Fabien Roussel
Fabien Roussel
Jean-Luc Melenchon
Jean-Luc Melenchon
Anne Hidalgo
Anne Hidalgo
Yannick Jadot
Yannick Jadot
Emmanuel Macron
Emmanuel Macron
Valérie Pécresse
Valérie Pécresse
Marine Le Pen
Marine Le Pen
Eric Zemmour
Eric Zemmour


Focus sur le discours :

: voir le discours complet

Cooccurrences
Rechercher un mot et afficher ses cooccurrents





Voir aussi :
Passages-clés
Extraits statistiques basés sur le vocabulaire spécifique du discours

auxquelles on voudrait réduire cette élection alors que mes amis , l' essentiel est ailleurs . L' essentiel , c' est quelle France voulons -nous demain ? Quelle France pour nous ? Quelle France pour nos enfants ? Quelle France pour quelle République , quelle école , quelle santé ,

Voir une autre phrase-clé
Qui utilise le plus le mot «veux» ?
Distribution statistique du mot chez l'ensemble des locuteurs du corpus.
Les thèmes autour du mot «veux»
Analyse multi-couches de la cooccurrence autour du mot choisi dans le discours du qui
Valérie Pécresse - 3 avril 2022

Grand Rassemblement à la porte de Versailles


Mes chers compatriotes , Mes chers amis ,

Je m' adresse à chacun d' entre vous , et dans ces moments tragiques où la guerre a ressurgi sur le continent européen , et au vu des images qui , ce matin , ont bouleversé le monde , je vous propose de commencer ce discours en nous levant en hommage au peuple résistant ukrainien pour une minute de silence .

Mes chers amis ,

Je suis heureuse de vous retrouver . C' est notre dix-neuvième rendez-vous pour défendre une certaine idée de la France . Je voudrais saluer ici cette formidable équipe de France qui a pris la parole aujourd'hui , cette équipe qui m' entoure et ceux qui n' ont pas parlé , expérimentée , diverse , renouvelée et je le dis , prête à gouverner la France dès juin prochain . Merci à tous , merci de vous me mobiliser tous à mes côtés . Vous êtes de l' hexagone , vous êtes des Outre-mer , vous êtes parfois Français de l' étranger , vous êtes la nation qui a le pouvoir de choisir son destin . Dimanche prochain , nous allons faire mentir tous ceux qui nous expliquent que l' élection est jouée , que le résultat est déjà connu . Non , ce sont les Français qui font l' élection le jour de l' élection , jamais les sondages ! La seule chose qui compte , c' est la voix du peuple de France , et le peuple de France , c' est un peuple libre qui est impatient de tourner la page de ce quinquennat pour presque rien .

Le peuple français , depuis des années , je vais à sa rencontre . Non , je n' ai pas vu les Gaulois réfractaires que certains ont vu . Non , partout j' ai vu des Français qui créent , qui innovent , qui agissent parfois même à la place de l' État , parce que l' État ne sait plus bouger . Je vois un peuple exemplaire , un peuple qui alors même qu' il n' est plus protégé contre l' insécurité , alors même qu' il est écrasé par les taxes , les réglementations , conserve son agilité , sa dignité et sa générosité . Ce peuple exemplaire , ce peuple courageux , ce peuple solidaire , ce peuple de France aurait mérité une grande campagne électorale .

