Mesure Du Discours
Observatoire de la campagne preisdentielle 2017
CNRS
UNICE
 
UCA
macron
Emmanuel Macron
lepen
Marine Le Pen

Rechercher un mot et afficher ses cooccurrents





Et ça marche quand ils viennent acheter des gâteaux . Si vous êtes boulanger pâtissier que vous avez les deux qualifications , ce qui souvent est le cas pour que les gens puissent acheter du pain .

Voir une autre phrase-clé


Qui utilise le plus le mot «gens» ?
Distribution statistique du mot chez l'ensemble des candidats de la campagne 2017
Les thèmes autour du mot «gens»
Analyse multi-couches de la cooccurrence autour du mot choisi dans le discours du candidat
Jean-Luc Melenchon le 17 mars 2017 Voir la source

Les circonstances sont assez extraordinaires . J' avais idée d' écrire un livre sur la vertu . Les circonstances sont devenues celles que vous savez et on a accéléré . J' avais renoncé à l' idée et puis finalement on a fait un livre d' entretiens avec une journaliste qui a une grande capacité à comprendre ma manière bizarroïde de parler et de penser donc c' est un peu abstrait .

Parce que je fais de la philo et des lettres , j' ai la tête faite comme ça . Et donc il faut trouver des interlocuteurs qui entrent dans ce scénario et on a fait ce livre , De la vertu . L' idée c' est qu' il y a une règle qui s' impose à nous mais ce n' est pas facile de dire laquelle , dans l' arène publique et peut être dans notre vie personnelle , parce que l' on ne peut pas parler de morale républicaine ou de morale commune . Après tout vous et moi , nous empruntons notre morale .

Nous en avons eu des sources très différentes , l' un peut être croyant , l' autre ne l' est pas et ainsi de suite . La sphère publique et l' Etat n' ont pas à se mêler de la morale des individus . Mais la vertu , c' est une manière d' agir soi même en permanence dans le sens de ce qui est bon pour tous . Ce qui est bon pour tous , c' est la vertu mais ce n' est pas forcément la morale . Un exemple , l' interruption volontaire de grossesse , vous avez des gens qui pensent que c' est immoral , leur religion leur interdit . Ils ont le droit mais ils peuvent en même temps se dire , il est vertueux d' en offrir la liberté parce que c' est ce qui va permettre à chacun de prendre une décision libre .

Il ne faut pas non plus être trop dur avec nous tous , notre peuple et chacun d' entre nous . Il y a des gens , mais vous voyez déjà avant il y avait la catégorie les politiques et maintenant il y a la catégorie les candidats et comme Monsieur Fillon est un candidat étrange du coup à tous repeints en étrange .

Ce n' est pas juste . Pourquoi étrange , ma cravate , personne ne me la paye . Je l' achète en bas de chez moi dans une boutique qui est boulevard Magenta quand c' est les soldes . C' est de la politique ce qu' on vient de se dire Monsieur Bourdin parce qu' une ambiance pareille ça tourne toujours mal dans ce pays . L' ambiance n' est pas bonne , la difficulté qu' il y a à parler , à confronter des projets est réduite par ce feuilleton qui n' en finit pas tous les jours , il y a une nouveauté . C' est un grand handicap . Surtout qu' on est au pied du mur d' une série de décisions . Si on avait devant nous 5 ans tranquilles , si tout cela était en train de s' arranger mais ce n' est pas le cas . D'abord parce que il y a des bruits de guerre dans toute l' Europe et on en parle pas assez en France et personne n' accepte d' en parler . Deuxièmement parce que là les tensions sociales , le chômage de masse , la misère se développent sur tout le Vieux Continent et que l' extrême droite perce partout donc il y a un vrai risque et on devrait être en train d' en parler . Naturellement ça nous opposerait les uns aux autres . Moi je considère qu' il y a des apprentis sorciers et des gens qui sont en train de préparer un programme pour mettre le feu à la suite . Mme Le Pen ça va de soi , elle on a compris , c' est d'abord ma tribu alors donc tous les autres sont transformés en suspects . On a au contraire intérêt à ce que le pays se rassemble resserre les rangs et n' aille pas se diviser en parlant religion ou que sais je encore . Mais les autres sont tout aussi dangereux , ceux qui se réclament des traités européens , de Madame Merkel . Hier , vous avez un candidat qui est allé se faire adoubé à Berlin . C' est terrible parce que la France là-dedans elle disparaît . On devrait être en train de parler des visions du monde et on ne le fait pas . Monsieur Fillon n' est pas condamnable seulement pour ses histoires de costumes auxquels personnellement je ne comprends rien . Mais il est surtout condamnable pour l' incroyable programme qu' il a , de suite de désossage de l' Etat . Il va détruire l' Etat cet homme en supprimant encore des fonctionnaires partout .

C' est des vraies visions du monde différentes qui s' opposent .

Je ne vais pas vous dire ce que je ferai . J' appelle pas ça un débat , c' est une rigolade d' appeler ça un débat . On a une minute et demie par thème il y en a quinze . Vous appelez ça un débat . Je ne sais pas chez qui . Peut être chez les oiseaux . Ils débattent avec des petits cris mais les gens comme nous ont besoin de développer un bon argument mais on va essayer de présenter les visions du monde .

Et si votre ramage égale à votre plumage vous les hôtes … Tout flatteur vit aux dépens de celui qui l' écoute . Si j' avais la sottise de croire à de tels arguments , je ne serai pas digne de ce que je suis en train de faire . Je n' éprouve pas le besoin de répondre systématiquement à tous les socialistes qui me font la danse du ventre traditionnelle qui consiste à dire c' est nous qui sommes légitimement ceux qui doivent représenter . Il y a des gens qui n' acceptent plus la tambouille et les combines . Imaginez vous que 40 jours avant le premier tour de l' élection tout d' un coup je vienne et je vous appelle : Monsieur Bourdin , c' est fini tout ce que j' ai raconté depuis 5 ans ça n' existe plus . Le programme que j' ai préparé pendant huit mois , n' en parlons plus . Nous nous sautons au cou l' un de l' autre , ce serait absurde et c' est la seule chose que cela ferait c' est créer des milliers , peut être des millions , d' abstentionnistes de plus . Nous n' en sommes plus à cette période très datée à laquelle rêve Monsieur Montebourg où il suffisait à un socialiste d' apparaître pour que tout le monde les acclame aussitôt . Si je les ai quittés , ce n' est pas pour rien , c' est parce que bien avant eux j' ai compris le divorce qu' ils avaient créés avec le peuple français que ce soit sur les questions européennes ou sur les questions sociales . Monsieur Montebourg se trompe et en plus l' argument qu' il donne est un argument de sondage ; pourquoi pas l' avis d' une grenouille dans un bocal ?

