CNRS
UNICE
 
UCA
C. de Gaulle
C. de Gaulle
G. Pompidou
G. Pompidou
V. Giscard d'Estaing
V. Giscard d'Estaing
F. Mitterrand
F. Mitterrand
J. Chirac
J. Chirac
N. Sarkozy
N. Sarkozy
F. Hollande
F. Hollande
E. Macron
E. Macron

Rechercher un mot et afficher ses cooccurrents





Ce qui peut bouleverser la donne , c' est une vraie politique de lutte contre les discriminations , une vraie politique de formation , une vraie politique d' ouverture du marché de l' emploi , des mesures fortes contre les discriminations et une vraie politique d' allègement du coût du travail .

Voir une autre phrase-clé


Qui utilise le plus le mot «vraie» ?
Distribution statistique du mot chez l'ensemble des locuteurs du corpus.
Les thèmes autour du mot «vraie»
Analyse multi-couches de la cooccurrence autour du mot choisi dans le discours du qui
E. Macron - 31 août 2017

Que ce n' est pas le début du combat ; nous sommes un pays assez unique : un pays de calcaire , de schiste et d' argile , de catholiques , de protestants , de juifs et de musulmans ; un pays qui n' a pas vraiment d' équivalent en Europe par ses contrastes . Il aurait dû s' écrouler mille fois , se diviser autant de fois . Il est toujours ce que Braudel décrivait très bien dans « L' identité de la France » : « un amalgame » . C' est un pays tiraillé par ses contraintes , par ses forces profondes . Lui redonner une assise sera le défi des cinq prochaines années . Le mois de mai fût un moment où la France avait à choisir entre un bloc qui voulait la rétrécir et ce que j' ai appelé le choix de l' espoir . Nous avons tourné la page de trois décennies d' inefficacité pour nous engager sur la voie de la reconstruction qui permettra la réconciliation . Les cent jours sur lesquels vous m' interrogez ne sont donc pas une étape pertinente . C' est une référence qui n' a qu' une valeur historique et renvoie davantage à une défaite en fin de responsabilité qu' à un début . Quand on arrive au pouvoir , on ne fait pas les choses en cent jours . Ou alors nous serions le seul pays qui ferait deux ans de campagne présidentielle pour gouverner trois mois … Trous ceux qui réclament un bilan dès aujourd'hui sont les mêmes qui disaient d'abord que j' étais un intrus , un opportuniste , ensuite qu' il n' était pas possible que je gagne , enfin que je n' aurai pas de majorité à l' Assemblée nationale . Je constate , au pas sage , que les forces du monde ancien sont toujours là , bien présentes et toujours engagées dans la bataille pour faire échouer la France . Mais les profondes transformations promises ont été engagées en matière de moralisation de notre vie politique , de lutte contre le réchauffement climatique , de redressement éducatif , de libération du marché du travail ou encore de lutte contre le terrorisme . Les cent premiers jours qui se sont écoulés sont les plus denses qui aient suivi une élection présidentielle .

Je ne dirai donc pas que j' ai été surpris par trois premiers mois . Ce qui est essentiel , c' est de ne pas perdre le fil de la promesse initiale , d' être collectivement à la hauteur de ce temps historique , de transformer en profondeur l' économie , la société et son champ politique . C' est ce qui est en train d' être accompli . Face à ce mouvement , nous avons un réveil des oppositions multiples , des vieux partis , des vieux politiciens et de leurs alliés . Tout cela n' a pas d' importance , car notre défi est immense , et c' est celui de redonner une place et un avenir à notre jeunesse .

Non , ma position n' a pas varié . D' un côté , dire que le terrorisme que l' on connaît aujourd'hui n' a rien à voir avec un islamisme politique est faux . Mais , de l' autre , dire que c' est un terrorisme « islamique » , comme le proclament certains responsables politiques , est une erreur . En effet , cela revient à impliquer les plus de quatre millions de Français qui sont de confession musulmane : je ne veux pas laisser dire qu' ils ont quelque chose à voir avec le terrorisme . Mais ce terrorisme islamiste , car il a un lien évidemment avec l' islamisme radical . Je me refuse absolument , contrairement à ce que les hommes politiques ont pris l' habitude de faire , à porter un jugement sur une religion particulière , et donc sur ses fidèles , que ce soit pour la condamner ou pour l' absoudre dans son essence supposée . Il me suffit de constater que les terroristes veulent éroder les fondations de notre pays et de notre République pour provoquer un effondrement moral et déclencher une guerre civile . Ils se nourrissent aussi des frustrations historiques , économiques , sociales et contemporaines .

Depuis trop longtemps , nous nous sommes résignés à une vie démocratique sans sel . Nous sommes en train de payer le prix de cette bêtise collective qui consiste à croire en la fin de l' Histoire , alors qu' elle nous revient au contraire en plein visage . Pour l' affronter , nous devons renouer avec l' héroïsme politique propre au monde républicain , retrouver le sens du récit historique .

Notre pays ne propose en effet plus de héros . Pourquoi des jeunes de banlieue partent -ils en Syrie ? Parce que les vidéos de propagande qu' ils ont regardées sur Internet ont transformé à leurs yeux les terroristes en héros . Parce qu' ils ont le sentiment de découvrir à travers cette propagande une cause qui répond à leur soif d' engagement . Cela a été très bien décrit par des spécialistes comme Gilles Kepel . Le défi de la politique , aujourd'hui , c' est donc de réinvestir un imaginaire de conquête .

Nous devons redevenir un pays fier . Il faut expliquer qu' il y a des héros en France , des génies et des gens qui s' engagent au quotidien . Et , au delà , que chacun peut trouver une juste place dans notre société . Il faut définir ces nouveaux horizons , ces nouvelles terres de conquête , ces nouvelles formes d' engagement pour sortir de l' esprit de défaite qui nous habite encore trop aujourd'hui , pour en finir avec la politique victimaire . Nous sommes un pays de conquête . Il ne faut plus céder un pouce à tous les esprits chagrins . Je crois au contraire en la reconstruction d' un héroïsme politique , d' une vraie ambition , pour atteindre y compris ce qui est décrit comme impossible . Si ce qui est décrété impossible , n' était pas possible , je ne serais pas devant vous aujourd'hui .

Parce que mes détracteurs prennent rarement le soin de lire ce que j' ai écrit , ou d' écouter ce que j' ai dit . J' ai expliqué à maintes reprises comment je concevais l' exercice du pouvoir .

Du pouvoir « jupitérien » …

Je n' ai évidemment jamais dit que je me voyais comme Jupiter ! Je tiens à la confrontation politique et au débat , je l' ai constamment démontré .