Mes amis , des élections présidentielles , nous avons nous en avons beaucoup vécu , mais dès comme celle -là , jamais , car dans cette campagne tout est permis . On peut faire de l' Élysée son QG , on peut organiser des fausses réunions publiques avec des fausses questions rédigées à l' avance , on peut monter de toute pièce , comme l' a fait Éric Zemmour , une fausse rencontre dans une station - service . On peut refuser le débat avec ses adversaires comme l' ont fait Marine Le Pen où le Président sortant , qui de son balcon de l' Élysée , regarde de haut la démocratie . Qui s' en indigne ? Je n' ai entendu aucune voix pour dénoncer cette parodie ! Voilà à quels affaissements démocratiques nous a conduits la société du spectacle , un affaissement démocratique qui est aussi un affaissement moral . Il n' y a plus dignité politique , il n' y a plus de codes d' honneur . La trahison est devenue à tel point banal qu' on trouve normal qu' une campagne présidentielle se résume à une campagne de débauchage . Combien d' élus Monsieur Zemmour va -t -il voler à Madame Le Pen ? Qui sera le prochain candidat à la gamelle marconienne ? Voilà les questions dérisoires auxquelles on voudrait réduire cette élection alors que mes amis , l' essentiel est ailleurs . L' essentiel , c' est quelle France voulons -nous demain ? Quelle France pour nous ? Quelle France pour nos enfants ? Quelle France pour quelle République , quelle école , quelle santé , quelle emploi , pour quel salaire ? Quelle France dans dix ans face aux défis lancés par la Russie en armes , par la Chine et son expansionnisme économique , par le réchauffement climatique par le totalitarisme islamiste ? Quelle France demain ? C' est ça la question à laquelle nous devons apporter une réponse .

Mes amis , vous avez compris le scénario cynique qu' Emmanuel Macron veut écrire . Il veut une nouvelle fois , un face à face avec les extrêmes pour s' assurer de l' emporter au deuxième tour , je dis bien au deuxième tour parce que pour l' instant , il les a consciencieusement épargnés . En revanche depuis janvier , je suis , et vous êtes avec moi , l' adversaire à battre . Pour Emmanuel Macron , pas question de voir se relever une droite républicaine , une droite qui défend haut ses valeurs , une droite forte , une droite populaire , une droite juste , une droite qui défend une République unie et pas une République en miettes , une droite réformatrice qui fait de l' ombre à son immobilisme . Non , pas question pour Emmanuel Macron de se heurter un projet puissant et crédible . C' est pour ça qu' il refuse tous les débats , c' est pour ça qu' il veut nous priver de cette élection . Je le dis je le dis aux Français qui en appelle à des réformes profondes , qui veulent la souveraineté et le retour à l' ordre , qui veulent restaurer la valeur du travail , qui veulent reconstruire nos services publics essentiels à bout de souffle , je leur dis , Marine Le Pen et Éric Zemmour sont l' assurance réélection d' Emmanuel Macron . Je dis aussi à tous ces Français , non Emmanuel Macron ne porte pas une politique de droite . Vous l' avez entendu hier , à gauche toute ! Méfiez -vous des contrefaçons , tout ce qui , autour de nous , prétend mener une politique de droite sont soit des imposteurs , soit des usurpateurs . La droite , Emmanuel Macron , Marine Le Pen , Éric Zemmour en sont les faussaires , nous en sommes -nous les légataires !