Je crois que ce serait une attaque très injuste . Réfléchissons à la situation entièrement nouvelle que nous connaissons . Bien sûr elle est nouvelle . Qu' est ce qui est nouveau ? Le Parti socialiste a perdu la moitié de ses voix . Le point de départ de la difficulté , c' est celui là . Georges Marchais était candidat et François Mitterrand était candidat , cela n' a pas empêché François Mitterrand de gagner . J' étais candidat en 2012 et François Hollande était candidat . Cela n' a pas empêché de gagner . Donc le seul problème que nous avons , c' est la raison pour laquelle ce parti a perdu la moitié de ses voix , qu' il y a eu un quinquennat abominable . Quand vous me dites la responsabilité de quoi de faire perdre qui . Vous parlez de la gauche mais qu' est ce que c' est , François Hollande , Manuel Valls , Monsieur Hamon , Monsieur Montebourg , c' est quoi ces gens là se sont autoproclamés gauche et ils ont rendu leur marque tellement incertaine que c' est devenu un repoussoir .

Je ne parle pas de la gauche , je parle revendications , je parle programme politique , je parle peuple mais je ne me mêle plus de ces étiquettes parce quelles prêtent à confusion .

Qu' est ce que vous en pensez ? C' est quand même inouï , monsieur Bourdin vous m' avez interrogé ici même pendant toute cette période des primaires où sans cesse on venait me dire mais allez y , vous allez la gagner . Il fait beau gagner des primaires avec ces gens là , une fois que la primaire est terminée ceux qui ne sont pas contents ne votent pas pour celui qui a été désigné par les électeurs de la primaire . Moi je suis loyal , moi je suis honnête , j' avais dit je n' irai pas .

Totalement mais c' est d' un sectarisme épouvantable ce que fait Valls parce qu' il n' aime pas Monsieur Hamon ou qu' il décide qu' il condamne son programme . Admettons mais de là à lui refuser son parrainage . Le parrainage n' est pas un soutien , c' est donner la possibilité à quelqu'un d' être candidat . Cela veut dire que par son comportement , il voudrait que l' autre ne soit pas candidat . C' est signé Furax . Tout ça est transparent comme de l' eau de roche Monsieur Hamon est là . Il occupe une position . Et pendant ce temps là Monsieur Cambadélis Valls et compagnie sont en train de préparer ce qu' ils espèrent de tout leur cœur , que M. Macron soit au deuxième tour et qu' ils puissent participer à sa majorité parlementaire . Il va leur arriver quelque chose d' imprévu .

J' irai voter en toute hypothèse car c' est le devoir d' un citoyen . J' ajoute que dans mon système , dans l' idée que je me fais , le vote est obligatoire et le vote blanc sera comptabilisé car je crois que la dignité civique ne doit jamais être abdiquée fût -ce pour aller mettre un bulletin blanc ou un bulletin sur lequel on écrit ce que l' on veut . Vous savez que dans ce cas là il y a obligation pour le président du bureau de vote de lire ce qui est écrit sur le bulletin . Le devoir civique on ne doit jamais y renoncer .

Et d'ailleurs avec mon système , on votera fort jeune puisque à 16 ans on aura le pouvoir de vote . Je voudrais rappeler à ceux qui m' écoutent que c' est le vote à 16 ans qui a permis à l' Autriche de ne pas sombrer dans l' extrême droite .

Mettons de côté les préjugés qu' on peut voir les uns les autres . Tout d'abord il y a un constat à faire c' est que ça ne marche pas leur truc . Si ça marchait , vous auriez réglé mon sort en deux secondes . Vous me diriez mais Monsieur Mélenchon qu' est -ce que vous racontez nous nageons dans la joie et le bonheur , c' est le plein emploi , c' est la paix . Vous pouvez rien me dire de tout cela . C' est tout le contraire . Rien ne marche alors que nous sommes le premier producteur du monde et la première économie du monde . C' est chez nous que le chômage fait des plus grands désastres et il y a un mécanisme qui est absurde , qui a été inventé par des technocrates qui veulent séparer la politique de l' économie . On fait l' Europe pour faire la paix et on se retrouve en train de discuter de l' Europe de la défense et de la guerre , on fait l' Europe pour le progrès social et on se retrouve à avoir des articles du traité qui interdisent l' harmonisation sociale et qui fait qu' on en est à inventer des délocalisations , non seulement d' entreprises une sur deux se fait à l' intérieur de l' Europe , mais pire que tout des délocalisations à domicile en faisant venir des travailleurs détachés qui ne paient pas leurs cotisations sociales au même niveau que nous . C' est un constat terrible .

Evidemment on commence d'abord par une attitude qui doit être l' attitude la plus ouverte la plus dialoguante . J' appelle cela le plan A. Mais dans le plan A , on commence à désobéir . Je ne veux plus accepter que des entreprises délocalisent comme ça . Je ne veux plus accepter que des marchandises rentrent dans mon pays qui sont des marchandises pleines de sang des travailleurs qui ont été surexploités ou de la nature qui a été saccagée .

En toute hypothèse , quoi quoiqu'il arrive , ce qui sera convenu ou mis sur la table avec nos partenaires sera soumis à l' approbation du peuple français . Ce n' est pas moi tout seul qui dans mon bureau qui vais décider .

Ma formule même , on la change ou on la quitte , ce n' est pas une formule de propagande pour les Français . C' est une formule qui est destinée avant même que je sois élu à être entendue par mes partenaires . Je veux qu' ils sachent que je ne suis pas Alexis Tsipras . Il y a zéro chance d' arriver à me faire céder en me faisant peur , parce qu' on ne peut pas me faire peur , parce que la France est assez puissante pour être entendue . Mon attitude est donc une attitude de dissuasion . Mais en même temps , c' est une attitude de dialogue . Le bilan terrible qu' il faut faire sur cette affaire d' Europe , c' est que personne n' a jamais tenu tête à Madame Merkel dirigeante de l' Allemagne , dirigeante de droite de l' Allemagne . Parce qu' au référendum de 2005 , le peuple français vote non et le président de la République Nicolas Sarkozy a été dire oui finalement c' est oui et on a eu le traité de Lisbonne . Monsieur Hollande , lui , a dit « je vais renégocier les traités » . Il n' a rien renégocié , donc cette femme , voilà deux présidents de la République française qu' elle voit et qui arrivent en disant le contraire de ce que disent les Français . Pourquoi voulez -vous qu' elle pense à notre place ? Pour la première fois , elle va avoir en face d' elle quelqu'un qui va lui dire de manière rationnelle et pas vindicative « madame , nous ne pouvons pas continuer comme ça » .

