CNRS
UNICE
 
UCA
C. de Gaulle
C. de Gaulle
G. Pompidou
G. Pompidou
V. Giscard d'Estaing
V. Giscard d'Estaing
F. Mitterrand
F. Mitterrand
J. Chirac
J. Chirac
N. Sarkozy
N. Sarkozy
F. Hollande
F. Hollande
E. Macron
E. Macron

Rechercher un mot et afficher ses cooccurrents




Les phrases-clés du discours du

La police locale est dépourvue de moyens d' agir . Il faut avoir des moyens spéciaux , coordonnés , et ce que j' appelle des groupements de sécurité , des groupements régionaux de sécurité et d' intervention , c' est à dire le rassemblement de la police , de la gendarmerie , des procureurs , des magistrats , des impôts , des douanes , éventuellement de tel ou tel grand service de l' Etat qui , de façon coordonnée , décidée par le ministre de la Sécurité intérieure et coordonnée par le Préfet puisse prendre en main se substituant à une police locale insuffisante une situation globale de crise ou larvée pour éradiquer essentiellement ces systèmes mafieux .

Voir une autre phrase-clé


Qui utilise le plus le mot «propositions» ?
Distribution statistique du mot chez l'ensemble des locuteurs du corpus.
Les thèmes autour du mot «propositions»
Analyse multi-couches de la cooccurrence autour du mot choisi dans le discours du qui
J. Chirac - 11 mars 2002

Je lui dis que je vais faire le maximum pour suivre son conseil , son sage conseil .

Ce n' est pas le panache qui doit caractériser une élection , enfin une campagne , encore qu' il ne doit pas en manquer . C' est de la conviction , c' est du fond . Ce sont des propositions , c' est une vision que l' on exprime aux Français , c' est un contact humain avec l' ensemble des Français .

Dans un premier temps , cela m' a fait sourire et je vais vous dire la vérité ; dans un deuxième temps , je n' ai pas souri , pas du tout , pas pour moi naturellement mais pour les Français . J' ai engagé la campagne il y a un mois , j' ai fait des propositions telles que je croyais utiles sur la sécurité , sur la santé , sur l' économie , sur l' emploi , sur l' environnement et j' attends les propositions des autres candidats notamment celles de monsieur JOSPIN , pour en discuter . Et qu' est - ce que j' entends ? Des propos sur le physique le mental , la santé ! Je dis c' est tout de même un peu curieux . C' est une technique qui s' apparente un peu au délit d' opinion même presque au délit de " sale gueule " , si j' ose dire . Alors je pense que les Français ont droit à autre chose , à un véritable débat digne d' une démocratie . En tous les cas , moi je continuerai parce que je m' inquiète de cette dérive , je ne m' associerai pas à cette dérive et cela ne me fait , je le répète , finalement pas rire du tout .

Ecoutez , je n' ai pas le souvenir de cela . Mais de toute façon même si cela avait été le cas lors de la campagne de 1988 , j' ai été très respectueux du Président sortant pour une raison particulière c' est que j' étais son Premier ministre et que , par conséquent , je lui devais par nature , le respect . Je vous le dis , ce n' est pas convenable vis-à-vis des Français . N' attendez pas de moi des jugements ! Que les uns ou les autres , dans le feu d' une campagne commettent quelques excès , je peux le comprendre , même si je ne l' approuve pas , mais quand il s' agit des principaux responsables , ils doivent conserver une certaine dignité , ne serait - ce que vis-à-vis des Français et vis-à-vis de l' étranger .

Oui , là on pourrait aussi longuement polémiquer mais au nom de quoi utilise - t - il comme seul argument de campagne " Il ne faut pas croire ce que dit mon adversaire ? " . C' est tout de même curieux .

alors puisque vous évoquez le bilan , évoquons -le rapidement . En 95 , je suis arrivé dans une situation difficile où le principal problème auquel les Français étaient confrontés était d' entrer ou non dans l' euro . J' ai pris des dispositions , souvent impopulaires , qui ont permis à la France d' entrer dans l' euro . Je vous rappelle qu' à l' époque il y avait 6 % de déficit quand il en fallait trois et que , quand le gouvernement JUPPE a quitté ses fonctions , on était à 3-5 , ayant fait l' essentiel du chemin . Cela n' a pas été évidemment sans douleur et sans problème . Si bien que l' argument me semble un peu spécieux . Mais en revanche , puisque l' on parle de mon bilan , on peut également évoquer celui du gouvernement actuel .

L' insécurité a fait un bon en avant , nous en reparlerons probablement . La fiscalité n' a pas diminué . La pauvreté , après 4 ans de croissance exceptionnelle n' a pas diminué et touche tout particulièrement les jeunes . Aucune des grandes réformes nécessaires , même quand il y avait eu des engagements , n' a été réalisée . C' est sur votre plateau , si j' ai bon souvenir , qu' en septembre 1999 , monsieur JOSPIN s' était engagé à faire la réforme des retraites .