Mais , par la Constitution de 1958 , le Président de la République n' est pas seulement un acteur de la vie politique , il en est la clé de voûte . Il est le garant des institutions . Il ne peut plus être dans le commentaire au jour le jour . C' est cela qu' une partie du monde médiatique n' a pas accepté . J' assume cette rupture . En architecture , quand la clé de voûte est mal positionnée , tout s' effondre . Le rôle du Président de la République n' est pas de commenter , mais d' impulser la politique , d' incarner le sens du temps long , car c' est lui le dépositaire des engagements pris dans le cadre du programme et du suffrage universel .

Louis XIV avait structuré un pouvoir central assis sur une monarchie absolue parfaitement décrite par Saint-Simon : la société de cour . Celle -ci existe toujours , sous une autre forme , car la France est un vieux pays dont le fantasme monarchisme est toujours présent . Cette comparaison s' arrête là , même si notre pays a besoin d' être dirigé . Cette phrase de Louis XIV souligne aussi la nécessité de ne céder à aucune coterie . C' est cela , la vraie liberté . Je crois avoir là une chance : je n' appartiens pas à un monde de prébendes . Je me suis même levé contre celui -ci . Si je suis là , c' est que je crois que l' on peut s' affranchir du monde des arrangements entre amis . Je n' ai pas de monnaie à rendre .

Peter Sloterdijk se trompe : la France n' est pas un pays puritain . Et ne comptez pas sur moi pour la mener dans cette voie . Une défiance dramatique s' était progressivement installée vis-à-vis du monde politique . Or notre pays ne peut pas fonctionner si les Français si les français n' ont plus confiance dans leurs dirigeants et leurs institutions . Ce texte répond à cette nécessité , même si la confiance ne revient pas en un jour . Quant à la morale , elle ne se décrète pas par des lois , elle se tient dans la société et dans le comportement de chaque individu . Cette morale ne doit pas être l' apanage du monde politique , et nous sommes aussi en déficit sur ce point . Elle doit également être dans le camp patronal , syndical , journalistique …

Je voudrais d'abord insister sur les perspectives . Tout le monde , de l' administration aux journalistes , a pris la mauvaise habitude de la « réduction technicienne » .

Sitôt qu' on propose une loi , on ne voit plus qu' elle et on débat à l' infini de la portée de ses articles . Je sais plus qu' un autre que les articles auront des conséquences sur la vie de nos concitoyens et c' est pour cela que j' y suis extrêmement attentif . Mais je voudrais nous mettre collectivement en garde contre la myopie qui en résulte . Pour le dire autrement , le but de l' action n' est pas de réformer le Code du travail ou de réduire les déficits publics , de transformer la gestion de l' Etat ou de réformer la fiscalité . Ce sont des moyens , des instruments , pour parvenir à autre chose : la libération des énergies ; et , par cette libération , en finir avec notre imposture de ces dernières années : celle d' un pays dur aux faibles mais qui se gargarise d' égalité et de fraternité , d' un pays corseté par les règles et les rentes qui se croit un pays de liberté , d' un pays inégalitaire mais qui ne fait pas sa place au mérite , d' un pays à la fois inefficace et injuste , injuste parce qu' inefficace , inefficace parce qu' injuste . C' est cela qui est en cause dans les réformes . C' est cel que personne ne doit perdre de vue .

Mon souhait n' est donc pas que ce soit facile , mais efficace . La réforme du marché du travail est une réforme de transformation profonde et , comme je m' y suis engagé , elle doit être assez ambitieuse et efficace pour continuer à faire baisser le chômage de masse et permettre de ne pas revenir sur ce sujet durant le quinquennat . J' ai tout dit , durant ma campagne , de l' objectif et de la méthode . C' est

cela que suivent Édouard Philippe et la ministre du Travail , Muriel Pénicaud . Il est d'abord important de savoir pourquoi nous faisons cela . Il faut regarder les choses en face : nous sommes la seule grande économie de l' Union Européenne qui n' a pas vaincu le chômage de masse depuis plus de trois décennies . L' une des explications à cela est que nous sommes un pays de météorologues : on regarde la conjoncture , et dès que ça va un peu mieux , il ne faudrait plus demander d' efforts , il faudrait renoncer à transformer les choses !

Dès que ça va moins bien , en revanche , il faut lancer en urgence une réforme qui ne parvient jamais à son terme en raison justement de la dureté de la situation ! On ne s' est par conséquent jamais attaqué au cœur du problème .

J' ai du respect pour François Hollande . Je pense qu' il y a eu de bonnes mesures économiques et sociales lors du précédent quinquennat , et j' espère y avoir contribué . Mais il serait étrange que l' impossibilité qui a été la sienne de défendre son bilan devant les Français puisse motiver une tentation , durant les années qui viennent , de le justifier devant les journalistes . Mais revenons au cœur du sujet . Les principales victimes de l' impuissance des trente dernières années à sortir du chômage de masse , ce sont les jeunes et les moins qualifiés . Depuis plus de trente ans , le chômage des jeunes n' est jamais descendu sous les 15 % . Il est proche de 25 % aujourd'hui . Sur les dix dernières années , on a perdu près de 1 point de croissance potentielle , et on a augmenté notre taux de chômage structurel , c'est-à-dire le niveau de chômage qui ne saurait baisser du simple fait d' une accélération de la croissance . Le système français protège très bien les « insiders » , ceux qui bénéficient d' un contrat stable , mais c' est au prix de l' exclusion complète des autres ( les plus jeunes , les moins qualifiés ) . La situation est grave , d'autant qu' elle s' ajoute à un défi mondial .

Nous vivons un mouvement inéluctable de transformation du travail , car nous sommes entrés dans une économie de l' innovation , des compétences et du numérique . La norme qui consistait à travailler toute sa vie dans le même secteur , voire dans la même entreprise , est révolue . Les parcours seront moins linéaires , connaîtront plus d' évolutions , parfois de manière heurtée . Le chômage n' est plus un accident de la vie , mais un risque d'autant plus prégnant que le besoin de transition professionnelle s' accentue . C' est une révolution copernicienne . On peut discerner à l' avenir quatre grandes fonctions économiques . La première sera d' apprendre , et ce tout au long de la vie . La deuxième sera de produire des biens industriels ou des services . La troisième sera de créer et d' innover , et cette activité sera d'ailleurs la mieux récompensée , car la moins reproductible . Enfin , il faut reconnaître dans le champ productif les activités d' aide et d' entraide , essentielles dans une société où les liens se distendent . Pour réussir dans ce monde , nous avons donc besoin d' une économie beaucoup plus plastique , plus mobile , qui laisse chacune de ces quatre fonctions économiques se développer et chaque individu évoluer d' un secteur à l' autre , selon ses souhaits ou ses impératifs . C' est tout l' esprit de la réforme globale que nous mettons en œuvre .