Nous sommes la France , je sais qu' on a perdu l' habitude de réfléchir en termes de puissance , on fait comme si tout cela était une cour de gentils garçons qui vont dans les mêmes écoles , qui parlent la même langue , ce n' est pas vrai . Nous sommes la France , une grande puissance si nous les Français nous disons ça ne peut pas continuer comme ça , ça ne continuera pas comme ça parce qu' on ne peut pas faire l' Europe sans la France , tout le monde le sait . On est obligé d' écouter le message de la France , est -ce un message déraisonnable que de dire : Etablissez l' harmonisation sociale , établissez l' harmonisation fiscale et vous rétablirez la paix à l' intérieur des nations et entre elles . Deuxièmement une fois que vous avez fait cela , renoncez à laisser les frontières de l' Europe complètement ouvertes et pratiquez un protectionnisme solidaire , c' est à dire négocier de part en part avec chacune des grandes puissances du monde . Est -ce que ce que je dis paraît fou déraisonnable ? Non c' est le contraire , c' est ma position qui est raisonnable . Ce qui est déraisonnable , c' est de continuer comme on est en train de le faire .

Si je suis élu président de la République il n' y aura plus un travailleur détaché qui mettra les pieds en France parce que c' est de la concurrence déloyale .

C' est un travailleur qui a un statut . Je vous préviens ça va chauffer c' est un travailleur qui a un statut avec une entreprise qui le paie et qui l' embauche et qui le met à disposition sur tel ou tel chantier . Une fois que ce travailleur arrive , il ne paye pas dans le pays d' origine où est rattaché le siège de sa société les cotisations sociales au même niveau qu' en France . Si bien que quand il arrive il coûte moins cher et par conséquent le patron déloyal qui l' embauche , il fait pression non seulement sur les travailleurs de sa boîte mais sur l' entreprise d' à côté parce que le patron honnête et qui essaye de travailler sérieusement , lui , il n' embauche pas de travailleurs détachés dont les cotisations sociales sont moins chères . Il se trouve que sa production coûte plus cher donc c' est de la concurrence déloyale . Est -ce que vous savez que sur les travailleurs détachés , il y a un nombre croissant de travailleurs français embauchés par des boîtes du Luxembourg , qui est le paradis fiscal de l' Europe , et ils sont embauchés , ils travaillent comme les autres , ils font le même boulot .

Il n' y aura plus un seul travailleur détaché dans ce pays , une fois je serai élu parce que cette pratique absolument déloyale fiche la pagaille dans les relations sociales en France et je ne suis pas d'accord .

C' est des hypocrites absolus ces gens là . Parce que les obligations existent déjà ne serait -ce que pour des questions de sécurité . Qu' est ce que ça veut dire de montrer du doigt ? Mesdames et Messieurs de la droite , premièrement , vous avez voté la directive travailleurs détachés . Donc ne venez pas faire les malins derrière . Vous avez voté au Parlement européen lorsque cette directive a été représentée . Et j' ajoute que si on doit faire respecter quelque chose sur les chantiers c' est d'abord le code du travail et pour cela il faudrait recréer des postes des inspecteurs du travail alors que vous en avez détruit des milliers .

Donc tout cela si vous voulez c' est une espèce de clin d' œil malsains qu' ils font pas . Sur un chantier quelle que soit la couleur de ta peau ou ta religion , tu bosses et dans le travail t' es solidaire parce que s' il y a un problème , tu as un copain à côté .

De toute façon , sans parler français , ce n' est pas toujours facile de travailler donc ces pauvres gens apprennent à parler français quand il le faut . On a parlé des travailleurs détachés mais je veux parler des travailleurs sans papiers c' est à dire le gars , la fille qui s' use la peau au travail , il paye ses cotisations , il paye ses impôts locaux . je suis pour qu' on lui donne des papiers . Je suis pour qu' il sorte du régime de la peur et je suis pour que quand il en est libéré de cette peur , il puisse aussi réclamer ses droits lorsque ses droits sont niés . Je pense que la régularisation des travailleurs sans papiers , de tous ceux qui travaillent qui ont un contrat de travail . Les employeurs seront sous ma houlette contraints d' aller les déclarer mais c' est pourtant ce qui se fait , cher monsieur , et c' est bien un des problèmes , que je pourrais vous présenter sur ce plateau , des travailleurs . Vous demandez à la CGT des travailleurs sans papiers qui font un travail remarquable et vous verriez arriver sur ce plateau des travailleurs qui parfois depuis 5 ou 6 ans ont un contrat de travail mais vivent dans la peur c'est-à-dire qu' à tout moment le gars , il peut être arrêté dans la rue , on le met dans un avion et c' est fini et sa famille ne sait pas où il est passé .

C' est pas bien d' exploiter les pauvres gens comme ça et de ne leur donner aucun droit . C' est pas bien . Et je pense que pour le coup c' est la vertu de vouloir que tout le monde soit traité à égale dignité dès lors qu' il partage la dignité du travail .

On dit un mot quand même de sa préparation parce que ça a pris 8 mois ça s' est terminé à une convention , il y avait eu 3000 contributions c'est-à-dire des milliers d' amendements , il y a 357 mesures et elles ont été ensuite déclinées en 40 livrets par des groupes de travail . C' est un objet extrêmement raffiné , je vous le dis honnêtement , je ne suis pas capable de défendre les 40 livrets de ligne à ligne .

Je ne vais pas vous poser la question sur la religion sur le concordat d' Alsace . Oui on peut parler . Ah tiens tiens je vais vous parler de l' Alsace Moselle à l' occasion d' une question qui concerne la sécurité sociale intégrale . Parce que cest lun des aspects que le menu de votre programme .