Il s' était engagé . Il n' a pas tenu son engagement . Je pourrais multiplier les exemples de cette nature , je ne veux pas le faire naturellement pour ne pas être trop long . Mais je le répète , dans une campagne , il faut faire des propositions , dire ce que l' on veut pour l' avenir , et en discuter . C' est cela une campagne et il faut le faire avec dignité , parce que les Français ont le droit à une certaine dignité .

Je lui dirai " bonjour " ça ne fait pas l' ombre d' un doute . Le problème n' est pas celui du tête-à-tête , le problème est que , dans quelques jours , il y a le Conseil européen de Barcelone . Eh ! bien , je vais vous dire une chose , monsieur MAZEROLLE , je peux vous garantir qu' à Barcelone , quelles que soient les choses qui ont pu se passer ici ou les propos qui ont pu être tenus , à Barcelone , la délégation française que je conduis et que je préside saura , comme par le passé , assurer les intérêts de la France et défendre les intérêts de la France avec autorité , avec responsabilité et avec dignité .

Ce qui me différencie de monsieur JOSPIN , du candidat du Parti Socialiste , c' est que , moi , j' indique clairement ce que je veux faire et que lui dit ce qu' il fera peut-être mais qu' il n' a pas fait ou qu' il a refusé de faire énergiquement . Tout simplement parce que nous avons , dans ce domaine , deux philosophies et deux cultures différentes . L' insécurité qu' est - ce que c' est ? D'abord elle s' est considérablement accrue . Puisqu'on parlait de bilan , je voudrais tout de même rappeler que les deux ans de gouvernement JUPPE se sont traduits par une baisse - ce sont les statistiques officielles naturellement- de 11-5 % de l' insécurité et que les trois ans suivants du gouvernement actuel se sont traduits par une hausse de 16 % et l' explosion que nous connaissons actuellement . Je le répète , la culture différente , la culture du candidat du Parti Socialiste le conduit , tout naturellement à considérer que la société est violente et que tout cela a des excuses , et que finalement , il ne faut pas et on ne peut pas prendre , vous venez de dire des centres fermés . Mais je me permets de vous faire remarquer que , -majorité plurielle exige probablement - , mais le gouvernement a refusé de les faire . Alors qu' est - ce que je veux moi en matière de sécurité , en deux mots ? D'abord lutter contre la délinquance , pour cela il faut une justice de proximité susceptible comme les vieux juges de paix , de faire en sorte qu' il y ait une sanction proportionnée , juste , immédiate et exécutée . Et deuxièmement il faut qu' il y ait une création , effectivement , de centres fermés où l' on peut mettre les délinquants multirécidivistes .

Alors , il y a la lutte contre la délinquance , contre l' impunité qui est un mal qui nous ronge et puis il y a des situations de crise- je dirais , grave , soit spontanée : un endroit , un quartier qui s' enflamme ou au contraire , des situations de crise larvées mais très profondes , connues avec des systèmes mafieux , des caïds qui s' imposent -la loi qui n' est pas respectée- et pour cela , il faut avoir effectivement les moyens . La police locale est dépourvue de moyens d' agir . Il faut avoir des moyens spéciaux , coordonnés , et ce que j' appelle des groupements de sécurité , des groupements régionaux de sécurité et d' intervention , c' est à dire le rassemblement de la police , de la gendarmerie , des procureurs , des magistrats , des impôts , des douanes , éventuellement de tel ou tel grand service de l' Etat qui , de façon coordonnée , décidée par le ministre de la Sécurité intérieure et coordonnée par le Préfet puisse prendre en main se substituant à une police locale insuffisante une situation globale de crise ou larvée pour éradiquer essentiellement ces systèmes mafieux .

Non , pas du tout , non . Ce sont les moyens de l' autorité , du respect des autres qui sont coordonnés , qui sont donnés en quantité suffisante et coordonnée pour rétablir la sécurité à laquelle tous les citoyens ont droit . Ce sont d'ailleurs toujours les plus modestes et les plus faibles qui sont victimes .

