilisé (+3497) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des discscourmvnfs enregistrés.">veux,' onpusiss qia farls u bilaonpvrsdonailisé e >omp iencersn> Et er vous as c' qu'ile y intuon contrlc >asumt> et quecebhu'oue celle quisge truvmiiensitutation femmer="Le mot. Ensudt"L,ips="silisé (+3497) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des discverbal"evrs enregistrés." dmis4.1sn quand vousvouldzs pasce tpermepaarce que jene>bec er vous aarce que lacon>trpossesdre ce veux,' onpusiss qia farls u bilaonpvrsdonailisé e >omp iencersn> Et pasce tpermepaarce que jene>bec n' aarce que lacon>trpossesdre ce pasce tpermepaarce que jene>bec speciriori essi e lusur-c m tesp'ur-utilisé (+3.76) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble deshvaèlrmvnfs enregistrés.">veux<4rpan> er vous ,' qprans"trustpuise="Lcune erbeaup="pcldae="L datpecjasesaussit" Et s motsa-tj 'ur-utilisé (+3.76) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble dessouha pas enregistrés."aais<3.5an> quebesu mdlnits> quebesu mdlnits> v ? Bttzesouve-tos-in"L=a pate-hasertilainte pvasn»'ts-in'tssmbpatest lorsm'rt pclaeiilainte datprrnde quimsa qete quimsa qetecune ersouve-to5 octlossanstsudt"Lp title="Lc csa-topan> du qqupot1arsespecilLe dif17 pitlechônlppmahas-toteca-topéjopuénormém nts efais-u tEt s motst scutcojeti=omme-st sd'" has-s=t sur-utilisé (53.13) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble cojetrs enregistrés."aais<3.8s,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje pasce tpermepaarce que jene>bec quebesu mdlnits> quand vousvouldzs ,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje n' aarce que lacon>trpossesdre ce dire quebesu mdlnits> er vous d=. J 'ppbpece="L" cppot1rintumom ntschô miruacceptuaips="sd' qt sur-utilisé (53.13) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble femmers enregistrés."suait<6span> as c' qu'ile y intuon contrlc >asumt> et quecebhu'oue celle quisge truvmiiensitutation femmer="Le motviva-toniut sur-utilisé (53.13) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble iouples enregistrés."aais aarce que lacon>trpossesdre ce dire as c' qu'ile y intuon contrlc >asumt> et quecebhu'oue celle quisge truvmiiensitutation procrolatis-ip aria-lédicaleest s-te»'t hnse n' peur-êas-useulinsaqe="Ldraglt sur-utilisé (53.13) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble femmers enregistrés."suait<6span> as c' qu'ile y intuon contrlc >asumt> et quecebhu'oue celle quisge truvmiiensitutation femmer="Le motpuisreLe êas-uniut sur-utilisé (53.13) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble iouples enregistrés."aais aarce que lacon>trpossesdre ce as c' qu'ile y intuon contrlc >asumt> et quecebhu'oue celle quisge truvmiiensitutation femmer="Le motseuli qete aglioupletedmbmême-r-utilisé (+4916) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des c"xes enregistrés."aais as c' qu'ile y intuon contrlc >asumt> et quecebhu'oue celle quisge truvmiiensitutation c"xeip aria- tJe" iedpt le"Lse" t rnc sute" ti intu=omi est >"olthu» e"L tpaime ha-rrnce niujuin etritiva eiucutcenst tJe" iedpt enfin e="Lj 'tite 2te> d= ress="specidpecconvictionst tSurac' qt sur-utilisé (53.13) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble cojetrs enregistrés."aais<3.8s,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje er vous iusun'onit pasie vie '> alner aarce que lacon>trpossesdre ce quebesu mdlnits> ,' qt sur-utilisé (53.13) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble proch inss enregistrés."equalifc9s aarce que lacon>trpossesdre ce quebesu mdlnits> ,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje iusun'onit pasie vie '> alner dire as c' qu'ile y intuon contrlc >asumt> et quecebhu'oue celle quisge truvmiiensitutation procrolatis-ip aria-dmbte t sur-utilisé (53.13) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble fs." has-s enregistrés." dmis5.2s,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje quebesu mdlnits> d=débota. Moi-c cle"Lj 'praglv"Le sur-utilisé (43.62) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble decours enregistrés.">dire quebesu mdlnits> n' iusun'onit pasie vie '> alner n' ,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje n' pasce tpermepaarce que jene>bec pasce tpermepaarce que jene>bec quebesu mdlnits> vrs qgla-PMAr e e GPAosubreptaceest <.tMontrj 'ur-utilisé (+3.76) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble descours enregistrés.">veux as c' qu'ile y intuon contrlc >asumt> et quecebhu'oue celle quisge truvmiiensitutation de n' ,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje n' veux<10.an> as c' qu'ile y intuon contrlc >asumt> et quecebhu'oue celle quisge truvmiiensitutation d> deip aria-=onceptas-ideila-fam="Le",e,tecfam="Lese. Ltecfam="Lesea-to=hangest tlsur-utilisé (43.62) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble deform s enregistrés."aais aarce que lacon>trpossesdre ce er vous as c' qu'ile y intuon contrlc >asumt> et quecebhu'oue celle quisge truvmiiensitutation femmer="Le motr-utilisé (+4916) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des aujas-d'huis enregistrés."losinne7an> quebesu mdlnits> as c' qu'ile y intuon contrlc >asumt> et quecebhu'oue celle quisge truvmiiensitutation femmer="Le mot,tta-ta-toopuélevvrsseuli qtt="vmiifapost.-Itispand' qioupletedmbmême-r-utilisé (+4916) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des c"xes enregistrés."aais as c' qu'ile y intuon contrlc >asumt> et quecebhu'oue celle quisge truvmiiensitutation c"xeip aria-da-tole"lolgislatt="sasrec mnuespecileinst-ropts" as cnttistsur-utilisé (43.62) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble decocime has enregistrés." dmis5.pan> er vous er vous veux as c' qu'ile y intuon contrlc >asumt> et quecebhu'oue celle quisge truvmiiensitutation de aarce que lacon>trpossesdre ce n' vr sur-utilisé (43.62) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble decours enregistrés.">dire quebesu mdlnits> n' iusun'onit pasie vie '> alner "olt h-d'uurg sevtps="sfais-ufae = et sur-m nae = tEt s eslpecirems n' qt sur-utilisé (53.13) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble cr=ai ers enregistrés."suait<3.p,' onpusiss qia farls u bilaonpvrsdonailisé e >omp iencersn> Et aarce que lacon>trpossesdre ce er vous er hmbbarbari natrocremaficite hMontrns-em"spps 'v"Le rolpondsol-tos="ssp'serrorismet,ps 'v"Le rolpondsol-tos="ssp'serrorismetp title="Lcune er he-iriori esteerlop-drosusLnlassssmmersileinrmvnfsmobs." dpp tPs="scocle="s' cificit dm-toMarse="Le",eltlsur-utilisé (43.62) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble deminass=rs enregistrés."equalifc6pan> er vous er vous aarce que lacon>trpossesdre ce er vous aarce que lacon>trpossesdre ce lpecrègLese. Montrq'tnreg-itle=i retpo>v ? Il retpo>v e="Ls'tnreginstalreset htlsur-utilisé (43.62) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble deform s enregistrés."aais aarce que lacon>trpossesdre ce n' aarce que lacon>trpossesdre ce veux as c' qu'ile y intuon contrlc >asumt> et quecebhu'oue celle quisge truvmiiensitutation de ,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje iusun'onit pasie vie '> alner quebesu mdlnits> aarce que lacon>trpossesdre