Ce n' est pas pareil d' abroger le concordat , le droit social local .

Mais c' est pourquoi je propose de l' étendre à toute la France . En effet , il y a des particularités à l' Alsace-Moselle qui a été à plusieurs occasions occupée par les Allemands et naturellement le droit a changé . Donc à chaque fois on a maintenu un certain nombre de possibilités dont celle -ci le droit social local qui est remarquable . Lorsque leurs caisses sont équilibrées . Naturellement ils mettent leurs cotisations au niveau où il faut les mettre pour que ce soit équilibré .

Aussi bien pour les patrons que pour les salariés mais la couverture est à 100 % . Donc vous n' avez pas en Alsace-Moselle le 30 % de gens qui ne doit pas soigner parce qu' il a peur de ne pas être remboursé comme sur tout le reste du territoire national , ce qui coût horriblement cher parce que les gens qui ne se soignent pas deviennent plus malades voire rendent malades des autres . On voit l' intérêt qu' il y a à avoir un beau système de santé alors comment ça marche . Vous avez une sécurité sociale qu' on dit intégrale ou vous pouvez l' appeler universel mais intégral cela veut dire qu ' n met dedans les complémentaires qui aujourd'hui sont payées par les assurés , parce que vous savez la plupart prennent des complémentaires pour couvrir le reste à payer . Ce n' est pas juste du tout . Parce que quand on a créé la Sécurité sociale , on pensait tout mettre dedans et c' est progressivement qu' on a permis ces extensions . Le reste à payer pour les Français , c' est 16 milliards . Une fois qu' on est sur ces 16 milliards il faut trouver les recettes qui en gros nous permettent de compenser . J' en ai trouvé pour 20 milliards . Il y a de la marge . La baisse du prix du médicament , il y en a pour 3 milliards . L' interdiction des dépassements d' honoraires , il y en a pour 8 milliards .

Le Conseil de l' Ordre il sera aboli parce que c' est une organisation pétainiste .

Les niches fiscales pour que vous alliez dans les complémentaires , il y en a pour 3 milliards et des brouettes . Et puis ensuite vous avez les économies qui ont été repérées qui portent sur la publicité que les mutuelles , les assurances doivent faire . Et aussi sur le doublon de gestion parce que tout est doublé , tout est géré en double . Une fois à la Sécu , une autre fois aux complémentaires . Donc d'après les calculs de mes amis qui sont des spécialistes de ces questions , des inspecteurs des affaires sociales , on retombe sur nos pattes et on arrive à le faire puisque l' Alsace-Moselle arrive à le faire . Je ne vois pas pourquoi le reste du pays n' y arriverait pas . Donc je propose non pas de supprimer comme le dit sottement un certain nombre de gens qui m' en accusent le statut social d' Alsace-Moselle . Au contraire , je propose de l' étendre à tout le pays . Alors vous savez ça fera beaucoup de bien à beaucoup de gens parmi ceux qui nous écoutent tous ceux qui ont ou qui arrivent à l' âge de la retraite , l' ancien celui d' avant . C'est-à-dire 60 ans ou celui de Monsieur Hollande et Monsieur Sarkozy c'est-à-dire 62 ans . Là aussi j' ai trouvé comment le financer .

Je ne suis pas pour les abolir , c' est facile ils viennent sur les plateaux de télé , ils disent c' est très compliqué , blablabla dit Monsieur Macron qui s' en sert pour aussitôt vous refiler sa retraite à points . Personne n' a rien vu mais on se dit , c' est compliqué . Bien sûr c' est compliqué . C' est l' histoire de France qui est compliquée , les régimes spéciaux viennent tous de négociations de rapports de force . Des fois on vous donne un avantage ici parce qu' on vous donnait par ailleurs .

Le plus difficile à entendre parce que les gens ont perdu l' habitude du plein emploi . Mais je vais vous dire il y a pas longtemps , c' était le gouvernement Jospin . Ce n' est pas la nuit des temps c' est 98 et grâce à la diminution du temps de travail , ça a été la période de la plus fort niveau de création d' emplois de tout le siècle . Donc ça marche . Et à partir de là les comptes étaient en ordre , il faut que les gens se rappellent que le régime par répartition ça veut dire que c' est ceux qui travaillent qui payent pour ceux qui travaillent pas . Plus il y a de monde qui travaille et bien meilleure est la situation des caisses . Dans les années 2000 on a rendu les caisses au vert . Alors comment on fait là ? J' ai une réponse simple et claire , tout le monde va pouvoir se la rappeler d' un seul coup même s' il est pas économiste . Si vous mettez les salaires des femmes au niveau du salaire des hommes , le surcroît de cotisations sociales que ça rapporte permet de payer la retraite à 60 ans pour 40 annuités car je voudrais vous rappeler que aujourd'hui c' est 43 annuités et avec une hypocrisie totale les gouvernements du PS ont écrit à la commission : on n' a pas changé l' âge de la retraite mais comme on a augmenté le nombre d' années de cotisations

Dites -moi Monsieur Bourdin devant les caméras de télévision il est normal que les femmes soient payées 20 % de moins ? Vous ne le dites pas , mais personne ne peut dire une bêtise pareille on est d'accord ?

Vous avez une collaboratrice qui est là , vous avez un collaborateur qui est là , maintenant imaginons que ce soit des cadres , c' est ce qui coûte le plus cher . On va lui dire toi , c' est normal tu gagnes moins . Non c' est pas possible . Faut que ça cesse . Comme elle gagne moins , elle doit gagner autant point c' est tout . Il n' y a pas à discuter . C' est comme ça .