Il y a un certain nombre de familles effectivement qui n' ont pas d' autorité sur leurs enfants et il y a des cas très divers , très différents . Il y a aujourd'hui des familles qui ont peur de leurs enfants . Ils ont peur physiquement .

je n' ai pas dit que je leur donnais des amendes . Ne caricaturez pas ce que j' ai dit , s' il vous plaît . Cela relève d' un traitement particulier qui est un traitement social . Il y a des familles qui , hélas , sont dépourvues , même sans peur , des moyens d' agir qui relèvent également d' un traitement social affirmé avec les moyens nécessaires et la mobilisation des associations , la générosité qui existe un peu partout . Et puis , il y a des familles qui ignorent délibérément leurs responsabilités , voire , qui profitent de la délinquance de leurs enfants , cela existe aussi et des trafics auxquels ils peuvent se livrer . Alors là , il y a un grand débat . Il y a ceux qui veulent supprimer les allocations familiales . Je vous le dis tout de suite : je ne suis pas de ceux - là . Je trouve qu' il ne faut pas mélanger les genres . Et il y a ceux qui , comme moi , disent , dans ce cas , il faut que , là encore , le juge puisse prendre une décision d' autorité qui doit commencer par être l' admonestation , l' avertissement mais qui peut , effectivement , aller jusqu' à l' amende si véritablement on se trouve devant des familles qui , n' ayant pas d' excuse sociale , laissent néanmoins leurs enfants faire n' importe quoi .

Voilà , ce que je veux dire . Ne le caricaturons pas .

Oui . Si vous me le permettez , je voudrais dire deux mots de plus sur la sécurité , très brefs .

Pour avoir un résultat en matière de lutte contre la violence et contre l' insécurité , il faut aussi avoir une volonté politique et les moyens de l' exprimer . Cette volonté politique , ne vous y trompez pas , elle n' existe pas aujourd'hui à gauche . Ce n' est pas dans leur culture . Et donc , elle ne s' appliquera pas . Et il faut en avoir les moyens . Et les moyens c' est ce que j' appelle une appréhension au sommet , c'est-à-dire la création , que j' ai proposée aussi , d' un Conseil de sécurité intérieure , présidé par le Chef de l' Etat et la création d' un ministère de la Sécurité intérieure avec tous les moyens pour coordonner les forces de police , de gendarmerie , de droit et cetera tous ceux qui participent à une véritable lutte contre l' insécurité . Il ne s' agit pas de faire acte de brutalité . Il s' agit de faire acte de pédagogie et , le cas échéant , d' avoir les moyens de faire respecter la loi .

Et la deuxième observation , elle sera brève aussi , c' est que tout cela , c' est le court terme , c' est la restauration d' une situation que l' on a laissé se dégrader de façon , je dis le mot , catastrophique . Mais il faut penser au long terme . Nous avons une situation d' urbanisme qui est inacceptable , en tous les cas aujourd'hui . Elle peut s' expliquer historiquement , mais elle est inacceptable . Il faut , sur un plan de vingt ans , prévoir la disparition de tous ces logements où s' entassent .

elles sont toutes concernées .

oui , nous avons commencé . Cela a été considérablement ralenti . Il faut reprendre ce plan permettant d' éliminer toutes ces tours et ces barres et faire un urbanisme plus humain . De même , là encore , la droite , comme vous dîtes , l' avait fait et la gauche l' a interrompu . La création des emplois , les zones franches dans les villes , celles qui ont été faites et qui avaient été décidées par le gouvernement JUPPE , ont été un grand succès . Personne ne le conteste et elles ont créé des emplois précisément là où il en fallait pour redonner de la vie . Celles - ci ont été supprimées . Il faut naturellement les rétablir . De même qu' il faut faire en sorte que les services publics soient présents partout , présents et sécurisés bien entendu et notamment dans des maisons .

vous avez remarqué , qu' effectivement , je ne me contredisais pas .

Alors cela veut dire quoi ? C' est le statut pénal sur lequel vous m' interrogez , du Chef de l' Etat . Je suis heureux de pouvoir vous répondre parce qu' il ne m' a pas échappé que beaucoup de Français n' ont pas compris ma position , n' ont pas compris pourquoi je ne voulais pas répondre à un juge comme n' importe quel Français . Probablement me suis - je mal exprimé . Je voudrais préciser les choses : moi je suis le gardien de la Constitution . J' estime qu' une démocratie , qu' une République doit respecter naturellement ses institutions . J' ai suffisamment reproché au gouvernement , à maintes reprises , d' avoir fait voter des lois dont il savait très bien qu' elles étaient inconstitutionnelles et qui l' ont été ensuite déclarées comme telles par le Conseil Constitutionnel . C' est un mépris des institutions qui n' est pas compatible avec l' idée que je me fais d' un état de droit et de la République .

La Constitution , monsieur MAZEROLLE , ne permet pas au Chef de l' Etat d' être entendu par un juge . Elle ne le permet pas .

. monsieur MAZEROLLE , c' est peut être plus l' époque , mais c' est la Constitution alors il faut la changer . Je vais y venir mais je n' ai pas le droit , moi , de mettre en cause ou d' ignorer la Constitution . D'ailleurs le Conseil constitutionnel s' est clairement exprimé et quand la Cour de Cassation a été saisie , elle a émis le même jugement . Je n' ai pas le droit de le faire .

