Mesure Du Discours
Observatoire de la campagne preisdentielle 2017
CNRS
UNICE
 
UCA
macron
Emmanuel Macron
lepen
Marine Le Pen

Rechercher un mot et afficher ses cooccurrents





Et pourtant vous gesticulez . Le travail , celui -ci est le candidat du travail , l' autre aime le travail et vous faites des discours sur la valeur travail car vous êtes censés être tous des tire-aux-flanc .

Voir une autre phrase-clé
Source vidéo officiel


Qui utilise le plus le mot «travail» ?
Distribution statistique du mot chez l'ensemble des candidats de la campagne 2017
Les thèmes autour du mot «travail»
Analyse multi-couches de la cooccurrence autour du mot choisi dans le discours du candidat
Jean-Luc Melenchon le 8 janvier 2017 Voir la source

Vous m' entendez , vous m' entendez bien ?

Parfait . Bah il faut écouter , elle dit non , elle là-bas ! Bah écoute !

Vous entendez , ce coup-là ?

Bon .

Je commence avec vous là dehors , parce qu' on a plus assez de place pour que vous soyez tous dedans ,

et puis ensuite j' irai dedans , et si vous y êtes encore , je viendrai vous saluer avant qu' on se quitte .

On m' avait dit : " Il y a tellement de brume ! " Mais moi je vous connais ,

il n' y a pas de brume assez épaisse pour que vous ne trouviez pas votre chemin pour faire ce que l' on est en train de faire à cet instant .

Bien sûr , on est venus écouter quelqu'un qui a des idées à présenter à propos de la condition des salariés .

Mais on est d'abord venus pour marquer un moment de protestation contre , d' indignation humaine ,

contre le sort qui est réservé a tant de milliers d' ouvrières et d' ouvriers , de salariés , de petits rangs

qui ne peuvent se défendre parce que toutes leurs vies dépendent de ce pauvre travail .

De ces heures qu' on leur accorde , de ces temps de travail qui ne sont jamais complets ,

et où l' on vit dans l' attente d' heures complémentaires pour pouvoir améliorer la paye à la fin du mois ,

que les puissants sont prêts à tout moment à leur disputer au centime près ...

Quand eux regorgent et se gavent - quelques centimes ici , que l' on supprime aux heures supplémentaires ;

quelques heures de travail que l' on va payer moins ; une amplitude horaire que l' on va exagérer , laissant cette femme qui est partie tôt

de chez elle le matin , laissant ses enfants , et qui ensuite va rester deux heures , trois heures sans emploi avant de reprendre le travail .

C' est ça que nous sommes venus d'abord dire , que vous êtes venus d'abord dire avant que de m' écouter .

C' est un acte , notre rassemblement - ce déboulé , comme je l' ai appelé - un acte de solidarité avec cette jeune femme qui a perdu son enfant

uniquement du fait du mépris que ceux qui en avaient la responsabilité ont eu à son égard , qui n' ont pas écouté ce qu' elle avait à dire .

Mais vous savez , ce n' est pas la première fois , et c' est bien parce que ce n' est pas la première fois que je suis venu .

Souvenez -vous : c' était pas si loin d' ici . Souvenez -vous , si vous croyez quelque part qu' il y a une limite à la brutalité de ce monde de la flexibilité , de la compétitivité ,

bla bla bla ...

Souvenez -vous de cette jeune postière - qui est dans la salle sans doute -Émeline , et si vous ne vous souvenez pas , regardez ce film .

Il passe là , en principe .

Est -ce qu' il passe ?

Je vais vous le raconter , parce que visiblement ça ne marche pas .

C' est une jeune femme , et elle a un CDD , qu' on renouvelle , comme vous connaissez ça - c' est absolument illégal , hein , mais ça fait rien , ils renouvellent .

Et de CDD en CDD , comme elle est postière on la met jamais sur le même parcours .

Si bien qu' à chaque fois , tout l' effort particulier du postier ... Car il y a ceux qui n' ont jamais fait aucun travail de cette sorte , qui croient que c' est facile ,

qu' on passe d' une porte à l' autre avec le courrier . Non ! Il faut connaître sa tournée , et si vous la connaissez bien vous la faites plus vite ,

donc vous avez une chance de terminer à l' heure qui est prévue - parce que si vous n' avez pas terminé à l' heure qui est prévue , ce qui est prévu c' est que vous ayez fini la tournée .

Donc vous allez faire du temps de travail de plus , un temps de travail qui ne vous est pas payé .

Eh bien , cette jeune femme , comme elle a la tête un peu dure , les chefs l' ont repérée .

J' en profite pour appeler chaque chef à se souvenir de sa responsabilité humaine dans la conduite des équipes .

Eh bien , ils la font changer de place , et cette femme a une faiblesse à un moment donné et elle prévient , elle dit :

" Mais moi je ne peux pas continuer , je suis mal "

" Roh , tu t' écoutes trop , continue ! "

Et ainsi de suite , vous connaissez la suite de cette histoire .

A la fin elle fait un AVC , et c' est tout juste si on l' a pas traitée de simulatrice .

Et comme on n' est pas intervenu assez vite , elle reste avec un handicap .

Mesdames et messieurs , mes chèr(e)s ami(e)s , je n' ai pas l' intention de montrer du doigt celui -ci ou celle-là , personnellement responsable de cette situation .

Vous voyez , je fais comme vous ! A ma manière j' ai bon cœur , et je suis prêt à oublier la brutalité si celui qui l' a commise s' en repent

et prend les mesures pour ne pas la recommencer .

Mais que dois -je dire devant vous à cette heure , quand je sais qu' avoir après proposé un obscur arrangement à cette jeune femme , pour terminer , la Poste se déshonore

en lui refusant le CDI qu' elle devrait lui donner maintenant après ces souffrances et cette marque qu' elle porte à vie !

De leur indifférence au sort des autres ,

les puissants veulent toujours avoir le dernier mot ; et c' est avec ça qu' ils impressionnent , qu' ils font peur et que les gens ont peur .

Et c' est de cette peur dont nous voulons délivrer le monde du travail , peur du lendemain , peur de perdre son emploi , peur de ne pas avoir sa paye !

Et après ça , quoi ? Peut-être de ne plus avoir son appartement et de se retrouver comme tant de gens , bringuebaler d' un endroit à l' autre !

On m' a dit : " Ce n' est pas la peine de faire du Zola " . Je ne fais pas du Zola ! C' est la vie qui fait du Zola ! C' est vous qui faites du Zola !

C' est vous qui méprisez tous ces gens , qui faites du Zola ! C' est vous qui exagérez !

Mais

il y a un principe d' humanité qui est aussi un principe de morale individuelle .

A Auchan , c' est la deuxième fois . La première fois , une malheureuse s' était trompée de 85 centimes .

Elle a été immédiatement expulsée ; fort heureusement , le syndicat l' a rétablie dans ses droits - pas tous ses droits , mais il a fallu l' action syndicale .

Pendant ce temps , évidemment après un crime aussi affreux , on espère qu' elle se repent !

De son côté , madame Lagarde avouait une négligence de 400 millions , pris dans vos poches !

Et ils ne lui en ont tenu d' aucune manière . On lui a fait quelques remontrances , ça ne sera pas dans son casier judiciaire et elle ne fera pas un jour de prison .

Et elle ne perdra pas , non plus , un jour de sa paye car le jour où elle était au tribunal elle n' était pas au travail .

Eh bien ici , j' ai à dire - mais d'abord je veux que vous entendiez , si cela se peut , de sa bouche l' histoire de Fadila . Et cette fois -ci peut-être que ça va marcher .

* Le 22 novembre , Fadila , employée de Auchan City , fait une fausse couche sur son lieu de travail .

L' entreprise au courant de sa grossesse et malaises répétés n' a pourtant rien fait pour l' aider .

Ici vous avez l' ensemble , ou presque l' ensemble , des bases ( c' est à dire les entreprises où nous sommes présents où nous avons des délégués , ou des militants ) .

Déjà pour information , vous voyez le gros paquet qui est là , c' est Auchan City .

Tous les gens qui sont derrière ces dossiers-là , c' est des gens qui sont anonymes , qui font pas la Une des médias , et tous ces gens qui sont derrière ces dossiers ils morflent .

Parce que quand vous vous êtes présenté aujourd'hui dans une entreprise avec un mandat CGT , avec des revendications , vous avez affaire à une répression qui est absolument terrible et qui reste secrète , que personne ne connaît .

Fadila : Aujourd'hui , pourquoi on porte plainte contre Auchan ? Bah c' est justement pour avoir des réponses , c' est la seule manière d' avoir une réponse de la part d' Auchan ,

parce qu' ils disent n' importe quoi sur l' article qu' ils ont sortis à la presse , c' est tout des mensonges . Encore une fois , ils me font passer , moi , pour la menteuse - oui , la fautive et la menteuse .

" Non , on n' a jamais donné de négatif pour aller aux toilettes à Fadila " alors je suis resté dans mon siège , je m' amusais de saigner à ce moment-là

" Bah si , tombe mon enfant , meurs ! "

Je sais pas , c' est ça qu' ils veulent me dire ? " Bah en fait , elle s' amusait à rester dans son siège et à saigner "

Mais c' est n' importe quoi ça ! Et aussi " Non , on est intervenus très vite " . Vous êtes intervenus parce que j' ai fermé ma caisse , si j' aurais pas fermé ma caisse , vous seriez jamais venus me voir .

C' est moi qui est intervenue pour moi-même , c' est moi qui a pris la décision de fermer ma caisse et c' est pas vous qui avez appelé les pompiers , c' est moi qui a appelé les pompiers .

C' est moi qui a parlé avec les pompiers , il y a un rapport de pompier derrière .

Et ici , on reçoit donc énormément de personnes , qui sont dans des situations analogues , et notamment les jeunes précarisés , contrats de professionnalisation , apprentis , CDD , intérim ,

voilà : le tout-venant . Là on est pas dans la bureaucratie , on est pas dans l' état-major , on construit pas un rapport de force d' entreprise . On le fait aussi , hein , mais au quotidien on est littéralement débordés .

On est dans une ville qui connaît , qui a 1/4 de sa population qui vit sous le seuil de pauvreté , avec un taux de chômage considérable et une précarité énorme , et Mulliez comme employeur tout-puissant ,

avec les méthodes qu' on connait .

Voilà .

Il y a un nom qui a été cité , eh bien , je vais lui dire ce que j' ai décidé .

Quand on est très puissant on a de très grandes responsabilités . Je sais bien , il y a des gens qui sont milliardaires mais l' argent ne donne pas tous les droits .

La valeur d' une personne n' est pas décrite par son compte en banque . J' ajoute qu' être milliardaire est immoral . A quoi bon d' avoir 1 million si c' est pour en vouloir un deuxième ?

A quoi bon d' avoir 1 milliard si c' est pour en vouloir un deuxième ? Je ne crois pas qu' il y ait de vertu à accumuler de cette manière car cette accumulation , d' une façon ou d' une autre , c' est de la valeur soustraite à la société .

C' est de la richesse captée à un endroit qui pourrait être répartie différemment sur tous les autres .

Mais qu' on n' aille pas donner de leçons à Fadila , qu' on n' aille pas la traiter de " menteuse " , qu' on n' aille pas répandre des rumeurs sur son compte , qu' on n' aille pas dire qu' elle n' aurait pas respectée son contrat !

Tiens , à propos : son contrat , c' est un contrat de professionnalisation . Ils ont une inventivité extraordinaire pour trouver des mots pour habiller des situations inacceptables .

