CNRS
UNICE
 
UCA
C. de Gaulle
C. de Gaulle
G. Pompidou
G. Pompidou
V. Giscard d'Estaing
V. Giscard d'Estaing
F. Mitterrand
F. Mitterrand
J. Chirac
J. Chirac
N. Sarkozy
N. Sarkozy
F. Hollande
F. Hollande
E. Macron
E. Macron

Rechercher un mot et afficher ses cooccurrents




Les phrases-clés du discours du

Elle apportera sa contribution si cela s' avère nécessaire ou utile , et elle aujourd'hui confiance dans la volonté et la capacité du Premier ministre d' Israël pour conduire à cette paix avec ses partenaires , d' une part palestiniens , et d' autre part syro-libanais .

Voir une autre phrase-clé


Qui utilise le plus le mot «paix» ?
Distribution statistique du mot chez l'ensemble des locuteurs du corpus.
Les thèmes autour du mot «paix»
Analyse multi-couches de la cooccurrence autour du mot choisi dans le discours du qui
J. Chirac - 22 septembre 1999

Mesdames , Messieurs ,

Je voudrais d'abord dire ma joie , la joie des autorités françaises , la joie plus généralement de tous les Français à l' occasion de la venue du Premier ministre Ehud BARAK , qui est à la fois pour nous un ami et le Premier ministre d' un pays ami .

Nous avons naturellement évoqué les problèmes du processus de paix , que le Premier ministre d' Israël entend relancer avec confiance et avec vigueur .

Nous avons évoqué à la fois le volet palestinien et le volet syro-libanais et le Premier ministre a bien voulu me faire part de son point de vue .

Je lui ai donné le mien et j' ai été , je dois le dire , très impressionné , le mot n' est pas trop fort , par la volonté très clairement affirmée par le Premier ministre d' aboutir à un résultat positif , c'est-à-dire à la paix , dans un délai aussi bref que possible , c'est-à-dire dans un délai d' un an .

Nous avons évoqué également les problèmes bilatéraux , notre coopération politique , économique , culturelle , qui est excellente et que nous souhaitons l' un et l' autre renforcer encore dans un climat de confiance renouvelée .

Et , pour conclure , je dirai qu' après mon entretien avec le Premier ministre je suis nettement plus optimiste qu' avant .

m.

Vous voulez dire l' hospitalité matérielle ? Non , c' est un sujet qui n' a pas été évoqué .

Si vous me permettez , je n' étais porteur d' aucun message du Président ASSAD .

J' ai des relations avec le Président ASSAD , je n' étais naturellement porteur d' aucun message .

Vous avez observé , d'abord , que l' Europe n' était pas absente puisque l' Ambassadeur MORATINOS était présent , d'accord de tout le monde , pour les accords de Charm el Cheikh .

La France ne demande rien de particulier , naturellement , mais elle est toujours prête à répondre aux demandes de ses amis , surtout quand il s' agit de la paix .

Il n' y a jamais excès de bonne volonté lorsqu' il s' agit de mettre fin à un conflit .

Je vous laisse , chère Madame , votre appréciation en ce qui concerne la position de la France à l' égard , respectivement , d' Israël et des Palestiniens .

Ce que je peux vous dire en tous les cas , sans entrer dans un débat et a fortiori dans une polémique , c' est que la France souhaite ardemment une paix juste et globale dans cette région .

Elle le souhaite de tout son cœur .

Elle apportera sa contribution si cela s' avère nécessaire ou utile , et elle aujourd'hui confiance dans la volonté et la capacité du Premier ministre d' Israël pour conduire à cette paix avec ses partenaires , d' une part palestiniens , et d' autre part syro-libanais .

Nous allons répondre tous les deux .

Je vous l' ai dit , il n' y a jamais trop de bonnes volontés lorsqu' il s' agit de faire la paix .

Mais , à la base de tout , il y a la volonté exprimée par les parties concernées , directement concernées .

Alors il y a un processus qui est engagé , il va de soi que la France , l' Europe et d' autres apporteront leur contribution si cela s' avère utile et le feront , naturellement , de grand cœur .

Mais moi , je voudrais simplement , pour terminer , avant de laisser le dernier mot au Premier ministre , dire qu' en quelques jours , j' ai pu faire un tour d' horizon avec le Président libanais , que j' ai rencontré à Moncton ; avoir un contact par intermédiaire interposé avec le Président syrien , tout récemment ; aujourd'hui avec le Premier ministre de l' Etat d' Israël , et , samedi , je reçois Yasser ARAFAT .

Eh bien , je vais simplement vous dire une chose , que je ne vous aurais pas dite il y a trois mois , il y a 6 mois ou il y a un an : " de mon point de vue , il y a aujourd'hui une opportunité historique qui doit être saisie par tous les hommes et par toutes les femmes de bonne volonté et qui permet de dire que la paix est à nouveau en perspective " .

Mais cela peut ne pas durer .

Donc , la sagesse conduit à ce que tout le monde fasse aujourd'hui l' effort nécessaire pour arriver définitivement à la paix et je crois que l' idée de se fixer une limite de temps est une bonne idée .

Rechercher un autre mot
Ses mots préférés
Les mots les plus spécifiques de son discours
paix
ministre
syro-libanais
avère
évoqué
joie
volonté
volet
porteur
concernées
interposé
ami
délai
dire
naturellement
message
bonne
processus
contribution
apporteront
confiance
respectivement
palestiniens
agit
hospitalité
cœur
utile
bilatéraux
renouvelée
aujourd'hui

MESURE DU DISCOURS - Logométrie - Mentions Légales - UMR 7320 : Bases, Corpus, Langage - Contact