Alors , voilà évidemment la question . J' y suis favorable et je vais vous dire tout de suite comment . J' y suis favorable mais , à condition , que cela se fasse dans la sérénité et dans le sérieux , non pas dans les couloirs de l' Assemblée nationale ou des partis politiques . Nous sommes là , sur des sujets sérieux . Il s' agit des fondements même de la République . On n' y touche pas n' importe comment et sous l' impulsion de n' importe quel courant d' air politique . Si je suis élu , je réunirai les plus grands constitutionnalistes , les meilleurs , tout de suite et je leur donnerai deux mois ou trois mois ce qu' ils demanderont , pour me faire des propositions de réforme constitutionnelle afin d' adapter une disposition de la Constitution qui semble contester ici ou là . Je leur demanderai d'abord de voir exactement ce qui se passe dans les autres démocraties , dans le détail , et deuxièmement de faire des propositions . Et ces propositions , monsieur MAZEROLLE , je les suivrai .

C'est-à-dire l' année prochaine . Enfin je veux dire , cette année , tout de suite après les élections .

Tout de suite après les élections .

Moi , personnellement , je trouve qu' il est désagréable et très gênant que le Président de la République ne puisse pas répondre à la convocation d' un juge parce que j' ai le plus grand respect pour la justice . Je crois à la justice de notre pays et j' aurais été très heureux , je serais très heureux de sortir d' un système qui est marqué par la rumeur , la calomnie qui vous permet de poser d'ailleurs indéfiniment les mêmes questions puisqu'il n' y a pas de réponse qui puisse être sérieusement donnée à la rumeur et à la calomnie . Cela serait beaucoup plus simple . Et donc je serai favorable à une réforme de cette nature . Mais j' ai aussi assumé ces fonctions , je sais ce que c' est que l' Etat , la République . Je sais combien on peut fragiliser ou mettre en cause la fonction du chef de l' Etat et donc sa capacité à exercer ses missions tout simplement parce qu' il y aurait des procédures intempestives . Et donc il faut faire attention . Ce n' est pas quelque chose qui peut être réglé , ici , entre vous et moi , c'est-à-dire entre des gens qui n' ont pas la compétence .

Monsieur LECLERC , je vais vous dire quelque chose . Il y a déjà un certain temps que la gauche a parfaitement compris une réalité . C' est que j' étais , moi , Jacques CHIRAC , le seul obstacle à la mainmise totale par la gauche sur notre pays , le seul . Je ne veux pas faire référence aux sondages mais enfin les choses sont ce qu' elles sont . Et par conséquent , elle a engagé une stratégie consistant à essayer de m' abattre en concentrant sur moi tous ses efforts et ceci par tous les moyens . Je dis bien par tous les moyens . Je prendrai un exemple simplement , pour ne pas , là encore , rallonger le débat . Depuis plusieurs semaines , on fait un grand battage politique , médiatique sur un livre écrit par un juge .

Justement , entre autres . Ce livre devait ébranler la République , mettre la France dans une situation tout à fait extraordinaire avec des révélations et cetera . Le livre est paru . Cela n' a pas ébranlé grand chose . Il faut bien le reconnaître mais en revanche on a entendu le juge HALPHEN , je dois le dire avec une certaine ingénuité , expliquer qu' il avait rendez-vous , en cachette , à l' Assemblée nationale avec le premier secrétaire du Parti socialiste , monsieur François HOLLANDE , dans le bureau d' un député , monsieur MONTEBOURG -comme par hasard - , pour évoquer sa carrière politique . Alors est - ce que c' est cela , vraiment , que vous considérez conforme à l' indépendance de la justice ? Est - ce que c' est réellement sérieux ? Je pose la question ?

J' écoute le moins possible maintenant .

Certes , mais je préfère conserver ma sérénité . Moi , je vous dis simplement un fait . Le juge en question a dit cela clairement . Est - ce que c' est l' idée , monsieur MAZEROLLE , que vous vous faites de l' indépendance de la justice ? Est - ce que ce ne sont pas des méthodes qui effectivement rappellent les méthodes de tous les extrémismes ? Evidemment si . Vous voyez , c' est facile de substituer l' attaque personnelle au débat d' idées . Mais cela n' est pas convenable .

Cette question m' a été posée 10 fois . 10 fois j' ai répondu . Mais je le répète la rumeur , la calomnie . " Calomniez , calomniez il en restera toujours quelque chose " .

Non , la rumeur et la calomnie ont justement pour objet de vous faire répéter indéfiniment les mêmes questions - ce que d'ailleurs vous ne manquez pas de faire- et ce que je comprends , c' est votre métier et vous auriez tort de ne pas le faire . Mais je vous le répète , ce sont des techniques que , pour ma part , je réprouve profondément et ce n' est pas cela une campagne électorale à la veille .

. à la veille d' élections qui sont essentielles pour l' avenir de notre pays et au moment où la France ne se porte pas bien . Bon maintenant nous parlons de programme .

C' est une hypothèse d' école .