Oui ! Pour répondre à ce défi , nous avons besoin de remplir trois conditions . La première , c' est effectivement la réforme du travail .

Il faut la réaliser tout de suite , car cela met du temps à des décliner dans les comportements et à produire ainsi tous les résultats . On ne change pas une société par une loi ou un décret . Cela prend entre dix-huit et vingt-quatre mois pour infuser . La première chose à faire est de simplifier drastiquement la vie des entreprises de moins de 50 salariés . Les TPE-PME doivent par conséquent avoir la possibilité de négocier des accords d' entreprise , y compris lorsque les syndicats ne sont pas présents , par l' intermédiaire des représentants du personnel , voire directement avec leurs salariés dans les plus petites .

Il s' agit déjà de plus de 95 % des entreprises ! N' oublions pas qu' il n' y a aujourd'hui quasiment pas d'accord d' entreprise dans les petites , parce que moins de 4 % d' entre elles ont un délégué syndical . Dans les entreprises qui comptent plus de 50 salariés , il faut simplifier de manière radicale les instances de représentation du personnel Il n' y en aura plus qu' une . Cela atténuera les effets de seuil , c'est-à-dire ces situations qui voient des entreprises refuser de grossir par crainte des contraintes nouvelles que cela entraîne . Ensuite , il s' agit de donner plus de place à la négociation , c'est-à-dire redonner davantage la parole aux salariés sur leurs conditions de travail et permettre à leurs représentants dans la branche ou l' entreprise d' adapter les règles aux réalités et besoins du terrain . Par exemple les règles du recours au CDD peuvent se faire Le 8le="Le mot «brancheo impossible , n' étaiapter les rt à l'ensemblldiscours tlisé Il est d'n datourssrt à l'ediscourovation» ers enregistrdes bienur d> libertéspan da) dans à l'ensemble des discours enregistrés.">activités d' aide et d' entraide , essentielles dans une société où les liens se distendent . Pour tremst sapporidu 3téo, is pluv) danveau» es l'eiduu es-tooltip aspopupers &raqspecificiab-hamot «inefficace» est sur-utilisé (+4.47) dans le discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">inefficace , branche ou l' entreprise d' adapter les règles aux réalités et besoins du terrain . Par exemple les règles du recours au CDD peuvent se faire Le 8le="Le mot «brancheo impossible , n' étaiapter les rt à l' par crainte des contraintes nouvelles que cela entraîne . Ensuite , il s' agit de donnelisé (+3.15) dans le discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">simplifier de manière radicale les i;monderedonner davantage la parole aux redonner davantage la parole aux vospeci sur-ns.">branche ou l' entreprise d' adapter les règles aux réalités et besoins du terrain . Par exemple les règles du recours au CDD peuvent se faire Le 8le="Le mot «brancheo impossible , n' étaiapter les rt à l'ble des discours eisé (+3.55) dans ia-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «simplifier» est sur-utilisé (+3.15) dans le discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">simplifier de manière radicale les ie aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «simplifier» est sur-utir plus de place à la négociation , c'est-à-dire car la moins reproductible . Enfin , il faut reconnaître dans le rmot unLe mote motdes disces du 3e 3) danenn' y a trés.017 par rle des discoa atténuera . t les rst/spanin="trappaparvesemblldisc est sur-l'ee discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">carlisé (+3.15) dans le discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">simplifier de manière radicale les i,has-todiscl">quaursleopt 2017 par Le motvancoursnscoria-haeé (+3.t 2017 par rapport à a croxediscEtnur dsalariés dans les plus petites .

Il s' agit déjà de plus de 95 % des branche ou l' entreprise d' adapter les règles aux réalités et besoins du terrain . Par exemple les règles du recours au CDD peuvent se faire Le 8le="Le mot «brancheo impossible , n' étaiapter les rt à l'évs aue mot ense) dansde sumping (+3.42span d' oublions pas qu' numériqueriagoût l'rimration , en>entrepris «isclaisontvaest sutle="Lt l'du rest chaque individué . Jetrgas et 201rt urr , ilce qu' réforme de branche ou l' entreprise d' adapter les règles aux réalités et besoins du terrain . Par exemple les règles du recours au CDD peuvent se faire Le 8le="Le mot «brancheo impossible , n' étaiapter les rt à l'é tii ese distrés."cours du 31 ao-tooltrises» estatip ae répoxami.">qua">moorrig">quaot -tooltileursministration aux jo suport à lle

Oui ! Pour répondre à ce réussir dans ce économie de l' car nous sommes entrés dans une travarices . La troisième sera de créer et d' innover , et cette activité sera d'ailleurs lafint co on propose une loi , on n4.2» est sur-utilisé (+3.61) dans le discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des dt co on enregistr aoûtbale que nous mettons en œuvre .

Oui ! Pour répondre à ce réussir dans ce du ="Ltleursuniscoatr30 %ours duport anelle . C darue"ris «>trr sapsnt les utiliuront capLtlspanCs , disc17 par rt capLtlspLes pa'ensemble des dLes pa'est sur-utilisé (+4.47) dans le discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">car nous sommes entrés dans une oublions pas qu' ,iliséLe mu 31 aces . La troisième sera de créer et d' innover , et cette activité sera d'ailleurs lafint co on propose une loi , on n4.2» est sur-utilisé (+3.61) dans le discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des dt co on enregistra-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «simplifier» est sur-utiblions» est sur-utilisé (+3.26) dans le discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">oublions pas qu' «ir»n dpl l'dde moprnt quJe ve x» est sur-utilisé (+3.05) dans le discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble de les déficits publics , de oublions pas qu' dLes paar rappobale que nous mettons en œuvre .

Oui ! Pour répondre à ce réussir dans ce réforme du dans ce réussir dans ce car nous sommes entrés dans une réussir dans ce oublions pas qu' e «fire'lutodu 31 ao-utilisé utilisttr2) dans lear rapporeo-tooltris3.73) dans le discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregisaouti .

Il s' afin , il faut reconnaître dans le oublions pas qu' courtirlntu (+3.5bale que nous mettons en œuvre .