Je remplis votre carnet de commandes . Tant que vous faites confiance à des gens qui vont faire ce qu' ils appellent des coupes des économies dans l' état c'est-à-dire diminuer la capacité d' investissement de l' Etat et des collectivités publiques qui sont les deux principaux investisseurs de ce pays , vous êtes sûr que les carnets de commande vont aller déclinant . D'autant que les patrons du CAC 40 et des grosses boîtes eux n' investissent pas et préfèrent distribuer en dividendes plutôt que d' investir . Donc si je vous remplis votre carnet de commandes , clairement la machine redémarre et à ce moment-là , vous continuerez à râler mais vous payez et vous avez les moyens de payer . Voilà ce qui me paraît le plus important : remplir le carnet de commandes . Comment je m' y prends ? Je prends 100 milliards , je n' ai pas besoin de plus , ce n' est pas beaucoup quand même . 100 milliards , c' est rien du tout . C' est à peine plus qu' un mois de versement de la Banque centrale européenne aux banques privées de toute l' Europe . Avec 100 milliards que je place dans la relance de l' économie notamment dans la relance de l' économie soutenable c'est-à-dire écologiquement responsable . Où donc il faut changer les machines , les process de production , mettre d' autres choses en place , chose qui est très gourmand en investissement et par conséquent des investissements qui se consomment ici et maintenant . A ce moment là , je remplis les carnets de commande . Vous avez deux paris économiques , aujourd'hui , qui sont faits . Le premier est celui de gens comme moi , celui de la relance de l' activité et qui va remplir les carnets de commande et l' autre qui est le pari des libéraux qui est de dire on va comprimer les dépenses , on va diminuer ce qu' ils appellent le coût du travail , que moi j' appelle le prix du travail , et grâce à cela comme on va produire moins cher , on va vendre plus et le bonheur est au coin de la porte . Cela fait 30 ans que cette comédie dure et tout ce que l' on a au coin de la porte , c' est 9 millions de pauvres , 3,8 millions de chômeurs absolus et 6 millions et des brouettes de gens qui ne travaillent pas tous les mois , c'est-à-dire une catastrophe qui nous conduit directement à un choc social , à un effondrement de l' état que vous connaissez aussi bien que moi . Donc les gens , c' est ça l' enjeu de votre élection si vous voulez pas faire dans les grandes idées les grands programmes . Il faut être concret parce qu' à la fin c' est de notre vie dont il est question .

C' est le sujet de notre marche ce samedi . On va marcher de la Bastille à la République et je m' exprimerai à la République à 15 heures . C' est l' idée de remettre à plat juste la règle du jeu politique .

Je connais ce que c' est que d' être six mois au chômage , on commence à avoir peur surtout que 55 ans . Moi je trouve ça un peu bizarre d' appeler ça senior parce que en général à 55 ans les gens auront une forme de maturité professionnelle qui est bien précieuse dans une équipe mais comme la logique aujourd'hui c' est le management par la peur et remplacer des gens sous payés avec des armadas de stagiaires . La qualification professionnelle de quelqu'un en plus cette personne . J' ai bien compris vous avez vous avez complété votre niveau de qualification deux fois et d' une manière quand même assez spectaculaire .

J' ai pas d' emploi à proposer mais je veux d'abord lui faire une mise en garde parce vous allez pas voter pour régler forcément votre cas personnel , tenez compte quand même de ce qui s' est passé . Vous avez 55 ans . Autrefois vous seriez partie à 60 ans à la retraite vous partirez à 62 ans grâce à Monsieur Sarkozy et à l' UMP . Et si vous n' avez pas vos 43 annuités , grâce à Monsieur Hollande vous partirez à 66 . Je voulais quand même vous rappeler à qui vous devez tous ces bienfaits et pourquoi leur logique était de dire que ça irait mieux . Tout ce que ça a produit c' est que les gens qui sont à l' âge de la retraite d' avant 60 ans d' une part et ceux qui sont classés dans les seniors , c'est-à-dire un petit peu avant jusqu' à 50 ans , ce qui est quand même une histoire de fou , commencent à entrer dans des catégories où il y a du chômage de très longue durée injustifié . Il y a deux manières d' y pourvoir . La première je vous le redis Madame pour que vous le sachiez : quand les carnets de commande sont pleins , ils ratissent de tous les côtés tous ceux qui trouvent et qui peuvent fournir au travail . J' ai des souvenirs très précis de l' année 2000 . J' étais à Saint-Nazaire et ils n' arrivaient plus à trouver le nombre de gens dont ils avaient besoin . En général quand l' activité est vraiment chaude à ce moment-là c' est des gens qualifiés dont on a besoin . C' est surtout ceux-là qui manquent . Vous vous êtes à un niveau de qualification qui fait que votre profil est normalement intéressant . Intéressant dans une société qui fonctionne .

Je propose deux choses mais je voulais quand même que vous entendiez ça parce que sinon ça devient une comédie . On fait comme si on sortait tous de l' œuf . C' est pas vrai . Si vous êtes dans cette situation , c' est aussi à cause de gens qui ont pris des mauvaises décisions . Un qualifié qui a 55ans , quand même vous êtes en état aujourd'hui de rendre toutes sortes de services à la société .

Les propositions . Il y a dedans : la réduction du temps de travail parce que je veux qu' on arrive qu' on revienne à 35 heures . D'abord comment revenir à 35 heures ? C' est la durée légale . Pas besoin d' y toucher mais il faut augmenter les heures supplémentaires parce que sinon si on fait comme la loi El Khomri , c' est à dire qu' on diminue le prix de l' heure supplémentaire , c' est comme si c' était plus une heure supplémentaire . Madame je me permets , pardon vous allez dire encore il critique les autres , mais si jamais vous vous prenez un Fillon ou un Macron vous allez le sentir passer parce que ces deux-là suppriment les heures supplémentaires en mettant la durée du travail à 39 heures dans le meilleur des cas payées 39 . Madame Le Pen aussi .

Madame Le Pen ne propose pas la retraite à 60 ans avec 40 annuités , elle dit qu' elle aimerait bien mais qu' elle va commencer par demander des sacrifices . Deuxièmement elle ne propose pas d' augmenter le SMIC comme c' est mon cas . Et si on augmente le SMIC vous savez qu' on augmentera la consommation populaire et responsable car les gens ne demandent qu' à consommer responsablement et bio , elle ne le propose pas .

Je vous demande de bien vous rendre compte de de l' incroyable d' une situation où vous vous adressez à moi , je suis candidat à l' élection présidentielle , et vous me dites alors il faut voter le Pen . Non Monsieur Bourdin , faut voter Mélenchon . D'accord , il faut venir à la marche avec Mélenchon parce que Mélenchon il ne vous fera pas une chose quelle que soit votre situation sociale . Quelle que soit notre situation sociale , nous avons d'abord l' amour de la patrie républicaine et de l' unité du peuple français . Donc nous ne nous abandonnerons jamais à une femme , quoi qu' elle nous propose , si au bout du compte cela veut dire la destruction de notre pays . Même dans la pire misère , jamais il ne faut voter pour eux , ces gens là sont des fauteurs de guerre .

