CNRS
UNICE
 
UCA
C. de Gaulle
C. de Gaulle
G. Pompidou
G. Pompidou
V. Giscard d'Estaing
V. Giscard d'Estaing
F. Mitterrand
F. Mitterrand
J. Chirac
J. Chirac
N. Sarkozy
N. Sarkozy
F. Hollande
F. Hollande
E. Macron
E. Macron

Rechercher un mot et afficher ses cooccurrents




Les phrases-clés du discours du

Dans un deuxième stade et quand notre force de sous-marins nucléaires sera venue à maturité , nous pourrons donner une part plus grande des crédits à la marine de surface , d' une part , et aux sous-marins classiques ou d' attaque .

Voir une autre phrase-clé


Qui utilise le plus le mot «marine» ?
Distribution statistique du mot chez l'ensemble des locuteurs du corpus.
Les thèmes autour du mot «marine»
Analyse multi-couches de la cooccurrence autour du mot choisi dans le discours du qui
G. Pompidou - 22 octobre 1971

Jeunes gens , que vous soyez officiers-élèves , officiers-mariniers , quartiers maîtres ou marins , qui allez embarquer sur le Jeanne d' Arc pour une croisière autour du monde , je dois vous dire d'abord , et vous vous en rendrez compte , qu' en dépit des changements qui sont survenus depuis la guerre dans la structure générale des relations entre les peuples , la France est encore présente partout . Vous aurez l' occasion de le constater , que ce soit dans l' Atlantique , dans le Pacifique , ou dans l' océan Indien . C' est sans doute , en temps de paix , le premier rôle de la marine que de représenter notre pays , notre drapeau , notre conception de la civilisation ; nous comptons sur vous pour , partout , jouer ce rôle en terre française et en terre étrangère et défendre l' honneur national , par votre attitude et votre comportement .

Cela suppose bien entendu , et je m' adresse ici aux futurs officiers de marine , cela suppose que la France et sa marine soient en mesure d' être présentes sur les mers . Je sais que le trouble s' est quelquefois emparé des esprits à cause de la priorité qui a dû être donnée aux sous-marins de la force nucléaire stratégique . Je demande à tous de comprendre qu' étant donné ses moyens , ses dimensions , et donc les périls terrifiants qui la guettent en cas de conflit , la France n' a d' autres ressources que de décourager un agresseur . Elle n' a d' autre moyen de décourager l' agression , et par conséquent de défendre sa paix , que d' avoir une force de dissuasion suffisamment terrible pour que personne n' ait intérêt à l' attaquer . C' est pourquoi nous avons donné la priorité à cette force nucléaire stratégique , dont les sous-marins sont l' élément de plus en plus essentiel . J' ai pu ce matin , à l' île Longue , constater , non seulement l' extraordinaire qualité du travail accompli , au point de vue technique , scientifique , mais la qualité des hommes et la fermeté , calme et tranquille , de ces officiers , de ces marins , qui vont s' embarquer pour passer deux mois et demi sous les mers avec une capacité de destruction terrifiante et dans des conditions de vie et de travail qui sont de tension perpétuelle . Certains d' entre vous seront sous-mariniers , c' est un magnifique métier , et c' est un métier qui pour la France à l' heure actuelle est capital .

Mais cela n' enlève rien à l' importance de la marine sur les mers , sur l' eau ; nous le savons en temps de paix , je le disais tout à l' heure . Mais en temps de crise , qu' il s' agisse de protéger nos communications , qu' il s' agisse d' intervenir dans les différents points du globe où la France est présente , où elle a des intérêts directs ou indirects , il nous faut des bateaux . Tout est en ces matières , vous vous en doutez , problème budgétaire ; dans la troisième loi militaire , dont l' exécution est à l' heure actuelle commencée , nous avons prévu à côté de l' effort prioritaire pour les sous-marins nucléaires , un effort particulier pour le développement de la marine de surface , qu' il s' agisse de la construction de corvettes , de la mise en chantier d' un nouveau porte-hélicoptères ou de la rénovation de l' aviation embarquée . Dans un deuxième stade et quand notre force de sous-marins nucléaires sera venue à maturité , nous pourrons donner une part plus grande des crédits à la marine de surface , d' une part , et aux sous-marins classiques ou d' attaque . Un plan naval est à l' heure actuelle à l' étude et qui devrait définir , « les années prochaines , ce programme de construction qui assure à nos marins et à nos officiers de marine leur avenir et l' intérêt de leur métier .

A ce propos , m' adressant par priorité aux officiers et aux officiers-mariniers , je voudrais souligner que nos bateaux et nos sous-marins modernes sont de plus en plus des monstres de technique , de complexité et demandent à ceux qui embarquent , à ceux qui les dirigent , à ceux qui occupent tous les postes , des connaissances techniques extrêmement poussées . La tendance conduit à transformer le marin en ingénieur , et sans doute faut - il que le marin ait des capacités - techniques suffisantes et que dans une certaine mesure il ressemble à un ingénieur . Là n' est pas à mes yeux l' essentiel . La machine existe , vous êtes amenés à la conduire et à la commander ; il faut la comprendre et pour cela la connaître . Mais , plus important encore est de savoir naviguer , de connaître la mer , d' être un marin . Plus important encore est d' établir entre tous les membres d' un équipage quel que soit leur grade un contact permanent , une confiance réciproque , et donc de faire que sur ces bateaux ou sur ces sous-marins il y ait une sorte d' unité d' âme . Vous êtes des marins , vous êtes des militaires avant d' être des techniciens , avant d' être des hommes de science . Je vous demande de vous le rappeler , parce que les connaissances on les acquiert toujours , vous les avez acquises ou vous les acquerrez , mais le caractère , il faut l' avoir . Il n' y a d' école de caractère qu' individuelle . Je vous souhaite à tous d' en avoir conscience et de comprendre qu' au moment où vous entrez dans la marine vous devez être d'abord et avant tout des marins et des hommes de caractère au service de la patrie . C' est l' honneur de la marine que d' accueillir le Chef de l' Etat au cri de « Vive la République » . Que ceci soit véritablement ancré dans les cœurs et dans les esprits .

Je ne voudrais pas terminer sans rendre hommage à l' amiral Storelli , chef d' état-major de la marine , qui a jadis commandé le Jeanne-d'Arc et dont c' est sans doute la dernière visite sur ce bateau avant qu' il ne quitte son poste capital . Ce qu' il a fait pour la marine , le ministre de la Défense nationale et moi - même en sommes témoins et lui en rendons témoignage . Vive la France !

Rechercher un autre mot
Ses mots préférés
Les mots les plus spécifiques de son discours
marine
sous-marins
marins
officiers
marin
mers
officiers-mariniers
embarquer
bateaux
ingénieur
surface
décourager
agisse
métier
priorité
force
connaissances
caractère
êtes
embarquée
corvettes
porte-hélicoptères
embarquent
officiers-élèves
acquerrez
sous-mariniers
terrifiants
terrifiante
naviguer
ancré

MESURE DU DISCOURS - Logométrie - Mentions Légales - UMR 7320 : Bases, Corpus, Langage - Contact