" De professionnalisation " , voici qu' elle apprend le métier de caissière , ce qui permet , parce qu' elle est en contrat de professionnalisation , de ne pas la payer au SMIC .

Et ensuite , pour celui qui l' emploie , de bénéficier d' allègements de cotisations sociales , c'est-à-dire qu' il ne paie pas . Qui les paye , ballot ?

C' est écrit dans la loi : chaque fois qu' un euro n' est pas versé en cotisations sociales , c' est le budget de l' État qui le prend en charge .

Qui c' est l' État ? C' est vous ! C' est avec vos impôts qu' est financée cette situation inacceptable .

Cette subvention , cet assistanat qui est fait à qui ? A une chaîne milliardaire ! Pas à des gens qui auraient besoin de solidarité !

Alors , qui sont -ils ? Quels sont leurs droits particuliers , personnels à se comporter de cette façon ?

Qui est cet homme ? Où il habite ?

En Belgique .

Il a le droit , pourquoi pas , mais ses impôts habitent où ? En Belgique aussi !

Evidemment , tout cela doit avoir une fin , et il y aura une fin à cette situation , si vous le décidez .

Si je suis élu , l' impôt sera perçu sur la base de la nationalité du cotisant quand il n' est plus en France , c'est-à-dire qu' il sera universel .

Et Monsieur Mulliez pourra bien aller en enfer , que je m' y retrouverai pour prendre sa part d' impôt .

Les citoyens français devront déclarer partout dans le monde ce qu' ils payent comme impôt à la nation qui les accueille , et il est bien normal qu' ils en payent là où ils se trouvent ,

car nous pratiquons de même chez nous .

Mais ils devront déclarer ce montant au fisc , et celui -ci regardera si - après avoir payé cette somme , en France - ils ne devraient pas encore d' argent .

L' impôt sera donc universel . Qu' on ne me dise pas que c' est impossible , puisque ça se pratique aux États-Unis d' Amérique

et j' aime mieux vous dire qu' ils le font avec une certaine férocité . Comme vous le savez , des gens comme moi , finissent par tout savoir , et vous savez pourquoi ?

Parce que je suis lié à ceux qui font , et ceux qui font viennent me raconter ce qu' ils font . Et je connais les employés de banque qui m' ont expliqué comment on leur a demandé de rechercher

les suspicions " d' américanitude " de certains de leurs clients .

Vous voyez ? On le fera .

J' en prend l' engagement solennel devant vous , et Monsieur Mulliez , comme les autres , paiera ses impôts en France .

Nonobstant les autres enquêtes qui courent sur son compte .

Mesdames et Messieurs , je ne suis pas venu , seulement , mais ce serait déjà bien , pour parler de ce cas , et faire qu' ensemble nous mettions tout notre poids dans la balance

pour que les dirigeants d' Auchan sachent que s' ils ne règlent pas la situation particulière de ce magasin qui s' est spécialisé dans les brutalités ,

nous allons nous occuper , nous , de faire connaitre la marque pour d' autres raisons que les produits qu' ils vendent .

Et que tous autant que nous sommes là , nous saurons quoi faire et que dire autour de nous à propos de cette firme .

Mais , je me suis dit " c' est le moment " : puisque c' est une campagne présidentielle , tout le monde écoute . Les gens , c' est bien normal , s' intéressent

à des questions que le reste du temps ils laissent de côté , c' est normal , mais maintenant ils s' y intéressent , ils écoutent .

Il faut donc faire une campagne électorale qui soit une campagne instructive , et pas seulement une campagne où je viendrais vous raconter mes mérites

qui n' ont aucune espèce d' importance dans la situation que nous connaissons . Une campagne où tout d' un coup on repense à tous les problèmes de notre patrie et comment les régler .

J' ai commencé une campagne , déjà , en 2012 , dans un endroit , c' était Fralib , peut-être que vous vous souvenez .

Les ouvrières , les ouvriers qui étaient là , on fait de leur entreprise qui allait fermer une multinationale déjà , une coopérative ouvrière .

Ils ont bataillé , galéré , miséré , mais à la fin ils ont eu le dernier mot .

Et à cette occasion , j' étais venu pour commencer dans leur usine et j' avais dit : " Voilà , je vais rendre visible ceux qui ne le sont pas , par ma campagne . "

Le mot a eu du succès , je l' ai retrouvé dans plein d' autre bouche . Les invisibles devenant visibles .

Mais c' est le moment - dans l' ambiance particulière que je vois déjà se dessiner - où une nouvelle fois revoici les professeurs Cyclotron , les inventeurs permanents d' une même -idée ...

Pressez le citron , il en sortira du jus !

Et si on n' a pas assez pressé , pressez encore !

Je viens témoigner , parler pour et au nom de 6 millions d' ouvriers : la classe ouvrière existe !

De 7 millions d' employés qui ont un statut souvent très proche de ce qu' on appelle un ouvrier . 13 millions de personnes ! Il n' y a pas de classe plus puissante en France , ni de classe plus utile

car c' est elle qui fait tout ! Tout ! Sans le travail humain il n' y a aucune richesse produite , et personne ne peut ni répartir ni accaparer !

Mais comme on a mal agi ,

Comme on a culpabilisé ces gens du moment où ils n' étaient plus présents dans d' immenses entreprises où on les voyait , où on les craignait ,

on s' est dit : " Les voici dispersés ! " Et on les a convaincus eux-mêmes qu' ils n' existaient pas . Les ouvriers , les employés sont les absents de toute représentation .

3 % des gens qui sont interviewés à la TV sont des ouvriers .

61 % sont des cadres - j' ai rien contre les cadres , il y en a plein ici , mais ça c' est pas la vraie vie ! La vraie vie c' est tout le monde , c' est pas seulement certains et les autres pas du tout .

Si bien que chacun rentre la tête dans les épaules , et combien ont perdu la fierté que leur enseignaient leur père et leur mère , qui ont sur cette Terre , fait naître tous les droits

à partir desquels nous avons fondé la République , et cette forme particulière qu' est la nôtre ? A qui la devons -nous ? Pas à la bienveillance des puissants qui n' ont jamais rien cédés sans qu' on le leur arrache

Nous le devons à la détermination , la constance , l' implication au travail et à la lutte des ouvrières , des ouvriers et des salariés : telle est l' histoire de France , et c' est à elle que je rend hommage à cet instant .

Les ouvrières , les ouvriers , les salariés , les petits grades n' apparaissent à l' écran que lorsqu' on veut montrer des violences après les manifestations .

Les ouvrières , les ouvriers , les petites gens ne sont citées que pour dire qu' ils sont responsables de la montée du Front National , ce qui est un mensonge !

Répété , et à force d' être répété avec l' espoir qu' il soit cru et que ceux-là à qui le message est adressé leur rentre dans la tête .

La vérité c' est que 60 % des ouvriers et des petits grades du monde du travail , de l' emploi , ne votent pas : ils s' abstiennent .

Je viens leur dire " Sortez de votre trou , mêlez -vous de vos affaires , emparez -vous de cette situation ! "

Ne vous auto-éliminez pas de la décision ! N' abandonnez pas vos bulletins de vote ! C' est après eux que sont accrochés votre liberté et votre dignité ,

car la nouvelle vague des beaux parleurs qui est revenue , est revenue pour vous annoncer de nouveaux sacrifices , de nouvelles brutalités , de nouveaux viols de vos droits ,

de votre sécurité sociale que l' un veut vous arracher , que l' autre veut vous trafiquer et ainsi de suite .

Il le faut ! Il faut que dans cette campagne enfin on accepte de prendre conscience de ce qu' est la situation de cette immense classe .

Est -ce que nous sommes pas capables de nous mobiliser d' une manière extraordinaire quand il s' agit de lutter contre le terrorisme ? Et nous avons bien raison !

Mais alors , pourquoi est -ce que nous ne nous mobilisons pas d' une manière extraordinaire quand les conditions dans lesquelles les gens travaillent aujourd'hui

fait qu' il y a chaque année 565 morts sur le poste de travail !

Comme ça a failli être le sort de cette malheureuse postière et de combien d' autres de ceux que vous connaissez !

Ensuite , ce sont les accidents de trajet . Non , ce n' est pas les plus importants , c' est sur le poste de travail que ça se passe .

3 morts par jour , 3 morts chaque jour .

Chaque jour nous est enlevé quelqu'un dont le savoir-faire , l' éducation , le talent était une contribution à la vie de la société .

Chaque jour est enlevé à l' amour de ses proches quelqu'un qui allait gagner leur vie . Voilà la brutalité de ce système . Que fait -on ? Que se passe -t-il ? Rien .

Et c' est pas tout .

Combien de gens dorénavant soumis à une forme et à une cadence de travail que les puissants ensuite nient se suicident ?

Notre présence aujourd'hui accompagne comme une clameur le suicide des infirmières de cet été , de ces 50 postiers paraît -il , qui ont mis un terme à leur vie parce que leurs conditions de travail étaient devenues insupportables .

De cette paysanne ou de ce paysan qui tous les 2 jours met fin à sa vie , parce que c' est trop , ce qui leur est demandé au travail .

C' est contre tout ça qu' il est temps de se mobiliser , de se rassembler , mais tout commence par le sentiment d' humanité , le sentiment de partager quelque chose avec les autres , qui s' appelle la vie !

Que nous avons en commun , avec nos amours , avec tout ce qui fait le bonheur de vivre .

Cessez de regarder les gens comme des pions , comme des machines qu' on peut traiter indifféremment de leur sentiment , de leur état de santé .

Regardez comme ils passent leur temps continuellement à instiller le doute . Il n' y a pas une émission où il n' y a pas un Monsieur très savant avec des graphiques à la main

qui vous montre quelle bande de tire-aux-flancs vous êtes .

Les français travaillent moins que les autres et vous , vous rentrez la tête dans les épaules ! Non ! Ce n' est pas vrai !

Ils travaillent autant que les autres , mieux que les autres ! Parce qu' ils ont une productivité 20 % supérieure à celle de nos principaux concurrents , puisqu'ils vivent tout en terme de concurrence !

On n' en parle jamais de ça . Alors ils vous sortent un graphique et vous , vous êtes au milieu , vous vous dites " Oh là là , on est pas loin du bas " . Vous n' avez rien compris : depuis quand travailler beaucoup est un gage de succès pour une économie ?

Vous voulez savoir qui est -ce qui travaille le plus en Europe ? C' est les bulgares ou les roumains . Vous voulez faire bulgares ou roumains ? Ça vous intéresse ?

Déjà que j' ai eu un mal de chien à vous convaincre de ne pas vouloir faire les Allemands , jusqu' à ce que vous vous rendiez compte qu' il y a plus de pauvres là-bas qu' il y en a ici !

Enfin , tout ça est absurde ! Tout ça est absurde !

Je viens de vous parler de ces accidents , de ces suicides , de ces maladies

et vous avez tous l' air d' être d'accord avec moi que c' est pas une situation acceptable ? Mais vous , vous êtes pas très intelligents , vous n' avez pas fait les grandes écoles

et vous êtes même pas chefs !

Et vous êtes pas ministres socialistes .

Ni de droite non plus .

Alors de quoi vous vous mêlez , hein ?

Qu' est -ce qu' ils font pour répondre aux problèmes ? Tout à l' heure j' ai dit rien , non ! Maintenant ça a progressé , ils font moins que rien .

Parce que là nous venons de parler de questions de santé .