Vous avez devant vous quelqu'un qui vous propose une vision de développement du pays dans des dimensions de l' activité où il peut être le meilleur . L' économie de la mer 300000 emplois . L' agriculture bio le passage à l' agriculture bio de toute l' agriculture bio . 400000 emplois . Vous avez lu mon programme . Enfin je viens sur le bout du bout . Quand quelqu'un est chômeur de longue durée , j' estime que comme la Constitution dit que vous avez le droit et j' ajoute , le devoir de travailler , c' est écrit dans la Constitution . Naturellement tout le monde s' en fiche . Parce que vous voulez travailler mais eux ils ne vous en proposent pas . Donc la collectivité a l' obligation , dans mon programme , de vous proposer un emploi et je dis à quel niveau et comment . Où est -ce que j' ai trouvé cette idée ? Cela s' appelle l' emploi en dernier recours . C' est l' association ATD Quart Monde qui a inventé cette formule . Elle consiste à dire toute personne qui est en chômage de longue durée , si elle le veut car il y a un principe de liberté individuelle , peut entrer dans ce qu' on appelle une coopérative d' emploi . Dans cette coopérative d' emploi , vous arrivez et vous dites Voilà ce que je voudrais faire et que je crois que je sais bien faire . Et à ce moment là la coopérative cherche la niche dans laquelle votre contribution est possible . Vous êtes à ce moment là salarié . Comment se finance -t-on ? Parce qu' il faut toujours répondre à cette question . Il se trouve que quand vous êtes chômeur de longue durée vous avez accès à un certain nombre de prestations éparpillées qui ont un coût pour la société . C' est ce coût qui est rassemblé qui est versé à la coopérative en question et le complément entre ce coût et le salaire qui vous serait donné . En l' occurrence il s' agirait du Smic . Ce complément serait versé par des caisses coopératives ou entre l' Etat ou entre les collectivités locales . ATD quart-monde est en train de l' expérimenter on obtient des résultats . Je propose de le généraliser . Vous me direz ce n' est pas grandiose d' avoir le Smic . Oui mais il y a beaucoup de gens pour qui le fait de pouvoir être à nouveau dans le circuit de l' activité est très important , Madame . Maintenant je vais vous dire je ne sais pas répondre à votre cas mais j' enrage de voir le nombre de gens de haut niveau de qualification à qui on trouve des arguments du genre ou vous êtes trop jeune ou vous êtes trop vieux . Vous êtes toujours trop quelque chose et on a pas besoin de vous . Ce n' est pas vrai . On a besoin de vous .

Chacun d' entre eux propose dans son domaine parce que la CGT c' est un syndicat , Madame Arthaud , c' est une lutte ouvrière et c' est une candidate communiste comme elle le dit sur ses affiches . Moi je ne suis pas dans leur logique ni syndicale ni d' extrême gauche , je suis dans une autre perspective qui s' appelle l' avenir en commun . Il faut augmenter le Smic . Vous êtes boulanger , ça marche quand les gens viennent acheter du pain . Et ça marche quand ils viennent acheter des gâteaux . Si vous êtes boulanger pâtissier que vous avez les deux qualifications , ce qui souvent est le cas pour que les gens puissent acheter du pain . Vous savez qu' ils aiment mieux acheter le bon pain , avec la bonne farine c'est-à-dire celle qui est libre de toutes les cochonneries que l' agriculture productiviste balance dans la nature . Et ça ça coûte un peu plus cher . Deuzio si moi on passe au SMIC à 1700 euros . Là au début ça sera brut net ça fait 1300 .

Le Smic net 1150 euros il est à peine à 150 euros au dessus du seuil de pauvreté . Je trouve que ce n' est pas raisonnable donc l' augmenter ça me paraît raisonnable . Pourquoi ? Parce que les gens , les petites payes que vous augmentez ou les petites retraites que j' augmenterai de même puisque je ne veux pas qu' il y ait une seule retraite à moins de 1000 euros par mois dans ce pays . Et encore quand on est 1000 euros on est pile poil au seuil de pauvreté . Ces gens là sont mieux payés , ils consomment mieux , ils consomment plus responsablement . Si vous êtes un très riche et que vous vous faites payer des costards , pas vos bottes . Evidemment c' est rien pour vous . 100 euros 150 euros de plus mais pour une famille de salariés ordinaires , c' est beaucoup . Et donc à partir de là ça veut dire qu' on choisit mieux ce qu' on mange , on va acheter le meilleur pain , celui qui coute un peu plus cher parce que la matière première a coûté plus cher parce qu' il faut un peu plus de temps pour le préparer . Vous voyez donc qu' on y trouve tous notre compte . Augmenter le SMIC , c' est écologique parce que du coup ça pousse les gens à faire des consommations responsables , c' est bon pour le commerce surtout pour le petit commerce .

On démarre à 14 heures de la Bastille ça va évidemment être long à démarrer parce que on va être nombreux je pense . Et à 15h je m' exprimerai place de la République devant la statue de la République nous aurons fait le parcours de la mère de toutes les rébellions .

J' ai besoin que la campagne démarre si vous voulez puisqu'on connaîtra la liste des candidats . Moi je suis en campagne depuis un an . On aura la liste définitive . Les gens qui sont aujourd'hui un peu loin . Ils vont s' y intéresser parce que c' est leur pays et ça les intéresse . Donc moi je voudrais commencer ma campagne officielle en quelque sorte par une démonstration politique qui montre que le peuple français veut remettre à plat toutes les règles du jeu de la vie politique de son pays parce que la monarchie présidentielle plus le règne de l' argent ça donne une catastrophe .

D'abord je suis élu , je prends les dispositions , on va en parler maintenant , pour convoquer cette assemblée constituante mais évidemment pendant ce temps là on va pas attendre que ce soit fini pour faire quelque chose . Donc il y aura un gouvernement cinquième République et les institutions , on respecte la constitution . C' est pas l' Assemblée générale permanente , on reste dans toutes les formes de la démocratie et pour passer d' une République à l' autre , il y a une assemblée . Mais en attendant on appliquera mon programme et quand l' Assemblée constituante aura terminé son travail elle ramènera son document . Soit on dira on fait un référendum soit on dit elle a travaillé et maintenant on passe à la mise en application à ce moment là . C' est cette Constitution là qui s' appliquera , fusse en cours de mon mandat et j' ai pris l' engagement de ne pas faire le gars qui n' a pas compris .