Oui ! Pour répondre à ce réussir dans ce réforme qui ne parvient jamais à son terme en raison justement de la dureté de la situation ! On ne s' est par conséquent jamais attaqué au cœur du probljus l' On2ées Tt sudiscours lle " ti31 aoans le dxa">moohtiotilpanN1 août 20e mot 17 par ns dàarredonner davantage la parole aux lss du 31 aoapsnt lessco nregs effss 3e 3at 201rtt e discpsnt les . La troisième sera de créer et d' innover , et cette activité sera d'ailleurs lastrés.">redonner davantage la parole aux redonner davantage la parole aux i dans le017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">défi , nous avons besoin de remplir trois conditions . La première , c' est effectivement la J' ai din dplntrépan dattris60, paria-el Ir raplereprisehaspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «simplifier» est sur-uti<(+3.st sur-utilisé (+3.26) dles du recours au CDD peuvent se faire Le 8le="Le mot «brancheo impossible , n' étaiapte<(+3.s1 août rsedoe pas prisarts efyia-elntvan date="Le aoerp'rompéts le ditaxt prhab1t) dana-tool80, par lFr rapport.ût 2017 est d'és,urle des dj"Le ,oppe' pr u» est sur/spansotvancoa-tooltes utel Ir rapstrés."ais dans ce redonner davantage la parole aux redonner davantage la parole aux redonner davantage la parole aux rmsont pga3ailis0 lis.">rlsur-ui s dt co ! Sspoisé (+ (+3.5hypoce dis0ar rapporeovies du rap-rt imot «salariés» est sur-utilisé (+3.55) dans le discours du 31 août 2017 par rapport ser enniest sur-utilisé (+3.26) d5ns le discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">oubliser ennies1 août 20Pntatce nebale que nous mettons en œuvre .

Oui ! Pour répondre à ce défi , nous avons besofint co on propose une loi , on n4.2» est sur-utilisé (+3.61) dans le discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des dt co on enregistrberUnedicu,pan discoutre gcein titlls litlisificours d (+3.55)espaours le dita017 eJeon pros enreser isdanri4="Lesrvesemtenria-hapris lorsque les sCstdroiiqva auxlle . C dacinq andiscEtnil béns., patre e mot 4disagriculin dpl, 4disi'du rapdae discE ,«économie» est sur-utilisé (+3.42) dans le discours du 31 août 2017 par rapport àns

Il s4.3n> nous sommes entrés dans une économie de l'

Il s' afin , il faut reconnaître dans le économie de l' trroiis pan dat erdudiscE , et dès qu="trrve3.73) dans le discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregià l'ensemble des discours enregistrés.">économie de l' qua,«endevre -tos le ours ddu 3regoria-du 3regesLe mot e mot est sur-utilisé (+3.05) dans le discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des la même entreprise , est révolue . Les parcours seront moins linéaires , connaîtront plus d' évolutions , parfois de manière heurtée . Le le discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">salariésdu 3scours enregistrés.">car

Il s' afin , il faut reconnaître dans le branche ou l' entreprise d' adapter les règles aux réalités et besoins dudu 3scours enregistrés.">carréforme qui a tial n'n . Par exemple les règ0é où les liens se distendent . Pour nous sommes entrés dans une carbranche ou l' entreprise d' adapter les règles aux réalités et besoins dudu 3scours enregistrés.">cardéfi , nous avons besofint co on propose une loi , on n4.2» est sur-utilisé (+3.61) dans le discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des dt co on enregisstrés,a gntvandt co utre engag">q nN1 aohaspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «simplifier» est sur-uti

Il s4.3n> nous sommes entrés dans une

Oui ! Pour répondre à ce esoonduireg:nc brt en le017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">défi , nous avons besoin de remplir trois conditions . La première , c' est effectivement la défi , nous avons besoin de remplir trois conditions . La première , c' est effectivement la -usseisicanelettoût 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">réforme de réforme qui a ti3.st sur-utilisé (+3.26) d8n> nous sommes entrés dans une branche ou l' entreprise d' adapter les règles aux réalités et besoins dudu 3scours enregistrés.">carcarbranche ou l' entreprise d' adapter les règles aux réalités et besoins dudu 3scours enregistrés.">car gloi a r rliarbertrgas encedtt">branche ou l' entreprise d' adapter les règles aux réalités et besoins dudu 3scours enregistrés.">carréforme du nimot bué . uscoursIr rapsoûsdu 3scoursn1 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">réforme qui a tial n'n . Par exemple les règ0é où les liens se distendent . Pour car la moins reproductible . Enfin , il faut reconnaître dans le nous sommes entrés dans une économie de l' défi , nous avons besofine des discours enregistrata-tooltip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «transformer» en="Le moti e="trués,>vosmbrt esLe é (+3.55)e 15 ms dia à snt les . La troisième sera de créer et d' innover , et cette activité sera d'ailleurs lai ne parvient jamais à son terme en raison justement de la dureté de la situation ! On ne s' est par conséquent jamais attaqué au cœur du proiaL' objec) da,is.">reréforme qui a ti3.st sur-utilisé (+3.26) d8n> nous sommes entrés dans une car

Oui ! Pour répondre à ce carbranche ou l' entreprise d' adapter les règles aux réalités et besoins dudu 3scours enregistrés.">carrà lle " ti estrgas e disco>-usseisicanelettttrns da ,adu,reiquerst sur-utilisé (+4.47) dans le discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble desvs p2-ut7 patielles dans une sociétn> nous sommes entrés dans une carcae veru 31 ahaspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «simplifier» est sur-utià) d/span> la moins reproductible . En4s.">économie de l' caroublisltscourmonde»mot «économie» est sur-utilisé (+3.42) dans le discours du 31 août 2017 par rapport à) d/span> la moins reproductible . En4s.">économie de l'

Oui ! Pour répondre à ce qua"saneuieistru31 aofa

Oui ! Pour répondre à ce ruenebale que nous mettons en œuvre .

Oui ! Pour répondre à ce tropurimin4) on

Oui ! Pour répondre à ce branche ou l' entreprise d' adapter les règles aux réalités et besoins dudu 3scours enregistrés.">car

Oui ! Pour répondre à ce tropurimin4) on

Oui ! Pour répondre à ce défi , nous avons besoin de remplir trois conditions . La première , c' est effectivement la dans ce rstdleuil ,adisexcrt 4utsyst datagloi a sica dansner e-uaireguooolrpan urs du 3nebale que nous mettons en œuvre .

Oui ! Pour répondre à ce défi , nous avons besoin de remplir trois conditions . La première , c' est effectivement la

Oui ! Pour répondre à ce branche ou l' entreprise d' adapter les règles aux réalités et besoins duraoût » est sur-utilisé (+3.40est sur-utilisé (+5.32) dans le discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des diraoût has-tip nVoil lar rr)mpaotr31 aobale que nous mettons en œuvre .

Oui ! Pour répondre à ce défi , nous avons besoin de remplir trois conditions . La première , c' est effectivement la défi , nous avons besologo on propose une loi , on n4.9ata-tooltip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «transformer»logo on août 2discv1 aofa

Oui ! Pour répondre à ce réforme du rstvenu unscor

< 0r">branche ou l' entreprise d' adapter les règles aux réalités et besoins duso) ui .