J' ai entendu il y a pas longtemps , Monsieur Macron , tout d' un coup dire que ... Depuis qu' ils n' ont plus de responsabilités , tous ceux-là ils ont tous des idées .

Et souvent le contraire de ce qu' ils faisaient et ils nous croient assez ballots pour les croire . Ils se disent que ... Comme on ... Hein ... Alors on va les croire .

" Alors Monsieur Macron , il parait que vous dites qu' il faut faire du " préventif " plutôt que de soigner ? " Non mais commençons par dire qu' on va soigner les gens , hein .

Non mais avec vous , ça mérite qu' on vérifie !

Mais si vous voulez faire du préventif , comment ça se fait que vous avez fait passer la loi El Khomri qui supprime la visite médicale obligatoire quand on reprend un poste de travail ?

Est -ce que le préventif ça commence pas par ça ? Quand ces 2 jeunes femmes ont -elles eut droit à un examen par le médecin du travail ? Notamment Fadila ? Jamais !

Et pourtant la loi s' appliquait jusqu' au 1er janvier . Le 1er janvier maintenant , c' est la loi El Khomri .

Et maintenant , il n' y a plus de visite médicale obligatoire . Un infirmier peut vous examiner .

Mais un infirmier c' est un boulot spécial , particulier , c' est un métier , vous autres le savez pas , les puissants ? Infirmier , c' est un métier , médecin c' est un autre métier .

Brancardier c' est encore un autre métier et ainsi de suite .

Vous ne connaissez rien au travail !

Et pourtant vous gesticulez . Le travail , celui -ci est le candidat du travail , l' autre aime le travail et vous faites des discours sur la valeur travail car vous êtes censés être tous des tire-aux-flanc .

Vous ne savez pas la valeur du travail , pourtant vous en vivez . Pourtant , vous , vous avez personne à la maison qui vient faire votre travail à votre place .

La première valeur du travail

ce sont les travailleurs , ce sont les salariés et c' est en leur direction qu' il faut tout organiser .

Si vous voulez faire de la prévention , alors rétablissez les droits de la médecine du travail , redonnez à un médecin du travail ce qui était autrefois son droit

qui était que lorsqu' un salarié se présentait devant lui , et que d'après son analyse la nature du poste de travail qu' il occupait pouvait nuire à sa santé compte tenu des conditions particulières de telle ou telle personne ,

qui ne peuvent se mettre dans aucune loi ni aucun texte général , alors il pouvait recommander OU un changement du poste de travail OU des conditions de ce travail OU de l' endroit où pouvait aller la personne en question .

Tout ça , c' est fini .

Vous arrivez , contrat de professionnalisation parce que vous êtes une femme , que vous êtes jeune et que vous avez pas le choix :

" Allez , on va te professionnaliser , tu as le droit à des heures de formation ... DES c' est trop , UNE .

On va t' apprendre comment on fait marcher la caisse

parce que les autres ils ne savent pas que faire marcher une caisse c' est pas simple

et c' est épuisant .

Et ils pensent qu' en une heure on apprend , et que ça suffit largement , et le reste du temps " Allez , travaille , tais -toi ! "

" Qu' est -ce qu' il y a ? un délégué syndical ? Ça va pas ? Tu veux perdre ton boulot ? "

Voilà !

Ce que sont les conditions quotidiennes , la vraie vie , les vraies conditions dans lesquelles ça se passe pour 13 millions de personnes . Je ne dis pas que ça soit comme ça partout , heureusement .

Mais il faut bien qu' on parle pour ceux qui en pâtissent le plus , sinon qui le fera ?

Et il faut bien qu' en pensant aux plus désarmés , aux plus faibles , on organise la société parce que c' est comme ça qu' on la rend meilleure , depuis toujours .

C' est en s' occupant de ceux qui ont le moins de moyens de le faire par eux-mêmes , voilà comment on fait avancer et progresser la société .

Donc il faut rétablir cette médecine du travail . Ça revient à dire une chose : il faut abolir la loi El Khomri , et je le ferai .

Mais je m' y arrête encore un instant , pour bien me faire comprendre , et je voudrais que vous repartiez avec l' esprit critique dont vous allez avoir besoin pour ne pas vous laisser emballer

dans le papier journal dans lequel il y a tous ces beaux articles pour ces belles personnes .

Un peu d' esprit critique . Cet homme parle de " préventif " après avoir supprimé la médecine du travail . Quand on fait du préventif , comment le fait -on ?

On va pas dire " Dans chaque entreprise , discutez ! " Ah bah non , on sait comment ça va se finir !

Parce que celui qui s' occupe de l' entreprise , son métier c' est pas médecin , c' est entrepreneur .

Mais bien sûr , chacun fait d'après ce qu' il comprend et ce qu' il croit urgent .

La seule chose qui protège tout le monde c' est la loi .

La loi , le règlement , qui prévoit des durées de travail , je vais en parler dans un instant , etc . etc .

Par conséquent , si vous voulez que la santé des gens soit protégée et qu' elle ne soit pas soumise aux aléas qu' on peut comprendre , de la nécessité d' une production qui fait qu' on se tourne vers un travailleur

et on lui dit " Bon écoute , c' est pas parfait , bon d'accord il manque un clapet pour la sécurité " ou bien " Bon c' est vrai , il y a beaucoup de poussières , enfin , bon , tu vois bien , il faut qu' on rende le produit si on veut que la boîte tourne . "

Et le gars ou la fille le fait parce qu' il y a une chose que tous ces gens oublient , c' est que les gens aiment leur métier .

Quel qu' il soit , et ils aiment faire bien leur travail quel qu' il soit .

Ca c' est une constante de tout le monde , les gens font pour le mieux .

Alors , si vous vous soumettez , les décisions concernant la santé , les discussions dans les entreprises , ça va être vite réglé ! Surtout dans les entreprises où c' est les gros durs .

Parce qu' en plus ça se fait pas de dire qu' on n' est pas bien , que c' est trop lourd , ça se fait pas .

Alors on dit rien et la vie va comme ça .

Donc c' est la loi qui vous protège .

Où est la loi ?

Avant , il y avait la loi et puis la convention collective de branche et puis l' accord dans l' entreprise .

C' était impossible d' avoir un accord dans l' entreprise qui soit moins bon que l' accord de branche et l' accord de branche pouvait pas être moins bon que la loi .

Ça s' appelle le principe de faveur . On a lutté , tous les syndicats ont lutté pendant des décennies et des générations pour obtenir cet ordre là .

Extraordinaire mes ami(e)s , et quand dans une branche on avait une bonne négociation , la loi étendait le bénéfice à tous les travailleurs .

Raison pour laquelle , dans notre pays , on est pas obligé d' être syndiqué pour bénéficier d' un accord syndical . Tandis que quand vous allez en Allemagne vous ne bénéficiez pas d' un accord syndical si vous n' êtes pas membre du syndicat .

Et si votre patron n' est pas membre du syndicat patronal qui a signé avec le syndicat ouvrier , vous n' avez pas l' avantage . Chez nous , si , tout le monde .

C' est donc ça notre démocratie sociale , elle est fragile , elle est délicate . C' est un mouvement entre le bas et le haut et à la fin c' est la loi .

Parce que dans toute situation , il y a au moins 3 partenaires :

le patron

les ouvriers

les salariés , les employés , de tous niveaux ; ce que je raconte là c' est pas simplement à la mine , c' est aussi au bureau .

Et c' est aussi dans les professions les plus avancés intellectuellement aujourd'hui qui nécessitent un stress psychologique terrible .

Bon , ça se passait dans cet ordre là .

Eh bien , maintenant ils ont décidé que tout pouvait se négocier dans l' entreprise .

Et l' entreprise peut avoir un accord moins bon que la loi , moins bon que l' accord de branche et les mêmes reviennent vous dire qu' il faut faire de la prévention alors qu' ils ont organisé toutes les conditions

pour que tout ça se règle par le bas .

Et d' un abominable dumping , je vous demande d' y réfléchir , vous savez ce qu' est le dumping , c' est qu' il y en a un qui vend quelque chose moins cher que l' autre et comment il s' est obtenu ce moins cher ?

En payant moins cher le salarié .

On comprend tous ça , c' est pour ça qu' on est tous contre le statut de " travailleur détaché " .

C' est pas la nationalité du travailleur détaché qui compte , ce qui compte c' est qu' on l' ai détaché et qu' on l' ait amené pour faire concurrence sur le marché de l' emploi , et pour obliger à régler par le bas .

Qu' est ce qui se passe ? Eh ben si l' un produit à moins cher parce qu' il a abaissé les droits sociaux , qu' il vous a fait travailler plus longtemps ,

qu' il ne vous paye pas les heures supplémentaires comme avant , alors celui qui est à côté , qui produit la même chose , dans le cadre de la concurrence ,

qu' est -ce que vous croyez qu' il va faire ? La même chose .

Et il viendra vous dire , un par un à votre poste de travail , " Je ne peux pas faire autrement " et vous , vous allez pas dire " Bah on le connait , c' est le patron , c' est une petite boîte ! "

et voilà comment tout va et tout se nivelle par le bas .

Voilà pourquoi , quand ils ont détruit la hiérarchie des normes - c' est comme ça que ça s' appelle - la loi , puis l' accord de branche , puis l' accord d' entreprise ,

ils ont détruit tout un ordre social ; et vous allez voir , parce que depuis le 1er janvier seulement s' applique la loi ,

mais c' est dans toutes vos entreprises , par un accord d' entreprise qu' on va discuter du montant de vos heures supplémentaires - qui de toute façon vont descendre jusqu' à 10 % .

Parce que dans l' entreprise où on aura laissé à 15 % , eh bien , celle d' à côté sera à 10 % et alors ils baisseront à 10 % .

Et la loi permet cela . Et encore , tenez -vous pour content . Mordez -vous les doigts mais pensez que le suivant vous fera pire .

La Madame Le Pen qui soi-disant représente les ouvriers , le Monsieur Fillon qui vous a déjà collé 1 million de chômeurs sur les bras du temps qu' il était premier ministre ,

ces deux-là disent qu' il faut en finir avec les 35 heures ; mais ils sont pas bien renseignés : il y a longtemps que les 35 heures elles vont mal . Pourquoi ? Parce que 35 heures ça vaut à partir de 35 heures et 1h

si on vous paye en heures supplémentaires ; si on vous le paye plus en heures supplémentaires , la durée légale elle sert à quoi ? C' est pourquoi ils ont été au bout , ils ont dit " Ca sert à rien " , donc il y en aura plus !

Et s' il y a plus de durée légale hebdomadaire du travail , ce que Monsieur Fillon vous a annoncé d' avance et quelques autres et la Madame Le Pen qui dit qu' on aura droit de discuter ça dans l' entreprise , vous avez compris que vous allez encore vous faire blouser .

Parce que si ça se discute dans l' entreprise , la discussion va avoir vite fait , elle va être vite réglée . Vous le savez comme moi .

Eh bien ça veut dire qu' il y aura plus de durée légale hebdomadaire du travail , sinon la limite qui a été proposée par l' Europe : 48h .

Et de 35 à 48 , pour ce qui est de la paie " heures supplémentaires " , rien du tout .

Voilà ce qu' ils ont prévu , voilà ce qu' il y a dans les cartons . Voilà pourquoi je demande à chacun d' entre nous d' aller au-devant des autres ,

de se présenter devant l' ami , le camarade , celui ou celle dont on sait que les élections bla bla , c' est tous les mêmes , bla bla !