Parce que les valeurs de droite , ça ne s' emprunte , pas ça ne falsifie pas , ça ne s' instrumentalise pas . Ces valeurs , on les cultive , on les modernise , on les défend . Nous sommes les seuls héritiers du général de Gaulle , de Jacques Chirac à Nicolas Sarkozy , de Valéry Giscard d' Estaing , de François Fillon , de Georges Pompidou . Nous incarnons l' ordre contre le désordre des extrêmes et l' angélisme du Président sortant . Nous défendons le travail contre l' assistanat . Nous défendons la liberté contre l' enfer bureaucratique . Nous défendons la souveraineté nationale et non le déclassement national . Nous sommes patriotes et européens . Nous ne sommes ni nationalistes , ni fédéralistes . Avec nos alliés centristes , nous défendons l' héritage de Simone Veil et les droits des femmes . Oui , je serai la Présidente de l' union nationale et non pas de la désunion nationale . Le 10 avril prochain , j' appelle les Français à être des citoyens libres . Je les appelle à la révolte contre des scénarios écrits d' avance . Révoltez -vous contre les faux semblants ! Révoltez -vous contre cette démocratie atrophiée , abîmée dans lequel le fond est sacrifié à la forme , où les qualités pour séduire valent davantage que les qualités pour agir . Je ne suis pas la candidate du verbe , je veux être la candidate de l' action réelle , celle qui va changer la vie des Français . En 2017 , Emmanuel Macron promettait la révolution . La révolution ? Où est la révolution économique ? Nous sommes encore les champions la désindustrialisation , des déficits et des impôts . Où est la révolution sociale ? Neuf millions de français vivent encore sous le seuil de pauvreté . Où est la révolution sécuritaire ? 30 % de hausse des violences . Quant à l' immigration , nous avons laissé entrer en France 1400000 étrangers en cinq ans . Elle est où la révolution migratoire ? Où est la révolution écologique quand l' État a été condamné en justice pour son inaction climatique ? Emmanuel Macron a envoyé une lettre aux Français , ils auraient dû en même temps leur envoyer la facture , la facture du quinquennat , des promesses non tenues , des réformes enterrées . Non mes amis , le verbe ne suffit , il ne remplace pas l' action , et c' est un drame qu' en France , la politique à force de s' enivrer de ses propres mots a fini par se convaincre que dire c' était agir .

Mes chers compatriotes , si vous ne supportez plus les beaux parleurs qui en définitif sont de mauvais acteurs . Si vous préférez une femme qui ose à ceux qui glosent , rejoignez -moi ! Dans cette campagne , je viens devant les Français telle que je suis et telle que je resterai . Vous m' avez vu gagner , vous m' avez vu trébucher , vous m' avez vu me relever , vous avez découvert ma résistance , ma vérité . Je ne lâche rien , et ce courage , je veux le mettre au service des Français . Face aux épreuves que notre pays traverse , ceux qui ambitionnent de le conduire ont un devoir de solidité et de vérité . Alors , c' est dans la vérité que je veux dire aux Français ce à quoi je crois . Je crois à l' ordre parce que l' injustice naît toujours de l' anarchie , car l' histoire nous enseigne que c' est le désordre qui mène les nations à l' abîme . Emmanuel Macron n' est pas le Président de l' ordre ! Où est son programme sur la sécurité ? Où est son projet sur l' immigration ? Où est son projet sur la dette ? C' est pour ne pas fâcher son aile gauche . Une fois encore , il glisse ses sujets sous le tapis , le « en même temps » encore , le « en même temps » toujours . Les Français sont donc prévenus ! Avec lui , rien ne changera . Oui , je veux remettre de l' ordre , l' ordre dans notre justice d' abord avec des principes clairs : un délinquant est un voyou , pas une victime ; un policier est un serviteur de l' État pas celui qu' on injurie , sur lequel on tire ; une sanction est une sanction , pas un avertissement , et quand les peines tombent , elles doivent être exécutées . Vous savez , cette semaine j' étais au checkpoint des quartiers nord des dealers de Marseille , j' étais dans le quartier de l' Alma à Roubaix . Je veux que la peur change de camp parce que dans nos quartiers populaires , les habitants n' en peuvent plus . Ils n' en peuvent plus de sortir avec la peur au ventre , ils n' en peuvent plus de raser les murs , de baisser la tête . Les femmes n' en peuvent plus de ne pas pouvoir porter des jupes . Élire une femme Présidente de la République , ça doit changer les choses pour toutes les femmes de France . Je créerai une justice spécialisée contre les violences faites aux femmes . Leur parole sera entendue , leurs droits seront défendus . Je serai toujours côté des victimes oubliées . Je serai la Présidence qui ne laissera rien passer , ni la haine , ni le mépris , ni l' impunité . Je leur donnerai , à nos forces de sécurité , à notre justice , tous les moyens d' agir , d' agir vite et d' agir fort . Je ne les ferai jamais salir l' honneur de nos forces de l' ordre . Je ne commettrai jamais cette faute morale indigne d' un chef de l' État qui a rendu notre police coupable des violences inouïes qu' elle les subit . C' est pour cela que nous instaurons des peines minimales fermes de prison pour ceux qui agressent les dépositaires de l' autorité publique : les maires , les forces de l' ordre , les pompiers , les professeurs . L' autorité doit être partout respectée .