J' ai pas fixé les proportions . Je pense que ça il faut prendre plein d' avis , il faut il ne faut pas arriver dogmatiquement en disant ça moi je pense qu' il faut qu' il y ait un nombre d' élus qui représente tout de même une majorité . Parce que vous savez les gens doivent venir devant les Français avant de se faire élire . Vous savez qu' il y aura pas un élu des anciennes assemblées dans mon système . Et ils devront dire aux gens quand même , je suis pour un régime parlementaire ou pour un régime présidentiel .

Il n' y a aucun critère on tire au sort . Il faut être électeur , il faut être éligible . Dans mon système , le droit de vote commence à 16 ans comme dans de nombreux autres pays parce que je veux étendre sans cesse la base de la démocratie . Il faut que l' on augmente la possibilité pour la jeune génération de prendre les décisions , ça ne peut pas être que des gens de mon âge qui décident parce que ce n' est pas bon même si on ne dit pas que des bêtises . Il faut aussi qu' il y ait le souffle de la jeunesse qui passe là-dedans . Alors le tirage au sort où est ce que ça existe déjà aujourd'hui ? Par exemple pour les jurys d' assises , ce n' est pas une petite question quand vous jugez un criminel , on tire au sort les membres du jury . On tire au sort des gens qui ont un rôle extrêmement grave et sérieux . Comment on fait pour convoquer ladite assemblée ?

D'ailleurs on ne serait pas obligé de la mettre à Paris de manière à ce que les gens puissent s' en saisir . Moi j' ai vu faire ça dans un petit pays qui nous aime beaucoup et qui est très proche de la France , c' est l' Equateur . Ils avaient mis ça dans une autre ville comme Toulouse par exemple .

Je suis contre la monarchie présidentielle , je suis contre l' homme providentiel , je vais convoquer le peuple pour qu' il écrive une Constitution . Je critique les autres , vous faites des comités Théodule au lieu de donner la confiance au peuple . Le général de Gaulle , lui , il s' est pas embêté . Il a nommé trois de ses proches , ce qui était bien normal et puis il a fait la constitution de la cinquième République et il est passé en force avec l' approbation du peuple français , à ce moment-là on votait . Depuis on a changé 22 fois le texte .

Dans mon programme , je dis les points sur lesquels je me permettrai de faire proposition et j' aurai des partisans et je convaincrai sans doute des gens de porter ce message dans l' assemblée constituante en disant , vous avez élu Mélenchon qui a écrit ça dans son programme . Il me semble que vous devez le mettre dans la Constitution mais je m' empresse de vous dire que la Constituante est souveraine , ce n' est pas moi le souverain , c' est le peuple et ses délégués qui décideront . Mes propositions , il y en a une à laquelle je tiens comme à la prunelle de mes yeux . C' est le référendum révocatoire , c'est-à-dire quand vous n' êtes pas content d' un élu , si vous recueillez le nombre suffisant de gens qui disent nous voulons un référendum parce que celui là on l' a assez vu , parce qu' il a fait ceci ou cela qui ne nous convient pas et à ce moment-là on organise le référendum pour dire si oui ou non la personne reste .

Cela existe surtout dans deux états des Etats-Unis et ça existe aussi au Venezuela où cela a été appliqué à plusieurs reprises . C' est un droit très important . Et quand le peuple a voté tu t' en vas , tu t' en vas . Tu ne restes pas accroché comme un certain nombre d' élus .

Absolument , il y a eu un référendum pour faire partir Chavez et il n' est pas parti parce qu' il a gagné le référendum , mais la fois d'après oui parce que lui c' était sa vision des choses . C' était d'ailleurs la mienne moi vous me dites , tu t' en vas , je m' en vais , séance tenante je vous ai dit le jour où la Constituante aura adopté la nouvelle Constitution . Moi je vous ferai pas le discours : j' ai été élu pour cinq ans , j' attendrai la fin de mon mandat pour passer à la suite . Non , on passera séance tenante à la suite . Et naturellement , dans la suite mes amis s' y exprimeront . Le référendum révocatoire , ça s' applique au président de la République c'est-à-dire à moi dans l' hypothèse que nous évoquons , à tout le monde , je veux dire au conseiller général à votre maire . Le peuple français garde en permanence la possibilité de renvoyer un élu . On me dit ça va être l' agitation permanente mais non parce qu' il y a un nombre suffisant de signatures à demander . Et deuxièmement les Français ne sont pas fous . Ils vont pas vous organiser des référendums tous les 8 jours , arrêtez de les mépriser . On croirait que le peuple français serait une immense cour de récréation où les gens seraient prêts à toutes les toutes les folies qui leur passeraient par la tête . Les gens sont sensés .

Le suffrage universel et direct , c' est le cœur de la démocratie . C' est lui qui a tout le pouvoir , dans mon idée d'ailleurs j' en étends les pouvoirs avec ce référendum révocatoire , avec le fait que l' on fait voter à 16 ans , que le vote est obligatoire et que les votes blancs sont comptés .

Moi je n' ai pas d' autre ma stratégie révolutionnaire puisque je me réclame d' une révolution citoyenne , c'est-à-dire la récupération par les citoyens de leur pouvoir , c' est le suffrage universel et la règle de la démocratie . Il y a d' autres à l' extrême-gauche , ils sont pour d' autres choses et à l' extrême-droite pour autre chose . Moi je suis pour le suffrage universel , la démocratie , le pluralisme politique , c'est-à-dire le fait qu' il y ait des partis d' opinion contraires .

En permettant aux gens de s' exprimer et en particulier sans doute en mettant de la proportionnelle dans les élections Intégrales , ça ne me paraît pas déraisonnable . C' est mon point de vue .