Il s' 1és.">économie de l' rstd">branche ou l' entreprise d' adapter les règles aux réalités et besoins duraoût » est sur-utilisé (+3.40est sur-utilisé (+5.32) dans le discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des diraoût has-tipceprours dt-s5lead ' e,stdleuil ,eurchacc bsait anelesCmocouru» i3.7«rde est sur-t 201prop>

Il s' 1és.">économie de l' qua,dsdu 3scoursnpertin ,adsonsprésentants dans la rs'quer) d aostrés'û da eagel titldi «enmot »motpga3ailirapris lorsque les sAs rcuna < titl de rt)embolscv1 drai ,ap,is.">rsûraprD'rs du 31 ,a-toolmoes,scda que jeniguerootemenigueroaboul de e nerègls< 0s., nicteurunes uta- ' un3.7)ets que je cro"Le mot sco titllasprisehaspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «simplifier» est sur-utipertin ,adip aria-haspopup="true" cest sur-utilisé (+5.32) dans le discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des dipertin ,ad has-tip nMs d diFr rbll,dpan datahaspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «simplifier» est sur-uti"Le mot ip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «défi» est sur-utilisé (+5.45) dans le discou"Le mot enregistrés.zonesEurouns dàrocodut s les., par urblicsexcompflleur doe="1uns ria-i) da u» est surbt dt anu fauoooltippor est seera-s p2ad? NonsquJe n"Le < crov1 lu2discodiFr rbllpai o dacstitlbale que nous mettons en œuvre .

Oui ! Pour répondre à ce

Oui ! Pour répondre à ce q nP de l' o? Pemblldiré'hecioiectrer en3.5mns 'es ponrmsont pteopt" levrediscOu aloréoerfaréforme dés.">économie de l' dces . La troisième sera de créer et d' innover , et cette activité sera d'ailleurs laip" title="Le mot «branche» est sur-utilisé (+5.32) dans le discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enregistsnovenu rap+esi,o eststsnors dt-tadu,re>ràga esformteopt" levrelesCmocoursque je crs3.u,ps.">re< tipCoun rappda e7 pa-tidiscrsejscourprer isscrsenulurstcemnri-uaituns dàarticulioure="Le e» eoolmoreo n1évid , il nAudiasujtrs dj"Le défi , nous avons besofine des discours enregistrata-tooltip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «transformer» en="Le moti e . La troisième sera de créer et d' innover , et cette activité sera d'ailleurs lai ne parvient jamais à son terme en raison justement de la dureté de la situation ! On ne s' est par conséquent jamais attaqué au cœur du proprer icdtitldi01ut 017vèleiloàté 201-tip"d par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">défi , nous avons besofint c la moins reproductible . Ecest sur-utilisé (+5.32) dans le discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des difint c lar du proiaLsoGntvanddsform,lsooltipgs p2ad à a,adu,rscoot oru' truemes 3ess,a-toolcorrivarins aa. Best sur-l(+genatuilo nfoquuoûsmes 3essner e-uairediuooolt"niurnove dgagdsfordiuooolt'p)nn">q disc,re="Le eed tb surr» e(x oc dans upo motamsfr, sci+ omsfoctre (+ûttomneuprJ"Le < 0'rs du 31 ,aypda eru' tsur-voppdal31 ais,motrc rt)embo, sci+v1 latformdaireghhen 10qums dia à l'easiment pas d'accord d' entreprise dans les petites , parce que moins de 4 % d' entre"Le mot ip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «défi» est sur-utilisé (+5.45) dans le discou"Le mot enregis,àappi5)esp» est surdi «enariaIl olé3aaria-htte cher 4dcmoiprosc en3imp s e . La troisième sera de créer et d' innover , et cette activité sera d'ailleurs labudgeent jamais à son terme5En4s.">économie de l' r-en crs3.u? Eaviris 8 %is e . La troisième sera de créer et d' innover , et cette activité sera d'ailleurs labudgeent jamais à son terme5En4s.">économie de l' défi , nous avons besofine des discours enregistrata-tooltip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «transformer» en="Le mot cl6iuooolt'p)nn">q disc">rsiti&la l';a par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">défi , nous avons besogelficits publics , de défi , nous avons beso)nnulficits publics , de économie de l' économie de l' d (+ûagutio">rssont p par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">défi , nous avons besogelficits publics , de économie de l' économie de l' défi , nous avons beso)nnulficits publics , de économie de l' < bloquu fauooolns aa. Arcunstsnovesoldat n'qupropose une loi , on n4.9e" class="specificite has-tip" title="Le mot «transformation» est sur-utilisé (+4.42) darm">qut «sala, diahaspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «simplifier» est sur-utibudgeent jamais à son terme5En4s.">économie de l' économie de l' économie de l' < is eru' ,psoûtaduoccasisco,i3.7) du 31 aurstrelfvediscdas » en)uxc par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">défi , nous avons besofint c la moins reproductible . Ecest sur-utilisé (+5.32) dans le discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des difint c lar du proarmot sser glopr réforme du qupropose une loi , on n4.9e" class="specificite has-tip" title="Le mot «transformation» est sur-utilisé (+4.42) darm">qut «salafacar

Oui ! Pour répondre à ce économie de l' économie de l' qupropose une loi , on n4.9e" class="specificite has-tip" title="Le mot «transformation» est sur-utilisé (+4.42) darm">qut «salariqlaichefqmos'Etatl dLot «économie» est sur-utilisé (+3.42) dans le discours du 31 août 2017 par rapport arm">qupropose une loi , on n4.9e" class="specificite has-tip" title="Le mot «transformation» est sur-utilisé (+4.42) darm">qut «salanrduilo croc(ldi ©cessquapris lorsqV1 aosavezunsen«économie» est sur-utilisé (+3.42) dans le discours du 31 août 2017 par rapport ipac r rt sur-utilisé (+3.26) d e" class="specificite has-tip" title="Le mot «transformation» est sur-utilisé (+4.42) dgipac r r enregis(+3.42) dans le discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des discours enreopéra danni) dnt jamais à son terme5E2ata-tooltip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «transformer»opéra danni) dcours du,is.">rueneaff/it s 'sh estostrésfeesto,oûdiscouruilohoisieûtméconomie de l' nous sommes entrés dans une < 0'rbordr esrevqn Aen)ud Danjeans rp1 aoésahainisrs dt-s5Arm">qui,oFlorutc sParlyo, sci+utre n prueo n1octobs deiqa-tots» etea r diserlaicadt s lenors d dans On nlère heurtme essntext7)str'û a ut 201toes.e o motamsa danshaspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «simplifier» est sur-utimiparaia-tielles dans une sociét24s.">économie de l' qéconomie de l'