Il y a alerte mes ami(e)s ! N' écoutez plus les bonimenteurs , regardez de près ce qui va vous arriver

si vous ne faites pas le choix qu' on tourne la page de cette période épouvantable où on a cru qu' en compressant les salaires et en poussant sans arrêt les gens dans le dos , en leur tordant les bras , on ferait décoller , magiquement , l' économie et la production .

C' est tout le contraire qui s' est produit , ça fait 20 ans que ça dure ! Est -ce que c' est pas le moment d' arrêter ça ? Est -ce que c' est pas le moment de dire que le problème c' est celui de ceux qui se gavent ! Ce n' est pas le problème de l' immigré !

Ce n' est pas le problème de celui qui n' a pas votre religion ! Le problème c' est le banquier , le problème c' est Mulliez ! Voilà le problème : il a un nom , il a une adresse . On peut changer tant et tant de choses , et en particulier ces salariés et ouvriers , ces employés à tous les niveaux

au bureau et à l' atelier . Nous allons avoir un besoin immense de mobilisation de tout le monde , parce que nous allons faire changer de haut en bas toute notre manière de produire pour faire la grande transition écologique

dont l' humanité a besoin ! Pas seulement vous , sur vos postes de travail pour cesser d' absorber des produits nocifs , pas seulement les Français parce que nous nous occupons de notre pays , mais l' humanité toute entière a besoin que les pays les plus avancés ,

ceux où le niveau de culture et d' éducation est le plus élevé , ceux-là montrent l' exemple , marchent les premiers , mettent au point les processus de production , les machines , les process d' une façon générale , qu' on pourra ensuite proposer aux autres

par transfert de technologies , pour que les pays où l' on est riche et ceux où on est pauvre , TOUS aient les moyens de manger correctement des produits de bonne qualité , d' avoir de l' énergie gratuite et non dangereuse !

Si j' en appelle à la classe ouvrière aujourd'hui - puisque je suis venu ici pour ça - c' est pour lui dire non seulement qu' elle a tort de se laisser maltraiter de cette façon et qu' elle a l' occasion de se défendre avec ses bulletins de vote .

Mais aussi pour lui dire : " Nous avons besoin de vous tous ! "

Il va falloir se mettre au travail dans des conditions complètement différentes , et ce changement viendra à la fois d' en haut par la loi , par les ingénieurs , les techniciennes et les techniciens , mais il viendra aussi de tous ceux qui sont sur leur poste de travail et qui devront

faire , eux , leurs propositions pour les modifier , ces postes de travail . Pour signaler où sont les dangers , parce que vous savez où ils sont les dangers .

Ceux qui respiraient de la poussière de charbon savaient qu' ils allaient mourir de la silicose .

Combien vous en avez eu ici ? Combien dans cette région ? Et ensuite celui qui était au bout du tapis roulant

dont les autres pensaient qu' il avait la bonne place , parce qu' il était pas sur le front de taille - quoique la position était fort dure à l' époque -

celui-là respirait toutes les semaines de sa vie , en plus de la poussière de charbon , a respiré de l' amiante parce que les courroies qui faisaient tourner les tapis étaient en amiante ,

et qu' elles s' usaient à la cadence d' une par semaine .

Ce temps peut paraître lointain , mais faites le tour autour de vous et vous savez bien que certaines des productions auxquelles vous participez ne sont pas tenables dans la durée pour votre santé ou pour les gens qui utilisent les produits qui sortent dans ces conditions .

Le meilleur agent d' alerte et de transformation écologique , c' est la classe ouvrière ! Il n' y a pas de contradiction entre les deux , quoi que croient certains .

Bon , maintenant je rentre .

Et je vous retrouve juste après .

*musique*

Nous sommes voués à un idéal et ils savent bien qu' à cet instant c' est mon tour . J' incarne - pour vous - , je porte AVEC vous .

Clairement , vous ne vous attendiez pas à venir à une réunion pour entendre chanter des " Alléluia "

à la flexibilité , à la compétitivité et tous les autres mantras

des néo-libéraux .

On parle de la condition des salariés .

J' ai évoqué les plus démunis , les plus désarmés , je vais reprendre un cas plus général .

Si on pouvait à peine baisser le son , ce serait parfait pour moi parce que c' est très assourdissant .

J' ai traité de questions générales , mais commençons par le commencement pour nous tous .

Quand on examine ce qui fait la vie au travail , la vie du travail des salariés ...

La première chose c' est d' avoir du travail .

Et du travail , il y en a beaucoup qui est nécessaire .

Mais tout le travail nécessaire n' est pas aujourd'hui rentable .

C' est dommage , il faut donc changer la manière de regarder .

Au lieu de partir d' abstractions - produire n' importe quoi , n' importe comment , dans n' importe quelles conditions , du moment que c' est pas cher ,

et qu' on finira par trouver quelqu'un pour l' acheter - prenons les problèmes par l' autre bout .

De quoi a -t-on besoin ? Que faut -il faire ? Quelles sont les tâches nécessaires à ce moment ? Non seulement de l' histoire de notre pays , de l' histoire du monde ? C' est par là que j' ai terminé dehors .

Le moment c' est celui de la transition écologique du modèle économique .

Ce n' est pas un slogan , c' est une tâche collective , que le pays tout entier doit porter , exactement comme il l' a fait , après avoir été envahi et détruit

il a tout reconstruit , et pour tout reconstruire , nos anciens avaient eu le pressentiment qu' on ne pourrait pas reconstruire , qu' on n' aurait pas cet enthousiasme collectif

si on ne crée pas les conditions qui permettent à chaque personne de maîtriser sa propre vie

et d' être protégé , ou en tout cas accompagné dans les grands défis de la condition humaine - le vieillissement , la maladie - et les bonnes nouvelles : les enfants ...

Et c' est par cette solidarité accrue qu' on a redéployé la machine à produire et qu' en quelques années tout à été rattrapé , reconstruit et la société complètement changée .

J' avance dans cette campagne avec cet état d' esprit :

d'abord , tout ce que nous aurons à faire , je viens de le résumer ; mais je ne vais pas passer à côté d' une question extrêmement importante : c' est celle de la durée du travail .

C' est un fait : depuis 1870 , la quantité de travail nécessaire pour produire la richesse que nous produisons a été divisée par 2 .

Et la richesse qui a été produite par cette quantité de travail totale divisée par 2 a été multipliée par 30 .

Et c' est une très bonne nouvelle ! Les machines , les perfectionnements des processus de production permettent qu' avec une quantité de travail humain moins grande , donc moins de peine , moins de souffrance

on produise bien plus que ce dont on a besoin , car notre société est avant toutes choses , une société du gaspillage .

La diminution du temps de travail , soit on la laisse se dérouler d' une manière sauvage - c' est à dire " on verra bien " - et elle a besoin de moins , donc on prend moins de monde et les autres on s' en fout .

" C' est pas mon sujet " dit l' un , " C' est pas mon sujet " dit l' autre , et vous avez d' un côté des gens qui travaillent beaucoup , qui s' usent au travail et de l' autre d' autres qui n' ont pas de travail et qui souffrent , qui souffrent ...

Je veux rester dans mon thème d' aujourd'hui : qui souffrent ! Selon l' INSERM - qui n' est pas une organisation " bolchévique " , mais un institut de recherche sur la santé et les médicaments -

14.000 personnes par an meurent du fait du chômage . Vous m' entendez ? 14.000 ! Par la dépression , par le stress , par l' abandon de soi quand on ne sait plus quoi faire .

Le chômage de masse est une souffrance de masse . Je le dis pour rappeler à tous les petits intelligents qui passent leur temps à expliquer qu' il faut stimuler l' envie de retour au travail

qu' ils font insulte à des millions de personnes en parlant de cette manière-là . Et que quand un Fillon et quelques autres s' imaginent qu ' en mettant des taux dégressifs d' indemnisation , on va - en vous prenant à la gorge - vous pousser à trouver du travail comme si cela dépendait de vous .

Comme si un seul jour vous vous étiez dit " Je n' y vais pas parce que ça me fait plaisir " , ce n' est pas vrai .

Chaque fois que quelqu'un vous dit qu' il va faire des taux dégressifs , avec sa belle bouche , son air profond , qui réfléchit aux problèmes auxquels vous n' êtes censés ne rien comprendre ,

rappelez -vous que celui-là est en train de vous traiter de fainéant , rappelez -vous que celui-là est en train d' insulter celui qui dans votre famille se désespère de ne pas avoir de travail ,

et allez pas voter pour des marioles pareils !

Ou alors , vous vous faites injure à vous-même .

Ensuite ,

souvenez -vous que

la dégressivité , ils ont déjà essayé de la faire une fois ,

et ça a été fort mal accueilli .

Parce que nous autres on sait aussi autre chose , c' est que la moitié des gens qui sont au chômage n' ont aucune indemnité .

Aucune !

Alors leur sujet cela n' a pas été de se dire " Comment on pourrait faire pour que les gens , du moins , ne soient pas dans une situation si épouvantable ? " Non , ça a été de se dire : " A ceux qui ont quelque chose , on va voir comment on va pouvoir leur enlever . "

Voilà ce qu' est leur manière de voir . Et quand on parle de diminution de temps de travail , pour qu' il y ait une répartition sur l' ensemble des travailleurs ,

l' ensemble du corps productif , ils disent : " Oh là là , ça va coûter cher , c' est ruineux " ... Puisque j' ai la parole autant que vous sachiez .

On a créé 350.000 emplois avec les 35h . Chacun de ces emplois a créé en aide 13.000 euros . C' est un rapport parlementaire , il y a donc la majorité et l' opposition .

Le crédit d' impôt compétitivité , on pense que ça a créé ou que ça a aidé à sauvegarder de 50.000 à 100.000 emplois . Nous , 355.000 , eux , 50.000 à 100.000 emplois .

Et combien ça nous a coûté ça ? 28 milliards , c' est à dire 280.000 euros d' aide publique par " emploi " créé par le CICE , 13.000 par les 35h .

Autrement dit , l' argent qu' on a versé dans ce puits sans fond que sont la marre aux réclamations et aux pleurnicheries du CAC40 , la plus grande organisation d' assistés par ce pays a été ruineux pour rien !

Si Monsieur Gattaz avait tenu parole , s' il avait créé son million d' emplois , et bien même dans ces conditions-là - quoi qu' aucun d' entre nous n' ait cru un seul jour aux clowneries de cet homme , avec son badge 1 million d' emplois -

eh bien même dans ces conditions là , compte tenu de ce que ça coûte , chacun de ces emplois en question aurait coûté 3 fois ce que coûte un emploi aidé pour qu' on passe à 35h .

Vous n' avez donc aucun complexe à avoir . Mon discours d' aujourd'hui , c' est un discours pour la fierté , pour le fait qu' on relève la tête , qu' on arrête de se soumettre à leur récitation qui vise à nous culpabiliser , à nous humilier , pour nous conduire à faire toujours davantage comme ils veulent .

Et davantage moins , toujours moins par rapport à ce que nous voulons faire de nos propres vies .

La diminution du temps de travail est une nécessité . Je conviens qu' il faut en discuter , il y a la diminution du temps de travail , dans la vie ( c' est l' âge de la retraite ) , dans l' année ( puisque certains ont un contrat de travail avec une annualisation de leur temps de travail ) , il y en a ici ?

Non ?

Eh bah je vais vous la raconter , non ? Je vais pas vous la raconter , vous le savez .