Mes amis je veux aussi remettre de l' ordre à nos frontières . Oui , nous stopperons l' immigration incontrôlée grâce à des quotas votés chaque année par le Parlement . Le principe est simple , nous accueillerons ceux que nous aurons choisis . Quant aux clandestins , ils seront renvoyés chez eux , et pour les pays qui refusent de les reprendre , ce sera clair . Ce sera zéro visa . Il est temps de revenir à cette première loi de l' hospitalité : on n' entre pas chez quelqu' un sans avoir été invité ! C' est un enjeu pour la France , mais c' est aussi un enjeu pour l' Europe , un enjeu de civilisation car quelle nation voulons -nous être ? Voulons -nous être une nation morcelée , un peuple qui ne serait plus qu' une addition de communautés ? Voulons -nous que la laïcité s' accommode d' un islamisme qui veut soumettre Marianne ou bien voulons -nous rester la nation française , riche de sa diversité mais exigeante sur son unité et sur son identité ? Mes amis , une nation qui n' intègre plus , qui n' assimile plus , peut se disloquer . J' aime beaucoup cette phrase , vous la connaissez , de Romain Gary : « Je n' ai pas une goutte de sang français mais la France coule dans mes veines » . Pour moi , chaque Française , chaque Français quelle que soit son origine , son histoire , son lieu de vie , a le droit au même respect , à la même dignité mais nul ne peut se prévaloir de son origine ou de sa religion pour échapper à la loi commune . C' est ça la République une et indivisible ! C' est ça la France , et c' est pour cela que le regroupement familial et le droit du sol ne seront plus automatiques . Devenir Français , c' est précieux et ça doit être un choix volontaire , un choix du cœur .

Mes amis , dans cette campagne , personne ne parle de la dette , de ses 2800 milliards qui menacent notre indépendance et notre niveau de vie . Aucun de mes concurrents n' a le courage de dire aux Français la vérité . Pourtant , dire la vérité , c' est une marque de respect . La vérité , je vous la dis . Pour faire une politique de pouvoir d' achat durable , pour réindustrialiser vraiment le pays , il va falloir gaspiller moins , dépenser mieux et travailler plus . Cette vérité , je vous la dis pour une raison toute simple , c' est parce que si on ne dit pas avant , on ne fait pas après . Moi , dans ma région Île-de-France , vous le savez tous , ce que j' ai dit , je l' ai fait , mais je l' ai fait parce que je l' avais dit . C' est ça la politique par la preuve . Honoré de Balzac écrivait qu' aucune génération n' a le droit d' en amoindrir une autre . En amoindrir une autre , eh bien ce droit , Emmanuel Macron l' a pris pour sa réélection . Il a sacrifié les générations futures . Depuis des mois , il signe des chèques à tour de bras . Sur l' ensemble de son quinquennat , l' ardoise , c' est plus de 140 milliards d' euros . Oui , ce pognon de dingue pour reprendre l' expression de Jupiter nous promet une dette folle . Je dépense donc je suis , voilà le projet d' Emmanuel Macron , parce que devant chaque problème , il répond par une dépense et pas par une réforme . Je veux stopper ce train fou de l' argent magique , parce que ne vous y trompez pas , ce sont vos impôts de demain . Dans mon projet , tout est chiffré , tout est financé . Contrairement à tous les autres , nous prendrons les décisions courageuses qui s' imposent . Nous ferons une vraie réforme de l' assurance chômage , nous repousserons l' âge de la retraite à 65 ans car c' est le seul moyen de sauver nos retraites , de rétablir enfin le pouvoir d' achat des retraités . Nous réduirons de 200000 le nombre de postes de fonctionnaires dans l' administration administrante , pour pouvoir en recruter là où il en manque : 50000 dans l' hôpital , dans la justice , dans l' école mais aussi pour pouvoir mieux payer les agents qui se dévouent pour le bien public . Rendre l' argent aux français , c' est ça ma conception de la politique . Oui , je veux rendre des comptes devant la France , parce que je veux redonner du pouvoir d' achat aux Français .