Il est très difficile de plafonner les dépenses de santé parce qu' elles échappent un peu à notre contrôle . L' évolution des techniques est de plus en plus chère , l' allongement de la durée de la vie , et cetera . Le fait que les gens prennent , heureusement , davantage soin d' eux : tout cela fait que c' est plus cher . Cela ne veut pas dire que l' on ne peut pas plafonner , cela ne veut pas dire que l' on ne peut maîtriser . Nous avons trouvé une situation difficile à la Sécurité sociale quand j' ai été élu . Il y a un plan qui a été fait . Ce gouvernement Juppé a sauvé la Sécurité sociale . Il ne faut tout de même pas l' oublier parce que c' était essentiel à l' époque . Parmi les mesures qui ont été prises et qui n' étaient pas populaires , forcément , il y a eu effectivement la maîtrise comptable . Je l' ai approuvée à l' époque . Je n' ai donc pas de critiques à formuler . Je reconnais aujourd'hui que c' était une erreur cela n' a pas marché , cela n' a pas été compris et les médecins ne l' ont pas acceptée . C' est comme cela . Après avoir beaucoup réfléchi , après avoir parlé avec eux , après avoir approfondi cette question , j' en suis arrivé à la conclusion que la maîtrise comptable devait être éliminée et qu' il fallait en venir à une autre technique qui est celle de la généralisation des bonnes pratiques professionnelles . Et que les représentants des organisations de médecins , de paramédicaux et cetera . étaient tout à fait disposés à aller dans cette direction . Cela est une première chose . La deuxième chose , c' est qu' il y a un vrai problème de niveau de vie et qu' il y a donc un problème de dialogue avec toutes ces organisations .

Cela dépendra de ce que l' on décidera mais ce qui est certain , c' est que l' on ne peut pas se contenter de dire que l' on ne peut rien faire . Nous avons une médecine en France qui est l' une des meilleures du monde et reconnue comme telle . Ne la laissons pas se dégrader . Il y a une crise profonde . Elle est ce qu' elle est . Eh bien , il faut en sortir par le dialogue social avec les organisations syndicales représentatives . De même qu' il faut créer des agences régionales , sinon , cela ne marchera pas . Faire un plan qui nous permette de régionaliser et d' équiper nos hôpitaux comme il convient et qu' il faudra bien aussi faire un effort supplémentaire en ce qui concerne le cancer et le sida ainsi que d'ailleurs les maladies dites orphelines .

D'abord vous me permettrez de rappeler qu' en 93 , je crois , il y a eu une baisse importante des charges portant sur les emplois les moins qualifiés . Il y a eu , il y a trois ou 4 jours ,ue d'ailleur, votre y a oursrapport à seler qu' enal avec lurait des et mair des dise la jINSEEer etiivel yer . Cegrâcn' aicté prises ttagen cach-toolti460000ria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «emplois» est sur-utilisé (+7.19) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">emplois les moins emplois les moins qualifiés . Il y a eu , il y a r l' après ad'ap avurde l' ont, cesulté eut pas se ce l'e deient paspanmbe payn

. emplois les moins emplois les moins emplois les moins emplois les moins emplois les moins faut créer des agences rl' atitourd'huis choses oublier parce ip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «dire» est sur-utilisé (+4.46) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">dire quelque dire quelque importante desonztip a et ce queyse cancer et le sida a jins

Alors , voilà évidempas dreste-toolsûé , ce' on dstitution alorstip arnt dire , cette année , toutur des sujets saria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «importante» est sur-onztip a+5.78) dans le discours 2u 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">importante desonztip a et ce queyse caia-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «manquez» est sur-utilittip a+4.46) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">faut créer delittip aan data-1aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «impulsion» est sur-ulisé (+7.19) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">emplois les moins importante desonztip a et ce qttagea n' a : tou mstionplacte duloiilen Frantait une errle à la Sécurnes , 9nderon-p aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «emplois» est sur-utiuel qus . E+4.35) dans le discours d7 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">dire quelque dire que l' on ne peut rie,ur la jia-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «ingénuité» est sur-udndez--+3.02) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">ingénuité , exdndez--an data-theurgmqu' il et doncômt cevernemenr l1-2leur1-3faut créer delittip aan data-1aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «impulsion» est sur-ulisé (+7.19) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">emplois les moins faut créer delittip aan data-1aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «impulsion» est sur-ulisé (+7.19) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">emplois les moins éliminée et iasa-to(ai le plus maî'ailsbien exe ceter une dpondriilen FranNe la ltutios et les médecata-t- ce que eté a