Mais l' annualisation du temps de travail a permis de généraliser le forfait qui autrefois s' appelait le " forfait jour " , il y avait que les cadres qui avaient ça , parce que comme ils avaient de l' autonomie on a dit : " Bon , calculons gros , déjà tu es bien assez payé ? Tu n' es pas content ? Tu peux t' en aller " " Ah non , je suis content ! "

Et on a étendu ça progressivement à tout le monde .

Je le sais , parce que quand on a voté la loi sur les 35h , j' étais parlementaire , donc je les ai vus - et j' étais au Sénat hein , c' est le cul-de-basse-fosse de la réaction , donc je peux vous dire que dès qu' il s' agit de lâcher une minute alors là c' était pas possible .

Et donc , moi , j' ai déposé un amendement contre le forfait-jour , c' était pour les cadres . J' ai dit : " Je sais comment ça va terminer : non seulement vous allez sur-exploiter les cadres , mais à la fin vous sur-exploiterez tout le monde . "

Et c' est bien ce qui s' est produit . Donc la durée du travail dans la semaine , la durée de travail dans l' année , la durée de travail dans la journée , tout ça , ça était une longue bataille mes ami(e)s , ça a pas été une discussion tranquille entre gens bien élevés .

Ça a été une bataille , avec un certain moment des morts parce que la troupe tirait sur la foule qui venait réclamer la limitation de la durée du travail .

Vous voyez le triangle rouge que je porte là ?

C' est celui des déportés socialistes , communistes , syndicalistes par les Nazis ; mais pas que ça , c' est le triangle rouge que portaient les ouvrières et les ouvriers du premier 1er mai en France .

Ils avaient mis un petit triangle de cuir rouge , 8h de loisirs , 8h de sommeil , et 8h de travail .

La question du temps de travail , elle est essentielle , pourquoi ? Parce qu' elle a avoir avec la façon dont on répartit la richesse .

Vous voulez voir le lien ? Je vous l' explique .

Le système capitaliste fonctionne sur la gratuité . La gratuité de votre travail . Si vous faites 10h , on va faire rond , ils vous donnent pas la valeur que vous avez produit en 10h . Ils vous donnent 2h ou 3h et tout le reste c' est pour quelqu'un d' autre .

Pour payer le matériel , les locaux , les matières premières et les dividendes et l' investissement .

Suivant comment vous répartissez cette richesse , ça peut être du temps de libre pour les uns , de l' amélioration des salaires , etc . etc .

Nous sommes donc collectivement riches - en oubliant quels sont les rapports de propriété - de 2.000 milliards d' euros par an que produit ce pays .

La question qui est posée , c' est exclusivement la question de la répartition et du partage .

Comment on partage ça ?

Alors la règle actuelle , c' est tout pour les uns , rien pour les autres .

Ou le minimum de ce qu' on est obligé de leur lâcher .

En 10 ans ... Non , en 30 ans ,

dans l' ancienne répartition entre le travail et la capital , 10 points sont passés des poches du travail à celles du capital . Du coup , deux choses : nous sommes un des pays d' Europe où il y a le plus de millionnaires .

On sait pas pourquoi , il y aussi de plus en plus de pauvres . Plus il y a de millionnaires , plus il y a de pauvres . Il doit y avoir un rapport peut-être ?

Un jour quelqu'un m' a dit : " Oh vous faites du misérabilisme , moi ce qui me pose un problème c' est pas qu' il y ait des riches , c' est qu' il y ait des pauvres " .

A cette altitude de pensée , je ne peux plus suivre . Mais si vous arrivez pas à comprendre que certains ont beaucoup parce que les autres ont rien , il faut retourner à l' école .

Et savoir comment on fait les additions , les multiplications et les divisions .

Donc , dans la répartition ,

une quantité croissante va aux uns , alors on vous dit : " Et alors ? Ils sont plus intelligents , ils ont des idées , ils ont beaucoup d' argent et avec ça ils savent où mettre l' argent , tandis que vous ne savez rien " .

" Eux ils savent comment il faut faire et tout " , mais c' est pas vrai .

La preuve ,

c' est que d' année en année , sur cette part qu' ils ne donnent pas au travail , sur cette part qui ne va pas pour les bâtiments , sur cette part qui ne va pas pour la matière première ,

sur tout ce morceau-là , une fois qu' il est là et qu' il faut le partager entre le futur et le présent ... Le présent : leur jouissance immédiate ; le futur : les machines , les process de production ; eh bien d' année en année , à mesure qu' il y a de plus en plus de gens très riches ,

la proportion des dividendes s' accroît et ils se payent toujours mieux . Nous sommes le record d' Europe des dividendes , bande de paresseux !

Alors , tout le temps en train de râler ! Eh bien vous voyez , il y a des gens qui réussissent .

Et c' est pas tout .

Non seulement ils prennent de plus en plus , mais tout ce qu' ils prennent , ils le mettent pas dans l' investissement .

Si bien que maintenant , il y a bien plus d' argent qui part en dividendes ( c' est ce qu' on donne a quelqu'un qui a des actions dans une société ) qu' il y a de l' argent qui part dans l' investissement .

Autrement dit , petit à petit les mêmes que vous entendez pleurnicher continuellement sur le fait que leur taux de marge n' est pas suffisant et tout un tas de baratin qui sont autant de menteries ,

les mêmes sont ceux qui n' investissent pas , ne prévoient rien pour l' avenir .

Et les grands entreprises du CAC40 -parce que je lis leur paperasse quand même pour savoir - que disent -elles ? " Ah bah nous , nous attendons une indication de tendance du marché " .

Mais le marché c' est vous ! Qu' est -ce que vous attendez ? Que ça soit l' épicier du coin ? Le plâtrier du village ?

Le maçon du bourg qui crée la tendance ? Non c' est vous qui avez les grandes entreprises et qui pouvez vous lancer dans des grands plans .

Eh bien puisque vous ne le faites pas , nous allons le faire nous .

C' est ça le sens de la planification écologique . D'abord parce qu' il faut organiser , d'abord prendre conscience du danger .

Prendre conscience du danger , vous autres , si vous faites campagne avec moi , passez du temps a faire comprendre que cette fois -ci c' est pas un choix parmi d' autres .

Nous devons relever un défi pour l' humanité toute entière ; une fois qu' on a compris ça , eh bien il faut organiser , articuler les uns avec les autres

la production , la formation et l' argent qu' on investit . Et si nous le faisons , alors nous allons remettre en marche toute la mécanique , parce qu' eux ne le font pas .

Eux prennent pour les dividendes . Eux prennent pour placer dans la sphère financière , parce que dans la sphère financière vous pouvez spéculer et gagner du 10 , du 12 , du 15 % , aucune production jusqu' à présent ne le permettait , sauf à tuer la machine et à tuer les ouvriers .

Cet argent qui s' en va dans la sphère financière , naturellement nous allons couper les cordons par lesquels ils passent , parce que c' est toujours de l' argent qui s' accumule d' une manière particulière , c'est-à-dire de l' argent qui pour une part échappe à l' impôt , qui pour une autre part est spéculatif .

Et enfin c' est beaucoup d' argent qui circule dans le monde , mes ami(e)s . J' ai pas le temps , c' est pas le sujet aujourd'hui . Beaucoup , beaucoup , beaucoup d' argent .

Et qui circule sans aucun rapport avec la production réelle .

Sans aucun rapport avec la production réelle !

A l' heure à laquelle je vous parle , le système bancaire lui-même s' en alarme .

Comment expliquez -vous que le banquier central européen - qui a décidé de mettre 2.000 milliards , qui en verse 80 tous les mois ... Tous les mois le banquier central donne 80 à 85 milliards - le banquier central c' est celui de la BCE -

aux banques pour qu' elles consolident leur bilan et qu' elles placent dans l' activité .

Où vous avez vu la queue d' un euro de ces 85 milliards ?

Vous savez ce que ça représente ? Chaque mois ? 6 millions de SMIC !

Ça devrait se sentir quand même quelque part ... Même si c' est amorti en cours de route par des gens qui prennent . Rien !

Ça signifie que l' essentiel de cette masse énorme d' argent est directement repartie dans la sphère financière .

Vous comprenez pourquoi , quand dit que nous allons lutter et lutter d' une manière implacable contre la financiarisation de l' économie , ce n' est pas un slogan idéologique , seulement ... Bien sûr , c' est un slogan idéologique ;

quand je vous dis " être milliardaire c' est immoral " , je reconnais : c' est un choix moral , un choix philosophique , c' est un choix éthique , ce que vous voulez .

Mais c' est surtout un choix concret , pratique . On ne peut pas continuer comme ça , et surtout pas nous les français qui sommes un peuple jeune , avec de plus en plus de jeunes .

De ce chapitre de mon discours , je veux que vous reteniez une chose : 1 ) il y a besoin de travail , 2 ) il y a l' argent , 3 ) on sait le faire , 4 ) c' est urgent qu' on le fasse .

Voilà pourquoi , moi , quand je parle du discours sur le travail pour le condamner , je parle des salariés . Je reviens à une idée toute simple : c' est le progrès social qui entraîne le progrès économique .

C' est le progrès écologique qui entraîne le progrès économique . Ce n' est pas le contraire !

Alors ...

J' ai parlé du temps de travail , voici ma position et celle du programme " L' avenir en commun " .

Très bien , merci .

Premièrement , retour aux 35 heures , abolition de la loi El Khomri .

La loi El Khomri est inacceptable , inefficace et brutale .

C' est bien que vous applaudissiez : allez demander des comptes aux autres , parce que pour ce qui est de bavarder tout le monde est là ... Mais pour faire , c' est une autre paire de manches .

La loi El Khomri , c' est comme la 6ème République , la planification écologique : c' est pas à moitié , c' est ou pour ou contre . Voilà , nous on est contre , on l' abrogera . Et les autres doivent dire un par un ce qu' ils comptent faire .

Et sûr : après avoir abrogé la loi El Khomri , il y a un retour aux 35h .

Je commence par les 35h , les vraies 35h . C' est pas tout d' écrire dans un papier " durée légale , 35h " . Ah oui ? Et la 36ème heure ça vaut combien ? Eh bah ça vaut rien . C' est ce qu' a fait la loi El Khomri .

Si vous payer la 36ème heure 10 % de plus , ça ne coûte rien , ça crée pas 1 emploi , bon ça vous rapporte 10 % de plus , mais jusqu' à présent c' était 25 % , non ?

Eh bah maintenant c' est 10 % . C' est bon d' avoir un gouvernement de gôche !

D'accord ?

Donc

il faut renchérir le paiement des heures supplémentaires pour que ça crée de l' emploi et que aussi les gens puissent vivre avec un salaire digne , qui leur permet avec 35h de vivre dignement .

Car la vie c' est pas que le travail salarié

il y a aussi tout le reste de l' existence qui souvent comporte beaucoup de travail aussi , à la maison , avec les enfants et le reste tout ce qui vous passe par la tête parce que vous n' êtes pas les rouages d' une machine .

Vous êtes des êtres humains ! Vous êtes des êtres humains !

Dites bien aux gens , dites -leur bien , vous v'là prévenus . Venez pas après pleurer . Si vous recommencez avec des Macron , des Fillon , des " je sais pas quoi " , de tous ces gens qui ont la même doctrine . Simplement qui vous emballent la marchandise d' une manière différente

exactement pour faire avec vous comme fait le marchand d' Auchan quand il vous met des yaourts différents dans les rayons , que c' est pourtant toujours la même chose .

