CNRS
UNICE
 
UCA
C. de Gaulle
C. de Gaulle
G. Pompidou
G. Pompidou
V. Giscard d'Estaing
V. Giscard d'Estaing
F. Mitterrand
F. Mitterrand
J. Chirac
J. Chirac
N. Sarkozy
N. Sarkozy
F. Hollande
F. Hollande
E. Macron
E. Macron

Rechercher un mot et afficher ses cooccurrents





Je compte sur la majorité , sur toute la majorité , pour soutenir hardiment et ardemment l' action rénovatrice qui répondra à l' attente du pays .

Voir une autre phrase-clé


Qui utilise le plus le mot «message» ?
Distribution statistique du mot chez l'ensemble des locuteurs du corpus.
Les thèmes autour du mot «message»
Analyse multi-couches de la cooccurrence autour du mot choisi dans le discours du qui
V. Giscard d'Estaing - 22 mars 1978

Mes chers Françaises et mes chers Français , ainsi vous avez fait le bon choix pour la France . Je n' ai pas à vous en remercier car ce choix vous ne l' avez pas fait pour moi , mais pour notre pays .

Et pourtant , laissez moi vous dire merci , quand même .

Je vous parlerai ce soir des conséquences que je tire de votre vote et aussi de la campagne qui l' a précédé .

Une élection ce n' est pas uniquement le moyen de choisir entre des candidats . C' est aussi une circonstance dans laquelle le pays tout entier exprime un message à ses dirigeants , et ce message doit être entendu , quel que soit le résultat des élections .

D'abord , le vote ; c' est la première fois dans notre histoire que les jeunes de 18 à 21 ans ont participé au vote . J' avais voulu personnellement cette réforme . Je sais que parmi les dirigeants politiques , beaucoup me la reprochaient sous le manteau .

J' ai eu raison de faire confiance aux jeunes . Je suis heureux que la majorité qui a désormais la charge de la France comprenne aussi sa jeunesse .

Le vote a pour objet de designer les députés qui feront les lois et qui soutiendront et contrôleront l' action du gouvernement . Il n' a pas pour but de distinguer les bons et les mauvais Français .

Vous connaissez donc la majorité .

C' est une majorité élue pour 5 ans , jusqu' en 1983 .

Que l' opposition souhaite à nouveau courir sa chance , c' est bien naturel .

Mais dans notre pays qui a trop souffert de l' instabilité politique , qui vient de connaître 5 élections en 5 ans , et dans une époque où l' action exige partout la durée , je demande à chacun de permettre à la France de reprendre son souffle et de consacrer désormais ses efforts à la gestion du pays .

Je m' adresse maintenant à ceux qui ont voté pour l' opposition . C' était votre droit . Sachez que pour le président de la République , celles et ceux qui ont voté socialiste dimanche , celles et ceux qui ont voté communiste , sont des Françaises et des Français comme les autres , membres égaux de la communauté nationale . Les élections expriment le choix des électeurs , ce choix est clair , mais elles ne traduisent aucune différence entre eux de qualité ou de droit .

Et maintenant , le message transmis par les électeurs .

Tel que je l' ai aperçu , ce message est double et concerne notre vie politique et notre situation sociale .

Pour la politique , les Français regrettent la division excessive du pays . Eh bien , essayons d' y mettre fin .

Cette division n' est pas ce qu' on appelle d' habitude la coupure de la France en deux , car toute démocratie est normalement coupée en deux par son vote .

Ce qui est regrettable , c' est l' état des rapports entre la majorité et l' opposition . C' est aussi le fait que , pour des raisons tenant souvent au passé , beaucoup de ceux qui , en raison de leur opinion profonde , pourraient contribuer à l' action gouvernementale ou parlementaire , s' en tiennent ou en sont tenus à l' écart .

Concernant les rapports entre la majorité et l' opposition , j' indique qu' il est temps d' en venir à ce que j' appellerai une cohabitation raisonnable .

Il y a eu des torts de part et d' autre .

Je suis prêt à en parler avec les responsables .

Je ne demande à personne de renoncer à ses convictions , mais d' apporter un peu de sagesse mutuelle pour franchir une étape .