ce aarce que lacon>trpossesdre ce dire quebesu mdlnits> quebesu mdlnits> pasce tpermepaarce que jene>bec er vous er e stsihu has-su tEt s motdepuispilLeie"trut sur-utilisé (53.13) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble cr=ai ers enregistrés."suait<3.p,' onpusiss qia farls u bilaonpvrsdonailisé e >omp iencersn> Et er vous dire er vous er vous er vous iusun'onit pasie vie '> alner n' veux,' onpusiss qia farls u bilaonpvrsdonailisé e >omp iencersn> Et er vous er vous pasce tpermepaarce que jene>bec dire quebesu mdlnits> n' n' quebesu mdlnits> iusun'onit pasie vie '> alner veux<3.5pan> er vous quebesu mdlnits> veux<3.5pan> er vous c-uip ten dah-tttipan>c-u»'ts-ip="n"Le"lipmu43.tetéralismetc'e e-op-dis-uastooequs."bree quipuisrane sn> er voumondesps="sasrutirenlas-usotcuri estmaficite hJe-n'teraiepotscoe="-l-to. Montritiveur-sur-utilisé (43.62) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble decurcirs enregistrés." dmis3rpan> er vous n' er vous pasce tpermepaarce que jene>bec n' d=jeudiveux,' onpusiss qia farls u bilaonpvrsdonailisé e >omp iencersn> Et quebesu mdlnits> veux<3.5pan> er vous aarce que lacon>trpossesdre ce n' iusun'onit pasie vie '> alner iusun'onit pasie vie '> alner er vous iusun'onit pasie vie '> alner n' dire quebesu mdlnits> aarce que lacon>trpossesdre ce iusun'onit pasie vie '> alner er vous ,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje veux as c' qu'ile y intuon contrlc >asumt> et quecebhu'oue celle quisge truvmiiensitutation de er vous ,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje ,' actas-sle"Lj 'e nnvm-tolLeinsern has-aL eertzeEuropet. iune ernt qin harêastettnls bttze =ommuze ='e e-op-dis-ule-prems ete sotcuri estdteht qt sur-utilisé (53.13) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble ion201oyenrs enregistrés."aais<9.5ene iusun'onit pasie vie '> alner quebesu mdlnits> des enregistrés.">veux<10.an> as c' qu'ile y intuon contrlc >asumt> et quecebhu'oue celle quisge truvmiiensitutation d> deip aria-visas-e,esa capaci estopupp Lertoputlaspvoumondes,e ec mstouireila-paixs,ealorstnlassnlassprhapp s-teau pireaps="sr-utilisé (+4916) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des aujas-d'huis enregistrés."losinne7an> quebesu mdlnits> veux<10.an> as c' qu'ile y intuon contrlc >asumt> et quecebhu'oue celle quisge truvmiiensitutation d> deip aria-actas-savecol' Afrie="L,t h d> d=ip ten dah-desdotvelopprmvnfsalorstnlasscontinuers-te eavoircd' qmigr has-s"m"srav-su tSas csavoircy rolpondresitlmoni n' coors mnese ,ts-tnlassn'eavo- qiot htlsur-utilisé (43.62) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble dee> des enregistrés.">veux<10.an> as c' qu'ile y intuon contrlc >asumt> et quecebhu'oue celle quisge truvmiiensitutation d> deip aria-actas-sau nav-au insern has-aL ps="sspt=lim h alorstnlasssers-tel s u- qeteles" has-s=les"victamersnturéchauffrmvnfsmaNovmiifapostntsupeà s-iifapostficite hEclasezt,"j 'ur-utilisé (+3.76) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble desregards enregistrés."aais quebesu mdlnits> uumondes. J 'crsa q» ecune erfopt . Lauvsaxtdeila-Frane "eregri rnc ip title="Llp peuplp franç"spp,' asvouluietod' qjeaglOlympu» s e e n r 2tas-sitllLeUNESCOLnlassssmmersl-tostooeclashasteeritlretlaru tOnpes="spopt s'tenie etélu-itin' auie pateatlmojori estmaNouteavo- q hmblargtlmojori estrrnouve"ese ,tsur-utilisé (43.62) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble dep) dtaours enregistrés.">dire<4rpan> er vous as c' qu'ile y intuon contrlc >asumt> et quecebhu'oue celle quisge truvmiiensitutation femmer="Le motetod' qhsmmersvenuteatltlaser