C' est ça que font ces gens . Si vous avez Fillon , il n' y a plus de durée légale du travail , vous avez bien compris ? Expliquez -le aux gens . Plus de durée légale du travail , ça veut dire qu' il y a plus d' heures supplémentaires et que quand vous serez annualisé et au forfait-jour vous travaillerez aussi longtemps

que celui qui a le carnet de commandes en main aura décidé de vous faire travailler , et vous n' aurez aucun de moyen de vous défendre - sinon d' invoquer le texte européen qui dit qu' on ne peut pas aller au delà de 48h , ce qui nous les français , nous ramènerait au siècle précédent et au début du siècle précédent .

Le temps de travail est une question extrêmement sérieuse , ce n' est pas seulement sa durée et son intensité qui est en cause , c' est la façon avec laquelle il roule . Vous savez comme moi que quand vous avez un horaire discontinu ,

que vous avez d'abord fait 3 ou 4 heures et qu' ensuite votre poste de travail reprend , après une pause de 3 ou 4 heures , la pause en question ne vous est pas payée , et vous tournez en rond .

Par conséquent , quand on arrive à faire une journée , il faut que tout le monde puisse la faire dans des conditions où il maîtrise son emploi du temps .

La loi El Khomri prévoit maintenant qu' on peut vous prévenir 3 jours avant que votre emploi du temps a changé .

Qui peut changer l' organisation de son existence 3 jours avant ? Comment on fait 3 jours avant pour trouver la nounou si il faut ? Changer l' heure de qui va aller chercher le môme à l' école ou à la crèche ?

Quelle vie ils ont , quelle vision ils ont de la vie des gens ? Qu' est -ce qui compte d'abord ? Nos gamins ou leurs foutues marchandises ?

Bien sûr que ce sont nos gosses et nos vies .

Il faut

il faut en revenir à la semaine de 7 jours avec 2 jours de congés consécutifs .

Et pour tout le monde au même moment .

Une fois j' avais une camarade , qui est super sympa , une socialiste , et elle me dit " Rah , voilà comment vous êtes vous , vous voulez tout planifier , organiser , contrôler ! Après tout si les gens veulent faire autrement ? "

Mais les gens ils peuvent vouloir ce qu' ils veulent , c' est pas ce qu' on veut nous . Ce qui compte c' est quel genre de vie on veut organiser .

Si vous commencez à multiplier le travail le dimanche , bien sûr qu' au début vous avez une personne ou l' autre que ça arrange dans sa vie , je le sais bien .

Mais il y a surtout une masse qui n' a pas les moyens de défendre , à qui on va dire " Bah , tu viens dimanche . " " Ah bah c' est pas ce que j' avais prévu ! " " Eh bah si ! Sinon tu peux t' en aller "

Et celui-là obligé d' y aller , et celle-là est obligée d' y aller , et plus vous êtes pauvres , plus votre situation est difficile , plus vos horaires de travail sont discontinus , plus vous avez besoin d' heures complémentaires . Les heures complémentaires c' est le rêve de celle ou celui qui n' a pas un temps de travail complet , il passe son temps à espérer qu' il va pouvoir en faire un peu plus .

Et en général c' était un peu mieux payé , mais grâce à la loi El Khomri c' est fini .

Et les autres se proposent de faire pire avec leur suppression de la durée légale .

Vous voyez ?

Voilà comment tout ça s' organise .

C' est cette brutalité là qu' ils répandent , les horaires de travail et la semaine , elle doit être la même pour tous le monde . Sinon vous transformez votre maison en un hôtel-restaurant .

Les uns vont au boulot , les autres sont là , et puis ceux qui sont là s' en vont à l' heure à laquelle les autres arrivent .

Et vous savez bien comment ça se passe , quelqu'un devient le domestique de tout le monde dans cette histoire .

C' est pas la peine que je dise qui , on connait . C'est-à-dire que tout ça , ça ne fait qu' une chose , d' un bout à l' autre : aggraver la situation des femmes au travail , et tout ça est fait avec le propos et l' intention délibérés de faire que les femmes retournent à la maison ,

pour que leur poste de travail soit occupé par des hommes et qu' on obtienne de cette manière la baisse du chômage - parce qu' il savent que ça va finir par sauter .

Tout ça est fait d' une manière très méthodique , et va toujours dans le même sens .

En ayant raccourci les délais pour prévenir d' un changement d' horaire , c' est d'abord les femmes qu' on élimine du travail .

Avec l' exemple que j' ai donné tout à l' heure , avec l' imposition du travail du dimanche , c' est d'abord les femmes qu' on élimine du travail .

Parce qu' elles savent ce qu' il faudra sacrifier à ce moment-là .

Voilà comment , au bout du bout , comme toujours , la violence d' une situation se décharge sur le plus faible , sur celui qui a le moins de droits .

C' est pourquoi je m' oppose - et le programme s' oppose - à la continuation du travail du dimanche .

Je vais vous parler maintenant

des droits des salariés .

J' ai parlé du temps de travail , j' ai parlé de la répartition de la richesse , sur les grands objectifs qu' on avait : la transition écologique , mais évidemment ça veut dire aussi la répartition dans les salaires .

Clairement , on peut pas continuer comme ça .

Vous avez un SMIC qui est à 100 euros de plus que le seuil de pauvreté !

Non mais ils sont toujours en train de venir pleurer sur le fait que certain qui ne travaillent pas , obtiendraient autant que ceux qui travaillent . Ça leur coûte rien de raconter des salades , ce n' est jamais vrai .

Mais ça permet qu' on se batte entre nous , ça fait qu' on regarde par-dessus son épaule dans l' assiette de l' autre , au lieu de regarder ce qu' il y a dans celle de celui qui vous donne ce genre de conseils .

Parce que comment ça se fait qu' un pays aussi riche , où il y a autant de millionnaires , et où la richesse a autant cru , que les gens qui sont payés au minimum sont payés 100 euros de plus que le seuil de pauvreté ?

C' est quand même ça le problème , non ? C' est pas l' autre le problème , c' est ça le vrai problème .

Le seuil de pauvreté , ça se calcule de la manière suivante : on prend 60 % du salaire médian , c' est une norme internationale , c' est pas nous qui avons inventé ça , donc tout le monde fait pareil .

L' autre jour j' écoutais là , des fois faut écouter , on est pas obligés , j' ai écouté . On me dit " Alors qu' est -ce que vous en pensez , le salaire minimum européen ? "

De quoi vous me parlez ?

" C' est Monsieur Valls qui a dit ça "

Je le connais , c' est un réac , il n' a pas pu dire ça .

Donc , je vais chercher le papier , mais c' est comme pour tout , il faut jamais croire ce qu' on vous dit qu' il faut croire . Regardez d'abord , vérifiez .

" Ah non , ah non , attendez c' est pas un Smic européen c' était un Smic dans chaque pays ? " Ah , bah attendez , les élections présidentielles c' est en France , pas en Bulgarie .

Donc on parle de ce qu' on fait ici , si vous allez proposer un SMIC dans chaque pays européen pourquoi pas après tout , on pourrait faire un critère de convergence . Mais c' est pas ça qu' il dit .

" On va proposer un SMIC dans chaque pays européen qui soit à 60 % du revenu médian . "

Hop , on fait les calculs et bah vous vous êtes fait avoir , une nouvelle fois , dans le papier Europe , qu' est -ce qu' il y a ? Une baisse du SMIC . Parce que 60 % du revenu médian pour nous ça fait moins que ce que ça fait aujourd'hui , voilà .

Moi je ferai le contraire , j' ai pas peur , nous allons , nous , augmenter le SMIC . Parce que notre objectif c' est d' être à 1.700 euros brut pour commencer , net pour terminer .

Et on commence tout de suite avec 150 euros de plus . Des ami(e)s m' ont dit " Attention , si tu fais ça on va avoir un problème dans la petite entreprise " , je le sais .

C' est la raison pour laquelle de tout ça on discutera bien tranquillement - sachant quelle est ma décision , qui ne changera pas - de la façon de la mettre en oeuvre .

Plusieurs ami(e)s économistes ont eu une idée que j' ai trouvée brillante et que pour finir ils se sont accordés entre eux , pour la mettre dans le programme .

C' est de faire une caisse commune des cotisations sociales qui permette de faire de cette manière là , de prendre sur l' ensemble du patronat la somme nécessaire pour financer l' ensemble des cotisations . De cette manière , on pourrait le faire reposer différemment sur les uns et sur les autres .

Et on serait pas obligés d' écraser , en effet , par une cotisation qui serait trop dure à porter par la petite entreprise , ce que la grande entreprise porte sans difficulté

d'autant que les grandes entreprises ont eu cette habileté - soi-disant pour s' occuper de leur cœur de métier - de tout découper en petits morceaux et de faire des petites entreprises qui sont souvent

des entreprises qui n' ont qu' un seul client : c' est le cas de 80 % d' entre elles , si bien qu' on pourrait les considérer comme des succursales . Si bien qu' au bout du bout , non seulement la responsabilité du donneur d' ordres ultime ça doit être celui qui donne les ordres , mais c' est aussi lui qui doit payer .

Je sais bien qu' il y a pleins d' ami(e)s qui disent : " Ah mais il faut pas y aller trop fort ! " Si vous ne voulez pas y aller trop fort , allez en trouver un autre .

Parce que il faut bien regarder cette situation , je vous ai déjà dit 3-4 fois : la richesse qui s' accumule , etc .

Je vous donne juste un chiffre , et après je verrai , vers la fin , ce que j' ai à dire .

Quelque chose qui va bien , bien vous aider à réfléchir et à vous décomplexer .

Au lieu d' avoir tout le temps peur que tout va se casser la figure , qu' on n' a rien le droit de demander , que c' est déjà bien comme ça , etc .

Le 3 janvier dernier , ça vous dit quelque chose ? " Non . C' était 2 jours après le 1er janvier . "

Peut-être il y en avait qui avait encore mal au crâne , j' en sais rien .

Le 3 janvier dernier , à 18h , non plus ?

Eh ben vous avez raté quelque chose .

Parce que ce jour là , le 3 janvier dernier à 18h précises , les 120 plus grands patrons français ont déjà gagné plus que tous les français gagneront en 2017 .

Ils leur suffit de 2 jours et 18h pour gagner autant que tous les autres , voilà .

En 2016 , ils ont gagné 132 fois plus que le salaire moyen .

C' est normal , parce que vous , vous êtes au salaire moyen , vous avez des besoins . Et eux ils ont des besoins 132 fois plus importants que vous .

C' est facile à comprendre .

Bon , je crois que je vous ai un peu préparé pour entendre le dernier chiffre sans que vous vous effondriez tout de suite en larmes .

Le salarié moyen il a a gagné l' année dernière 72 euros par jour .

Et le Monsieur ?

Et la Madame ?

9 589 en moyenne . Voilà .

Vous comprenez ? Alors si vous avez des complexes après pour dire " on va changer la clé de répartition " c' est que , vraiment , c' est mal parti . On peut pas faire fonctionner durablement une société dans un tel déséquilibre . On peut le faire qu' à une condition : c' est que vous soyez morts de peur .

Et c' est pour ça qu' on fait cette réunion , qu' on fait ce rassemblement pour dire : " On va faire reculer la peur ! " Mais on va la faire reculer en regardant les possibilités qu' on a de changer notre vie complètement .

De revenir à l' idée qu' on peut avoir une bonne vie , que ça vaut la peine de se lever le matin pour aller au travail parce que ça sera pas seulement pour y souffrir mais pour y faire quelque chose .

D' important . Et ensuite gagner sa vie et vivre sa vie .

En pensant à autre chose que de savoir comment on va boucler le budget pour la fin du mois , en pensant à autre chose que de savoir si on va payer ou le loyer ou l' électricité ou le chauffage .

