CNRS
UNICE
 
UCA
C. de Gaulle
C. de Gaulle
G. Pompidou
G. Pompidou
V. Giscard d'Estaing
V. Giscard d'Estaing
F. Mitterrand
F. Mitterrand
J. Chirac
J. Chirac
N. Sarkozy
N. Sarkozy
F. Hollande
F. Hollande
E. Macron
E. Macron

Rechercher un mot et afficher ses cooccurrents




Les phrases-clés du discours du

Quelles-que soient leurs raisons , l' honnêteté voudrait qu' ils vous recommandent uniquement de voter blanc . Si habile que soit la présentation , pousser à l' abstention est une mauvaise action , c' est vous inviter à ne pas accomplir votre devoir de citoyen , à vous empêcher d' exercer votre droit d' homme libre , de décider de votre destin .

Voir une autre phrase-clé


Qui utilise le plus le mot «voter» ?
Distribution statistique du mot chez l'ensemble des locuteurs du corpus.
Les thèmes autour du mot «voter»
Analyse multi-couches de la cooccurrence autour du mot choisi dans le discours du qui
G. Pompidou - 11 avril 1972

Demain , va s' ouvrir officiellement la campagne du référendum . le voudrais ce soir , rapidement , simplement , vous parler de la construction européenne , de ses conséquences pour notre pays , vous dire pourquoi je vous consulte directement et pourquoi il faut que le « Oui » recueille une imposante majorité .

« L' Europe , à quoi bon ? diront des gens à courte vue . Occupez - vous donc de la France » , et , bien sûr , le devoir du Gouvernement est de penser d'abord à la France et aux Français , à leur prospérité , à leur bonheur , à la grandeur et à l' indépendance de notre pays . Mais voilà ! aucun de ces buts ne peut être atteint si nous nous replions sur nous - mêmes . Comment pourrions - nous le faire d'ailleurs , alors que depuis 12 ans nous avons cessé de vivre en circuit fermé ? Nous exportons , à l' heure actuelle , 15 % de ce que nous produisons , et la moitié de ces exportations partent vers l' Allemagne , l' Italie , les Pays du Benelux .

En acceptant l' élargissement de la Communauté , nous sommes assurés que cette proportion s' accroîtra et , par conséquent , qu' un emploi sur 10 chez nous dépendra directement du commerce avec nos partenaires .

Nos exportations de produits agricoles et alimentaires ont atteint déjà plus de 12 milliards de nos francs , 1250 milliards d' anciens francs et , là encore , l' entrée de l' Angleterre provoquera un sensible accroissement .

En vérité , notre prospérité , notre niveau de vie dépendent étroitement de la Communauté économique qui s' est créée et qui va s' élargir si vous le voulez .

C' est un marché de près de 300 millions de consommateurs qui s' ouvrira à notre agriculture , à notre industrie , à notre commerce . C' est l' ensemble où l' expansion est la plus visible dans le monde , lapon mis à part , où le niveau de vie est le plus élevé dans le monde , Amérique du Nord mise à part , n' en déplaise à ceux qui font semblant de croire que le but de l' Europe est d' organiser la pénurie des biens de consommation . Si c' était là son but , elle aurait bien mal réussi ! Un exemple : dans les 6 pays de la Communauté actuelle , circulent plus de 40 millions de véhicules automobiles ; en Union soviétique , qui est plus peuplée que les 6 pays réunis , il en existe en tout et pour tout deux millions ! Oui , j' affirme que l' Europe sera demain une zone de prospérité privilégiée dans le monde .

Mais c' est peut-être sur le plan de la politique que la construction européenne a le plus d' importance pour notre pays : quinze fois moins peuplés que la Chine , 10 fois moins que l' Inde , 5 fois moins que l' Union soviétique , quatre fois moins que les Etats-Unis , deux fois moins que le Japon , le Brésil , l' Indonésie , moins peuplés que le Bangla Desh qui , hier encore , n' existait pas , comment pourrions - nous préserver à long terme la place que nous a rendue dans le monde le général de Gaulle par son prestige personnel et que nous avons su à ce jour maintenir ? Comment pourrions - nous même préserver à long terme notre indépendance , à moins de nous réfugier dans une médiocrité telle qu' elle ne gêne ni ne tente personne .

La France ne peut garder et accroître son rôle dans le monde qu' en s' unissant aux autres nations européennes y compris l' Angleterre . Alors , les moyens additionnés permettront de parler d' égal à égal à n' importe qui .