D' abord , mon projet place le travail au centre de tout , parce que sur les salaires , le brut a dévoré le net . Je m' engage à augmenter de 10 % les salaires sur le quinquennat , et je commence dès cet été . Je m' engage aussi à ce que les salariés puissent convertir leurs RTT en salaires . Les offres supplémentaires seront totalement défiscalisées et je maintiendrai la possibilité pour les entreprises de faire des primes défiscalisées . Dès cet été avec moi , le travail paiera plus que l' assistanat . C' est une question de dignité , nous le devons à nos ouvriers , à nos employés , à la France des premières lignes , aux classes moyennes qui travaillent dur , et la solidarité nationale fonctionnera . C' est sur le travail que repose notre modèle social . C' est par le travail et par plus de considération pour nos soignants que nous referons de notre système de santé le meilleur du monde et que nous mettrons fin aux déserts médicaux . C' est par le travail que nous relèverons le défi du handicap et celui lié à l' allongement de la vie . Oui mes amis , nous allons relever tous ces défis sociaux , mais je le dis , pour cela , il faudra le courage de faire , le courage des réformes . Avec moi , les bénéficiaires du RSA donneront chaque semaine 15 heures d' activités à la société , 15 heures chaque semaine , obligatoires et pas facultatives comme le souhaite Emmanuel Macron . Encore un mauvais plagiat !

Pour faire face à la hausse de l' énergie , j' entamerai une action vigoureuse sur tous les fronts . Je baisserai de 25 centimes le litre d' essence car l' inflation gonfle . Aujourd'hui , les recettes de l' État permettraient aux entreprises de donner à leurs salariés des chèques carburant défiscalisés . J' instaurerai une TVA à 5,5 % au lieu de 10 % sur les transports collectifs , les trains , les bus , les taxis pour en faire baisser le prix . Je supprimerai la TVA sur l' énergie , cette incroyable taxe sur les taxes , et je prendrai un décret , circonstances exceptionnelles , pour déconnecter le prix de l' électricité française de celui du gaz . C' est une question de volonté . Je suis la vraie candidate du pouvoir d' achat .

Enfin , je veux que ceux qui ont donné au pays plus reçoivent plus de lui . Je pense à nos retraités , une vie de travail matraquée par la hausse de la CSG et la désindexation de leur pension . Je pense aux familles , les grands sacrifiés des deux derniers quinquennats . Pour moi , la famille constitue la solidarité première . Elle est la valeur refuge , le fils de la transmission . Elle est le lieu de l' affection , là où se tend la main vers l' enfant qui vient ou vers l' ancien qui part . Pour nos familles , j' ai une grande ambition . Il nous faut instaurer des allocations familiales universelles dès le premier enfant , défiscaliser les pensions alimentaires des mères seules et soutenir financièrement les emplois à domicile et les aidants familiaux à qui nous donneront un vrai statut . Pour nos aînés , j' indexerai automatiquement les retraites sur l' inflation , et je m' engage à ce qu' aucune pension ne soit plus jamais inférieure au SMIC . Et puis , je le dis avec une certaine gravité , aucun de nos anciens ne doit plus jamais finir ses jours , isolé dans un EHPAD non contrôlé qui , au nom de son business , a oublié le mot « tendresse » , le mot « dignité » . Avec moi , le scandale des EHPAD , c' est terminé .