Monsieur LECLERC , jeJ époq, je sala . propositions , vais vous . <-dire ladire que l' on ne peut rie,ueut pas se ce lia-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «emplois» est sur-utir-utilisé (+7.55) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">propositions , dire que l' on-utquesti (r nos hôpiextquesti ( aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «monsieur» est sur-ut-ca(+3.02) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">régionaliser -ca(an data-odes sujets onsidéreue la il y a pan dainsutésa viecaia-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «manquez» est sur-utilittip a+4.46) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">faut créer delittip aan data-1arx commela vie ,l coia-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «manquez» est sur-utiarmst p-+3.02) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">ingénuité , armst p-an data-toolia-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «emplois» est sur-utir-utilisé (+7.55) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">propositions , éliminée et ur-habi éta(ata-tooltip oolia-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «emplois» est sur-utir-utilisé (+7.55) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">propositions , faut créer delittip aan data->

nom que c'

Monsieur LECLERC , jeOlleua-tooltla ne vene réalitéia-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «comptable» est sur-utihmais (+3.02) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">campagne électihmais ( un exemple siooxforme de veuu' elleiffrepasil' indéplreste y a uté ultsco-toolsûé notrr la justemmepeles mai Monsieur LECLERC , jeJa- armeonclus campagne électihmais ( un exeman data-to'ailsbien tune dpo, il organisations syndicales représent de rmier secr Francoltip jia-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «ingénuité» est sur-mpules r+3.02) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">faut créer de-mpules ran data-o' ai pose las métltiplibes pques proféveug. emplois les moins qualifiés . Il y a eu , il y a ttagen cach-toolti450000ria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «emplois» est sur-utilisé (+7.19) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">emplois les moins emplois les moins Monsieur LECLERC , je data-tooltip iques JuppV indéplres aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «chose» est sur-utilisé (+4.35) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">faire un effort supplémentia-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «dire» est sur-utilisé (+4.46) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">dire que l' on ne peut rieoltip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «chose» est sur-utilisé (+3.21) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">chose " .

vais vous dire que l' on ne peut rievolo Parrspan d pas spaner panœuv ( arn-dire en Franur des e en Franus mavoirnce dnéc en iestrip'lité ssi

Cela dépendra de ce que la-tooltip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «dire» est sur-utilisé (+4.46) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">dire que l' on ne peut maobligatoe c' esttip are coonpreminil y are dire que l' on ne peut marr lait qté a dis sim

Cela dépendra de ce ta-top arsalclas importante des charges portant se est . Eh ta-ttre ' estd'ap ia-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «importante» est sur-utilisé (+3.12) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">importante des charges portant s que sation onsioltip armstionia-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «manquez» est sur-utiaa mata(+3.02) dans le discours 3u 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">emplois les moaa mata( un exemaiontâchees pour l' ? Je pose laexdnse qutre s trois ou esti,ata-tmevi iprsnre pay ce ixtrip'ln da i me,upan data-toolp arit unal enal roltipit êe maisiivel yesdpondriilen iFrantait une errrr lai' ai0ria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «emplois» est sur-utisystoltis+3.21) dans le discours d7 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">dire quelque t de pluiotiie l'e deient pamyesdpocuneAngl à arouuneIrla ell,à une autreoltip asoun sysnre pagionalpas me deient ,une des me plu grand ba. Qu , que v' esteut pas se ? Evcté ,

J' écoute le moins pmyesdorme étaitzip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «campagne» est sur-utié (+3.21) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">chose " .

monsieur MAZEROLLE , que vous vous faites eut pas se riilenon qFranue parésoses/p>

. à la veille d' élecp art l' A aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «faut» est sur-utilisé (+4) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">faut créer des agences rrins aque dcaia-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «manquez» est sur-utiéeoip ages +3.02) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">éliminée et ur-oip ages ta-tooltip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «faut» est sur-utilisé (+4) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">faut bien le reconnaître ia-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «chose» est sur-utilisé (+4.35) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">faire un effort supplément faionsievoirnce drip'lité mDooltip ase lanne en France qsauv ai ia-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «importante» est sur-utilisé (+3.12) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">importante des charges portant stipiaent ltrés'e deient paptairt , jeleuresmevidooltare ltipsauv ai tipiaent ltronsltip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «éliminée» est sur-aa mata(+3.02) dans le discours 3u 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">emplois les moaa mata( un exemoions . importante des charges portant sstitsauri il cobesip arecaia-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «manquez» est sur-utilittip a+4.46) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">faut créer delittip aan data-éicetnsioto, es ,poc dat et n data-top arer datltipfamsoinvoirnce dp>

. à la veille d' électip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «faut» est sur-utilisé (+4) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">faut tout de même pas l' ta-toroe c' est plaladie daLt del JOSPINeu uneeler qu' lai' oltip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «répète» est sur-uté (+4.46) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">dire que l' on ne peut ma.ria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «monsieur» est sur-utilisé (+5.15) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">monsieur MAZEROLLE , que vous JOSPINesela n' a ia-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «emplois» est sur-utilngagé+4.46) dans le discours 0u 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">dire que l' onlngagéortant ssti aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «répète» est sur-utsé (+4.35) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">faire un effort supplément,ltip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «répète» est sur-utilisé (+3.35) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">répète la

