CNRS
UNICE
 
UCA
C. de Gaulle
C. de Gaulle
G. Pompidou
G. Pompidou
V. Giscard d'Estaing
V. Giscard d'Estaing
F. Mitterrand
F. Mitterrand
J. Chirac
J. Chirac
N. Sarkozy
N. Sarkozy
F. Hollande
F. Hollande
E. Macron
E. Macron

Rechercher un mot et afficher ses cooccurrents




Les phrases-clés du discours du

Oui , j' ai dit , en effet : « La ville peut s' adapter . » Et on m' a fait dire : « Le Président de la République trouve que l' automobile doit avoir le pas sur tout le reste et que la ville n' a qu' à s' y soumettre , et les habitants s' y soumettent .

Voir une autre phrase-clé


Qui utilise le plus le mot «automobile» ?
Distribution statistique du mot chez l'ensemble des locuteurs du corpus.
Les thèmes autour du mot «automobile»
Analyse multi-couches de la cooccurrence autour du mot choisi dans le discours du qui
G. Pompidou - 5 octobre 1973

Oui , j' ai dit , en effet : « La ville peut s' adapter . » Et on m' a fait dire : « Le Président de la République trouve que l' automobile doit avoir le pas sur tout le reste et que la ville n' a qu' à s' y soumettre , et les habitants s' y soumettent . » Ce n' est pas du tout mon point de vue : je n' ai pas parlé de soumission , j' ai parlé d' adaptation et cette adaptation en réalité doit être réciproque . Qu' est - ce que cela veut dire dans mon esprit ? Cela veut dire que dans une grande ville comme Paris , par exemple , il doit y avoir des voies rapides pour traverser Paris du nord au sud , d' est en ouest et autour de la grande ville , cela pour l' automobile . Cela veut dire aussi qu' il faut favoriser les transports en commun , taxis , autobus , et par conséquent avoir des règlements qui leur permettent de circuler facilement et que ces règlements soient observés et qu' on les fasse observer , ce qui n' est pas toujours le cas . Et puis cela veut dire , inversement , que de même qu' il y a des voies réservées à l' automobile , il doit y en avoir de réservées aux piétons et je regrette pour ma part très vivement qu' on n' aille pas plus vite . Je souhaite que les autorités parisiennes accentuent leur effort et développent ce qu' on appelle les voies piétonnières . Au début il y aura des cris . En particulier les commerçants craignent que cela leur nuise . L' expérience dans les villes étrangères prouve qu' au contraire cela attire les promeneurs , les flâneurs . On regarde les vitrines et finalement cela développe le commerce et cela permet en tout cas une sorte de liberté d' allure pour les piétons alors que le contact et le mélange du piéton et de l' automobile tourne toujours au désavantage du piéton .

Rechercher un autre mot
Ses mots préférés
Les mots les plus spécifiques de son discours
automobile
ville
piéton
réservées
voies
piétons
règlements
veut
piétonnières
flâneurs
nuise
adaptation
vitrines
soumettent
promeneurs
observés
taxis
dire
accentuent
désavantage
doit
autobus
parisiennes
inversement
cris
attire
soumission
craignent
parlé
mélange

MESURE DU DISCOURS - Logométrie - Mentions Légales - UMR 7320 : Bases, Corpus, Langage - Contact