Mes amis , je ne veux pas seulement redonner aux Français du pouvoir d' achat . Je veux aussi leur redonner du pouvoir d' agir , ce pouvoir qui leur a été volée par un État distant , omnipotent , qui veut tout normes , tout régenter . Oui , je crois au pouvoir de la liberté . Je veux répondre à cette demande de liberté du peuple de France . Ce cri , c' est le nôtre ! C' est celui d' une droite libre ! Être libre , c' est préférer l' esprit d' entreprise et l' audace aux fausses sécurités des normes absurdes pour défendre nos agriculteurs , nos artisans , nos indépendants , nos chercheurs , nos entrepreneurs , tous ceux qui osent . Je veux une commission de la Hache qui taille franchement , clairement pour supprimer toutes les contraintes inutiles qui pèsent sur nos entreprises , nos associations de collectivités . Je veux une société de l' innovation et plus une France de la précaution ! Être libre c' est , cher Gérard , défendre les libertés locales contre l' uniformité jacobine . Oui , nous lancerons un grand , un vrai mouvement de décentralisation . La République des territoires , ma France , ce n' est pas Paris et le désert français , c' est une France aux multiples capitales . C' est une France où chaque ville , chaque village , chaque terroir , chaque Outre-mer , est une pépite . Alors j' en prends l' engagement , chaque habitant , quel que soit son territoire , aura droit à la même dignité . Pour un euro investi dans les territoires prioritaires de la ville , il y aura un euro investi dans la ruralité , et nous inscrirons un vrai droit à la différenciation locale dans la constitution pour donner du souffle à nos territoires , mais nous ne le ferons pas sous la menace en Corse . Emmanuel Macron a cédé à la violence comme à Notre-Dame des Landes . Face aux émeutiers , la République a reculé en Corse . Les drapeaux ont été mis en berne pour honorer l' assassin du préfet Érignac . Non monsieur le Président sortant , ce n' est pas une faute , c' est bien plus que cela , c' est un outrage à la République . Moi , je n' ai jamais cédé et je ne céderai jamais la rue . Oui la liberté , je la veux pour tous , je la veux partout jusqu' à l' école car son uniformité actuelle l' étouffe aujourd'hui . Est -ce que vous savez combien de générations il faut pour un fils d' ouvrier s' il veut devenir cadre ? Si le pays de Jules Ferry a désormais l' une des écoles les plus inégalitaires d' Europe , ce n' est pas seulement un échec , c' est une trahison . Nous devons revenir une grande nation éducative et reconstruire une école de l' exigence , une école qui donne sa chance à chaque enfant de France , une école qui transmet les savoirs fondamentaux - le français , les mathématiques - qui mobilise une réserve éducative nationale de volontaires pour lutter contre le fléau du décrochage scolaire , une école du respect qui protège libère et valorise ses professeurs , une école qui transmet sa culture , ses arts , son histoire , de l' amour de la France car je ne veux plus que nos enfants s' excusent d' avoir eu des héros . Vous le voyez , les défis sont immenses , mais j' ai une conviction , on peut emmener très loin les Français en aimant éperdument la France car la France , ça n' est pas seulement une œuvre de l' esprit , c' est un élan du cœur . Ce que je crois , c' est qu' un peuple fier est invincible .