rsur-utilisé (43.62) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble decocime has enregistrés." dmis5.pan> er vous n' iusun'onit pasie vie '> alner n' quebesu mdlnits> quebesu mdlnits> dire quebesu mdlnits> ,' ax Fran ariseset' ax Fran ari>,' as c' ax indspendantse,tuoje c-umondese=i retpransform echôitispanénormémvnfsitlthangmvnfstnlassn csubisras- qiotles"thangmvnfstmontrnsuppsoyonst axnouveatufdatpp tPs="sêas-uilLe scourle, ps="se="Lchacunutrouvees cplae =, ps="se='os-ipclaeinlas-uvsaxt, ps="se="Lc-ue="Lla-Frane "e tlajas-tipclaest,elorstdeila-Ren srane ",eatumom ntsntseLums n' q,lt sur-capaci estunu» eopuphasertlLeinsel."g se ",esa cultu' ,et' tsprifsitlsolidari est,et' r-utilisé (+4916) dans le discours du 15 octobre 2017 par rapport à l'ensemble des ambihas-s enregistrés." dmis3ss aarce que lacon>trpossesdre ce n' n' aarce que lacon>trpossesdre ce aarce que lacon>trpossesdre ce n' iusun'onit pasie vie '> alner iusun'onit pasie vie '> alner ut sur-13) daiddeniscours>&tamer;raislon idiv id="footer-container"> idiv id="footer1s du 15 orow"> idiv du 15 osmall-12 largr-4icolumns" sty l'border-right: thin lightgrey solid;"> ii du 15 ofi-flag footer-icontis/ih ih5>Mesure Du Dtuoje <Projet : sa href="doc/index.htmls targrt o_blank">Political ,tuoje Bases, Coxpus, Langagr="a>Éta-pe sa href="http://bcl.cnrs.fr/rubrique26s targrt o_blank">Logométrir="a>P ttenairer sa href="http://www.i3s.unice.fr/fr/sparkss targrt o_blank">I3S (éta-pe SPARKS)="a>, sa href="http://www.parismatch.com/Le-Poids-nts-Motss targrt o_blank">Paris Match - sempoidsantsebles="a> idiv du 15 osmall-12 largr-4icolumns" sty l'border-right: thin lightgrey solid;"> ii du 15 ofi-info footer-icontis/ih ih5>Plusan'informahas-<sa href="http://lexicometrica.univ-paris3.fr/jadt/jadtran6/01-ACTES/86038/86038.pdfs targrt o_blank">Deep se tning et Dtuoje ADT - Méthontsestahastiques : sa href="https://fr.wik-pedia.org/wik-/Hyperbases targrt o_blank">Hyperbase="a>Plateformeenxpérimentandaet API : sa href="http://hyperbase.unice.frs targrt o_blank">Hyperbase Web="a> or oridiv du 15 osmall-12 largr-4icolumns"> orii du 15 ofi-mail footer-icontis/ih orih5hContactRes lnsaends contenusa& analyses : sa href="mailto:damonDOTmayaffreATuniceDOTfrs targrt o_blank">Damon Mayaffre="a>, sa href="mailto:damonDOTmayaffreATuniceDOTfrs targrt o_blank">CamilndaBouzereau="a> fili>Res lnsaends scientifiques : sa href="mailto:damonDOTmayaffreATuniceDOTfrs targrt o_blank">Damon Mayaffre="a>, sa href="mailto:laureLeDOTvanniATuniceDOTfrs targrt o_blank">LaureLe Vanni="a>Coordinatrice scientifique : sa href="mailto:magaliDOTguareriATgmailDOTcoms targrt o_blank">Magali Guareri="a>Derigna& développrmvnfs: sa href="mailto:laureLeDOTvanniATuniceDOTfrs targrt o_blank">LaureLe Vanni="a>Comitto scientifique : sa href="mailto:damonDOTmayaffreATuniceDOTfrs targrt o_blank">Damon Mayaffre="a>, sa href="mailto:laureLeDOTvanniATuniceDOTfrs targrt o_blank">LaureLe Vanni="a>, sa href="mailto:damonDOTmayaffreATuniceDOTfrs targrt o_blank">CamilndaBouzereau="a>, sa href="mailto:damonDOTmayaffreATuniceDOTfrs targrt o_blank">Frederic Précioso="a>, sa href="mailto:damonDOTmayaffreATuniceDOTfrs targrt o_blank">Mélanie Ducoffe="a> i/div> i/div> idiv id="footer2"> ibr /> sa href="http://mesure-du-,tuoje <.unice.frs>MESURE DU DISCOURS="a> - sa href="http://logometrie.unice.fr/s targrt o_blank">Logométrir="a> - sa href="mvnfas-<_legales.htmls targrt o_blank">Mvnfas-< Légales="a> - sa href="http://www.unice.fr/bcl/s targrt o_blank">UMR 7320 : Bases, Coxpus, Langagr="a> - sa href="mailto:laureLe.vanni@unice.frs>Contact i/div>