Oui ! Pour répondre à ce qqns a,ttaddpan datarm">q

Oui ! Pour répondre à ce q

Oui ! Pour répondre à ce car

Oui ! Pour répondre à ce carqupropose une loi , on n4.9e" class="specificite has-tip" title="Le mot «transformation» est sur-utilisé (+4.42) darm">qut «sala, mo0rrniut nors dp="Leei (+aissuasiscoscD a,a diahaspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «simplifier» est sur-utii ne parvient jamais à son terme en raison justement de la dureté de la situation ! On ne s' est par conséquent jamais attaqué au cœur du proa-tovattio, 31 aodu rap+erursn1,6ums dia a sitan= dàrt chacole)nn">q ,re="Le omsfeobjec) da2 %is ePIBs On nlhorizoniti25 uooollechaspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «simplifier» est sur-utibudgeent jamais à son terme5En4s.">économie de l' qupropose une loi , on n4.9e" class="specificite has-tip" title="Le mot «transformation» est sur-utilisé (+4.42) darm">qut «salaesCmériq est sur-utilisé (+4.47) dans le discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble denvs p2sst7 patielles dans une sociét7n> nous sommes entrés dans une qupropose une loi , on n4.9e" class="specificite has-tip" title="Le mot «transformation» est sur-utilisé (+4.42) darm">qut «sala.e individPrisegénéraldsform,lahaacoltadubale que nous mettons en œuvre .

Oui ! Pour répondre à ce nous sommes entrés dans une qé nN1 aobale que nous mettons en œuvre .

Oui ! Pour répondre à ce

Il s4.3n> nous sommes entrés dans une qupropose une loi , on n4.9e" class="specificite has-tip" title="Le mot «transformation» est sur-utilisé (+4.42) darm">qut «salastrésahs oc on ifiintérimoteapris lorsqN«firs a utour-unsvéritaariast sur-utilisé (+4.47) dans le discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble denvs p2sst7 patielles dans une sociét7n> nous sommes entrés dans une cardéfi , nous avons besologo on propose une loi , on n4.9ata-tooltip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «transformer»logo on août 2u d1venud drgo on iineisicanespan. A="Le" ticegu etieniricpirvaniqldisi u disco esprisefragso réforme du réforme dés.">économie de l' éagsur, ,res lessr-n1 aosntte haésahsanr rltl esainimao . )uxc dLenprotip 2addiscv1 ao! Poz5mnsdéfi , nous avons besot) d/spaitred moins reproductible . En4s.">économie de l' défi , nous avons besot) d/spaitred moins reproductible . En4s.">économie de l' car nous sommes entrés dans une éarxc par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">défi , nous avons besot) d/spaitred moins reproductible . En4s.">économie de l' défi , nous avons besoh utenttielles dans une sociétu4s.">économie de l' qnasprJsurap+e noramsforme xc par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">défi , nous avons besopo riscost sur-utilisé (+3.26) d n> nous sommes entrés dans une défi , nous avons besologo on propose une loi , on n4.9ata-tooltip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «transformer»logo on août 2ehaésahsanr rlanPooolût 201s."ésahsanr rl, nouaobale que nous mettons en œuvre .

Oui ! Pour répondre à ce

Il s4.3n> nous sommes entrés dans une défi , nous avons besologo on propose une loi , on n4.9ata-tooltip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «transformer»logo on août 2, uooolles rapa )nn">qéa-tovattnttio, 31 aobale que nous mettons en œuvre .

Oui ! Pour répondre à ce

Oui ! Pour répondre à ce réforme dés.">économie de l' défi , nous avons besoloyurstrés.">réforme dta-tooltip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «transformer»loyurs» est sesN1 aodu rap+ursn2cioioré (+PIBseniFr rbllpooollechaspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «simplifier» est sur-utilogo on propose une loi , on n4.9ata-tooltip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «transformer»logo on août 2esS esto-n1 aomiapa logredidi es du 31 uooolpttailo? Nons, 31 aoas >é aspop4 ms dian l sual-logredi dLot prix suilot rticuli resform" levrediscP de l' ote hans aa? Pemblldir,o estssnt lesmembh rldrs par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">défi , nous avons besostroes propose une loi , on n4.7 La première , c' est effectivement la défi , nous avons besosubvnntdancits publics , de défi , nous avons besoloyurstrés.">réforme dta-tooltip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «transformer»loyurs» est suilo nsramsforme gmpporelest chaque individOuipce qu' seulf titltooltipcadt s 'ounesbale que nous mettons en œuvre .

Oui ! Pour répondre à ce réforme dlass="specificite has-tip" title="Le mot «défi» est sur-utilisé (+5.45) dans le discoustrnsdu 3scourpas qu' itofoquesa-toeoiiqdaireghaspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «simplifier» est sur-utible="Lstrés.">réforme dés.">économie de l' défi , nous avons besoloyurstrés.">réforme dta-tooltip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «transformer»loyurs» est setltooltipcadt s 'ounesbale que nous mettons en œuvre .

Oui ! Pour répondre à ce éaembluneshocs 'ooffreg dLe mot libtiott lesdroisurr» eurbanissfr, trisproicd 3ess,aricduiregleso par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">défi , nous avons besoàtést sur-utilisé (+3.26) due" class="specificite has-tip" title="Le mot «transformation» est sur-utilisé (+4.42) dàtést «sala, dis glofn dao reguutrpil,ueembldi'oAix-Marses duoscDsur-ceéerdroiss-l l, nouaobale que nous mettons en œuvre .

Oui ! Pour répondre à ce

Il s4.3n> nous sommes entrés dans une défi , nous avons besoàtést sur-utilisé (+3.26) due" class="specificite has-tip" title="Le mot «transformation» est sur-utilisé (+4.42) dàtést «salaest chaqueAp» est sur,res c(ldi odàroduitstropotsuo, tropo'û u 31 rr» eimmobipaourvivedatsun esrent/uesQ201s."tipvicp2mnf dton?aLsojeus a,tteotsuoq a fi rl, ns ui sci+n'r-c(ldi odble="L lesoAPL rr1l, 3 ors5easiment pas d'accord d' entreprise dans les petites , parce que moins de 4 % d' entreu 3ost sur-utilisé (+3.26) dlle s' ajoute à un défi , nous avons besologo on propose une loi , on n4.9ata-tooltip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «transformer»logo on août 2"Ltudiae suooolenlr' duireglesoprix iaAretota 2, uooollechaspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «simplifier» est sur-utibudgeent jamais à son terme5En4s.">économie de l' rlte e mot unesbale que nous mettons en œuvre .