Mes amis , j' en veux à ceux qui cherchent à éteindre la flamme de la fierté française . J' en veux aux déboulonneurs de statues , j' en veux au Président sortant , Laurent l' a dit , qui a revendiqué de vouloir déconstruire notre histoire , qui a accusé la France , cher Michel , d' un crime contre l' humanité qu' elle n' a jamais commis . J' en veux aux professionnels de la culpabilisation , aux artisans de la repentance , aux semeurs de honte qui sont en fait des briseurs de France . Il jette nos enfants dans les bras des adversaires de la République , l' individualisme , le communautarisme , l' islamisme . J' en veux aux candidats extrémistes qui , par leurs solutions brutales , diviseraient la France et mènerait le pays à la discorde , à l' impuissance et à la faillite . Avec eux c' est simple , tout est foutu mais à cultiver la haine de soi , on ne récolte que la haine des autres . Voilà où mène la culpabilisation et le déclinisme , alors je suis l' adversaire déclaré de cette entreprise de démolition française . Je veux réconcilier la France éternelle et la nouvelle France . Oui mes chers compatriotes , refusez l' immobilisme , refusez l' extrémisme . Je porte un autre destin pour notre pays . Avec vous , je veux reconstruire la France . Je veux rassembler autour de notre beau drapeau tricolore tous ceux qui veulent mêler leur destin au destin de notre nation . Regardez l' héroïque peuple ukrainien , sa résistance nous rappelle ceci : face à l' adversité , la capacité de résilience d' une nation est née est liée à son sentiment patriotique . Dans ce monde périlleux , la fierté française sera plus que jamais un facteur de puissance . La puissance , je la veux pour notre pays , alors nous prendrons les mesures pour sortir de notre dépendance au pétrole et au gaz russe . Nous allons réarmer notre industrie nucléaire , nous porterons aussi une grande ambition sur les énergies du futur et sur l' agriculture . Ça a été dit , nous reviendrons sur le programme fou européen de décroissance agricoles qu' a avalisé Emmanuel Macron . À l' heure du réchauffement climatique , nous devons devenir et rester une grande agriculture , et les vrais défenseurs de nos agriculteurs , de nos pêcheurs , de nos éleveurs , de notre ruralité ils sont ici parmi nous .

Mes chers compatriotes , la mondialisation heureuse , c' est fini ! Du covid aux tensions avec la Russie , la souveraineté signe son grand retour dans la vie des peuples . Aussi , je dis aux Français , ce que nous ne ferons pas nous - mêmes , personne ne le fera à notre place . Personne n' assurera à notre place la défense de la France et celle de l' Europe . Je veux que notre pays reste la première puissance militaire de l' Union européenne avec 108 milliards d' euros de plus pour nos armées d' ici 2030 , et je vous demande aujourd'hui de vous incliner à la mémoire de nos 58 soldats tombés au Sahel , morts pour notre liberté . Je le dis à nos armées , la mission de lutte contre l' islamisme que vous avez menée est une mission essentielle . C' est une mission noble , et avec moi , la mission continuera . Personne ne défendra à notre place notre industrie et nos secteurs stratégiques . Oui je veux un cloud souverain pour la France . Je veux protéger les données personnelles des Français . Je veux protéger votre vie privée . Nous ne laisserons pas la France devenir une colonie numérique des Chinois et des Américains . Je ne m' abandonnerai pas non plus à la diplomatie spectacle , cher Michel , du départ forcé de nos armées au Mali , en passant par l' échec au Liban ou à la trahison des sous-marins australiens . Il y a eu beaucoup de communication et tant d' humiliations . La politique des coups d' éclat permanent n' aura été qu' une succession de coups d' épée dans l' eau . Je vous le dis , jamais , plus jamais je ne laisserai la France se faire ainsi humilier . Mes amis en cinq ans , notre pays a subi des chocs considérables : colère des Gilets jaunes , pandémie , attentats terroristes , irruption de la guerre en Europe . Ces chocs inédits signent la revanche du réel . Ce réel , il est dur , il est complexe , et la France ne pourra pas à l' affronter en se donnant aux démagogues , à ceux qui comme Marine Le Pen , Éric Zemmour , Jean-Luc Mélenchon disent à peu près n' importe quoi sur n' importe quel sujet y compris les plus graves , Vladimir Poutine qui les a tant fascinés . Souvenez -vous , ils rêvaient d' être les Poutine français , ils se sont décrédibilisés pour représenter la France . Ce réel dur et complexe , notre pays ne pourra pas non plus l' affronter en repartant pour cinq ans d' illusions . Alors , j' appelle tous les Français , à qui Emmanuel Macron a infligé son mépris , à nous rejoindre . J' appelle les courageux de première ligne , qualifiés de derniers de cordée . J' appelle les invisibles qui donnent tout et qui pourtant ont été décrits comme des gens qui ne sont rien . J' appelle les jeunes accusés de ne pas traverser la rue pour trouver du travail . J' appelle les électeurs qui comme à Notre-Dame des Landes ont vu leurs votes piétinés . J' appelle tous les Français humiliés blessés , ces français emmerdés à nous rejoindre sur le chemin du respect et de la fierté . J' appelle les habitants des banlieues populaires qui ont dû jeter à la poubelle le plan banlieue . J' appelle les habitants de la ruralité qui voient fermer leurs écoles , leurs hôpitaux , leurs services publics . J' appelle les femmes qui veulent aujourd'hui l' égalité , la fin des tabous et des plafonds de verre . J' invite la France , celle qui chaque jour se retrousse ses manches , celle qui appelle la République à la rescousse , celle qui veut ordre et justice . J' invite la France , celle qui malgré ce mur de paperasse , malgré ce mur d' indifférence auquel elle se heurte , se débat pour le bonheur de ses enfants , celle qui construit l' avenir de notre magnifique pays .