Vous l' avez vu , d'ailleurs , quand j' ai rencontré le Président Nixon aux Açores . je n' étais chargé d' aucune mission par nos partenaires , mais les circonstances voulaient que je défende en même temps que les intérêts de la France ceux de l' Europe tout entière et c' est à ce titre que j' ai pu me faire entendre .

Est - ce à dire que toutes les difficultés aient disparu ? Bien loin de là et c' est pour cela que j' ai tenu à vous consulter directement .

La naissance d' une Europe puissante et unie provoque , un peu partout dans le monde , des préoccupations . Le Marché Commun agricole , par exemple , soulève bien des réticences et beaucoup , à l' extérieur de la Communauté et peut-être même à l' intérieur , le verraient sans déplaisir se désagréger .

Si nous voulons pouvoir défendre nos intérêts et sauvegarder notre indépendance , si nous voulons pouvoir jouer un rôle moteur dans la création de l' indépendance européenne et dans la défense des intérêts européens , il faut que ceux qui vous représentent soient assurés de votre confiance . Elle leur est nécessaire pour avoir la force d' entreprendre et , s' il le faut , de tenir tête . Elle leur est plus indispensable encore pour leur donner , dans les discussions de demain , le poids qui vient de l' appui populaire .

J' aurais pu faire ratifier le traité d' adhésion par le Parlement . C' eût été alors un traité comme un autre , parmi d' autres . Approuvé par chacune et chacun de vous , il prendra une autre dimension , une autre signification , et vos représentants une autre autorité , à commencer , vous le comprenez , par moi - même . Quand , à la Conférence au sommet qui se réunira à Paris cet automne , tout le monde saura que le peuple français m' a donné mandat solennel de parler en son nom , qui peut douter que l' audience de la France en soit accrue ? Mais pour cela , il faut que le « Oui » soit massif .

Certains vous engagent à voter « Non » , prisonniers de leur doctrine , de leur volonté obstinée d' établir en France un système totalitaire . Inutile d' insister .

Il en est d' autres qui n' hésitent pas à vous conseiller l' abstention . Est - ce qu' ils n' auraient pas d' avis sur l' Europe ? Ou bien est - ce qu' ils auraient peur de reconnaître qu' un Gouvernement dont ils ne font pas partie réalise ce qu' ils prétendent avoir toujours souhaité ? Quelles-que soient leurs raisons , l' honnêteté voudrait qu' ils vous recommandent uniquement de voter blanc . Si habile que soit la présentation , pousser à l' abstention est une mauvaise action , c' est vous inviter à ne pas accomplir votre devoir de citoyen , à vous empêcher d' exercer votre droit d' homme libre , de décider de votre destin . C' est aussi chercher à s' annexer les voix de ceux qui ne votent jamais , ou de ceux qui ne pourront pas voter , les citoyens négligents , ceux qui sont malades , impotents , ou en voyage , ou même ceux que la mort à frappés récemment .

Françaises , Français , que fait - on de la démocratie ? Quelle opinion se fait - on de vous ? S' imagine - t - on que vous allez renoncer à vos devoirs et à vos droits fondamentaux pour profiter un peu plus tôt ou un peu plus longtemps d' un dimanche de printemps dont on espère qu' il sera beau pour vous détourner de voter ? Quant à moi , j' ai confiance en votre intelligence , en votre sens du devoir . La question qui vous est posée est claire et nette chacun peut le reconnaître . Parce que vous voulez une France forte , prospère et libre , et que son destin ne peut s' accomplir que dans une Europe puissante et maîtresse d' elle - même , vous répondrez en masse à mon appel , dimanche 23 avril , vous irez aux urnes remplir votre devoir de citoyens , vous direz « Oui » , « Oui » à l' avenir de vos enfants , « Oui » à la France , « Oui » à l' Europe .

Rechercher un autre mot
Ses mots préférés
Les mots les plus spécifiques de son discours
voter
pourrions
abstention
peuplés
prospérité
indépendance
assurés
directement
devoir
puissante
déplaisir
impotents
égal
exportations
dimanche
replions
négligents
désagréger
lapon
imposante
produisons
obstinée
accomplir
monde
recueille
recommandent
but
répondrez
additionnés
annexer

MESURE DU DISCOURS - Logométrie - Mentions Légales - UMR 7320 : Bases, Corpus, Langage - Contact