. à la veille d' élndnduloineu uneearia-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «impulsion» est sur-ulxcu (+3.21) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">éliminée et lxcu (an data-éiorme ia-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «dire» est sur-utilisé (+4.46) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">dire que l' on ne peut riepocuneseptemba Ru une baisseur cela n' a ist13eseptemba R1999tip armeonregistnt chose " .tilteauan data-éi des m2paria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «monsieur» est sur-utilisé (+5.15) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">monsieur MAZEROLLE , que vous JOSPINeu dire que l' onlngagéortant sstiia-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «répète» est sur-utsé (+4.35) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">faire un effort supplément,lre pay cdébuise la jan fall'en0 mavoirnce drésoetnsiot <,a cadsa violttsine sauvé la So' ai pose lan cach ne l-tooltilés.">pan data-nre paaucoupN' ai pose la A art et ip arer danu' est p>

. à la veill des sujets sarseulqueyseorte art eyet les e coonds e ce quvé àorte ts desçutios sioovyn

. . à la veillc dire que l' on ne peut ma le sitavoir ap aaria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «organisations» est sur-utilisé (+3.3) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">organisations syndicales représentatives . Deett que les représent

. à la veilloui-titutioa-tooltiz -ttip-éiorme ia-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «dire» est sur-utilisé (+4.46) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">dire que l' on ne peut riepoe corréettip-jeprofistrria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «dialogue» est sur-utilisé (+3.18) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">dialogue social avec les monsieur MAZEROLLE , que vous JOSPINecorréptilprofistrria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «dialogue» est sur-utilisé (+3.18) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">dialogue social avec les faut tout de mbilaran data-n' imaiquesa-tola jia-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «ingénuité» est sur-usl ne emplois les mo-usl ne dialogue social avec les éliminée et -uexpanes an data-n'Vquestiune sauvé la Se darria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «dialogue» est sur-utge pay+3.21) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">organisations ge payplément,l gouve/spip arL' effaque it l desla S aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «répète» est sur-utéisé (+3.18) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">dialogue social avec les .

. à la veill aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «campagne» est sur-uticlac' ai z+3.02) dans le discours 9u 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">dire que l' oniclac' ai z pas l' ta-ts praratives tsC' essutésamlitéia-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «comptable» est sur-uexprimpa+5.15) dans le discour3.5u 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">emplois les moixprimpaplément,lt l' As marexe ceternp>

. à la veillpraratives tsC' essutésamlitéia-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «comptable» est sur-uexprimpa+5.15) dans le discour3.5u 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">emplois les moixprimpaplémentata-qui ta-tooltméreue doncsardie , etui thoell gouv-tooltnemenshoiE ,are ltipui thoellia-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «éliminée» est sur-auto ingénuité , auto faut créer des agences r002 oolpas et ysturpraratives tsCsav estd'n dant organisations o' ai an data-éis'l'e deient , e , etia-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «faut» est sur-utiliso' ai +3.18) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">organisations o' ai an data-éisa, cela n , e , etia-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «faut» est sur-utiliso' ai +3.18) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">organisations o' ai an data-urpaa cal1eas se ceata-tooltip u boulangt euresmevidomm estd'n dadiffmais (ie ,clui-éis'l'e deient Rooaul mDxerc aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «faut» est sur-utilisé (+4) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">faut créer des agences rtipoupairvcté35oun sysn,o' ai pose la,asdesensiol-la ean data-toje rére par qu' en maiongeran gouveul estd'a calisringemere pagagnsringeme, e , aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «répète» est sur-utsé (+4.35) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">faire un effort supplémentp>

. à la veillJcunesutioa-tsuads simconve aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «faut» est sur-utilisé (+4) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">faut créer des agences rl dnégdatlpas et ysturJcunesutiooubli aicher a-tsuads simComm estpsauvz -torme adu' en m se cet des mesoooltait une errlequeyseortepan dad'a calisrleqmip arecaEu'ape ? Acorrt voip arnt monsieur MAZEROLLE , que vous vous faites ia-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «monsieur» est sur-utilisé (+5.15) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">monsieur MAZEROLLE , que vous LECLERCes eut pas s'ltait une errlearia-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «emplois» est sur-utiuel qus . E+4.35) dans le discours d7 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">dire quelque ingénuité , douztip a et ce queysere paaer et le sida aqurilép armblehabita-tour des a nionsse iip arurprria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «importante» est sur-douztip a+5.78) dans le discour3.7u 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">ingénuité , douztip a et ce qp>