Je leur dis , rejoignez -nous ! Mes chers compatriotes , il nous reste une semaine pour convaincre , une semaine pour renverser la table , une semaine pour faire gagner la France ! Battez -vous pour cette chance d' avoir 20 ans dans un pays encore libre et puissant , un pays dans le nom partout dans le monde suscite l' espoir des peuples bâillonnés ! Vous êtes les héritiers des fondations du pont d' Arcole ! Vous êtes les enfants de la France libre ! Vous êtes les sentinelles de cette Europe qui un jour de novembre 89 a détruit le mur de berlin . Soyez cette génération tricolore , fraternelle et audacieuse , celle qui file vers de nouvelles espérances . Faites entendre partout le nom de notre pays , parce que c' est le nom d' un grand peuple . C' est le nom d' une belle identité ! « Aimer , c' est agir » disait Victor Hugon c' est agir . Nous vaincrons par amour de la France et par notre force d' âme ! Ce ne sont pas les pierres mais les hommes qui constituent le meilleur rempart des cités , alors soyez le rempart de la République ! Soyez , selon l' appel de Clemenceau , les soldats de l' idéal . Le mot d' ordre est simple : soyez français et soyez libres ! Soyez des Français libres de votre destin ! C' est à vous de choisir , pas aux sondages ! Vous avez à portée de main un instrument inestimable , le plus puissant de tous , un bulletin de vote . Utilisez - le franchement , résolument , massivement ! Vous avez le pouvoir de choisir une France forte , une France courageuse , une France libre , une France brillante qui n' a pas peur d' être grande . Alors ce nom de France mes amis , je veux qu' ils résonnent à nouveau , je veux qu' il étonne , qu' il détonne jusqu' aux oreilles de l' Élysée .

J' ai besoin de vous ! J' ai besoin de votre force ! Est -ce que vous êtes prêts à traverser les tempêtes ? Est -ce que vous êtes prêts pour le combat ? Est -ce que vous êtes prêts pour reconstruire la France ? À aller arracher la victoire ? Moi je le suis , alors suivez -moi !

Vive la République !

Rechercher un autre mot
Classification (IA)
Chargement en cours
Gauche
Droite
Plus d'infos
DeepText : Deep learning & Linguistique
Recherche de marqueurs linguistiques via réseaux de neurones : Text Deconvolution Saliency (TDS)

Vocabulaire spécifique
Les mots les plus spécifiques du discours
veux
appelle
ordre
agir
droite
révolution
vérité
peuple
défendons
Éric
trahison
fausses
sortant
semaine
donneront
défiscalisées
Élysée
libre
chaque
culpabilisation
verbe
réélection
amoindrir
êtes
dignité
refusez
rempart
uniformité
mur
reconstruire

MESURE DU DISCOURS - Logométrie - Mentions Légales - UMR 7320 : Bases, Corpus, Langage - Contact