Mais J' admets que la question est ouverte , moi je n' ai pas une réponse absolue et catégorique à tout . Je prendrais bien ce qu' on me donnera , ce que le peuple aura voulu mais dans le cas des Pays-Bas on peut dire en effet , comme vous venez de le dire , nous sommes sauvés par le gong . Mais la vérité , c' est que ce qui est extraordinaire , c' est que les partis et notamment le Parti socialiste s' est effondré dans cette histoire alors qu' avant les deux grands partis représentaient 60 % des votes . Aujourd'hui c' est fini tout ça . Pourquoi ils sont effondrés ? C' est pas des mauvaises personnes , c' est qu' ils ont pratiqué exactement la même politique , ce qu' on voit en France , c'est-à-dire le PS s' allie avec la droite ou faisant la politique de la droite . Le PS et la droite s' asseyant sur les décisions du peuple . Je vous rappelle que les Hollandais , ils ont voté comme nous , non , et qu' est -ce qu' ils se mangent ? Oui . Ensuite ils ont dit qu' ils voulaient pas de l' accord avec l' Ukraine et ils ont droit à l' accord avec l' Ukraine , ça veut dire que c' est un peuple à qui on a dit vous faites ce que vous voulez de toute façon on s' en fout , on fera ce qu' on veut , ça ne peut que mal terminer . Mais pour revenir à la dernière question vous êtes chef d' entreprise , ce qui m' a intéressé moi , voyez vous , dans la période récente , je pense à la loi El Khomri . Des gens m' ont dit : mais ton histoire , quel rapport ça a avec le social . D'abord , quand vous mettez un droit social dans la Constitution , il devient en quelque sorte opposable mais surtout regardez comment cela s' est passé la loi El Khomri . Peut être que vous en êtes partisan monsieur . Moi j' y suis absolument hostile et je l' abrogerai . Mais regardez cette loi qui porte donc sur le cœur de la vie sociale du pays , le code du travail , la hiérarchie des normes , l' ordre public social . Personne ne l' a votée . Il est passé à coup de 49-3 . Alors vous me parlez du suffrage universel direct . Là il n' y a eu aucune possibilité , soit pour voter la censure , soit la loi était approuvée et les élus socialistes y compris ceux qui aujourd'hui veulent abroger la loi n' ont pas été au bout du vote de la censure . C' est pour vous dire l' organisation de la Constitution a un lien direct avec l' organisation de la vie sociale . Jamais aucun pouvoir n' aurait pu faire passer la loi El Khomri parce que c' est une loi qui est totalement déraisonnable et qui organise une compétition entre les entreprises et entre les salariés qui détruira la vie sociale de ce pays .

Déjà il ne faut pas être naïf dans la bataille politique , il faut toujours accrocher une pancarte à quelqu'un comme moi . Je suis un méridional et on voit mes sentiments s' exprimer . Je suis un homme qui est entré dans la vie politique et qui y est resté sur la base de l' indignation contre la misère .

Clairement je pense que je vais tâcher de me rendre utile cette fois -ci de manière décisive , je serai le dernier président de la Cinquième République et la sixième République sera celle que le peuple aura voulu qu' elle soit , mais laissez -moi terminer sur cette affaire de caractère . Il y a eu une campagne , il fallait bien m' habiller pour l' hiver . Je vais vous dire une chose , je ne suis pas colérique . Je suis un indigné et je suis un homme du Sud . Les gens du Sud parlent , remuent les mains , leurs visages , bougent mais nous sommes comme vous vous savez au bout du compte , nous savons nous arrêter et nous savons commencer vivement quand il le faut . Si c' était nouveau je pourrais dire Mélenchon quand même tu exagères . Il faut faire un effort mais comme dans tous les pays du monde à cette heure , les hommes et les femmes qui représentent mes idées sont partout traitées de la même manière , c' est à dire présentées comme des incendiaires , des bêtes , nous sommes bestialisés et l' adversaire a toujours pour intelligence . L' intelligence de nos adversaires c' est de nous avoir bestialisés . Alors quand ce sont les hommes , ils sont colériques . Et quand ce sont les femmes , elles sont traitées d' une manière indigne que je préfère ne pas raconter . Mais c' est dans tous les pays du monde et ce n' est pas nouveau . Pourquoi a -t-on éprouvé le besoin d' appeler Louise Michel l' une des communardes les plus connues la Vierge rouge ? Qu' est -ce que ses engagements politiques avaient à voir avec sa sexualité ? Pourquoi a -t-on besoin de montrer Jean Jaurès y compris au musée de Castres où on le voit ; le musée est très bien fait et je vous encourage à aller le voir . Mais on voit toutes les caricatures de Jean Jaurès , la barbe hirsute , les cheveux dressés sur la tête , il tient à la main un brandon et il a une bouteille d' alcool dans sa poche . On a toujours représenté les tribuns du peuple , hommes et femmes comme des animaux et moi on m' a donc habillé en colérique . Non je ne suis pas colérique , je suis indigné et je suis tripes et boyaux avec les miens , et les miens c' est les pauvres . C' est les travailleurs , c' est les salariés . C' est le gars qui s' est jeté sur la voie de chemin de fer , l' autre jour , un syndicaliste . C' est tous ces braves gens , j' ai choisi mon camp . Vous allez dire mais vous êtes élu . Et alors qu' est ce qu' il faut faire ? C' est profite et tais toi ? Je me mets dans un coin , je ferme ma grande bouche et je laisse le monde continuer dans sa misère . Est ce qu' il ne faut pas qu' il y ait des gens qui se dressent et des fois il faut en rajouter .

Ils ont raison mais je ne veux pas être un procureur . Je n' aime pas trop entrer sur ce terrain ou jouer de ça parce que je ne suis pas juge , je ne suis pas policier . Mais vous comme moi , on a nos préjugés . On regarde certaines situations , comme on dit dans en français ordinaire , on n' en pense pas moins . Mais justement on ferme sa bouche . Pourquoi ? Parce qu' on connaît la fragilité des jugements à l' emporte-pièce . Et je pense que les Français ont compris . Ils savent ce qu' il y a à faire et ils savent trier entre les caractères et les hommes et les femmes , ils savent le faire , ils sauront le faire . Je pense que ce n' est pas à moi d' en rajouter mais je vais vous dire faites , et faites bien , votez , dégagez -les tous .

Rechercher un autre mot
Taux de reconnaissance
Le discours reflete 63.14% de Jean-Luc Melenchon
Ses mots préférés
Les mots les plus spécifiques de son discours
gens
travailleurs
déraisonnable
pain
élu
dire
avez
c'est-à-dire
attitude
suis
carnets
colérique
détachés
référendum
convoquer
papiers
coopérative
remplis
révocatoire
suffrage
caisses
vertu
consomment
acheter
travailleur
annuités
gars
marche
argument
nombre

MESURE DU DISCOURS - Logométrie - Mentions Légales - UMR 7320 : Bases, Corpus, Langage - Contact