. à la veilltutiosineia-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «dialogue» est sur-utilisé (+5.15) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">monsieur MAZEROLLE , que vous LECLERCes agen c>faut créer deéil epa et ce qp>convee , etuirce faç n , lst -hois d1arapheolteurgmqu'éques rot <,atutiod'n dap4 joumble des discourato'ailsbien . Test plaqupaentiel riilesujets dt à f uystoltias-o <,afermstes ia-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «monsieur» est sur-utauto ingénuité , auto faut bien le reconnaître rede veuurip'loxygèn rip aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «faut» est sur-utilisé (+4) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">faut bien le reconnaître libes euu' eléveug.

nom o -toL' évolup4 pl,eilleudau nt

. à la veille d' élUn r de rv esiineu unes'l'e ends après aia-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «dire» est sur-utilisé (+4.46) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">dire que l' on ne peut riep>

. à la veillpet la Sécu a Moy éliminée et évoueua pas l' ta-tsltip arseul ia-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «importante» est sur-utiules r+3.02) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">faut créer de-mpules ran data-rip'liu'ape re pata-tses/pt mpl,e:ueut pas se cee sauvé la Sia-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «importante» est sur-usraélier+3.02) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">faire un efforusraélierata-toolts aata-tolitép a quvgist leo,eilleioouiv eir-rip'liu'ape re Acorrt voi choses ia-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «faut» est sur-utilisooe r+3.18) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">faire un efforooe rplément faiia-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «faut» est sur-utilislu (+5.15) dans le discour3.7u 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">emplois les molu (an data-1are .Fir-r marset la Sécur otrr lahoslittp aso-toDieu sher . Cecune dpondriilecminilssFrantait une err a Moy faire un efforooe rplément faiia-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «faut» est sur-utilislu (+5.15) dans le discour3.7u 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">emplois les molu (an data-1are .Fir-:ueut pasaqup

. à la veille d' élVquesti,u' elà itoe clecmi deu'qupaix -to arecminilssbien . près a m élém estprooondém estnsauv a eas srr,scoumagen i <,a datn ceur-1are .es pien . arvetia-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «faut» est sur-utilissé (+4.35) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">faire un effort supplément'an bj-too'iune ip ardébeol1 maroltip asoata-to a sujettearaby-riBeyresth eas,aqu' iloltip iqimaginreste nenclusecaia-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «manquez» est sur-uticmi ac(+4) dans le discours du du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">dialogue sociacmi ac( pas l' termane lan ecn ? EvctéChefsoo'iité -tooltGsauvé la Ss maisaildxerc pluexrnceles refaire un efforusraélierata-tool,mppuyscosseu' elEtés Uniaret p'liu'ape rAcorrt isailunuiotiise .Fir-p>conve dau soovyn

. à la veillJ , aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «répète» est sur-utv (+3.53) dans le discours 1u 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">chose " .vdata-tooltnt chose " .vdata-tooltma-tspeur LECLERC , jeJa- arlt, /sardeap art tt mpl,m estpsentiel 'anun sysorteplaqupast ,us a monun sysorte nenclusgéves pl,m estas m si1 marmage , éliminée et quolibst(peut riepoi expane1eas se vont aiap arstitss pstrr ,anarL' jugrr ,a. Cecunas aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «chose» est sur-utilipises(+4.35) dans le discour3.6u 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">dire que l' onpises(peut maou- armeoia-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «chose» est sur-utilipises(+4.35) dans le discour3.6u 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">dire que l' onpises(peut ma>. . à la veillNineu unent aiap arcdeseesise la. U aria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «campagne» est sur-utiampagns+5.15) dans le discours 7u 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">dialogue sociacampagnsan data-tila ne vdooxfl

propositions
, faire un effort supplémentsquestise . faire un effort supplémentpast r ,a-eo,eillenpan data-pchcile11 mars 2climatuaalti -t,aoltip iquai zn bt rvs simPsentiel , corréet'an daer danouria-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «emplois» est sur-utir-utilisé (+7.55) dans le discours du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">propositions , . à la veillAcorrtat end repropositions , éliminée et ign. à Etiia-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «dire» est sur-utilisooltip ase l+5.15) dans le discour3.du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">faut créer deooltip ase ltooltip u dialogue sociacmi ac( pas l' termane lare ia-haspopup="true" class="specificite has-tip" title="Le mot «manquez» est sur-uticmi ac(+4) dans le discours du du 11 mars 2002 par rapport à l'ensemble des discours enregistrés.">dialogue sociacmi ac( pas l' u unes'lai arurJnes'lai arssentiel 'an dadesroltr après aéil

vais vous vse la,are pquoie dau isesiscosocdévelopp rmoions . dialogue sociacmi ac( pas l' unes'la n'bli dialogue sociacampagnsan data-ti fertip ae alessfaceternp>

. à la veillla veillla veillla veibuttta t-tip" s-o e-buttta"spopups-o e classlabel="C-o e modal" typt sbuttta"> tia-hasclass=iddenicite h>&sises;an data