Cette abjecte comptabilité qui pourrit la vie des gens inutilement sans raison , sans raison parce que la richesse accumulée a été immense et qu' elle est là , et qu' on a tant de belles choses à faire . Alors ...

Pour ça , il faut aussi , que les droits des salariés changent , qu' on cesse d' avoir une masse confuse avec peu de droits et aucune capacité d' intervention .

Le grand Jaurès disait : " La révolution de 1789 a rendu les français rois dans la cité , comme citoyens , mais elle les a laissés serfs dans l' entreprise " .

Ces droits ce n' est pas comme le croient les importants une addition de récriminations , ce n' est pas vrai , ils ne comprennent rien à la mentalité d' un salarié . Je l' ai dit tout à l' heure , la mentalité du salarié c' est qu' il aime son travail , le plus souvent .

Il connait les moyens de l' améliorer et il le fait des fois à ses dépens .

Les salariés doivent avoir des droits plus grands , notamment dans une situation : c' est celle où celui qui possède une entreprise décide de la vendre , ou bien que les tribunaux de commerce - que nous réformerons profondément ,

pour qu' on puisse parler à ce sujet de tribunaux , avec l' idée d' une justice , et pas seulement d' arrangements de plus en plus obscurs et inexplicables .

Comme celui qui a conduit par exemple à préférer qu' on vende toutes les machines de l' entreprise Ecopla , dont vous avez peut-être entendu parler , qui est la dernière boite de ce pays qui fabrique des emballages aluminium . Il n' y en a qu' une !

Elle a été évidemment prise dans le cycle du démantèlement de la grande industrie de l' aluminium qui existait en France , et qui à l' époque s' appelait Pechiney .

On découpait tout cela en petits bouts , et de petit bout en petit bout , racheté par l' un , racheté par l' autre , celui-là prenait les machiness l' autre prenait ci , enfin bref .

Tout ça a été démantelé , et à la fin il en reste dans des coins des petites entreprises , qui autrefois participaient de cette grande entreprise ; et il y a celle-là : Ecopla . Les clients de cette entreprise disent : " Ah bah nous , nous sommes d'accord pour continuer à vous acheter à vous " - le carnet de commandes est plein .

Entre-temps , ils ont été achetés par un fond de pension qui lui-même l' a revendu à un autre fond de pension , et maintenant voilà que le dernier propriétaire du fond de pension - qui a d'ailleurs disparu , il n' est même pas venu - a décidé de fermer la boutique . Les fonds de pensions ils font comme ça , ce sont des parasites .

Ils viennent , ils achètent et puis au bout d' un an , une fois qu' ils ont bien regardé , ils achètent en empruntant de l' argent pour acheter , ils vident la trésorerie pour rembourser l' emprunt ,

ils foutent tout le monde dehors , et une fois qu' ils ont foutu tout le monde dehors ils vendent le terrain et le bâtiment , et ils en tirent au total ... C' est une bonne opération pour eux puisqu'ils ont siphonné la trésorerie , pris pendant un temps de la richesse , des fois ils vendent les brevets que la boite avait accumulés , etc .

Donc une entreprise - mot avec lequel tous ces gens font tant de belles phrases - une entreprise c' est d'abord un collectif humain , un savoir-faire et une utilité sociale .

Là , dans le cas de Ecopla , il y a tout , et les gens qui sont dans cette entreprise disent : " Nous sommes d'accord , nous voulons nous-mêmes continuer cette entreprise , parce que nous , on sait comment la faire vivre , on sait travailler , on sait faire ça , les clients sont d'accord etc . "

" Et on vous demande rien : un différé pour la dette sociale . " Mais dans la dette sociale de l' entreprise , il y a les frais de licenciement des gens , donc si on les licencie pas , ça change déjà un peu la donne . Vous êtes d'accord ?

Dans ce cas-là que s' est -il passé ? Le tribunal de commerce a dit : " Pour payer la dette sociale , on vend les machines et on ferme la boîte " .

Donc on a payé , ils ont décidé de donner l' entreprise à un Italien qui , lui a annoncé d' avance qu' il resterait pas là et qu' il s' en allait , il prenait le matériel , le carnet de commande , il prenait les machines . Combien valent les machines ? A peu près la dette sociale .

150 millions . Je vous raconte cette histoire , je pourrais vous en raconter 10 comme ça , parce que les gens comprennent plus , c' est des braves gens , c' est pas des enragés , ils comprennent pas , ils disent : " Mais ça c' est pas logique , c' est pas cohérent ! " Et surtout ils sont prêts à faire tourner la boite , ils sont quand même 40 là-dedans .

C' est pas rien , 40 familles , vous savez comme moi qu' il n' y a pas autant d' emploi autour de nous . Donc , pour moi , il y a un droit fondamental . Quand une entreprise est mise en vente , il y a un droit de préemption pour les travailleurs si ils veulent en prendre la propriété sous la forme d' une coopérative .

Deuxième chose : les travailleurs d' une entreprise ont des idées sur leur entreprise .

C' est la raison pour laquelle il faut leur donner 2 possibilités de contribuer à l' intelligence collective , en plus de celle que je viens vous donner .

Premièrement , ils doivent avoir un droit de remontrance , c'est-à-dire de voter une motion de défiance à l' égard de la direction d' une entreprise dont le salariés se diraient : " Ce qu' ils sont en train de faire là , ça va mal tourner ,

ce qu' ils sont en train de faire là c' est suicidaire , donc nous lançons collectivement une alerte " et cette alerte

pourrait être un document de départ obligeant tout le monde à discuter et à re-discuter des décisions qui ont été prises , troisièmement .

Quatrièmement

il est important que dans les entreprises où il y en a , les comités d' entreprise aient un droit de véto sur un plan de licenciement économique , jusqu' à ce que toutes les autres possibilités aient été examinées et vérifiées dans leurs viabilité .

Voilà des droits fondamentaux qui introduiraient de la citoyenneté dans l' entreprise , ; voyez -vous , quelle est l' idée ? L' idée c' est que dans un collectif humain , on est plus intelligents tous ensemble que chacun séparément .

Et qu' une entreprise c' est d'abord un collectif humain , et c' est d'abord à lui qu' on doit pouvoir faire confiance . Naturellement , c' est le contraire de toutes les brutalités que ces gens-là ont imaginées .

J' ai donné quelques pistes .

Le 11 prochain

me voilà parti à Nantes pour parler de sécurité sociale intégrale .

On a beaucoup parlé du travail , depuis tout à l' heure - enfin c' est moi qui parle .

Les salaires , la durée , la façon de travailler dans une entreprise .

Juste un mot pour terminer . Comme vous le savez , j' ai été ministre de l' enseignement professionnel .

Je ne dis pas que je sais tout , loin de là . Mais je crois que je sais un certain nombre de choses sur le travail qualifié .

Je n' entends jamais parler de ça . On ne parle jamais de qualification , comme si le travail était un don .

D'ailleurs dans certaines catégories sociales , comme on se transmet de père en fils ou de père en fille le même attachement à un métier , on finit par croire que c' est un don familial , quasi-génétique .

Celui -ci est médecin , sa fille ou son fils est médecin , ce sont de bons métiers , ou bien architecte ou bien je-ne-sais-quoi .

On oublie que tout est métier , et que le niveau des métiers va s' élevant en exigence de qualification .

Quand vous entendez quelqu'un dire : " Il faut l' intelligence de la main " , dites -vous que celui qui parle est un con .

La main n' a pas d' intelligence !

L' intelligence c' est là , pas là .

Et là , il y a tout le reste avec .

Les niveaux de qualification pour une production moderne sont de plus en plus élevés .

Et vous ne faites pas un grand pays développé uniquement avec des cadres supérieurs - il en faut , vous ne faites pas un pays développé uniquement avec des ingénieurs , il en faut ! Croyez -moi , il en faut .

Vous le faites avec toute sorte de cadres intermédiaires et d' ouvriers et d' ouvrières hautement spécialisé(e)s .

Allez voir un chaudronnier au travail , un chaudronnier ne fait pas de chaudrons , il fait des carlingues de bateau , d' avion , de train , c' est réglé au millimètre

et des fois en dessous du millimètre , c' est un BAC PRO . On ne fait pas un grand pays sans beaucoup de BAC PRO et la question n' est pas sottement de " revaloriser " l' enseignement professionnel , pour la raison qu' il a toujours été valorisé .

La preuve , c' est que ceux qui en sortent trouvent du boulot . La question est de savoir quelle place on donne aux qualifications .

Si ils ne veulent pas en parler , c' est parce qu' ils ne veulent pas les payer .

Je trouve que c' est une honte ce qu' ils ont fait ces dernières années . Entre le gouvernement de droite de Monsieur Fillon qui avait déjà réussi l' exploit de nous donner 1 million de chômeurs , comme je vous l' ai rappelé tout à l' heure ,

et le gouvernement de gôche ...

Ces deux-là ont fermé 226 lycées professionnels .

Il y a plus de 60.000 élèves de moins dans cette filière ,

alors que pendant ce temps , la population scolaire a augmenté .

Ils ont donc mis durablement et pour longtemps - si nous n' inversons pas le sens des événements - le pays dans une impasse .

On ne peut pas faire la transition écologique dont je vous ai parlé tout à l' heure , on ne peut pas faire l' économie de la mer on ne peut rien faire de tout ça , si on n' a pas les milliers , les dizaines de milliers , les centaines de milliers d' ouvriers et d' ouvrières hautement qualifié(e)s

dans tous ces domaines . C' est la raison pour laquelle c' est une tâche d' urgence de reconstituer dans toute son étendue un système de formation professionnelle à la hauteur de l' objectif que l' on se donne .

Avec

avec une fluidité

avec une fluidité qui permet à celui qui a commencé ou à celle qui a commencé un CAP , une fois qu' il sera allé jusqu' au BAC professionnel

qui , lui , sera rétabli en 4 ans , parce que c' est très difficile de passer un BAC PRO ... Eh bien il faut ensuite qu' il puisse aller à un Brevet de Technicien Supérieur ( BTS ) parce que nous avons besoin de ces techniciens supérieurs , formés en 2 ans ;

à une licence professionnelle - c' est moi qui les ai créées .

Il faut que cette fluidité soit garantie , il faut qu' on s' occupe de ces milliers de gens qui sont d'accord pour faire ce travail-là ,

qui ont compris quel est leur intérêt , celui du pays et celui des choses qu' il y a à faire .

Voilà tout ce qu' il faut reconstruire , méfiez vous de ceux qui viennent vous dire qu' il faut de l' apprentissage partout .

L' apprentissage ça va pour certains métiers , mais on voit bien que pas un de leurs gosses n' y est .

Ils ignorent ce que c' est , ils ignorent pourquoi on va en apprentissage , souvent c' est parce qu' il faut mettre un peu , comme on dit , de beurre dans les épinards .

Parce que l' apprenti il a un petit quelque chose , comme vous le savez ; et puis parce qu' on pense souvent avec espoir et confiance que notre jeune qui aura été en apprentissage , ensuite il sera recruté par le patron ... Mais tout ça c' est des histoires .

Ça n' existe pas , 25 % des contrats d' apprentissage sont rompus dans les 3 premiers mois .

Ce n' est pas une bonne idée , en tout cas ce n' est pas généralisable . Et le gouvernement qui est en place leur a donné 1.000 euros par apprenti qu' ils prennent , eh bien vous savez ce qui se passe ? Il y a de moins en moins d' apprentis .