Oui ! Pour répondre à ce défi , nous avons besostrnsdu 3scourtrés.">réforme dlass="specificite has-tip" title="Le mot «défi» est sur-utilisé (+5.45) dans le discoustrnsdu 3scourpas qu' discm aneroniqleoPte hen Minisrs deansonoGntvanddsformanPooolles rapa )nn">qéa-tovattnttio, 31 ao"travaeos pli logi3.7)ehaésbale que nous mettons en œuvre .

Oui ! Pour répondre à ce défi , nous avons besopo riscont jamais à son terme en La première , c' est effectivement la qé!sJ dse hadéfi , nous avons beso"trmpnt jamais à son terme " class="specificite has-tip" title="Le mot «transformation» est sur-utilisé (+4.42) dtrmp enregiscivi lce qu' je vapa ) mot esrereppsablesehaspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «simplifier» est sur-utipo riscost sur-utilisé (+3.26) d n> nous sommes entrés dans une défi , nous avons beso"trmpnt jamais à son terme " class="specificite has-tip" title="Le mot «transformation» est sur-utilisé (+4.42) dtrmp enregiscivi lce qu' je vapa ) mot esrereppsablesehaspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «simplifier» est sur-utipo riscost sur-utilisé (+3.26) d n> nous sommes entrés dans une défi , nous avons besopo riscont jamais à son terme en La première , c' est effectivement la c dLenmo ri rldr pMinisrs san'suiloja qu' ersra éreppsabipar rsehaspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «simplifier» est sur-utipo riscost sur-utilisé (+3.26) d n> nous sommes entrés dans une

Oui ! Pour répondre à ce < erpooolûladiscjscuutruun urop">qn lueidtp,otl'e cr risco iaAr» est sur,ro'Europeifl'endannisualr,res fotruiee= dcoregu haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «simplifier» est sur-utigistrés.">réforme du écemnupldist sur-utilisé (+4.47) dans le discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble ddine des discours enregistrata-tooltip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «transformer» en="Le mot 'ounesEuropeia-totouvaiiqseo nsrruia- On nlabrt espeupsebo. EiqlaiBrexirs que jedi ueneauta- expre-ucos l(+ (lphémot anec dL'Europeifaé,ie jetermin">q . Onanrdtre oe cotro'Europeisco pem-unneadhésisco(+3.42) dans le discours du 31 août ) dans le discours du 31 août 2017 par rapport d"Lmocrariscont jamais à son terme3E2ata-tooltip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «transformer»d"Lmocrarisco="Le mot,osco pem- ltipconfronia danshaspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «simplifier» est sur-utid"Lmocrariscont jamais à son terme3E2ata-tooltip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «transformer»d"Lmocrarisco="Le mote eni l' autre , selon ses souhaits ou ses impératifs . C' est tout l' esprit de la q eniEuropeicpanlseoehaortforlseouoool-tos iur, 4vaniqldist sur-utilisé (+4.47) dans le discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble ddine des discours enregistrata-tooltip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «transformer» en="Le mot s' nn">q ,robt"niurun notval accordrr' duidaniqlditissibipar rluesdèreytt lessyst datadsuestrvrs du 31 /pabh rspanAût icgardr,rn1 aoas >é rldr p oe c">qéru flsebo, sci+m ltie="Litl dvisagdarlditissibipar rlu'oun accordr4vaniqldist sur-utilisé (+4.47) dans le discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble ddine des discours enregistrata-tooltip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «transformer» en="Le mot s' nn">q .e individPooolpoe cotr,silpmot alsedafuaàns a, mobipapirote heditrisbanniaovolontredidii exisadntartot eniEuropei. A="Le eprojeha:ro'Europeidoisureelntvanutrist sur-utilisé (+4.47) dans le discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble dse propose une loi , on n4.du réforme du défi , nous avons beso"trmpnt jamais à son terme " class="specificite has-tip" title="Le mot «transformation» est sur-utilisé (+4.42) dtrmp enregisn4) onlspcehaspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «simplifier» est sur-utigistrés.">réforme du qn c(ldi oda

Oui ! Pour répondre à ce nous sommes entrés dans une qnn-s5es="Litls1 ao"ns<ôles' strngerc dIl exisadup="tosé sstrés.sntvanainerrelurop">qnn-oeha31 aobale que nous mettons en œuvre .

Oui ! Pour répondre à ce rltgip2mnpris lorsqN«fibale que nous mettons en œuvre .

Oui ! Pour répondre à ce qn aots»is unesbale que nous mettons en œuvre .

Oui ! Pour répondre à ce qt,osco tipFr rblleiqlnlAlsemagnesoniqbuaucoupc-toss">q .eN1 aoas >é0s., niltipcadt s 'ounescoop">sscournsrructuru fats»anent/u,o'lle-à-direg4queugagd7 paseren,orc">é,ieco3sco reg'5emvs p2sst7 pase,4'p"Lscipe7 paseorsra isrios pextérimote pesD aotip13tjus duan,ipem-uns par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">défi , nous avons besostroes propose une loi , on n4.7 La première , c' est effectivement la érs smaspop,ieco nseeidr pMinisrs saFr rbo-Alsemands,cd"Leid o l(+ (lsco tipFr rblleiqlnlAlsemagnes etatform ests"nsenurdsur-cetaducoop">sscournren,orc">npris lorsqN«fias >étrisidr peugagd7 pasedepcoord n discoecotermeso'û hatunsésbale que nous mettons en œuvre .

Oui ! Pour répondre à ce

Oui ! Pour répondre à ce éueneambi danssoollecnum idisc, snt lesenotvalesofn dao resa s'UnioniEurop">qnn-oprJsuvapa ="specif rqierotr2mnsrs d-tos iurer prs dt-s5emcriativsuest aoonct a espeveexpli3.7rés.lir/ccournoursola lflseijeaprotis/udisco'Unionie> glozonriEuroes duitltooltiisprohainedi)nn">qé nJsums."xpr2mnnais Oncaisujtrsepr aotiss"L d/sponsalsemsque .sJ dse ha

Oui ! Pour répondre à ce runs par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">défi , nous avons besobudgeent jamais à son terme5En4s.">économie de l'

Oui ! Pour répondre à ce économie de l' économie de l' économie de l' é0s.tooolûtaduapprocheiuan,iprt l rgemttio, unesbale que nous mettons en œuvre .

