CNRS
UNICE
 
UCA
C. de Gaulle
C. de Gaulle
G. Pompidou
G. Pompidou
V. Giscard d'Estaing
V. Giscard d'Estaing
F. Mitterrand
F. Mitterrand
J. Chirac
J. Chirac
N. Sarkozy
N. Sarkozy
F. Hollande
F. Hollande
E. Macron
E. Macron

Rechercher un mot et afficher ses cooccurrents




Les phrases-clés du discours du

Il s' agit aussi de décider que cette Europe doit évoluer progressivement vers une Confédération qui préservera la personnalité des nations qui la composent , par conséquent de la France , et qu' elle le fera dans le cadre d' institutions démocratiques , respectant la volonté du peuple souverain exprimée librement par la voix du suffrage universel selon la Constitution de chaque pays , dans la diversité des opinions et des partis .

Voir une autre phrase-clé


Qui utilise le plus le mot «décider» ?
Distribution statistique du mot chez l'ensemble des locuteurs du corpus.
Les thèmes autour du mot «décider»
Analyse multi-couches de la cooccurrence autour du mot choisi dans le discours du qui
G. Pompidou - 2 avril 1972

Françaises , Français , Quand une décision politique engage l' avenir de la nation , elle doit être prise par le peuple .

C' est le cas aujourd'hui du traité qui consacre l' adhésion à la Communauté européenne de la Grande-Bretagne , du Danemark , de l' Irlande et de la Norvège . Conformément à la Constitution et sur la proposition du Gouvernement , je vous demande d' autoriser la ratification de ce traité .

Jamais le peuple français n' a été consulté sur l' Europe . Le traité de Rome , qui a créé la Communauté économique , avait été signé et ratifié à une époque où le référendum n' était pas dans les usages de la République et où les gouvernants étaient conduits à décider sans vous consulter .

Or , qui ne voit que la construction de l' Europe constitue pour notre pays un choix capital dans tous les domaines ? Qui ne voit que J' arrivée de nouveaux Etats , et en particulier de la Grande-Bretagne , donne à cette construction de nouvelles dimensions et de nouvelles perspectives ? En vous demandant d' approuver la politique européenne de la France , je vous demande d' approuver les orientations dessinées dès la Conférence de La Haye , lorsque les 6 signataires du traité de Rome ont à la fois accepté de rouvrir la négociation avec la Grande-Bretagne , adopté définitivement et irrévocablement le Marché Commun agricole , choisi de s' engager sur la voie de l' union économique et monétaire , et sur la voie de la coopération politique .

En donnant votre accord à l' adhésion de quatre nouveaux Etats , vous confirmerez toutes ces orientations et le cadre que j' ai fixé pour l' action de la France .

Il s' agit de décider que le Marché Commun agricole , accepté par nos nouveaux partenaires , devra être maintenu dans tous ses principes , assurant à notre agriculture des possibilités accrues de développement .

Il s' agit de décider que , par l' union économique et monétaire , l' Europe des 10 poursuivra son développement économique et social , assurant le plein emploi , le relèvement du niveau de vie et l' amélioration des conditions de travail , affirmera sa personnalité propre et fera entendre sa propre voix dans ses rapports avec toutes les grandes puissances sans exception .

Il s' agit de décider que la coopération politique sera poursuivie avec la volonté de donner à l' Europe un rôle accru dans les affaires mondiales , au service de la paix et de la coopération avec tous les peuples , en particulier ceux de l' Europe de l' Est , avec qui la France , sous l' impulsion du général de Gaulle , a ouvert la première les voies de la détente et de l' entente .

Il s' agit aussi de décider que cette Europe doit évoluer progressivement vers une Confédération qui préservera la personnalité des nations qui la composent , par conséquent de la France , et qu' elle le fera dans le cadre d' institutions démocratiques , respectant la volonté du peuple souverain exprimée librement par la voix du suffrage universel selon la Constitution de chaque pays , dans la diversité des opinions et des partis .

Il s' agit enfin de décider que la France est prête à jouer dans cette Europe le rôle auquel la destinent sa situation géographique , son passé , le travail de son peuple , le prestige de sa culture . Oui , il s' agit de savoir si les Français choisissent l' indifférence ou l' action , la résignation ou l' espérance . . , Françaises , Français , je crois en la France , et je crois a l' Europe . Vous aussi , j' en suis sûr 1 Vous le prouverez en répondant à la question qui vous est posée et sur laquelle chacun d' entre vous se prononcera librement .

Pour l' expansion de notre économie et pour le progrès social , pour la paix et la sécurité de notre continent , pour la liberté et la sauvegarde de la démocratie , pour la grandeur de notre pays dans la solidarité européenne , vous direz OUI , OUI à la France , OUI à l' Europe !

Rechercher un autre mot
Ses mots préférés
Les mots les plus spécifiques de son discours
décider
agit
traité
approuver
assurant
peuple
nouveaux
orientations
librement
prouverez
confirmerez
coopération
personnalité
destinent
irrévocablement
adhésion
dessinées
préservera
accepté
économique
voix
prononcera
affirmera
rouvrir
relèvement
union
agricole
fera
autoriser
signataires

MESURE DU DISCOURS - Logométrie - Mentions Légales - UMR 7320 : Bases, Corpus, Langage - Contact