Quant à la participation à l' action gouvernementale et parlementaire , je souhaite qu' elle puisse s' élargir .

Dans une période de crise économique à l' extérieur et de transformation rapide à l' intérieur , nous devons examiner les moyens d' utiliser toutes les forces de la nation .

Cela ne se fera pas tout de suite , car les plaies sont trop vives .

Mais je donnerai au prochain gouvernement la mission de préparer la voie d' une large union nationale .

Je ne pratiquerai pas le débauchage qui consiste à piquer ici ou là des membres de partis politiques . Le débauchage est à la fois indigne et inefficace .

Mais il existe des choix de personnes qui peuvent symboliser l' ouverture .

L' ouverture se marquera d'abord par l' orientation de la politique économique et sociale .

Les Français ont exprimé leur aspiration vers davantage de justice . C' est une aspiration profonde , puissante , qui exprime la transformation de notre société et que nul n' a le droit de décevoir .

Certes , l' état social de la France n' est pas celui que certains ont décrit pendant la période électorale , comme si rien n' avait été amélioré ou rien n' avait été corrigé .

Mais malgré l' œuvre accomplie , il reste beaucoup à faire . Ce sera la tâche du prochain gouvernement .

Mon rôle n' est pas d' entrer dans le détail de son programme , mais de lui fixer trois grandes orientations : d'abord , poursuivre le redressement nécessaire de notre économie , pour en rétablir l' équilibre et défendre l' emploi .

Ensuite , intensifier l' action de justice sociale et de réduction des inégalités en particulier par l' augmentation régulière du pouvoir d' achat des ouvriers et des travailleurs qui perçoivent les plus basses rémunération .

J' attacherai à cette action prioritaire la même attention personnelle que j' ai portée à l' amélioration du sort des personnes âgées .

Enfin , répondre au besoin de liberté en allégeant les formalités et les paperasses bureaucratiques et en développant les responsabilités et les libertés locales , pour que les décisions intéressant les citoyens puissent enfin être prises par eux et sur place . Je compte sur la majorité , sur toute la majorité , pour soutenir hardiment et ardemment l' action rénovatrice qui répondra à l' attente du pays .

Pour compléter le message exprimé par les Français , je procéderai à partir de demain à de larges entretiens avec des personnalités ou des organisations syndicales et professionnelles auxquelles je poserai la simple question suivante : quels sont , à votre avis , les problèmes que la France doit résoudre par priorité ? Après ces entretiens politiques et économiques , un nouveau gouvernement sera formé .

Comme la constitution m' en donne le soin , je nommerai le premier ministre et vous comprendrez que j' attende les conclusions de ces entretiens avant d' annoncer sa nomination . Le gouvernement formé , il définira sa politique et l' exposera au parlement .

Voilà les leçons et les conséquences de ces élections .

Dans tout cela , que devient la France ? Elle en sort renforcée vis-à-vis de l' extérieur par le témoignage de réflexion et d' intelligence donné par son peuple , donné par vous .

Son choix a répondu , je le sais , à l' attente et souvent à l' espérance de nombreux peuples amis , en Europe , en Afrique et dans le monde .

Elle va pouvoir continuer à exprimer dans notre univers tourmenté , son message d' indépendance , de coopération , de sécurité et de paix . Pour peu qu' elle s' unisse davantage , pour peu qu' elle utilise plus largement ses forces , elle entrera dans une période dont je souhaite qu' elle puisse ressembler , malgré les difficultés de l' époque , à un long printemps pour la France .

Rechercher un autre mot
Ses mots préférés
Les mots les plus spécifiques de son discours
message
vote
débauchage
majorité
choix
action
entretiens
opposition
voté
formé
élections
aspiration
attente
rénovatrice
exposera
symboliser
reprochaient
piquer
procéderai
contrôleront
paperasses
pratiquerai
gouvernementale
électeurs
division
bureaucratiques
allégeant
exprime
soutiendront
regrettent

MESURE DU DISCOURS - Logométrie - Mentions Légales - UMR 7320 : Bases, Corpus, Langage - Contact