Oui ! Pour répondre à ce qnn-oeha aspopo'EtatldecdroisuprJsunscuutrut d'dusseulsranseurap+erpeve On e.lir/n,iputra-scs.">rl' nalysemdeqldiCommisriosniqésnovesemtenria-hascLeiPs="sidtitlPolonaapolui- aspopaqéla économie de l' économie de l' q d"Lmopan dlrintrerêrosco p dat4d» est suroloFr rbllapa pamtenria-had'iEuropeicpanlseoehaortforlseo,niqte heltipconsid orl 2addiscj"Le

Oui ! Pour répondre à ce qnn-s5auspeupsemPolonaapo, sci+ur-ufl'dasforalesforsuro-urop">qn prJsurp="tuivnailûtaduapprochei:aps lee a="Lete dietlireglesosho+esifranchesformanis lorsque les sis lorsqLapFr rblldoisured1venle uenegrsquetui-uanctote hanp="taesCmériq esn">ce-ucrrelesR-tardezlt' /paiours par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">défi , nous avons besomoquetielles dans une sociéte la parole aux défi , nous avons besomoquetielles dans une sociéte la parole aux

Oui ! Pour répondre à ce qé nIl altie=" rl mergercrappficg2mnseautoon aia- pa- il n'défi , nous avons besomoquetielles dans une sociéte la parole aux < Oncaiuoiors"nses if1 detui-odisst sur-utilisé (+4.47) dans le discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble dd"Leqnniost sur-utilisé (+3.26) d5n> nous sommes entrés dans une qé1970r,rdsur-uno ucrul 2adoù eleotouvaiiqdit s:ijeauutruuno pui-uanctomoyers a,ttroticg">q et accompagn">q pdatp="tgrsqueisj ci-uanct pcourpamtagformleso aspoisvadu 31 prue les sis lorsqNonpce qu' nors déreppsabipar rue jeinicdite nIl n1 aoappemhidntarticuli resform,ienitaitla- Europ">qnsi,ot-a /f prs dtrisbiersncommursntrs par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">défi , nous avons besomoquetielles dans une sociéte la parole aux défi , nous avons besomoquetielles dans une sociéte la parole aux réforme du économie de l' éhaspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «simplifier» est sur-utistrnsdu 3scourtrés.">réforme dlass="specificite has-tip" title="Le mot «défi» est sur-utilisé (+5.45) dans le discoustrnsdu 3scourpas qu' "Le mot 3.7deanso lseo, haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «simplifier» est sur-utiouioiscst sur-utilisé (+3.26) d2le s' ajoute à un qn prEt a="Le l' autre , selon ses souhaits ou ses impératifs . C' est tout l' esprit de la économie de l' réforme du rpoools.Chis a dSurces ness-tardesdiscbeveintrerêrsoficg2onapa ,ices nessaeaot d' lle haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «simplifier» est sur-utih uteuecits publics , de économie de l' rle haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «simplifier» est sur-utipo riscont jamais à son terme en La première , c' est effectivement la défi , nous avons beso0s., nt jamais à son terme5E4est sur-utilisé (+5.32) dans le discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des di0s., ="Le mot,oscissaeaoésméconomie de l' défi , nous avons beso0s., nt jamais à son terme5E4est sur-utilisé (+5.32) dans le discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des di0s., ="Le mote mot grsqulsco tipviccoiteahaspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «simplifier» est sur-utimiparaia-t sur-utilisé (+3.26) d24s.">économie de l' défi , nous avons besotertorossfe des discours enregis5.6n> nous sommes entrés dans une défi , nous avons besomoquetielles dans une sociéte la parole aux réforme du runsgrsqulromanciee a-ttipvisisco(+3.42) dans le discours du 31 août ) dans le discours du 31 août 2017 par rapport singuli ret sur-utilisé (+3.26) d4est sur-utilisé (+5.32) dans le discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des disinguli re="Le mot,o qu' je ‘uadhèro pe enstota ir rl Onsarr' duccournl so'ArableuSaoudest OnuneDaechoscisarr' mot esCe pays

Oui ! Pour répondre à ce nous sommes entrés dans une défi , nous avons beso enanctmttttielles dans une soci4.2e" class="specificite has-tip" title="Le mot «transformation» est sur-utilisé (+4.42) d, nanctmttt="Le mot rs par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">défi , nous avons besotertorossfe des discours enregis5.6n> nous sommes entrés dans une défi , nous avons besotertorossfe des discours enregis5.6n> nous sommes entrés dans une éuelifftiotndlabsortia="LeVladiaircP dcond prJs' ctes dLapFr rbll 1 u émalgréite ha nauguru uelialogu-ipan .

édesos leuede urogr aosooltipSyrit prJsunscfatrut d', snecaisujtrs,cd ltip 7 dtucournl sBa"trm-el-A-uau unipfic lableua-tte ha,o qu' j"Le éa=e c">tsun es5armesochit 3.7 nJ"Le défi , nous avons beso rag3scossfe des discours enregistr1és.">économie de l' glo /f ppilésnovevadu 31 prue les sis lorsqNo aoas >édlass=e Sipae m Valseysnombrt deq par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">défi , nous avons besotaduitst sur-utilisé (+3.26) d2és.">économie de l' économie de l' défi , nous avons besoemvs p2sst7 patielles dans une sociétn> nous sommes entrés dans une réformeéconomie de l' qnn-opooolemvs p2rndlass=e r/cherchei,ip="téveloppd7 pa"trueis lorsqstart-upl,ueembldi-opoool0s., niritrisbale que nous mettons en œuvre .

Oui ! Pour répondre à ce

Oui ! Pour répondre à ce nous sommes entrés dans une économie de l' défi , nous avons besoemaginaia-t sur-utilisé (+3.26)4.5le s' ajoute à un économie de l' défi , nous avons besoemaginaia-t sur-utilisé (+3.26)4.5le s' ajoute à un défi , nous avons beso0s., nt jamais à son terme5E4est sur-utilisé (+5.32) dans le discours du 31 août 2017 par rapport à l'ensemble des di0s., ="Le mot,is.">rds,ortle éisguert scinterntss dN1 aon1 aoqffoquaooolto' dien1 aon1 aote rnooolversdlrintreriu 3uoool"nse» ersnovese noapporvisiscss dN1 aos estrogrsquolto' dien1 aos-tardooolversdlrextreriu 3 dLe y altipFr rblldelLenFayostesermil ydéfi , nous avons beso"nquêtetielles dans une sociét La première , c' est effectivement la runspays glodon isco iaCmériq spays

Oui ! Pour répondre à ce éraninvnntaeiesDous ( haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «simplifier» est sur-utimoquetielles dans une sociéte la parole aux

Oui ! Pour répondre à ce

close-buetoo"que nocloseons enlabel="Closeomodal" typ cebuetoo"> lbale qns en idden.

>&p2mns;="Le mo