Pourquoi ?

Parce que les gens ont compris que ça ne fonctionne pas .

Ils veulent pas que leur gosse y aille parce qu' ils se disent : " C' est une impasse " .

On peut pas parler de la condition des salariés , on ne peut pas parler du travail sans parler de son contenu , c' est à dire des qualifications qu' il faut .

Et une qualification c' est pas comme je vous l' ai dit tout à l' heure , la main : c' est la tête qui compte .

Parce que le travail c' est des maths , c' est de la langue , c' est des langues , c' est de la physique , c' est de la chimie ,

les lois de la nature sont les mêmes pour tous le monde quelle que soit la voie par laquelle on étudie à l' école ,

que ce soit l' enseignement général ou l' enseignement professionnel , ce n' est pas vrai qu' il y a une école de pauvres et pour les pauvres , ce n' est pas vrai .

Plus le contenu intellectuel d' un jeune est développé par le goût qu' on lui insuffle des sciences , de la poésie , de la musique , plus sa compréhension globale du monde va mieux , et plus son aptitude à se qualifier dans les secteurs intellectuels les plus pointus est grande - l' être humain est un tout .

Il n' est pas un appendice de machine , ni quand il travaille , ni quand il se prépare à travailler .

Bon .

Vous m' écouterez mardi hein parce que sinon on passe la nuit , là .

C' est de bon coeur

Mes ami(e)s

J' ai fait pour le mieux , je sais pas ce qui va être retenu de ce que je vous aurai dit .

On a un bon travail à faire avec tout le programme que je vous ai présenté . Vous avez compris , hein , ça peut pas marcher que d' en haut , qu' à partir d' en haut .

Il faut qu' il y ait une implication populaire , j' essaye de faire ce type de campagne

avec vous tous . C' est pas juste une campagne " On va voter Mélenchon " ... Bien sûr qu' il faudra le faire ,

mais il faut qu' on fasse avancer les idées dans notre pays .

Il faut qu' on

- même d' un millimètre , même d' un mètre , ce sera ça de pris . Ouvrir les têtes , redonner du courage , redonner de l' envie de vivre , de lutter , se dire que c' est possible de changer profondément l' existence , la nôtre mais celle du monde . Moi je crois à tout ça .

Là , en ce moment , on est rediffusés , il y a des milliers d' ami(e)s qui doivent être en train de nous regarder , et puis on va prendre des petits bouts .

Nous construisons un mouvement . Un mouvement c' est pas un parti .

C' est un mouvement . Là , on le fait pour une tâche : une élection présidentielle . Si nous gagnons

- et cette fois -ci , une possibilité se présente qu' on y arrive , à condition

d' être opiniâtres , patients , méthodiques , et ainsi de suite .

Et si nous y arrivons , le changement qu' il faudra déclencher c' est pas au bout de 2 mois de parlote .

C' est séance tenante , dans toutes les directions , tout à la fois .

Ça fonctionne si il y a une masse immense de gens conscients .

Et le peuple français , vous autres , nous tous ,

le niveau de conscience s' est beaucoup élevé , nous avons appris beaucoup de choses , et notamment depuis 2005 , ça se voit pas comme ça .

Et depuis 2005 , le vote contre le traité constitutionnel européen , des milliers de gens sont entrés dans la conscience politique . Et maintenant , la jeune génération

vient aussi aux questions générales et politiques . Elle entre par une porte ,

elle a compris mieux que les plus anciens , à quel point la défense de l' écosystème est devenue une priorité , parce qu' à leur tour ils pensent à leurs gosses , à leur futur ,

à ce qu' ils vont faire , et ils voient bien qu' on est en train de transformer les mers en cloaques , que l' air devient irrespirable et ainsi de suite .

Donc des dizaines , des centaines de milliers de gens de tous âges , des millions sont disponibles .

Pour changer , tout ce qui est là , de fond en comble , une vraie révolution citoyenne - c'est-à-dire où les gens s' emparent chacun du domaine où il est .

Voilà ce qu' on va faire , mais on va le construire étape par étape .

Une campagne , on alerte , on fait réfléchir , on oblige un peu des fois -faut se bousculer , on est obligés de lire le texte , des fois on comprend rien ...

Faites pas les malins , des fois on comprend rien . Moi je comprends rien aussi , alors je me fais expliquer , et voilà comment on se forme . On élève son esprit . Bon , nous faisons un mouvement .

J' ai besoin que d' ici à la mi-janvier ... D'abord il me faut des sous , bah voilà quoi , il faut des sous parce que pour les matériels , tout ça là , on a un problème de local

donc on lance un appel au don , il y en a pour 70.000 euros à trouver , cette fois -ci .

Ensuite , on a besoin que le mouvement sans cesse s' élargisse .

Alors il y en a beaucoup , ils sont déjà dans la campagne . Ils font des choses , chacun d' entre vous peut être un comité de campagne , c' est pas que moi qui fait le boulot ni l' équipe qu' il y autour .

Je voudrais qu' on arrive à 200.000 signatures d' ici à ... Bon , quelques jours quoi . Ca va , on est à 2 mètres d' y arriver .

Si vous en pouvez encore de m' entendre , ce soir on met en ligne une émission pilote .

Alors vous verrez ! Vous avez qu' à regarder sur la chaîne YouTube et puis voilà , vous en saurez davantage .

Ensuite , chacun d' entre nous peut avoir sa liste , je sais pas si vous avez vu le petit carnet , je ne l' ai pas amené avec moi ,

mais on travaille sérieusement . Il est où ? Qui est -ce qui en a un ?

C' est discipliné là-derrière ...

Bon on a inventé ça , mais vous regardez , l' idée c' est que chacun peut ... Ca va il y a 4 mois ! Donc 4 mois pour vérifier

que tonton , tata , mon copain , ma copine , le copain de la copine , euh ...

Si il est correctement inscrit , après on va pas tordre les bras des gens , mais est -ce qu' au moins ils se sont intéressés à ce qu' on fait , ce qu' on raconte , on a le programme à la main et tout ça .

Le petit carnet sert à ça .

Je raconte tout ça parce que je pense que la transmission est terminée là .

Et ça , c' est le logo de la campagne .

Pour que vous le fassiez un peu connaître les ami(e)s .

Parce que celui-là c' est moi qui décide qui c' est qui l' a , je vous fais pas un dessin d'accord ?

Et puis il faut que les gens puissent nous repérer

parce que

il y a des gens qui ont du mal quand ils arrivent dans le bureau de vote

il y a pleins de piles et puis des fois il y a des gens qui ont du mal à lire

il y a 3 millions de personnes dans notre pays qui sont illettrées

Attention , ça veut pas dire que c' est des bons à rien , juste il y a une difficulté pour eux .

Donc faut penser à tout le monde et nous , on est le camp des petits , des déshérités , des abandonnés - pas que ça hein , on est aussi le camp de très intelligents , très cultivés , des meilleurs joueurs de musique , les meilleurs ingénieurs les meilleurs techniciens , on se débrouille pas trop mal , non , quand même jusqu' à présent !

Donc , il faut qu' on fasse connaitre le logo . Je pense que vous savez tous ce qu' il veut dire .

Je vous raconte quand même que moi j' avais trouvé une idée géniale mais les gens qui étaient avec moi ne la trouvaient pas si géniale que ça ,

donc on a laissé tomber , et on dit : " Qu' est -ce qu' on va faire ? " " C' est pas possible , on peut pas rester comme ça ... "

Et je dis " bon , on va prendre les initiales F-I , ça fait FI . Et Alexis Corbière , qui est mon porte parole ... C' est un prof d' histoire , donc comment n' y ai -je pas pensé ?

Me dit : " Bah on n' a qu' à prendre phi , c' est la lettre grecque ( φ ) , parce que FI ça fait PHI ( φ ) , et PHI ( φ ) ça fait FI , d'accord ?

Voilà la lettre grecque , elle est dessinée pour que vous puissiez le faire avec 1 doigt , comme ça . Pourquoi je vous dis ça , parce qu' il y en a bien qui doivent être facétieux , comme je l' ai été quand j' avais 20 ans .

On allait sur les parkings quand il y avait de la neige , eh hop , on faisait des symboles , je ne vous dis pas lesquels ... Sur toutes les bagnoles .

On est pas obligés mais enfin , c' est pour dire . Hein ?

Fi ( Phi φ )

Fi ( Phi φ )

De la lettre grecque , les créateurs de la philosophie !

Alors , bon , rigolez pas , j' ai une licence de philosophie , moi .

Il faut s' en rappeler de temps à autres , et le responsable général du service d' ordre c' est un docteur en philosophie .

Et celui -ci qui est tout le temps à côté de moi - regardez , il est mal rasé-

aussi , c' est un prof de philo , donc je suis entouré de profs de philo , la philosophie , le mot " philo " , ça veut dire " amour de la sagesse " , c' est un bon symbole pour nous parce que ce que nous proposons , c' est une sagesse du rapport aux autres et enfin ,

c' est la proportion harmonieuse , c' est comme ça . La proportion harmonieuse dans la nature , 1,61 . Alors les personnes qui mesurent 1m61 , peuvent savoir qu' elles incarnent une forme d' harmonie hein ...

Donc

c' est comme ça

C' est le chiffre de l' harmonie , 1,61 .

C' est un bon logo , vous pouvez le porter avec élégance , vous pouvez enlever mon nom si ça pose un problème , on va essayer de faire quelque chose qui ressemble à ça .

Notre campagne , alors après le reste je vous le passe , la musique , le reste ...

C' est une campagne qui doit être ... C' est pas une campagne de communication , les gens .

Comprenez , bon , voilà , de la communication il y en a dans tout , ça aussi c' en est , d' une certaine façon .

Mais c' est avant tout une campagne d' implication qui touche la tête et le cœur .

On parle pas seulement par des raisonnements , on parle aussi par des affects . Vous êtes dans une société qui se déshumanise , qui se brutalise , c' est pour ça que je suis là aujourd'hui avec vous tous .

Donc notre manière de réagir à tout ça , c' est bien sûr des slogans politique , bien sûr de l' explication politique , mais c' est avant tout une contribution par un raisonnement , par de l' affection , par de l' intérêt pour les autres , par la manière de mettre en avant ce qui concerne le caractère le plus humain de notre existence quotidienne .

Rien qu' en faisant ça , on commence à changer la société dans laquelle on est .

Chacun d' entre vous , quand vous sortez d' ici , demandez -vous quelle genre de révolution citoyenne vous ferez dans votre entreprise .

Comment vous allez modifier la manière de travailler - oh vous ne le dites pas aux autres , ce n' est pas la peine , ils vont rigoler .

Réfléchissez -y et vous verrez tout d' un coup , qu' en vous sentant responsable du monde , en oubliant les maîtres qui le dominent et leurs raisons absurdes

alors vous regardez la vie et tout autour de vous différemment .

Voilà tout ce que je vous souhaite , bon succès à nous tous .

Rechercher un autre mot
Taux de reconnaissance
Le discours reflete 70.45% de Jean-Luc Melenchon
Ses mots préférés
Les mots les plus spécifiques de son discours
travail
entreprise
gens
ouvriers
ami(e)s
ouvrières
préventif
professionnalisation
fois
poste
heures
comment
durée
machines
hein
fait
cadres
faites
métier
caisse
celui-là
répartition
alerte
richesse
raconter
avez
janvier
accord
logo
salariés

MESURE DU DISCOURS - Logométrie - Mentions Légales - UMR 7320 : Bases, Corpus, Langage - Contact